Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Réactions à l'article

Charte de discussion

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 27 octobre 2011 à 14h50

transposé au forum, le mandat impératif, ce serait :

- une définition pratique et publiée de ce que c'est que la modération ici : quels outils, quels principes, qui prend quelle décision à quel moment
- l'engagement des modos à suivre le fonctionnement écrit, et à poser la question publiquement quand ce qui est écrit ne permet pas d'agir sur une situation.
- le fait de ne pas faire autre chose : par exemple, quand tu modères, tu signes modo, mais quand tu réponds tes idées personnelles sur un sujet dans lequel tu vas intervenir / tu es intervenu comme modo, tu ne le fais pas sous la signature "l'équpe de modération". Ca engendre aussi beaucoup de self control quand tu réponds avec ton pseudo normal sur le même sujet, voir une décision de pas prendre parti à ce moment là, ou de le faire beaucoup moins subjectivement que tu ne le ferais autrement. Ca c'est pas le mandat, mais l'honnêteté avec lequel on le remplit.

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 27 octobre 2011 à 14h51

Nan, je connais pas les marmousets. C'est comme les borrowers ou les minipouss ?

#

Popol (invité)

le jeudi 27 octobre 2011 à 18h01

Mandat impératif appliqué au forum: ah ouiii, ça me cause bien, ça, comme ça. Surtout la distinction/signature entre "moi modo" et "nous les modos", reflétant la prise de distance et la temporisation.

Les Marmousets? Je cherche... 1er lien, celui-ci: fr.wikipedia.org/wiki/Marmouset_%28conseiller_du_r... amis et conseillers du roi, jolie coïncidence... Bohwaz, je te taquine, restons légers...

Mais je crois que cette BD des premières heures est tombée dans l'oubli; c'était un peu comme des Schtroumpfs en surmultipliée, et ils avaient, je crois, juste ce point commun à tous: des croquenots du genre 14-18, des vraies machines à écraser les arpions... tiens, je vais aller retirer les miens, ça fait lourd depuis ce matin! :-)

#
Profil

bohwaz

le dimanche 30 octobre 2011 à 16h56

Donc LittleJohn est désormais modérateur, nous sommes donc maintenant 4 : LJ, kerdekel, Lulutine, et moi.

#

Popol (invité)

le dimanche 30 octobre 2011 à 18h42

Re-good, wait and see.

Envisagez-vous de rediscuter de l'introduction éventuelle des quelques moyens proposés en appoint dans la récente discussion (flameboard, frigo à bla-bla, etc) ?

#
Profil

LuLutine

le mercredi 02 novembre 2011 à 00h51

Popol
Re-good, wait and see.

Envisagez-vous de rediscuter de l'introduction éventuelle des quelques moyens proposés en appoint dans la récente discussion (flameboard, frigo à bla-bla, etc) ?

Je tiens à préciser à ce propos qu'un message modéré n'est pas perdu, c'est juste qu'il n'est plus visible publiquement... ;)

(Parce que bon, après, on se fait accuser d'avoir tout effacé ; mais non, c'est toujours là.)

#

Popol (invité)

le mercredi 02 novembre 2011 à 10h20

On est bien d'accord, mais il n'y a pas que ça, il y a les autres propositions faites, dont la mise en évidence des techniques de modération dans la charte.

Ma question reste la même: en somme, de comprendre ce que vous allez garder ou pas de ces propositions... et pour ça, la dernière étape c'est de le dire clairement, qu'on puisse s'y référer et capter comment un posteur peut "redresser" un message modéré, comment vous prenez les décisions de modérer, un-tout-seul ou en groupe, etc.

Pour le moment on est encore dans le flou: qu'est-ce qui va changer? Et finalement... est-ce que vous envisagez de changer quelque chose, en somme, à part accueillir une quatrième personne?

#
Profil

LuLutine

le mercredi 02 novembre 2011 à 12h41

Popol
Ma question reste la même :

Mais je n'ai jamais dit que ça évacuait ta question, j'ai juste apporté une précision.

#

Popol (invité)

le mercredi 02 novembre 2011 à 12h47

Je la repose donc, ma question... :-) pour la troisième fois.

#
Profil

LuLutine

le mercredi 02 novembre 2011 à 13h20

Popol
Je la repose donc, ma question... :-) pour la troisième fois.

Si j'étais en mesure de répondre là maintenant, tu ne penses pas que je l'aurais fait ?

Tu es le premier à dire que les modos doivent se concerter, et tu t'attends à ce que moi-toute-seule je réponde, alors que les autres ne sont pas disponibles et qu'on ne s'est pas concertés... Bravo la logique !

On a tous un boulot et/ou beaucoup d'occupations, on correspond par mail quand on a le temps, et en général ça met longtemps. Très longtemps. On n'est pas payés pour ça et on a autre chose à faire.

Alors tu attends, et puis c'est tout. Non mais.

#

Popol (invité)

le mercredi 02 novembre 2011 à 13h42

Hé ho on se calme!

Tu signes de ton pseudo, pas sous polyamour.info, donc... une fois de plus , confusion au niveau des réponses et des casquettes. Ce qui mérite d'être porté à ton attention et celle de l'équipe des modérateurs: séparez ceci de cela, ça évitera des réponses partielles, à côté de la plaque, et épidermiques.

Tu parles en ton nom, tu te défends à titre personnel_ en espérant que ça soit bien clair ce coup-là, et je m'étonne de devoir le faire...: je repose bien évidemment la question aux modérateurs, pas à toi en particulier!

Si ta logique c'est de répondre ainsi, alors à quoi bon toute la discussion ouverte ici?

Ce genre d'arguments et la manière de se positionner comme quelqu'un de suroccupé qui n'a pas que ça à faire, mais est présent là toutes les heures pour répondre ainsi me semble à moi contradictoire.

Et cette attitude me désignant comme un môme capricieux et impatient, ça ne joue pas non plus.

Alors tu attends d'avoir consulté tes co-modos pour répondre en modo, et puis c'est tout. Non mais.

#
Profil

bohwaz

le mercredi 02 novembre 2011 à 22h19

Non Popol c'est toi qui confonds : Lulu te dis simplement qu'elle n'as pas le temps de te répondre, et qu'on n'a pas encore eu le temps de discuter de ça. Pour ma part j'ai des choses bien plus importantes sur ma liste que de débattre de ça, donc le sujet n'est toujours pas débattu entre modos.

Et si tu continue à prendre cet air autoritaire, c'est moi qui vais commencer à m'énerver contre toi. Alors merci de stopper les reproches là.

Sur le fond : il est tout à fait possible pour un participant de corriger son message (la possibilité de le modifier reste après sa modération) et de demander à ce que sa modération soit revue, sous réserve que l'un de nous ait le temps de regarder ce genre de truc.

#

Popol (invité)

le jeudi 03 novembre 2011 à 10h18

Je vous reflète avec le plus d'honnêteté possible combien, sans retour de votre part sur certaines questions - une simple quittance suffirait la plupart du temps, il est également agaçant de s'investir dans une discussion constructive, qui recherche des solutions au-delà de dire simplement "ça va pas", prospecte sur d'autres forums pour voir comment font les autres, recherche le réseautage et l'échange de bonnes pratiques.

L'effort fait de ce côté-ci du clavier pour participer, améliorer, etc. est également chronophage, et n'existerait pas si la place était inintéressante.

Dans un rôle comme celui-là, c'est vous qui donnez le ton: c'est donc une demande légitime que de réclamer que soit gardé un ton correct, sans infantiliser le monde. Bref, de rester dans un dialogue adulte, d'éviter les pièges les plus grossiers du triangle de Karpmann en se mettant en position haute comme bourreau ou sauveteur, ou en position de victime. Vous avez choisi d'être dans ces fonctions, après tout.

Je n'y reviendrai pas, sachant que la chiourme menace, une fois de plus.

#
Profil

Polyamour.info

le jeudi 03 novembre 2011 à 11h03

Popol, tout le monde a bien vu tes demandes, c'est juste que ça ne va pas se faire ni dans la minute, ni - à priori - dans la semaine.

#

Popol (invité)

le jeudi 03 novembre 2011 à 13h36

Tout-à-fait, ça me semble couler de source; et merci pour cette quittance, c'est exactement de ça que je parlais.

#
Profil

LuLutine

le lundi 07 novembre 2011 à 22h07

Popol
je repose bien évidemment la question aux modérateurs, pas à toi en particulier !


Les modos savent lire, ils notent les questions et s'ils n'y répondent pas de suite c'est qu'ils n'ont pas eu le temps d'en discuter. Que ceci serve à tous les usagers du forum de quittance permanente, parce qu'on ne répondra pas à chaque fois pour dire qu'on a lu.

Il était donc inutile de poser la question 3 fois, c'était presque du harcèlement (ou du spam, au choix).

Maintenant si tu veux absolument une réponse, au lieu de poster sur le forum, tu envoies un mail à [e-mail, cliquer pour voir l'adresse] , on répond quasiment toujours en quelques jours (même si tu risques d'être déçu par une réponse du type : "Nous sommes désolés, ce n'est pas en projet pour le moment").

#

Popol (invité)

le lundi 07 novembre 2011 à 23h43

Même cette réponse me suffirait.

Et je pense qu'il ne faut pas confondre harcèlement et légitime demande de réponse, qui revient encore et encore simplement parce qu'aucune quittance ne parvient à l'émetteur. Principe basique de communication: répondre, même pour temporiser.

Mais parfois j'ai l'impression que ce genre de silence est juste un drôle de petit jeu de pouvoir qui s'enclenche de votre part, histoire de mettre celui qui vous pose une question dans la position qu'il vous arrange de dénoncer ensuite, pour menacer et garder le pouvoir.

C'est aussi une malfonction de la modération, ça.

Et comme j'en ai assez de passer pour la personne qui met le binz, je vous quitte; cette succession de remarques hautaines - qui n'a rien à voir avec ce que j'ai pu observer ailleurs de la part de modérateurs pondérés et modestes - a usé ma patience à votre égard.

Faites donc comme vous l'entendez, puisque vous pensez être si bons dans ce rôle que nulle remarque un peu franche ne vous trouve capables d'un chouya d'humilité.

#
Profil

bohwaz

le mardi 08 novembre 2011 à 01h54

Bon, je vais répondre à ta question, vu que tu y tiens tant que ça. Ce qui a changé pour moi :

- un nouveau dans l'équipe ça veux dire que je suis plus zen et peux m'occuper mieux/plus des côtés techniques
- je n'ai pas l'intention de perdre mon temps à inventer de nouvelles méthodes et idées de modération, le système actuel me convenant bien, mais si les autres ont l'envie de s'y mettre pour avoir des étapes de modération plus "douces" (moi je trouve qu'on est déjà très patients/gentils/doux par rapport à la plupart des forums web), alors je serais content qu'on aille dans le sens de l'axe du bien
- il est presque 2h du matin, je me suis tapé une grosse journée, j'ai des trucs bien plus importants à faire que d'ergoter avec toi ici surtout après les moultes agressions et propos déplacés que tu as pu avoir à mon encontre (la plupart sont toujours en ligne d'ailleurs), donc voilà oui ça me fait chier j'ai une pile de dossiers à préparer sur mon bureau, une TODO-liste encore phénoménale de trucs bien plus importants, au hasard : ma douche fuit sur le voisin du dessous depuis 2 semaines et j'ai pas encore eu le temps de regarder. Alors bon faut bien voir qu'on a tous plein de choses plus importantes à faire que de discuter avec toi. Mais on est quand même gentils de te répondre, tu vois.

Les questions de Siesta :
- tout est définit dans la charte déjà si je ne me trompe pas
- les questionnements sur la modération du site ne me semblent pas d'intérêt public/général sauf cas limite, si on se sent divisés, pas sûrs de nous, on fera appel aux restes du monde
- pour la différenciation pseudo perso / identité collective, j'essaye de faire attention, y'a ptet eu des ratés, mais quand les attaques sont personnelles c'est difficile de séparer les choses vu que visiblement les reproches ne les séparent pas non plus.
- il n'y aura pas de système de karma, c'est un bordel inutile
- il n'y aura pas d'auto-gestion ni de vote à chaque message modéré
- il n'existe pas de possibilité de déplacer un message pour le moment, et c'est pas encore prévu
- on fonctionne sur le principe du "on tire d'abord, on discute ensuite" : si un message est modéré, l'équipe est avertie de pourquoi et par qui, si quelqu'un pense que c'est pas justifié, on en discute, de même pour toutes les autres décisions de modération : on ne perds pas de temps à discuter avant, on voit après. C'est le plus pratique comme fonctionnement, par expérience. La modération d'un message n'est pas immuable, ça peut changer.
- la réponse est déjà graduée (en fonction des agissements ça peut directement passer à un grade supérieur) : avertissement, modération, re-modération, re-avertissement, bannissement (cas extrême).

D'autres questions ?

#

Popol (invité)

le mardi 08 novembre 2011 à 07h26

Pas de question, votre honneur. :-)

Mais des remarques.

"Bon, je vais répondre à ta question, vu que tu y tiens tant que ça."

Tu fais ainsi preuve d'un minimum de diplomatie et de politesse, j'apprécie.

"- je n'ai pas l'intention de perdre mon temps à inventer de nouvelles méthodes et idées de modération"

Personne ne te le demande, surtout si tu te consacres désormais plus à la technique; il s'agit de suggestions qui sont faites par des gens qui tiennent à ce forum, et cherchent avec toi des solutions pour alléger la charge que tu t'es mis sur le dos - dans un registre différent. Et qui y ont mis du cœur et de la disponibilité, cherchant non pas à réinventer la roue, mais à profiter des expériences vécues par d'autres dans des situations similaires.

"le système actuel me convenant bien, mais si les autres ont l'envie de s'y mettre pour avoir des étapes de modération plus "douces" (moi je trouve qu'on est déjà très patients/gentils/doux par rapport à la plupart des forums web), alors je serais content qu'on aille dans le sens de l'axe du bien"

Le fait est qu'un certain nombre de membres a remis en question cette modération que tu réputes si douce. Le fait est que si vous étiez trois à remplir ce rôle, la somme des personnes heurtées et des marques de mécontentement sur le sujet est conséquente, jusqu'à la perte de membres de valeur.

"2h du matin, je me suis tapé une grosse journée, j'ai des trucs bien plus importants à faire que d'ergoter avec toi ici surtout après les moultes agressions et propos déplacés que tu as pu avoir à mon encontre (la plupart sont toujours en ligne d'ailleurs)"

Alors si des observations justifiées sont prises pour des agressions et le fait d'appeler un chat "un chat" pour des propos déplacés, nous n'avons pas les mêmes rillettes, en effet...Et comme le pouvoir est plutôt de ton côté, c'est un piège terrible de l’utiliser dès qu'une remarque est faite.

Mais je congratule l’assouplissement constaté: si ce que je dis est encore en ligne, c'est parce que la nécessité de lâcher du lest est perçue comme un "plus" intéressant. Le principe de liberté d'expression qui va plus loin que la théorie prônée sur blog personnel et autres forums férus d'une certaine justice citoyenne, je trouve ça réjouissant.

Encore un idée: pourquoi ne pas appliquer un des principes de la charte, c'est-à-dire attendre le lendemain pour répondre à un message qu'on trouve déplaisant? Qu'attends-tu de ta propre patience quand tu viens sur le forum à deux heures du matin après une telle journée, probablement cassé, donc susceptible d'être à cran?

"donc voilà oui ça me fait chier j'ai une pile de dossiers à préparer sur mon bureau, une TODO-liste encore phénoménale de trucs bien plus importants, au hasard : ma douche fuit sur le voisin du dessous depuis 2 semaines et j'ai pas encore eu le temps de regarder. Alors bon faut bien voir qu'on a tous plein de choses plus importantes à faire que de discuter avec toi."

On a tous nos petits soucis et nos programmes surchargés, et à apprendre à réguler toutes les choses qu'on aimerait faire, histoire de ne pas serrer son moteur dès que de l'imprévu surgit. Je n'ai pas que ça à fiche non plus, ça me fait chier de me talquer avec toi, c'est pas amusant mais nécessaire: ce forum me paraît valoir la peine qu'on aborde des sujets difficiles, comme la métacommunication.

"Mais on est quand même gentils de te répondre, tu vois."

Je ne pense pas, non :-) ... "on" est juste corrects et en bonne voie d'appliquer quelques élémentaires en comm'. Je ne peux que m'en réjouir, keep the faith.

Oui, comme ça, les choses prennent un tour gratifiant, somme toute.

La bonne journée à tous!,

#
Profil

Siestacorta

le mardi 08 novembre 2011 à 09h20

Bohwaz
- la réponse est déjà graduée (en fonction des agissements ça peut directement passer à un grade supérieur) : avertissement, modération, re-modération, re-avertissement, bannissement (cas extrême).

Ca, c'est le rapport avec le membre / l'intervenant et son type d'action qui est gradué, comme pour les avertissements d'Hadopi.
Or c'est la modération d'un message, de son contenu, qui est l'approche a priori du forum, puisqu'il est possible de poster un message sans être membre.

Quand je tente de parler d'autres méthodes possibles, c'est au contraire en mettant en avant que ce qui est modéré, c'est le contenu d'un message, pas l'auteur et son historique... Sauf avec les méthodes de "karma", justement, qui ont l'avantage d'être le reflet d'un regard collectif sur la personne concernée, et décharge le modo d'une partie de la responsabilité de trancher seul ou en comité de "qui dit une connerie mais n'en dit généralement pas donc on laisse" et de "qui dit tellement de conneries qu'on a aucune raison de laisser dire".
La distinction entre les deux est aussi "humaine", c'est pour ça qu'être créatif et éthique sur le sujet vaut le coup, pour pouvoir tirer le meilleur des membres et des modérateurs qui travaillent pour eux.

Bohwaz
tout est définit dans la charte déjà si je ne me trompe pas

Ce que dit la charte, c'est "ya de la modo et elle se fait dans tel esprit" (nétiquette).

Elle ne dit pas "les modos travaillent comme ça".
Indépendamment de ce que je peux penser des méthodes de ce travail (et je comprend d'ailleurs très bien qu'on puisse se foutre de mes opinions en la matière), tu pourrais répondre d'emblée à un bon tiers du débat ici, et son éventuelle résurgence, simplement en renvoyant à une partie de la charte qui dirait "les modos travaille ainsi et sont recrutés comme ça".

Une partie de la tension sur ce fil vient de l'impression, de l'extérieur, qu'il n'y a qu'une seule modération possible, donc qu'on a pas à la définir. Tu sais, comme quand les ultralibéraux te disent "There Is No Alternative" ? Ben quand tu définis pas précisément ta méthode, tu affirmes un peu qu'il n'y a pas de définition nécessaire, en partie parce qu'il n'en existerait pas d'autres.
Que tu aies confiance en la tienne, très bien, et même si ça me défrise, je trouve ça normal que tu croies à ton point de vue. Mais que tu affiches pas "on choisit ça ici", ça laisse l'impression qu'il n'y a a pas eu du tout de choix, et que c'est juste laissé à la fantaisie du responsable.
J'ai bien compris, dans cet échange et avant, que ça ne se passe pas comme ça dans les faits. Mais moins j'en sais sur ce qui se passe, plus je pose de questions et émet des théories. Parfois pas intelligentes. Plus les médias et les états désinforment et zappent certains débats, plus les citoyens fantasment sur les théories du complot, alors qu'une information complète et repérable y prêterait moins le flanc.

(désolé, j'ai des obsessions politiques en ce moment)

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

Répondre

Lire l'article

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion