Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comment vivez-vous ces moments où tout bascule avec une de vos relations sexo-affectives ou un.e de vos metamours?

Communauté
#
Profil

Lili-Lutine

le mardi 11 mai 2021 à 11h04

Ce texte me parle bien, et il conforte mes positions actuelles de ne plus me culpabiliser quand je ressens que le mieux pour moi est de m'éloigner des personnes sans empathie lors des difficultés que je peux traverser par moment dans mes relations avec elles, qui ne respectent pas mes besoins et ne sont pas en capacité de m'entendre ou de m'accompagner pour trouver une résolution du conflit qui convienne aux deux.

Ce sont des expériences que j'ai vécu plusieurs fois et encore récemment, dans lesquelles je me suis souvent bien abimées en voulant à tous prix comprendre et chercher ensemble une résolution...

Aujourd'hui je ne lutte plus aussi longtemps pour essayer de me faire entendre, et je suis surtout en capacité de "m’enfuir" rapidement.

Ce qui me procure désormais à chaque fois un grand soulagement, une paix intérieure qui n'a pas de prix, une sensation que cela est juste et bon pour moi.

Parfois je vais ressentir un temps quelques sensations de déceptions, de remords ou de colères, dans tous les cas, et de plus en plus rapidement, tout mon être s'en trouve allégé et apaisé.

Je suis heureuse et soulagée de le pouvoir désormais aussi facilement sans plus autant me torturer.

Merci ma vie de m'offrir, au fil de mes expériences heureuses et malheureuses, des outils de compréhensions et d'expérimentations, qui me permettent aujourd'hui de m'en servir, de bien mieux vivre mes relations, et aussi de bien mieux savoir reconnaitre celles qui sont de qualités et saines pour moi, et parfois, dans des relations au long cours, de repérer à temps ce moment où tout est en train de basculer vers les parts les plus sombres des personnes, qui par ricochet, peuvent activer chez moi des flash-back, ou triggers, des plus destructeurs pour moi.

Je ne sais pas encore si Anthony Hopkins est un homme sympa ou pas, ou si il a quelques casseroles à son actif... C'est un homme qui vit dans une société patriarcale hein :-/

Je sais juste qu'il a fait, il y a longtemps, un coming-out public sur ses TSA (Troubles dans le Spectre de l'Autisme) et qu'à la lecture de son texte j'ai ressenti du tout doux en moi.

Et vous comment vivez-vous ces moments où tout bascule avec une de vos relations sexo-affectives ou un.e de vos metamours?

Ici le copié-collé du texte que j’ai trouvé sur une page Facebook, il est attribué à Anthony Hopkins, je n'ai pas suffisamment cherché sur internet pour être bien sûr que ce soit lui l'auteur, mais peut m'importe là de suite, c'est le contenu du texte qui m’intéresse le plus et que j'avais envie de partager avec vous :

(...) Laissez partir les personnes qui ne sont pas prêtes à vous aimer. C'est la chose la plus difficile que vous aurez à faire dans votre vie et ce sera aussi la plus importante. Arrêtez d'avoir des conversations difficiles avec des personnes qui ne veulent pas de changement. Arrêtez de vous montrer pour les gens qui ne sont pas intéressés par votre présence. Je sais que votre instinct vous pousse à tout faire pour gagner l'appréciation de ceux qui vous entourent, mais c'est un coup de pouce qui vous vole votre temps, votre énergie et votre santé mentale et physique. Lorsque vous commencerez à vous battre pour une vie avec joie, intérêt et engagement, tout le monde ne sera pas prêt à vous suivre dans cette voie. Cela ne signifie pas que vous devez changer ce que vous êtes, mais que vous devez laisser partir les personnes qui ne sont pas prêtes à vous accompagner. Si vous êtes exclu, insulté, oublié ou ignoré par les personnes auxquelles vous donnez votre temps, vous ne vous rendez pas service en continuant à offrir votre énergie et votre vie. La vérité est que vous n'êtes pas pour tout le monde et que tout le monde n'est pas pour vous. C'est ce qui rend les choses si spéciales lorsque vous rencontrez des personnes qui vous rendent l'amour. Vous saurez à quel point vous êtes précieux. Plus vous passez de temps à essayer de vous faire aimer par quelqu'un qui en est incapable, plus vous perdez de temps à vous priver de la possibilité de cette connexion avec quelqu'un d'autre. Il y a des milliards de personnes sur cette planète et beaucoup d'entre elles vous rencontreront à votre niveau d'intérêt et d'engagement. Plus vous restez impliqué avec des personnes qui vous utilisent comme un oreiller, une option de fond ou un thérapeute pour la guérison émotionnelle, plus vous vous éloignez de la communauté que vous souhaitez. Peut-être que si vous arrêtez de vous montrer, vous ne serez plus désiré. Peut-être que si vous arrêtez d'essayer, la relation prendra fin. Peut-être que si vous arrêtez d'envoyer des SMS, votre téléphone restera éteint pendant des semaines. Cela ne signifie pas que vous avez gâché la relation, mais que la seule chose qui la retenait était l'énergie que vous étiez le seul à donner pour la maintenir. Ce n'est pas de l'amour, c'est de l'attachement. C'est vouloir donner une chance à ceux qui ne la méritent pas. Vous méritez tellement, il y a des gens qui ne devraient pas être dans votre vie. La chose la plus précieuse que vous avez dans votre vie est votre temps et votre énergie, et les deux sont limités. Lorsque vous donnez votre temps et votre énergie, cela définit votre existence. Lorsque vous réalisez cela, vous commencez à comprendre pourquoi vous êtes si anxieux lorsque vous passez du temps avec des personnes, dans des activités, des lieux ou des situations qui ne vous conviennent pas et qui ne devraient pas être autour de vous, votre énergie est volée. Vous commencerez à réaliser que la chose la plus importante que vous puissiez faire pour vous-même et pour tous ceux qui vous entourent est de protéger votre énergie plus farouchement que toute autre chose. Faites de votre vie un havre de paix, dans lequel seules les personnes ′′compatibles′′ sont admises. Vous n'êtes pas responsable de sauver qui que ce soit. Vous n'êtes pas responsable de les convaincre de s'améliorer. Ce n'est pas votre travail d'exister pour les gens et de leur donner votre vie ! Si vous vous sentez mal, si vous vous sentez contraint, vous serez à l'origine de tous vos problèmes, craignant qu'ils ne vous rendent pas les faveurs que vous leur avez accordées. C'est votre seule obligation de réaliser que vous êtes l'amour de votre destin et d'accepter l'amour que vous méritez. Décidez que vous méritez une véritable amitié, un engagement, un amour vrai et complet avec des personnes saines et prospères. Ensuite, attendez et voyez à quel point tout commence à changer. Ne perdez pas de temps avec des personnes qui n'en valent pas la peine. Le changement vous donnera l'amour, l'estime, le bonheur et la protection que vous méritez (...) Anthony Hopkins

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#
Profil

Sihna

le mardi 11 mai 2021 à 12h49

@ Lili-Lutine Merci pour ce partage. Ton information est précieuse. Ces paroles me parlent et appuient mes réflexions du moment. J'ai l'impression de me trouver au début de ce chemin, je suis contente qu'il existe.
C'est tout doux oui!

#
Profil

artichaut

le mardi 11 mai 2021 à 21h16

Lili-Lutine
Article de Andy Murphy

Dommage, le lien, n'est accesible qu'aux personnes possédant un compte fb…
@Lili-Lutine, tu nous fait le copié-collé complet ?

…et j'ai pas compris le lien entre Andy Murphy et Anthony Hopkins…

#
Profil

Lili-Lutine

le mardi 11 mai 2021 à 22h16

artichaut
Dommage, le lien, n'est accesible qu'aux personnes possédant un compte fb…

@Lili-Lutine, tu nous fait le copié-collé complet ?

…et j'ai pas compris le lien entre Andy Murphy et Anthony Hopkins…

J’ai justement copié-collé tout ce qui se trouve sur la page Facebook, c’est le texte intégral sur ma publication qui se trouve entre les (...) et Andy Murphy est la personne qui a publié ce texte de Hopkins sur sa page Facebook :)
Est-ce plus clair ?
Ce texte se retrouve facilement sur internet sur différents supports tu verras .
Je viens de complètement modifié ma publication de départ en enlevant le lien Facebook qui ne sert à rien à vrai dire , ça devrait être plus clair je pense maintenant :)

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#
Profil

artichaut

le mardi 11 mai 2021 à 23h37

Lili-Lutine
c’est le texte intégral

Ah ok, merci.

#
Profil

Lustudit

le mercredi 12 mai 2021 à 18h07

Merci de partager ce texte, @Lili-Lutine. Sur la capacité d'écouter, de faire preuve d'empathie envers l'état émotionnel de l'autre, de considérer à la fois ses besoins et ses limites, de les respecter, on en vient à se demander ce qui peut distinguer une incompatibilité temporaire d'une autre plus profonde et permanente. Les intentions peuvent être bonnes, mais cette capacité mise à mal dans certaines circonstances...Je cherche à poser un problème : la non-exclusivité affective et sexuelle peut engendrer des situations toxiques découlant d'une adaptation éthique ?

La bascule et la fuite, donc la fin de la relation, peuvent entraîner la poursuite d'un travail réflexif déjà entamé, relancé par de nouvelles prises de conscience ? Des gens ont besoin de temps, parfois beaucoup, pour changer avec plus de stabilité des mécanismes comportementaux ? De vieux mécanismes de survie ou de protection développés dans l'enfance doivent tomber puisqu'ils deviennent nuisibles dans un contexte de vie ultérieur ? Une situation peut avoir amené des triggers pour les deux personnes (ou plus que deux)...On ne peut pas respecter la limite de l'autre si la nôtre n'est pas respectée. Mais une limite pouvait être conjoncturelle chez l'une et plus permanente chez l'autre ?

Comment faire la part des choses entre ne pas prendre l'initiative de reconnecter, ne pas reconnecter trop rapidement, reconnecter sous quelles conditions ?

Y'a combien d'ami(e)s et d'amoureuses.eux très proches de nous, au plus intime, dans nos vies ? Quand ça clique vraiment pendant longtemps. On a assez de doigts pour les compter ? Uniques, irremplaçables. L'engagement qu'amène la reconnection demande encore du temps et de l'énergie. Puis, en plus, on a vécu la bascule. Le pire qui puisse arriver...? Évaluer si ça vaut le coup.

Se retrouver dans le tourbillon de la vie si les personnes s'aiment profondément et ont toujours envie de s'accompagner dans leurs évolutions personnelles, mais sans qu'une évolution se fasse au détriment de l'autre ?

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#
Profil

Ella-Lutine

le vendredi 21 mai 2021 à 22h41

Parfois il est peut-être juste question de compatibilité, en effet. Deux personnalités qui n'arrivent finalement pas à s'accorder, et une relation qui devient toxique dans le pire des cas, ou juste energivore, ou vectrice de stress. Alors on essaie de trouver des solutions ensemble, mais quand ça ne marche pas, il devient urgent de s'éloigner, pour ne pas perdre des plumes, pour ne pas laisser pourrir, et rendre la fin trop moche.

Pas évident de rompre. De rompre bien. De rompre sans faire trop de dégâts.

Je trouve qu'on aurait une vraie réflexion à mener là dessus. C'est un sujet qui m'occupe beaucoup aujourd'hui encore, plus d'un an après une rupture ratée qui me mine encore.

Acter un désamour. Acter une erreur de casting. Une NRE qui nous a trop caché une réalité qui ne nous convient pas. Où que sais-je...

Merci pour ce texte qui m'emmène... Loin. Et dans tous les sens.

#
Profil

Aki

le samedi 22 mai 2021 à 09h31

Hopkins
Ne perdez pas de temps avec des personnes qui n'en valent pas la peine.

Tellement vrai et tellement difficile parfois, quand on préfère être mal accompagné que d'être seul ou isolé. Merci pour le partage de ce beau texte, @Lili-Lutine !

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion