Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Être en poly, est-ce que c'est tout accepter sans limites ?

#
Profil

Siestacorta

le samedi 07 novembre 2020 à 16h30

Marlee1
Je crois qu'il est préférable que je quitte.

Pas sûr de comprendre.
Que tu le quittes lui ?

Marlee1
Son amie est maintenant partie parce qu'elle se sentait coupable d'apporter autant de tristesse dans ma vie. Elle s'est aussi sentie manipulée que ma tristesse lui soit dissimulée. Alors, qu'on lui a prôné l'importance de l'honnêteté.

Je me dis que s'il a pu commencer une relation avec quelqu'un qui peut avoir un besoin si déterminant d'une harmonie au-delà d'elle-même, et qu'il est avec toi par ailleurs, il a peut-être des qualités à cultiver pour qu'il arrive à ce qu'il souhaiterait d'une vie amoureuse non-exclusive...

#
Profil

artichaut

le samedi 07 novembre 2020 à 16h58

Marlee1
Son amie est maintenant partie parce qu'elle se sentait coupable d'apporter autant de tristesse dans ma vie. Elle s'est aussi sentie manipulée que ma tristesse lui soit dissimulée.

Elle a l'air chouette ta metamour.
A vous deux vous pourriez peut-être lui remettre les pendules à l'heure.

#

Marlee1 (invité)

le samedi 07 novembre 2020 à 20h35

Artichaut...Je crois que cela ne venait pas vraiment d'elle. J'ai parlé à son mari mono pour savoir comment il vivait cela. Il semble avoir amplifié mon malaise, afin de la convaincre de quitter la situation. Mon conjoint a ensuite été violent physiquement envers moi. Tout cette colère n'avait pas sa raison d'être, il aurait fallu quitter dès le début.

#
Profil

Siestacorta

le samedi 07 novembre 2020 à 20h50

Marlee1
Artichaut...Je crois que cela ne venait pas vraiment d'elle. J'ai parlé à son mari mono pour savoir comment il vivait cela. Il semble avoir amplifié mon malaise, afin de la convaincre de quitter la situation. Mon conjoint a ensuite été violent physiquement envers moi. Tout cette colère n'avait pas sa raison d'être,

La colère, je sais pas. On ressent ce qu'on ressent, c'est quand on l'exprime qu'il peut y avoir des soucis. Et la faire subir à quelqu'un avec qui on est infoutu de proposer des accords, c'est clairement pas une bonne idée.
Mais surtout, la violence conjugale n'a JAMAIS raison d'être. Partir est vraiment une option très raisonnable.

Je sais toujours pas ce que tu entends par

Marlee1
il aurait fallu quitter dès le début

tu veux dire que tu envisages de quitter ton mari ?

Message modifié par son auteur il y a 10 mois.

#
Profil

bonheur

le dimanche 08 novembre 2020 à 10h10

:-( Personne ne doit subir la colère d'autrui :-(

Malheureusement, cette évolution arrive. Les polys désirent souvent la CNV avec leurs proches et donc au sein de leurs amours. Il n'y a en la violence aucun amour. Surtout en cette période de confinement, s'extraire d'un contexte de violence est essentiel. J'espère que tu t'es mise à l'abri.

J'ai beau savoir que les émotions comme la colère passent... la violence, elle, reste. Je te souhaite de te mettre à l'abri et retrouver une sérénité, dans quelques temps. Laisser le temps au temps et retrouver un équilibre positif.

Sache que le polyamour, ce n'est pas cela. Je t'adresse énergie car il t'en faudra pour l'avenir. Celui-ci est à construire :-D .

#
Profil

Cogito

le mardi 10 novembre 2020 à 17h39

Marlee1
Artichaut...Je crois que cela ne venait pas vraiment d'elle. J'ai parlé à son mari mono pour savoir comment il vivait cela. Il semble avoir amplifié mon malaise, afin de la convaincre de quitter la situation. Mon conjoint a ensuite été violent physiquement envers moi. Tout cette colère n'avait pas sa raison d'être, il aurait fallu quitter dès le début.

Je mets ici mon petit avis qui n'engage que moi.

Cette situation me semble manquer cruellement de communication entre tous et particulièrement de Communication Non Violente comme le dit Bonheur.
Passer par un tiers pour avoir un avis, c'est mettre une interprétation en plus dans le message original et ça va occulter une très grosse partie de ce que tu as besoin de savoir. Il me semble nécessaire que vous parliez directement toutes les deux avec ta métamour pour connaître vos états d'esprits respectifs et te permettre de faire le tri dans tes attentes, les siennes et enfin, avec ton chéri, voir si ce que vous avez trouvé ensemble peut lui convenir.

Pour ma part et avec les données que tu écris ici, il est clair que ton chéri n'est pas sur une idée de polyamour mais de relation adultère officialisée avec tous les biais de couple mono qu'il t'impose. Se donner des libertés, ce n'est pas donner des limites à l'autre, mais au contraire s'imposer un consensus fréquent pour que toutes les libertés s'accordent dans le temps et les envies. Il est certain que là dedans il faudra que ton chéri accepte de perdre du pouvoir ou des privilèges qu'il a sur toi, bien plus que ce qu'il a déjà fait en t'accordant le droit à une relation extra-couple conditionnée.

La situation est compliquée et pour la rendre simple, il va falloir travailler et donc communiquer beaucoup et tous ensemble. Compliquer est facile, ce qui est simple est difficile dans les arts comme dans beaucoup d'autre domaines.

J'espère ne pas être trop péremptoire ou perpendiculaire. :)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion