Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

[Texte] Lettre aux polyamoureux aguerris, Hypatia from space, nov 2020

Communauté
#
Profil

Mark

le samedi 28 novembre 2020 à 01h09

J'ai vu passer ce texte aujourd'hui, j'ai envie de le partager. Petite piqure de rappel pour moi-même pour commencer, car je ne m'exclus pas de ces travers, en ligne ou dans mes échanges en général. Cela inspirera peut être d'autres personnes.

https://hypatiafromspace.com/aguerris/

#
Profil

Diomedea

le samedi 28 novembre 2020 à 06h50

Merci @Mark pour cette citation de Hypatia, juste et empathique à mes yeux.
Je n'oublierai jamais le profond choc que j'ai vécu en découvrant le polyamour et en réalisant que j'en fais partie.
Mais je n'oublierai jamais non plus l'immense aide et réconfort apportés par l'écoute, accueil et conseils généreux offerts par quelques vrai-e-s ami-e-s, par un café-poly, par polyamour.info.
Avec le temps, mes pensées, émotions et expériences évoluent mais ce forum, ce 'safe space', continue de m'apporter ce même réconfort et plaisir. Merci à vous tous ici, en vous souhaitant bonne santé et bonne route amoureuse.

Message modifié par son auteur il y a 8 mois.

#
Profil

artichaut

le samedi 28 novembre 2020 à 09h34

Merci @Mark pour le partage.

Ce que j'apprécie surtout c'est le (je le dis avec mes mots) : souvenez-vous d'où vous venez, qui vous étiez, comment vous avez galéré.

Perso je ne crois pas au safe space, il y a juste des moins pire space. Ce forum en est un. Et il y a aussi des moins pire que ce forum. Tout ça étant subjectif, bien sûr, donc différent pour chacun·e.

J'apprécie aussi qu'elle dise (je le dis avec mes mots) : si tu n'as pas ou plu la patience, abstiens-toi et comment aurais-tu voulu qu'on te le dise ?.


La question cependant que je me pose, moi perso, c'est : nous qui avons tant galéré sur certains chemins, comment pouvons-nous, non-pas encore et toujours soigner les symptômes, mais proposer de nouvelles voies, que certes forcément nous n'avons pas empruntées, mais qui fort de notre expérience passée, nous semblerait une meilleure approche ?

Je ne sais pas si cela est seulement possible. Mais nous n'avons certes pas l'obligation de toutes et tous passer par les même travers.

Je sais pourtant que chacun·e doit faire sa propre expérience, et ne comprendra les choses qu'en les vivant elle-même/lui-même.
Je sais aussi qu'on vit dans ce monde là et je sais quel est ce monde là. Et que si on est un peu déconstruit, il est normal que d'autres ne le soient pas, ou pas encore.

Alors comment s'entraider, au delà de la solidarité symptomatique ?


Déjà, dire d'où l'on vient, dire qu'on à galéré, qu'on a pas la science infuse, qu'on galère encore…

Et selon affinités :
- s'abstenir
- continuer à répondre ici (et ailleurs) avec bienveillance, aux questions, même bateau
- tenter d'écrire des textes proposant de nouveaux horizons, de nouvelles dynamiques, ou juste des synthèses ou des récits de vie

#
Profil

bonheur

le samedi 28 novembre 2020 à 14h20

Aguerris ? Depuis pas mal de temps déjà.

Je ne sais que penser de ce texte. Des personnes viennent en effet solliciter et demander des témoignages et des conseils. On peut en effet lire et laisser lettre morte (donc pas de partages, pas de "profits", pas de découvertes d'autrui). Moi, tout simplement ce n'est pas dans ma nature. Dire que j'ai un besoin de répondre est poussé. De plus en plus souvent, je délaisse, par manque de motivation individuelle. Donc, je crois que j'en ai de moins en moins besoin.

Ce n'est pas parce que je me souviens d'où je viens, et je m'en souviens très bien, que je pourrai offrir. L'autre, les autres ne sont pas moi. Ce que je sais, c'est qu'ici l'amateurisme est très présent. Je suppose que peu d'entre nous sont thérapeutes, psy ou autres.

Je n'ai pas toujours, enfin au quotidien, la disponibilité intérieure, c'est vrai. Faut-il s'abstenir pour autant ? Pas obligatoirement, je pense. En tant que supposée philocognitive, si je n'exprime pas sur l'instant, ça s'évapore. Alors oui, la maladresse est possible. Je suis humaine, imparfaite. Je peux avoir la motivation et mal m'exprimer. Pour moi, l'un n'entre pas en conflit avec l'autre.

Il m'est arrivé de faire des récits de vie. Souvent. Il arrive aussi que l'on interprète, enfin certain-e-s, comme une attitude égocentrique qui ramène toujours tout à moi. Du coup, même ça, peut se concevoir comme inopportun. Le témoignage se retourne contre son auteur :-/ . Le livre compersion aussi, est issue d'une longue expérience et ramène à la vie de son auteur (+ entourage). Je recommande souvent cet ouvrage, d'ailleurs.

Ce que je sais, c'est que l'empathie n'exclus pas la positivité et la foi en l'avenir. Je suppose que les précautions (amateurisme, etc), tout comme le non amalgame du polyamour et de ce qu'il n'est pas, devraient venir en première page (page de garde). Mais bon, si je redis cela, ce n'est pas pour avoir raison, c'est parce que ça sonne pour moi comme une évidence. Le contraire m'est illogique. Je préfère la prévenance, c'est dans ma personnalité. Je persévère, désolée.

Je préfère l'aide individuelle qui implique plus une forme d'entraide. En effet, la découverte de la vie d'autrui et de ses aléas, m'est agréable. J'ai récemment découvert du vocabulaire :-D . C'est un exemple.

#
Profil

bonheur

le samedi 28 novembre 2020 à 14h43

@Diomedea.

Merci à toi, pour ce soutien apporté, notamment lors de la disparition de l'un de mes amours (+) . J'en profite pour mettre en avant ton intelligence du coeur et ton ouverture d'esprit hors normes :-D . Parfois, un "compliment" (justifié et mérité) public, fait du bien. Alors, reçois ce post ainsi.

#
Profil

Diomedea

le samedi 28 novembre 2020 à 19h17

Bonsoir @bonheur
Et merci à toi pour ton infaillible accueil aux 'nouvelles/aux' (entre autres) et pour le temps et soin que tu offres ici.
Compliment reçu avec tendresse.
:-)

#
Profil

Henriette34

le dimanche 29 novembre 2020 à 13h45

Merci @Mark pour ce texte, je souscris
oui à l'empathie, à l'écoute, à nos imperfections qui nous rendent humains et aimables, et effectivement c'est essentiel de ne pas nuire à celle. celui qui arrive sur le forum (et j'en ai fait partie) avec une histoire, des questions qui peuvent paraître naïves... mais chacun.e chemine à son rythme, avec ses peurs, ses représentations et ses limites parfois.
Comme @Diomedea, je tiens à dire que j'ai trouvé ici un endroit où je me suis sentie entendue, non jugée, et ça m'a fait du bien, évidemment ça ne fait pas tout mais c'est beaucoup.
Merci à toutes celles et ceux qui font vivre ce forum et ont à coeur d'en faire un lieu positif de construction de nos polyamours.
Beau dimanche

#
Profil

Aki

le dimanche 29 novembre 2020 à 21h16

Merci @Mark pour avoir relayé ce texte, très utile pour garder un comportement respectueux et constructif vis-à-vis des nouveaux polyamoureux ou de personnes ayant des questionnements ou difficultés liées à ce sujet. Il peut s'appliquer à d'autres genres de "pratiques" d'ailleurs (sport, véganisme, etc).

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion