Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Polys renommé.e.s, personnalités célèbres, etc

Culture
#
Profil

artichaut

le mardi 09 avril 2019 à 13h40

Je ne sais pas si ce fil à un intérêt (on peut s'en foutre des personnalités), mais je ne savais pas où ranger, par exemple, ces infos-ci.

Wikipédia cite (rubrique de la page polyamour) :

Polyamoureux renommés
- Virginia Woolf et Leonard Woolf
- Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir
- Johann Jakob Bachofen
- Bertrand Russell
- Zac Goldsmith
- Les auteurs de BD Robert Crumb et Aline Kominsky-Crumb
- Alexandra Kollontaï
- William Moulton Marston
- Paul Bocuse
- Georges Anquetil

Qui manque t-il ?

- Héloïse et Abélard
- Carl Gustav Jung, Emma Jung et Toni Wolf
- Franz Hessel et Helen Grund
- Charles Fourier
- Elsa Triolet et Louis Aragon
- Natalie Clifford Barney
- Amelia Earhart
- Bertolt Brecht
- E. Armand
- Shrödinger (#)
- Emma Goldman
- Voltairine de Cleyre
- Joséphine Baker, Colette et Frida Kahlo

_____________
EDIT : Voir aussi la liste Liste non exhaustive de Personnes ayant marqué, l'histoire de la pensée et la pratique des relations affectives.

#
Profil

bonheur

le mardi 09 avril 2019 à 17h50

J'ai lu "l'amour impossible, la folie nécessaire du coeur" de Jan Bauer... basé sur l'histoire d'Héloïse et Abélard en guise de fond philosophique.L'histoire date du XIIème siècle. Par contre, si cette histoire évoque parfaitement l'amour impossible (avec un bébé à la clé), je ne vois pas dans ce que je connais de cette histoire, où se situe le polyamour ? (à part en second amour, celui de Dieu)

Voici la quatrième de couverture de ce livre (ISBN 2-8904-4663-8) :
"L'amour impossible. Certaines liaisons amoureuses sont à la fois ilmpossibles à vivre et impossibles à oublier. Qu'elles durent un mois ou s'étalent sur des années, ces amours "impossibles" marquent nos vies bien au-delà du temps que nous passons à les vivre. Elles nous donnent l'impression que nous sommes suspendus quelque part entre le ciel et l'enfer, sans jamais pouvoir trouver la paix de l'esprit. Ce très beau livre de Jan Bauer explore les amours impossibles d'une point de vue personnel et d'une point de vue collectif.
Comment survivre à une liaison amoureuse qui naît soudainement mais qui ne peut être vécue jusqu'au bout ? Comment interpréter les messages perturbateurs d'un amour impossible dans la psyché culturelle du monde en général ? Ce livre ne donne pas de réponse absolue, mais propose des schèmes d'expérience dont chaque lecteur pourra tirer des conclusions personnelles. En lisant cet ouvrage, vous vous rendrez compte que vous n'êtes pas seul et vous rencontrerez des amants du passé et du présent dont l'histoire amoureuse éclairera certainement la vôtre.
Jan Bauer est analyste jungienne et pratique à Montréal. Ses études l'ont menée à Zurich, à Boston et à Paris. Elle est très appréciée comme conférencière, auteur et consultante"

Si je me rappelle, leur histoire d'amour est atypique dans le sens où ils n'auraient jamais dû pour l'époque avoir une relation. Ils terminent l'une au couvent et l'autre est mutilé (si ma mémoire est bonne). Ils se réfugient dans la religion, surtout elle, qui s'exclue du reste du monde. Il y a un enfant dans l'histoire, je ne sais plus ce qu'il devient. Je ne ma rappelle par contre pas qu'il y ai l'amour avec un-e tiers ?

Je recommande ce livre à ceux-celles qui lisent beaucoup et ont un esprit d'analyse aiguisé. Je l'avais lu en 2012, plusieurs fois, car complexe si on veut tout percevoir. J'avais même mis des annotations au crayon de papier, ce que je ne fais jamais habituellement (faire ressortir ce qui me semblait intéressant pour moi)

#
Profil

bonheur

le mardi 09 avril 2019 à 17h52

Peut-on dire que François Mittérand était poly ?

#
Profil

Aiemama

le mardi 09 avril 2019 à 18h27

François Mitterrand était beaucoup de choses mais certainement pas poly.

Message modifié par son auteur il y a 6 mois.

#
Profil

Aiemama

le mardi 09 avril 2019 à 18h29

Et Paul Bocuse il n’était pas adultère plutôt ?

Message modifié par son auteur il y a 6 mois.

#
Profil

bonheur

le mardi 09 avril 2019 à 18h47

Paul Bocuse, j'ai vu un reportage récemment sur sa vie amoureuse, car la fille d'une de ses compagnes non officielle sort un livre avec la correspondance d'avec sa mère et les confidences de l'intéressé.

La femme de Bocuse a toujours su. Elle acceptait des incartades (elle fermait les yeux) pensant qu'il voulait un fils, sachant que dans son couple officiel il n'a eu que des filles.

J'ai pour client un ex chef cuisinier qui connaissait bien Paul Bocuse. Pour lui, tout le monde connaissait les autres femmes du grand chef. C'était de notoriété publique. Je pense que si lui était poly, sa femme avait un degré d'acceptation qui se résumait à pas grand chose.

C'était beaucoup plus ouvert que pour F. Mittérand, les enfants et les relations non cachées du grand public. Toutefois, pour l'ancien président, je n'ai jamais rien lu indiquant que l'entourage proche n'était pas au courant, y compris la famille "officielle".

#
Profil

Katouchka

le mardi 09 avril 2019 à 19h18

Je suis d’accord pour Mitterand, il semble que son épouse et Mme Pingeot ne pouvaient ignorer l’existence de l’autre.

#
Profil

TrioBulle

le mercredi 10 avril 2019 à 01h56

Pour avoir lu "lettres à Anne" de Mitterrand, effectivement, Anne PIngeot savait qu'il avait une famille, son épouse savait qu'il y avait une "autre" et ses enfants aussi. A priori, avant qu'il soit Président, Ils ont Vécu à 3 : M., Mme, et l'ami de Mme. Mais étaient-ils poly ou vivaient-ils chacun leur vie amoureuse tout en gardant un domicile commun pour "l'extérieur" et pas de divorce à cause de la politique et des prétentions politiques de M; ?

#
Profil

RnR

le mercredi 10 avril 2019 à 09h55

Georges Brassens qui vécut en trouple avec sa Jeanne et son époux un temps je crois, sa relation avec Joha Heiman? Ils étaient en couple mais pas sous le même toit, ni mariés, et elle devait bien se douter de ses autres amourettes....Mais quid d'elle et des autres?

Sinon aussi, peut-être John Lennon, au moins durant sa période "lost week-end", où il entretint une liaison avec May Pang "téléguidée" par sa femme Yoko Ono ("il avait ma permission" dira Ono). Mais encore une fois, on ne connaît pas les dispositions ni de May Pang et Yoko Ono quant à la réciprocité.

#
Profil

Aiemama

le mercredi 10 avril 2019 à 10h40

Pour rebondir sur tous ces hommes cis célèbres et potentiellement polyamoureux, j’ai entendu il y a qq semaines un sociologue décrire le polyamour comme un phénomène societal qui au final ne profitera qu’aux élites de ce monde. Personnellement c’est pour trouver du réconfort sur je suis venue sur ce site pas pour tout intellectualiser tout le temps... mais la je ne puis m’empécher de faire un parallèle entre le patriarcat et le polyamour et ça me fout grave la gerbe.
Loin de toutes querelles partisanes (je suis de surcroît une maman débordée), je pensais que le polyamour reposait sur de vraies valeurs égalitaires alors quand je pense au potentiel polyamour de Paul Bocuse et de François Mitterrand (entre autres) j’aimerais bien creuser un peu sur le ressenti des épouses officielles.
Le polyamour pour moi n’a pas de raison d’être s’il est subi, on est bien loin de l’écologie amoureuse de Françoise Simpere... j’ai l’impression qu’historiquement le polyamour n’ a servi que le patriarcat et ça me donne envie de pleurer.

#
Profil

artichaut

le mercredi 10 avril 2019 à 10h52

Aiemama
ça me donne envie de pleurer.

De ce qui semble, d'après les commentaires des un.e.s et des autres, ça n'a pas l'air de ressembler beaucoup à du polyamour justement (quoiqu'on est pas dans le secret de leur vie intime, pour pouvoir juger).

La renommée donne du pouvoir, et le rapport de pouvoir induit rarement des relations équitables de type polyamour, même si en soi, c'est possible.

Le polyamour, au contraire, à plutôt été inventé par des femmes (les hommes, n'ont pas besoin de ça, en système patriarcal : ils ont déjà l'adultère).

Comme dit en début de fil, je ne sais pas si ce fil à un intérêt, mais j'aime bien classer/ranger et voir ce que ça donne justement.
Peu de femmes ont été citées (ou alors en couple avec un mec), car peu de femmes sont célèbres pour elle-même.
Mais néanmoins, en cherchant, je suis certain qu'on trouvera. Ça peut servir aussi à ça, ce genre de listes.

#
Profil

bidibidibidi

le mercredi 10 avril 2019 à 10h55

Nullement, Aiemama.
Il y a un gros courant féministe dans le polyamour comme alternative au couple. Si tu cherches sur Google "polyamour et féminisme" tu auras beaucoup de choses à te mettre sous la dent.

En fait, les hommes célèbres sont souvent présentés comme ayant une femme et une (ou plusieurs) maîtresse. Donc, ça rentre dans la définition stricte du polyamour dans le sens ou c'est connu des personnes concernées, mais ça reste de la monogamie, en ce sens ou on parle de femme et maîtresses (et eux même ne se réclament pas du polyamour).

#
Profil

RnR

le mercredi 10 avril 2019 à 11h05

Je ne connais pas vraiment l'origine de ce qu'on appelle maintenant le polyamour, mais il me semble que justement, une des origines et le milieu féministe afin de se dégager du modèle patriarcal (en gros le mec cis est adultérin et la femme subit, le sachant ou non) et d'établir une sorte d'égalité et d'éthique amoureuse. Une des origines pourrait également être l'amour libre des années 60, qui se voulait égalitaire. Maintenant il est vrai que le polyamour est un peu utilisé comme prétexte à des réflexes et comportements typiquement patriarcaux, et c'est à le regretter. Il est aussi à noter, que l'adultère est aussi bien partagé par les hommes que par les femmes, celles-ci étant peut-être un peu plus malines dans la discrétion. Il est aussi à noter que l'adultère est, au final, et à degrés divers, souvent douloureux pour toutes les parties, la personne trompée, l'amant.e pas reconnu.e, et la personne qui trompe (stress, culpabilité etc.).

Pour en revenir au fil concerné, comment interpréter le comportement des rock stars des années 60 et début 70? Ils avaient de multiples histoires (Janis Joplin/ Morrison/Hendrix/Cohen, Clapton/Harrison/Patti Boyd), parfois en même temps et c'était de notoriété publique, donc sans doute toutes les parties prenantes étaient au courant. Les idéaux étaient en place (période hippie, amour libre). Anarchie amoureuse? Polyamour?

#
Profil

coquelicot

le mercredi 10 avril 2019 à 11h45

Hugues Aufray !
il en a deja parlé je ne sais ou

#
Profil

bonheur

le mercredi 10 avril 2019 à 13h19

Tu sais Aiemama, il y a le fait que le polyamour tel que nous le vivons existe depuis toujours, mais est "nommé" depuis peu.

Je suis une femme qui a "imposé" son polyamour, au même titre que les hommes qui ont été cité ici. Aussi, qui dit célébrités du passé, dit un autre temps. Et les femmes qui étaient poly n'allaient pas l'indiquer. Déjà les hommes le cachaient. Après, je pense que tu laisses des ressentis individuels t'influencer sur deux des personnages cités. Je n'ai aucune affection pour F. Mittérand, quant à Paul Bocuse, n'ayant aucune notion de cuisine... Après, j'ai vu des reportages ou autres et j'étais la première à m'interpeller sur le ressenti des légitimes. Je ne suis pas en elle, je sais juste les infos qui me sont parvenus. Par contre, je ne fais aucun féminisme (qu'est-ce que c'est, d'ailleurs) et surtout je me dis que ces personnes ont fait avec leur époque et leur vie (et leur notoriété). Etre un individu public, je n'aimerai pas.

Les années Hippies était une forme de polyamour. En tout cas la description correspond à la définition de base. Après, j'ai 50 ans et j'étais bébé, petite en tout cas. Je n'ai pas du tout été élevé dans ce milieu, je ne le connais pas pour dire. Je ne sais pas.

Après pour répondre du polyamour, il aurait fallu que celui-ci soit identifiable et nommable. D'ailleurs, combien de poly qui s'assume, le font aussi publiquement ? Les personnes publiques sont souvent l'objet de la presse à scandales... ne l'oublions pas.

#
Profil

bonheur

le mercredi 10 avril 2019 à 13h40

Egalement, une question que je me suis posée... F. Mittérand et Jacques Attali étaient, il semblerait, proches. La vie de l'un a-t-elle aidée l'autre à écrire "amours" ?

#
Profil

Leolu

le mercredi 10 avril 2019 à 17h22

artichaut
De ce qui semble, d'après les commentaires des un.e.s et des autres, ça n'a pas l'air de ressembler beaucoup à du polyamour justement
(...)
Le polyamour, au contraire, à plutôt été inventé par des femmes (les hommes, n'ont pas besoin de ça, en système patriarcal : ils ont déjà l'adultère).

Tout à fait d'accord.

On a eu la période des mariages arrangés, avec ses infidélités "traditionnelles", presque codifiées ("Bel Ami").

Puis la période des mariages choisis, mais des divorces interdits, ce qui poussait là aussi à l'infidélité. Infidélités d'autant plus subies que le conjoint avait de pouvoir (Madame ne travaille pas ou Madame possède les 3/4 de l'entreprise).

On aurait donc un peu de mal à faire entrer ces deux catégories dans le strict "code" du polyamour, je pense. Parce que justement, le consentement en est une composante très importante (et ce, même s'il est difficile d'y arriver à 100%).

Donc Mitterand et Bocuse... pas vraiment sûr. Sartre et de Beauvoir, plus justement.

#
Profil

bonheur

le jeudi 11 avril 2019 à 13h49

C'est vrai ce qu'indique Leolu. Il faut considérer l'objet initial de la relation "officielle" pour définir si oui ou non, il y a polyamour. C'est évident que parfois, l'amour n'étant pas à l'origine du relationnel, du coup, même s'il survient dans une autre relation reconnue comme amoureuse, peut-on parler de polyamour, puisqu'il n'y a pas obligatoirement d'amour au départ.

Pour ce qui est du non-divorce, c'est quelque chose qui m'interpellera toujours, je pense. D'ailleurs, rien que pour ça, je suis actuellement contre le principe même du mariage (bien que mariée et heureuse et toujours amoureuse).

#
Profil

bonheur

le vendredi 12 avril 2019 à 13h27

Et dans les nombreuses poeple actuels ? Personne qui s'assume ?

#
Profil

artichaut

le mercredi 08 mai 2019 à 14h44

Je me dis qu'il y a plusieurs sortes de personnalités, de personnes célèbres :
- il y en a qui sont célèbres indépendamment de leur caractère poly ou non (Bocuse, Mitterand & co)
- il y en a qui ont marqués l'histoire de la pensée et la pratique des relations affectives

…et pour ces dernières, je me dis qu'un fil spécifique pour chacune de ces personnes pourraient permettre de rassembler des infos intéressantes, et qui sait, servir de base, à qui voudrait un jour écrire un article sur le sujet (pas forcément moi).

— Oui je sais, j'ai tendance à utiliser ce forum comme une encyclopédie. Mais je me dis que ça a du sens de travailler sur les ressources. —

Par exemple :
- Alexandra Kollontaï
- Voltairine de Cleyre
- Emma Goldman
- Charles Fourier
- E. Armand
- Willehm Reich
etc

et plus récemment
- Corinne Monnet et Léo Thiers-Vidal
- Françoise Simpère
- Brigitte Vasallo
etc

Si y'en a qui veulent lancer des fil/"fiches" ne vous gênez pas.
J'en ferais sans doute quelques unes.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion