Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

[Bretagne] Les Papotes amimoureuses

Communauté
#
Profil

artichaut

le samedi 15 octobre 2022 à 16h37

Cette page à pour objet de présenter, recenser, centraliser et archiver nos différents événements, qui ont lieu le plus souvent à Rennes ou en Bretagne.
Et pourquoi pas y présenter l'état de nos réflexions.

Vous pouvez aussi y poser des questions d'ordre général concernant nos événements.

_____________________

Nous souhaitons organiser des événements autour des relations affectives qui décentre les idées reçues sur la question. Faire un pas de côté donc, tant du point de vue de la norme monogame, que la norme du « polyamour ».

Nous avons la volonté que tout le monde puisse se sentir bien pendant nos événements (cf la charte ci-dessous, toujours en évolution). Et nous tâcherons de faire de notre mieux pour que cela soit possible.
Nous nous réservons la possibilité d'exclure toute personne dont le comportement et/ou les propos ne nous semblerait pas adaptés.

_____________________
Une newsletter à été créée. Pour vous inscrire, et recevoir les prochaines infos directement dans votre boîte mail, il suffit d'envoyer un mail à [e-mail, cliquer pour voir l'adresse]

#
Profil

artichaut

le samedi 15 octobre 2022 à 16h38

Liste de nos événements et leurs Comptes-Rendus (CR) :


2022
- #1 Papotes #01(Rennes). Juin 2022. — CR#1.
- #2 Papotes #02 (Rennes). Octobre 2022 — CR#2
- #3 Papotes #03 (Questembert). Décembre 2022 — CR#3

#
Profil

artichaut

le samedi 15 octobre 2022 à 16h38

CHARTE pour les événements que nous organisons, afin que tout le monde puisse se sentir bien :
(participer a nos événements signifie acceptation de la charte)

0. Préliminaire important : La lecture de cette charte pourrait vous laisser penser que nos événements sont des moments ou des espaces où il y a bien plus de problème ou de danger qu’ailleurs. Au contraire nous nommons les choses, car nous pensons que l’invisible est bien pire. Et nous avons envie d’être vigilant·e·s dans nos milieux et nos événements, pour faire que tout se passe bien, et que tout le monde, en particulier les personnes habituellement minorisées, se sentent à l’aise. Cette charte vise à envisager tant les comportements les plus banaux et quotidiens que les événements heureusement exceptionnels.

1. Nos événements sont des espaces de rencontre, de discussion et de partage d’expériences pour les personnes qui le souhaitent. Toute personne qui vient le fait par adhésion éclairée et volontaire.

2. Ces événements sont destinés en priorité aux personnes pratiquant des formes de relations sexo-affectives non monogames, dont les principes mutuels de base sont le respect, l’empathie, la réciprocité, l’équité et la sincérité, ou se reconnaissant dans des principes d’orientation relationnelle intime, non-exclusive et consensuelle. Il est sans doute utile de signaler que, pour le moment, nos événements ne sont pas des événements libertin, échangiste, naturiste, bdsm. Si tel est le cas un jour, cela sera explicité dans la description de l’événement.

3. Le cadre est non-dogmatique. Il y a autant de façons de vivre les relations affectives qu’il y a de personnes. Vous pouvez avoir des opinions différentes de celles d’autres personnes sans pour autant émettre des jugements. Et, il nous semble toujours plus intéressant de prêter attention à l’intentionnalité, et à l’immensité des situations, que de bloquer sur certains mots qui peuvent être employés avec maladresse (personne ne maîtrise de suite le jargon parfois utilisé entre nous).
Pour une communication respectueuse, nous prêtons attention à ce que chacun·e parle en son nom (« je ») et dans le non-jugement (particulièrement par rapport aux genres pluriels, aux sexualités, aux parcours de vie, aux normes de société et à la «  normalité »).

4. Vous pouvez vous présenter sous un pseudo et pour protéger votre vie privée et celle de vos proches, on vous conseille d’anonymiser vos témoignages. De même si une fois rentré·e chez vous, vous racontez des choses qui se sont passées pendant l’événement, il est préférable d’anonymiser vos récits, et ne pas rendre visible contre son gré la présence de telle ou telle personne à l’événement. Nous ferons de même en tant qu’orgas, sauf cas d’agression ou de discrimination (qui pourrait nécessiter de rendre visible dans nos réseaux une personne au comportement inapproprié). Également nous ne communiquerons pas les données récoltées à des tiers et bien sûr nous n’en ferons aucun usage commercial.

5. Ces événements se veulent inclusifs, notamment pour les personnes LGBTQIA+, féministes, non-blanches, prolos, etc. Les propos et comportements de nature oppressive (même sous couvert d’humour) seront très mal accueillis. En clair (et de façon non-exhaustive) : le sexisme, le racisme, l’homophobie, la biphobie, la transphobie, le validisme, etc. seront autant que possible, rendus visibles et confrontés. Et il est possible de nous questionner ou nous confronter à ce sujet. En cas de problème il est possible qu’on vous demande de modifier votre comportement et en cas de désaccord ou de récidive, vous pouvez être exclu·e de nos événements.

6. Ces événements ne sont pas des lieux de drague/séduction, mais des lieux de rencontre d’échanges et de discussions bienveillantes, et ceci est important pour nous.
Il n’est peut-être pas inutile de rappeler qu’être non-monogame ne signifie PAS que l’on est en recherche de nouvelles relations, encore moins de relation physique et/ou sexuelle. Les comportements qui visent avec insistance à obtenir les faveurs d’une personne (par ex les commentaires sur son physique, ou insister pour revoir la personne dans les jours suivants, etc.) et a fortiori les actes non consentis, nous semblent ici inadaptés.

7. Il est fréquent que beaucoup de personnes sur place se connaissent déjà et abordent librement entre elles des questions intimes.
Une personne connue depuis cinq minutes ne souhaite pas nécessairement s’étendre sur son intimité ou entendre parler de la vôtre aussi rapidement. N’hésitez pas à demander si vous pouvez aborder un sujet avant de vous y lancer. Quelqu’un·e qui refuse une discussion est quelqu’un·e que l’on remercie pour avoir indiqué ses limites (le refus n’est pas lié à votre personne).

8. Si vous souhaitez des précisions sur l’un de nos événements, vous devez contacter les personnes qui l’organisent. Vous pouvez bien entendu en discuter avec vos amis.es, mais il serait très malvenu de profiter de ces questions pour prendre contact avec des personnes participantes que vous ne connaissez pas. Si vous ne respectez pas cette règle, votre participation sera refusée.
Pour les personnes qui seraient contactées par des inconnus (pour l’instant, on n’accorde qu’au masculin…) ou importunées durant et après l’un de nos événements, n’hésitez pas à le notifier aux orgas.

9. L’alcool joyeux est autorisé dans nos événements, mais on vous demande de maîtriser votre consommation de manière à ne pas perdre votre capacité d’écoute, ne pas avoir soudain des comportements déplacés, ni de vous endormir sur place.

10. Aucune captation n’est autorisée pendant nos événements (photo, vidéo, enregistrement audio, etc.). Si à un moment, l’ambiance s’y prête, nous devons demander le consentement de chacun·e, quel que soit notre nombre.

11. En cas de problème, quel qu’il soit, avant, pendant ou après l’événement, vous pouvez à tout moment prendre contact avec nous. Pendant l’événement vous pouvez venir nous trouver, même si nous sommes en pleine discussion.

****

LEXIQUE :

- Non-monogamies : Relations sexo-affectives alternatives à la pensée monogame hétéronormative.

- Compersion : De l’anglais Compersion.
Proche de la compassion ou de l’empathie en français. Souvent considéré (en partie à tort) comme le contraire de la jalousie. Décrit le sentiment d’éprouver de la joie quand les personnes que vous aimez partagent de l’amour (y compris sexuel) avec d’autres.

- Métamour : se dit d’un·e partenaire d’un·e partenaire (par ex. : l’aimé·e de votre aimé·e).

- Oppression : mauvais traitement ou discrimination d’un groupe social sur un autre, avec le soutien implicite des structures d’une société.

- Drague : «  racler le fond pour recueillir ou ramasser quelque chose » autrement dit, comportement qui vise à obtenir les faveurs d’une personne (par ex. : commentaires sur son physique, chercher à obtenir insidieusement ses coordonnées, insister pour revoir la personne dans les jours suivants, etc.)

- Séduction : version supposément acceptable de la «  drague », mais qui bien souvent reproduit exactement les mêmes schémas oppressifs (chercher à imposer ses désirs, ignorer les limites de l’autre, tentatives d’approches tactiles, etc.).

#
Profil

artichaut

le samedi 15 octobre 2022 à 16h39

LA PETITE FAQ

(à venir)

#
Profil

artichaut

le samedi 15 octobre 2022 à 16h39

#
Profil

artichaut

le samedi 15 octobre 2022 à 16h58

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion