Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Nos relations avec nos " ex " : quelles suites possibles ?

#
Profil

bonheur

le dimanche 16 décembre 2018 à 15h42

Si par le mot définitif, tu inclus "violent", alors oui. On peut quitter définitivement (et demander "stp, laisse moi te quitter"), sans qu'il y ai de violence.

Aussi, quand on a tenté de mettre les pieds dans le plat et que la discussion à chaque fois est repoussé ou altérée ou autres dégradations... Le définitif a eu son préliminaire, juste celui-ci n'a pas pu être valorisé en quelque chose de possible, souvent à cause d'une communication suffisante ou saine (ou communication rien du tout).

Le définitif (ou violent, puisque tu l'appelles ainsi, bidi...) est une sauvegarde pour moi, parce qu'avant tout, il est désormais hors de question de replonger dans ce qui sera de toute façon mauvais à vivre (pour moi). Je pense avoir le droit de faire cette requête et qu'elle soit tenue.

Je désire plus que tout une vie saine, et une vie amoureuse en particulier.

D'ailleurs, j'ai entamé des démarches pour une reconversion prof, ça y est, j'ai mis les pieds dans le plat, ça couvait depuis trop longtemps. Une goutte d'eau à fait déborder le vase, alors que je tentais une approche posée des désagréments de mes conditions de travail. Je me suis fais qualifiée d'enmerdeuse en sous-entendu. Ben voilà, l'emmerdeuse prend les devant et va très certainement tirer sa révérence. Je remercie de vivre dans un pays où le fongecif existe et les organismes de formation également.

Ben dans ma vie c'est pareil. Si l'approche douce ne donne aucun résultat et que je fais les frais de la situation, je quitte. Je m'extrais de la situation, puisque je n'ai pas réussi à la faire perdurer d'une façon tenable.

Message modifié par son auteur il y a 10 mois.

#
Profil

bonheur

le dimanche 16 décembre 2018 à 16h50

bidi...
...Pour moi, de base, le lien n'est pas mal vécu. C'est juste que, parfois, il faut réaliser quand une relation ne mérite plus un engagement fort, soit parce qu'elle n'évolue plus, soit parce que les circonstances s'en mêlent (distance, retour à la monogamie d'un des partenaires), soit parce qu'elle ne s'épanouit que dans un lien distendu.

Un lien que n'est pas mal vécu, n'a évidemment pas lieu d'être remis en question, donc il perdure (en tout cas, je ne quitte pas).

Une relation qui ne "mérite plus un engagement..." Wahoo ! Alors, là je m'interroge et présenté comme ça, je quitte. Ou alors, je fais une mauvaise interprétation. Ca veut dire quoi ? Une relation qui ne te fais plus "bander" ? On peut toujours, réciproquement, reconnaitre qu'un lien s'effiloche et réciproquement on désire rebooster, mettre du piment, réinventer... Mais alors me présenter le lien commun comme ne méritant plus un investissement minimum, là je m'offusquerais (je suis susceptible sans doute)

Aimer à distance nécessite une volonté réciproque de voyager un peu. Ca me parait évident. Egalement, de consacrer un peu de temps en appels, internet et autres moyens de communication quotidienne ou presque.

Le retour à la monogamie est un choix comme un autre, tant qu'il est volontaire et dans ce cas, ben quitter ou se faire quitter, est une solution viable. Pour moi, ce serait la seule.

Un lien distendu. Je sais que ça ne me convient pas. Je quitte si je m'aperçois qu'une fois le lien reconnu comme amoureux et vécu comme tel. De toute façon, jusqu'à présent, je ne m'épanouis que dans un seul lien non suivi, et il est amical. Pourquoi ce lien marche bien ainsi ? Je n'ai pas la réponse.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion