Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Le polyamour rend-il vraiment heureux

Monogamie
#
Profil

elsita82

le lundi 21 septembre 2015 à 22h16

Alors voilà

J'ai eu une relation avec un polyamoureux, je m'étais jamais vraiment posé la question d'aimer plusieurs personne mais ça m'a questionné, je me suis toujours dit que rencontrer une personne pour moi c'était déjà compliqué alors en gérer plusieurs et surtout la jalousie.
Est ce qu'on arrive à gérer ça?
Et puis de suppose que quand on est polyamoureux on ne rencontre que des polyamoureux?

#
Profil

Lagentda

le mardi 22 septembre 2015 à 00h03

Ca dépend... ;)

Pour plus de détails, consulter les différents sujets du site. Tu verras qu'il y a vraiment différents cas de figures, avec chacun leurs difficultés...
De toute façon, pour moi, la démarche polyamoureuse commence par un questionnement (et parfois on ne va pas plus loin). La mise en pratique n'est qu'une conséquence d'une découverte plus approfondie de soi-même (donc d'une avancée dans ce questionnement) couplée avec des occasions qui se présentent (du répondant trouvé)... Bref, il n y a pas de chemin tout tracé.
Mais, ne trouves pas déjà intéressant de te questionner sur certaines règles (plus ou moins tacites) du modèle monogame ? Il y a autant de relations que de personnes... Il faut voir quelles règles nous conviennent....

D'autres en diront plus....

Bienvenue en tout cas...

#
Profil

LuLutine

le mardi 22 septembre 2015 à 00h27

elsita82
Est ce qu'on arrive à gérer ça?

Bah non, d'ailleurs ce forum est rempli de personnes qui n'arrivent pas à gérer et trouvent que l'exclusivité c'est bien plus simple... :D

Plus sérieusement, comme l'évoque Lagentda, ce forum est rempli de personnes pour qui le polyamour convient beaucoup mieux que l'exclusivité ; des personnes qui certes peuvent rencontrer parfois des questionnements ou difficultés (d'où les nombreux sujets de discussion) ; mais qui trouvent cette voie plus épanouissante pour eux...

...à chacun de découvrir ce qui lui convient !

(Moi, c'est l'anarchie relationnelle, et toi :P ?)

elsita82
Et puis de suppose que quand on est polyamoureux on ne rencontre que des polyamoureux?

Le "monopoly" est un grrrrraaaaaand sujet de débat entre nous ! ;)

Donc : non, on ne rencontre pas que des poly.

Et tant qu'on n'aura pas fondé une secte qui n'accepte que des poly AOC authentifiés et qui se coupe du reste du monde, on continuera à rencontrer des personnes qui ne sont pas poly.

(Et le coup de la secte, c'est pas près d'arriver, c'est une blague tu l'as bien compris !)

Bref les poly vivent dans le monde, comme tout le monde (ou à peu près), et par conséquent ils rencontrent....de tout !

Des poly, des mono, des "bigames", des chasseurs de licorne, des licornes chassant les chasseurs de licorne, des poly hiérarchiques, des anarchistes relationnels etc. etc. ;)

#
Profil

Siestacorta

le mardi 22 septembre 2015 à 01h00

Sinon, c'est un peu facile mais pour répondre à la question-titre du fil, non, le polyamour ne rend pas particulièrement heureux, pas plus que l'amour en général. On espère être heureux avec notre façon d'aimer, mono ou poly, avec la ou les personnes concernées, mais ça ne tient pas seulement aux structures de relation, ça tient aussi à ce qu'on fait pour les vivre bien.

#
Profil

LuLutine

le mardi 22 septembre 2015 à 01h10

Bien vu Siesta.

J'irais même jusqu'à dire qu'il n'existe rien qui "rende heureux".

"Hapiness is a state of mind" comme on dit.

Ce n'est pas la nouvelle voiture, la nouvelle maison, le nouveau job, le/la nouveau(elle) copain/copine qui va nous "rendre heureux".

"Ah, quand j'aurai ......, je serai heureux(se) !"

"Quand je serai poly, je serai heureux(se) !"

"Quand j'aurai un(e) partenaire mono, je serai heureux(se) !"

etc.

Je crois que si on pense ainsi, on se coupe du bonheur.

Etre heureux, ça se vit, et c'est maintenant. Parce qu'il n'existe jamais d'autre moment que maintenant ;)

#
Profil

elsita82

le mardi 22 septembre 2015 à 10h47

Merci pour vos réponses, c'est vraiment enrichissant.
J'ai encore du mal à sortir de ce schéma unique, je crois que j'ai trop l'habitude de vivre seul et que pour moi l'amour c'est forcément tôt ou tard douloureux.
Allez je retourne à mes chats, non je plaisante (comme vous semblez avoir de l'humour je me permets).

#
Profil

LuLutine

le mardi 22 septembre 2015 à 13h53

elsita82
je crois que j'ai trop l'habitude de vivre seul et que pour moi l'amour c'est forcément tôt ou tard douloureux.
Allez je retourne à mes chats, non je plaisante (comme vous semblez avoir de l'humour je me permets).

Bah, j'habite avec un chat, alors tu sais !
Et j'ai l'habitude de vivre seule !

Etre en relation avec d'autres ne veut pas dire qu'on ne peut pas vivre seul(e) ! :)

#
Profil

bonheur

le mardi 22 septembre 2015 à 17h17

Pour répondre à Elsita82.

A mes yeux, l'amour est avant tout intérieur, émotionnel et sentimental. Oui, parfois il y a des surcharges émotionnelles, et pas besoin de plusieurs relations pour ce faire. Egalement, l'amour et la "souffrance" sont à mon avis intimement liés... du simple fait que tout début à une fin... du simple fait que tout est complexité... du fait que l'autre n'est pas nous-mêmes (déjà en nous, c'est pas toujours individuellement simple)... du fait que nous vivons dans un monde trop bien "encadré"... ... ... [il y aurait tellement à dire, je pense]

Par contre, ce que je peux dire, c'est que lorsque l'on est poly, on est toujours entouré par des personnes qui veulent notre bonheur. C'est crucial qu'une personne qui nous aime veuille notre bonheur, et que les personnes qui nous aiment veulent notre bonheur.

La jalousie, je dirais qu'elle n'est pas présente chez tout le monde... il y a certainement des degrés. Par contre, je crois que la jalousie est un effet qui a une cause. Pour réduire sa jalousie, il est important d'en comprendre l'origine.

Je dirais qu'être poly ce n'est pas se simplifier la vie et s'offrir totale liberté. Etre poly c'est au contraire se préoccuper de soi et aussi beaucoup des autres. A mes yeux, il est important que la pérennisation d'une relation se fonde sur le maintient permanent d'un équilibre opportun pour les deux personnes en relation mais également pour que cela ne nuise pas aux autres équilibres... D'ailleurs, dans mon cas, les personnes que j'aime finissent, non seulement d'entendre parler les unes des autres, mais également très souvent à se rencontrer, voir se côtoyer.

Aussi, chaque relation amoureuse, apporte à sa façon et permet une nouvelle construction ou découverte de soi... Car aimer, c'est avant tout se connaître, évoluer, et offrir

#
Profil

Evavita

le jeudi 24 septembre 2015 à 17h52

elsita82
Est ce qu'on arrive à gérer ça?

Il y en a qui y arrive, d'autre non. Et surtout on arrive à gérer certaines situations et d'autre pas qu'il s'agisse d'histoire mono ou poly.

elsita82
Et puis de suppose que quand on est polyamoureux on ne rencontre que des polyamoureux?

Bein en fait, ça relève de ton choix ça. Il y a plein de monogame par défaut qui ont jamais entendu parler de non exclusivité amoureuse et qui sont partants quand on leurs en parle. Mais ça veut dire qu'il faut prendre le temps d'en parler et de tenter des aventures avec des personnes pour qui finalement après avoir "testé" se rendent compte que c'est pas leurs truc. Je considère qui il y a plein de poly potentiel qui "s'ignore" alors je ferme pas cette porte même si je prends le temps du coup de bien appuiller le fait que ça sert à rien de sortir avec moi dans l'espoir de me voir "virer mono" question de minimiser la casse.

Il est vrai cependant que bien des poly préfère ne sortir qu'avec des personnes qui ont déjà fait le choix d'être non-exclusif, chose que je peux comprendre.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion