Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Éloge de l'adultère

#
Profil

Len

le dimanche 08 septembre 2013 à 16h39

aviatha >>

Les archéologues, les anthropologues et les biologistes sont d'accord sur un point: la question est complexe. ;)

#

(compte clôturé)

le mardi 05 septembre 2017 à 10h56

Fil très intéressant.

Mon avis est que l’adultère que nous voyons autour de nous n’est que la partie émergée de l’iceberg.
En plus la partie émergée (révélée) est la partie la plus dramatique.
Et on n’entend pas parler de l’autre partie. Sans doute parce qu’elle se passe bien ?

Il y a un lien avec le l’amour évident.

Je ne crois pas que ce soit le mensonge ou même l’amour qui caractérise l’adultère.
C’est de le vivre caché. Vivons heureux, vivons caché. <3
Non ?

En effet quand nous le vivons, on dit être dans une bulle, on dit « être nous même ».
A l’abri des regards. De la société, de la famille, des amis, des normes.
Aucun compte à rendre.
Pas de nécessité de montrer sa partenaire à la famille, aux amis. Aucun jugement à recevoir de personne.
Juste deux personnes. Deux adultes consentants, libre de leur choix, de leur amour.
On peut faire des choses différentes. Tenter des expériences sexuelles intenses.
Ou simplement tenir sa partenaire de longues minutes.
Se recharger en énergie positive.
Libérer son énergie sexuelle.
Développer une relation parallèle.
Chacun fait justement ce qu’il ne veut/peut pas faire dans son couple officiel.
C’est son jardin secret.
Son coin de paradis.

Qu’est ce qui crève la bulle ? la révélation.
Qu’est qui provoque des drames ? la révélation.
Ou le mensonge. Vous allez me dire.
Ça se discute.

Et surtout apprécier la passion quand elle nous traverse, se laisser submerger.
Ne pas faire l’erreur d’en vouloir plus, ou trop, de s’engager. De vouloir faire « bien ». De le révéler.
Justement.
C’est ce qui brise la magie.

(les points négatifs étant connus de tous, il me semble inutile de les lister, hein ?)

L’adultère est primaire.
Le couple libre est un peu plus évolué (à minima on met son conjoint dans la confidence, on désamorce les conséquences dramatiques de l’adultère révélée en révélant à son conjoint qui on est vraiment).

#
Profil

bonheur

le mardi 05 septembre 2017 à 11h02

Je suis en train de lire (j'ai presque terminé) "la déliaison amoureuse" de Serge Chaumier. C'est un peu plus compliqué que cela.

Personnellement, la caractéristique primaire de l'adultère c'est le dénie. Mais, bon, ce n'est que moi :-)

#

voleur (invité)

le lundi 25 septembre 2017 à 18h33

beaucoup de choses sont dites!ma vérité le polyamour ne peut éxisterque si l'on a prévenu toutes les personnes concernées avant!!Mari ,épouse des deux cotés et que chaque partie prenante puisse accepter ou refuser.Pour moi le reste est du dédouanement d'avoir manqué de respect à l'autre.Et je comprend l'autre qui refuse ce genre de deal!alors que l'adultère est conssommé et qu'il y a eu mensonges,et autres pour être poli.Pour ma part se serait le départ sans autre forme de procès!!trompér impunément et puis demander la bénédiction,l'accord de l'autre l'on risque des retour de trique terrible!!!!!!!!!!!

#
Profil

bonheur

le mardi 26 septembre 2017 à 12h47

Entièrement d'accord avec toi voleur. J'espère que ta colère s'apaisera ! Sincèrement.

#

voleur (invité)

le vendredi 29 septembre 2017 à 18h29

beaucoup de mal !!!!!!!!car ces gens font un mal fou aux autres avec une argumentation de bas étage.Faire souffrir l'autre en parlant d'aimer est tellement horrible que je me demande comment l'on peut écrire une chose pareille!

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion