Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Sur la jalousie

#
Profil

troublee

le mercredi 18 février 2009 à 19h09

Sies...

oui j' ai dit que j' étais jalouse... il est vrai que je n' aime pas savoir une personne avec qui j' echange sexuellement en contact avec un ou une autre ou des autres, mais dans le sens ou je n' ai pas envie de connaitre le jour, l' heure etc ... pas que je ne desire pas savoir des gens que j' aime heureux avec un ou une autre, mais je ne desire juste pas connaitre le moment.
Car si je sais tout cela, je les imaginne avec un ou une autre faisant ce qu' ils font avec moi et ca me met mal à l' aise et j' ai mal ...
Tant que je ne sais rien de tout cela ... c' est mieux pour mon bien être, tout simplement. Je ne sais pas, je ne me fais pas de film...
>>> la raison est simple ... si tu avais vécu la tromperie longtemps, si tu avais vécu la trahison longtemps, accepterais tu à l' heure actuelle de savoir une ou des personnes que tu aimes en presence d'un ou d ' une autre ?

Je pense que chacun ragit différement face à cela, on accepte facilement ou on ne l' accepte pas. Et si on a ete jaloux un jour, je ne pense pas que ce sentiment puisse disparaitre totalement de sa vie.

#
Profil

LuLutine

le mercredi 18 février 2009 à 23h44

Ne pas vouloir savoir à quel endroit et à quel heure nos relations rencontrent d'autres amant(e)s, je crois que c'est une approche qui est adoptée par certains polyamoureux.

Donc, je ne vois pas en quoi ça pose un problème, tant qu'on est prévenu qu'il y a d'autres partenaires, c'est vrai, on n'a pas forcément besoin de connaître les détails !

(Même si moi, ça ne me dérange pas de les connaître :-), ça peut être une preuve de complicité.)

#
Profil

troublee

le jeudi 19 février 2009 à 07h59

Dans le passé des gens il peut y avoir eu une ex relation masculine qui peut pour te faire mal t' avoir raconté ses aventures lors de ta relation avec lui, avoir laisse bien en evidence des traces de passage de partenaires lorsque tu n' es pas là .... te dire non pas ce soir car je vois une personne et lorsque tu reviens le lendemain , tout laisser en evidence.
Comment, dans ce cas la ne peux tu donc pas garder un brin de jalousie plus ou moins fort lorsque ... tu vois deux ou trois couples et que ceux ci te disent non on se voit pas ce week end (par exemple), car on recoit une autre amie ?
... J' averti mes relations de ne pas me dire de telles choses , ils le savent et font fort attention lors de nos conversations à ne rien laisser ppsser de leurs eventuelles autres rencontres pour ne pas me blesser.
>>> donc oui je sais que c' est potentiellement possible, mais cela me suffit; pas besoin de connaitre les jours , etc ... pourne pps me faire de films.
Tu comprends ?

#
Profil

LuLutine

le jeudi 19 février 2009 à 10h40

Oui et c'est exactement ce que je disais, certains polyamoureux fonctionnent exactement comme ça : quand ils ne sont pas ensemble, ils ne se racontent pas ce qu'ils font ni qui ils voient !

Je comprends exactement ton point de vue.

J'ai juste voulu ajouter que moi, je vivais les choses différemment et que j'aime bien avoir des échos des autres relations des gens que je fréquente. Mais je ne demande pas tous les détails non plus (et ça ne se ferait pas, c'est une part de leur intimité).

En conclusion, les deux choix me semblent défendables et "normaux", parce qu'on est tous différents !

#
Profil

clown.et.lapin

le mardi 03 mars 2009 à 17h58

j'ai mis sur une autre discussion de ce site mon point de vue sur la jalousie

je résume : être jaloux c'est préférer que "ma" femme, que j'aime s'emmerde quand elle est sans moi. Et ce serait bien qu'elle préfère s'emmerder quand elle est sans moi. C'est de la perversité ou du sadisme ?

#
Profil

clown.et.lapin

le mardi 03 mars 2009 à 18h06

@ Françoise :

plus je vous (te ? ) lis, plus je trouve que vous me volez mes mots ! Avec votre mère : quelle chance d'être aussi libre avec elle (la mienne, morte depuis 18 ans, était incapable de tels raisonnements)

Sauf sur un point : on dit de moi que j'ai très peu confiance en moi, et, pourtant, je ne suis pas du tout jaloux (du moins je le pense). Quand ma femme a eu un amant, elle n'a jamais été aussi séduisante, épanouie et gaie. Ca a été une des meilleures périodes (malheureusement elle a décidé que, pour elle, celà perdait de l'intérêt et y a mis fin volontairement) de notre couple (mariés depuis 30 ans)

#
Profil

clown.et.lapin

le jeudi 05 mars 2009 à 21h48

je voudrais souligner les 2 sens, très différents à mon avis, de jalousie.

1) sentiment de possession exclusive de ce qu'on a (ou croit avoir)
2) envie de possession de ce qu'on n'a pas (et qu'un autre semble avoir)

#
Profil

Amande

le samedi 13 mars 2010 à 21h10

Ce fil remue de tels choses en moique je le remets en lumière.

#
Profil

Boucledoux

le samedi 13 mars 2010 à 21h51

Amande
Ce fil remue de tels choses en moique je le remets en lumière.

Oui, il dit plein de choses intéressantes.

Sur le sujet, un lien que j'ai trouvé drole et très intéressant (mais en anglais) Jealousy Management for Love and Profit or, how to fix a broken refrigerator, sur le site de Franklin Veaux.

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#

(compte clôturé)

le dimanche 14 mars 2010 à 14h08

Boucledoux
Jealousy Management for Love and Profit or, how to fix a broken refrigerator, sur le site de Franklin Veaux.

Bien vu. Un bon condensé de pas mal de réflexions faites sur ce site. Bonne ressource!

#
Profil

usclade

le dimanche 14 mars 2010 à 22h52

Merci à tous pour ce fil intéressant et à Amande en particulier d'avoir fait remonter ce fil pour le faire vivre.
Effectivement comme le dit clown.et.lapin

clown.et.lapin
je voudrais souligner les 2 sens, très différents à mon avis, de jalousie.
1) sentiment de possession exclusive de ce qu'on a (ou croit avoir)
2) envie de possession de ce qu'on n'a pas (et qu'un autre semble avoir)

Le point 1 est celui que décrit brett.wilde, dont je partage l'entière vue vis à vis de la notion de "propriété" que l'humanité ferait bien d'abandonner dès que possible. C'est la version "défensive" de la jalousie.
Le point 2 est la version offensive, basée sur l'envie, l'introjection et liée à la frustration.
Les deux formes sont aussi aggressives que l'autre pour l'entourage...
Dans la première version, l'être aimé est l'objet de la jalousie, convoité par les autres qui sont les cibles du ressentiment.
Dans la deuxième version, la cible de la jalousie va devenir l'être aimé(e) lui-même lorsqu'il(elle) vit des moments auquel soi même on n'a pas accès...

#
Profil

Capucin

le vendredi 16 avril 2010 à 11h45

Je remonte ce fil pour poser une question.
mon amie pense que je suis jaloux car je pose des questions qui pour moi sont anodines et qui pour elle sont de "l'espionnage" ....
C'est vrai que je préfère la savoir avec ses amis , afin de ne pas m'inquiéter que de ne pas recevoir des nouvelles d'elle...
Et puis au moins ,si elle est avec eux ,je ne la dérangerai pas...
Comment lui faire comprendre que ce n'est pas de la jalousie?
Et surtout comment lui faire comprendre que j'accepte tout à fait sa façon d'être ?

#

(compte clôturé)

le vendredi 16 avril 2010 à 11h52

Et comment, peut-être, arriver à comprendre son point de vue à elle?
Et comment, peut-être, arriver à respecter qu'elle le ressente comme ça?

#
Profil

Capucin

le vendredi 16 avril 2010 à 12h34

Voilà ,c'est ça , j'aimerais qu'elle le ressente comme ça...
Moi je comprends son point de vue , mais j'aimerai qu'elle sache que c'est vraiment de l'amitié (amoureuse) et non de la jalousie...;

#

(compte clôturé)

le vendredi 16 avril 2010 à 13h34

Non... pas qu'ELLE le ressente comme ça, car personne n'a prise sur la manière dont il ressent les choses, pas plus qu'il n'a de pouvoir sur la manière dont va être reçu ce qu'il exprime.

Je dis bien: TOI, arriver à la comprendre, TOI, respecter son ressenti. Et ne pas vouloir pour elle qu'elle ressente différement... ce qu'elle ressent ainsi, et a la franchise de te dire.

C'est pas du tout la même chose.

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

Capucin

le vendredi 16 avril 2010 à 14h04

Ok ,Clémentine....
Je suis content que tu me dises ça
C'est vrai que je ne le prenais pas de cette manière...
Je vais faire des efforts pour comprendre (ou essayer) ,de comprendre ce qu'elle ressent..
Tu peux pas savoir combien tu m'as aidé Clémentine...

#

(compte clôturé)

le vendredi 16 avril 2010 à 14h19

Ben tu m'en vois ravie :-)

#
Profil

Drya

le vendredi 16 avril 2010 à 16h31

clown.et.lapin
je voudrais souligner les 2 sens, très différents à mon avis, de jalousie.

1) sentiment de possession exclusive de ce qu'on a (ou croit avoir)
2) envie de possession de ce qu'on n'a pas (et qu'un autre semble avoir)

Je rajouterais bien là une 3e forme de jalousie:
3) envie de possession de ce qu'on n'a pas (et qu'un autre semble avoir) mais qu'on ne PEUT PAS avoir (un aspect physique, un trait de personnalité).

En fait, ça inclut non seulement des caractéristiques propres à une personne, à son histoire, etc, mais aussi les facettes d'une personne qui ne se révèlent pas avec nous, mais avec d'autres, à des moments où on n'est pas là (par hasard ou non). Cette catégorie de jalousie n'est dirigée contre personne, car personne ne peut rien y faire!
C'est de cette catégorie dont on parle dans des fils voisins comme "découverte"

Voilà, c'était histoire de faire le raccord entre les thèmes :)

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

Romy

le vendredi 16 avril 2010 à 19h15

Peut-être plus de l'envie alors? Une envie jalouse?

#
Profil

Jena

le vendredi 07 mai 2010 à 19h17

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion