Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Ma femme est amoureuse d'un autre

Besoin d'aide
#
Profil

Jeromef35

le samedi 12 mars 2022 à 09h50

Bonjour à tous,
Nouveau membre, je cherche dans toutes les directions afin de bien vivre ma situation.

Marié depuis 23ans, j'étais dans la certitude que ma vie de couple se déroulait de manière harmonieuse.
En fin d'année dernière, ma femme m'a expliqué qu'elle était troublée par un autre homme et qu'elle ressentait le besoin de vivre cette relation.
Je l'ai écouté, fait preuve de compréhension et lui ai dit que je ne voulais pas l'en empêcher car je sentais que c'était très important pour elle.
Je suis totalement amoureux d'elle, mais je ne me reconnais aucun droit sur elle et ses sentiments.

Depuis longtemps déjà et pour d'autres raisons, j'avais envie de faire une psychanalyse, cet évènement à été un déclencheur et j'ai commencé ma thérapie.
Dans un premier temps, cela m'a permis de mieux aller et les liens qui m'unissent à ma femme se sont encore renforcés. La réalité de sa relation avec cet autre homme m'a explosé à la figure lorsque j'ai appris qu'ils avaient eu des relations sexuelles. La tristesse, la peur, l'insécurité et la jalousie sont apparus.

Toujours dans un souci de privilégier le bien-être de ma femme plutôt que mes propres angoisses, je lui ai ai quand même fait part de mon souhait de rencontrer cet homme qui faisait chavirer son cœur.
Nous avons passé la nuit du réveillon du nouvel an ensemble et j'ai fait la connaissance d'un homme bienveillant, attentionné et respectueux. Nous avons longuement discuté de la situation, avons reconnus chacun nos doutes et nos peurs devant l'inconnu et nous nous sommes quittés avec l'intention de gérer tout ça au mieux et avec intelligence.
Le lendemain matin, j'étais très mal et mon épouse m'a appris que son amant aussi n'allait pas bien. Elle a alors décidé de cesser sa relation avec lui car elle pensait être égoïste et provoquait le malheur de deux personnes. Il faut avouer que j'en ai été soulagé.

Les semaines passent, ma femme n'est pas très heureuse mais "prend sur elle" comme elle le dit.
Je continue ma thérapie et au bout d'un moment je lui dis que je suis prêt à ce qu'elle vive sa relation avec cet homme ce qu'elle a fait. Elle m'a ensuite demandé si j'étais OK pour qu'elle passe quelques jours avec lui lors d'un séjour à la montagne. J'ai accepté mais j'ai très mal vécu son absence.
Ce n'est pas tant qu'elle soit avec lui qui m'ai fait souffrir que le fait que je sois seul chez moi et qu'elle vive des moments heureux sans moi, j'ai passé 4 jours en mode survie.
Ma femme vient de rentrer de ce séjour et la situation n'est pas encore apaisée, je recherche tous les moyens et les leviers pour mieux vivre cette situation, je lis des bouquins, les discussions de ce forum et continue ma thérapie. Je sens bien qu'en parler ici peut m'aider et confusément, je recherche un certain réconfort et des réponses à cet évènement qui a chamboulé ma vie.
A vous lire......

#
Profil

bonheur

le samedi 12 mars 2022 à 11h51

Bonjour @Jéromef35,

Mon chéri de vie est, enfin a été, dans ta situation. Il a mis deux ans à minima pour se sentir mieux et apaisé. C'est le temps qu'il a indiqué lors du dernier café poly (va voir dans la rubrique évènements s'il se déroulera prochainement près de chez toi un rassemblement). J'aurais fait la même estimation. La situation est différente, je ne m'engage jamais dans une sexualité en dehors de mon couple. Et même ainsi, ça ne passe pas bien. De notre côté, à l'époque (début 2007), nous ne connaissions pas le mot polyamour et même l'existence de cette philosophie.

Il faut laisser le temps au temps. Déjà bravo pour le début de chemin parcouru, sincèrement (+) .

Il faut prendre soin de toi, prendre soin d'elle, prendre soin de vous deux et en plus prendre soin d'eux. Aimer est compliqué. C'est ce que mon chéri de vie et moi avons découvert.

#
Profil

Jeromef35

le samedi 12 mars 2022 à 12h03

Merci pour ce retour, j'apprécie que quelqu'un me dise que j'ai déjà parcouru du chemin.

J'ai un peu devancé vos conseils, je me suis inscrit à un café poly pour la semaine prochaine.

Je sais qu'il me faudra de la patience, on aimerait tellement que ça aille plus vite...

#
Profil

bonheur

le samedi 12 mars 2022 à 14h04

Comme toujours, ce que je dis n'engage que moi et je ne détiens aucune vérité.

La patience est une vertu, je crois. Aller plus vite pourrait demander des retours en arrière. C'est frustrant à vivre, énormément.

Posément, gentiment, sereinement, d'une façon apaisée... et à mon avis dans une communication judicieuse.

Je rappelle ici le lien vers la bibliographie
/discussion/-bRf-/-Livre-elaboration-d-une-Bibliog...

Personnellement, le livre qui a aidé mon chéri de vie à me comprendre et à comprendre tout court, c'est "vertu du polyamour" d'Yves-Alexandre Thalmann. Moi j'ai lu en plus, du même auteur "les 10 plus gros mensonges sur l'amour et la vie de couple" ainsi que "garder intact le plaisir d'être ensemble". Je trouve que ces trois ouvrages se complètent magnifiquement lorsqu'une transition mono-poly doit se faire. Et surtout, achetez vous la "Rue de la paix" (excellent investissement).

Belle avancée et belles découvertes. Surtout, il faut comprendre que toutes émotions sont légitimes et à vivre.

#
Profil

Pelagos

le dimanche 13 mars 2022 à 13h14

Bonjour @Jeromef35,

Je pense que tu expérimentes la même chose que beaucoup de néophytes dans ce domaine (dont je fais partie). Avec la meilleure volonté du monde, le respect et l'amour que l'on porte à notre partenaire "historique", l'état d'esprit ouvert au respect de la liberté de chacun, le rejet de l'instinct de propriété, etc.... Il y a inévitablement des phases de doutes, de vide, de colère, de frustration,de jalousie, de souffrance, d'angoisse, de peur qui sont générées par le poids de nos habitudes, de notre éducation, de la norme.
La communication est alors primordiale entre partenaires.
Un travail sur la jalousie et la manière d'affronter nos peurs peut se faire avec un professionnel (psy), par des lectures, des échanges comme ici.
C'est un travail personnel de déconstruction. C'est dur, rien n'est acquis, mais si au fonds de toi tu penses emprunter le bon chemin, ça vaut le coup.
Tout ce qui précède n'engage que moi, et chacun est responsable de ses actes.
Au plaisir!

#
Profil

Jeromef35

le dimanche 13 mars 2022 à 14h33

Merci pour ce retour, je serai présent mardi prochain à Rennes, peut-être aurons nous l'occasion d'échanger....

#
Profil

Jeromef35

le dimanche 13 mars 2022 à 14h34

Merci pour ce retour, je serai présent mardi prochain à Rennes, peut-être aurons nous l'occasion d'échanger....

#
Profil

bonheur

le dimanche 13 mars 2022 à 14h50

Trop éloigné géographiquement pour moi. Je suis certaine que les échanges seront instructifs et intéressants.

#
Profil

Pelagos

le dimanche 13 mars 2022 à 15h19

Je serai présent à Rennes.
Nous pourrons poursuivre cet échange avec plaisir.
A bientôt.

#
Profil

Jeromef35

le mardi 15 mars 2022 à 07h48

Bonjour à tous,

Je souhaite vous faire part de mon état d'esprit actuel.

Depuis la révélation de cette relation, je me sent dans un état d'insécurité permanente.
Quand le moral est bon, que ma femme me montre son attachement, qu'elle est attentive à moi, je me sent capable de gérer.
En revanche, quand elle est plus distante ou préoccupée par autre chose (chose que mon cerveau comprend, pas mon coeur), bref que je ne suis pas au centre de son attention, je me noie dans des abîmés de doutes et de peurs.

Je savais déjà que j'étais dépendant de son amour, mais la situation n'a fait qu'exacerber cette tendance. Dès que je ne suis plus avec elle, je n'ai qu'une envie, la retrouver. Est-ce qu'elle pense à moi en mon absence ? Etc...
Je me retrouve dans la situation d'un ado amoureux qui n'est pas sûr que sa dulcinée éprouve les mêmes sentiments que lui. J'ai tellement besoin d'être rassuré, je me sent fébrile et fragile, j'ai besoin d'être sûr que je suis bien son "chérie de vie" comme vous dite.
Ma femme et moi sommes d'accord pour communiquer le plus possible, mais je ne veux pas non plus la saouler en permanence avec mes états d'âme, c'est pourquoi je vous en fait part sur ce lieu de discussion.
A vous lire...

#
Profil

bonheur

le mardi 15 mars 2022 à 08h05

Je ne sais pas si l'on peut dire que ton ressenti fait partie du processus.

Je considère que la déconstruction correspond à un deuil. Celui de l'exclusivité abandonnée. Et j'ai constaté, avec mon chéri de vie (une "expression" bien à moi, en fait), que les étapes se présentent, comme lors d'un deuil. Il s'agit bien d'abandonné son idéal formaté, pour percevoir autre chose, une autre vie, moins commune.

J'ignore si cela peut t'aider, voici un lien sur le processus de deuil en général :
/discussion/-cga-/Le-Deuil/

N'oublie pas, il faut laisser le temps au temps.

#
Profil

Jeromef35

le mardi 15 mars 2022 à 09h19

Merci de tes réponses, je suis impatient de participer à la discussion de ce soir.

#
Profil

Hawkeye

le mardi 15 mars 2022 à 09h24

Bonjour,

Juste un petit message de soutien. Pour être passé par cette période trouble où l'on a l'impression que tout est sur le point de s'écrouler, que toutes ces années ensemble, cet amour sont remis en cause par son envie de vivre un autre amour, je ne peux te confirmer qu'il n'y a que le temps, l'expérience des séparations et des retrouvailles, la communication qui pourront te permettre de mieux vivre cette situation et de passer à autre chose. Je comprends parfaitement ton envie de ne pas la saouler avec ton insécurité, pourtant n'hésite pas à lui exprimer ce que tu ressens. Si elle t'aime, elle sait qu'elle t'a bousculé et qu'accepter de la laisser vivre son histoire avec cet homme te coûte. Elle doit donc être capable d'entendre ce que tu as à dire et te rassurer, te dire qu'elle n'envisage pas de te quitter et qu'elle reste avec toi par amour et pas par confort ou par habitude.

Il est important que tu profites aussi de ces moments sans elle pour te créer des moments à toi, prendre du temps pour toi, faire des choix qui te font plaisir et pourquoi pas envisager toi aussi de t'ouvrir à de nouvelles rencontres.

#
Profil

Jeromef35

le mardi 15 mars 2022 à 10h42

Merci pour ce retour, je sais que c'est avec le temps que ça peut se résoudre, mais je dois contenir mon impatience.

#
Profil

badin

le mardi 15 mars 2022 à 14h09

Jérômf35, je comprends totalement ce que tu ressens, j'en suis tout à fait au même stade que toi.
Je me découvre insécure, j'ai besoin d'être rassuré, je suis bien avec ma chérie si on est à 2 et je me questionne rapidement quand elle n'est pas là.
J'adhère à cette idée du deuil à traverser, avec patience et persévérance, on doit dire adieu à une représentation quand revenir en arrière n'est pas tellement concevable sans crispation et frustration.
Pour ma part, je communique sur mes peurs, ma partenaire m'écoute attentivement mais commence à répondre que ça la saoule un peu parfois, je serais comme un puit sans fond. J'essaie de faire la part des choses, et j'ai décidé d'aller consulter un ou une psy, sans avoir encore trouvé la perle rare.
Lire des livres, échanger sur les forums aide beaucoup.
S'instruire et échanger en somme !
Apprendre à mieux se connaître aussi, par exemple en découvrant ton type de personnalité dans le modèle MBTI. Cela m'a beaucoup apporté, et je n'en suis qu'à la découverte !
Y mettre de l'énergie et faire preuve de patience...

Si ca t'intéresse, tu peux lire mon témoignage dans le post "propulsé malgré moi dans le polyamour".
Au plaisir d'échanger avec toi ;)

#

Geraaldine (invité)

le mardi 15 mars 2022 à 14h57

Et pourquoi devrais tu contenir ton impatience ?

#
Profil

Jeromef35

le mardi 15 mars 2022 à 15h44

Merci pour votre attention, ce soir, je participe à un polycafé, je vous en dirai plus par la suite.
Merci encore

#
Profil

Jeromef35

le mardi 15 mars 2022 à 19h43

Changement dans ma situation,
Devant ma tristesse et mon mal être, ma femme a décidé de mettre fin à sa relation avec cet autre homme.
Je sais qu'elle le fait pour moi et qu'elle a le sentiment qu'elle pourrait me perdre.
Ce soir, c'est une autre tristesse qui m'habite, celle de ne pas avoir réussi, celle de rendre à mon tour ma femme triste. Bref un sentiment d'échec sur toute la ligne.
J'ai essayé d'accepter sa relation par amour et elle y renonce par amour aussi, qu'elle ironie....

#

Geraaldine (invité)

le mercredi 16 mars 2022 à 06h26

Il est souvent dit que chacun est libre de ses actes.
Si ta femme cesse son autre relation, elle le fait de son propre chef, elle était libre de ne pas le faire.

#
Profil

Jeromef35

le mercredi 16 mars 2022 à 07h58

Merci de ce soutien, c'est cependant un constat d'échec que je ressens. Provoquer sa tristesse est guère moins pénible que de vivre avec ma propre douleur. Je sais que chacun est libre de ses choix, mais j'ai l'impression de l'y contraindre quand même un peu.

Il va nous falloir être encore plus attentif l'un envers l'autre et renforcer notre communication.

Merci encore....

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion