Polyamour.info

Einehoffnung

Einehoffnung

Rouen (France)

Participation aux discussions

Discussion : De la monogamie à la polyaffectivité...

Profil

Einehoffnung

le vendredi 07 février 2014 à 13h51

gcd68
J'ai dans l'idée que ce que Einehoffnung veut dire c'est qu'il faut tenir compte avant tout de ce qui nous convient à titre personnel, POUR SOI. Evidemment, ceux qui sont très sexuels, et il y en a, ne peuvent concevoir l'amour sans relations sexuelles abouties. D'autres aiment le côté tendre et câlin et savent le bonifier sans ressentir nécessairement l'envie d'aller jusqu'à une relation sexuelle aboutie. L'important n'est pas de savoir ce qui est exacte ou pas, car il n'y a pas UNE vérité.

Tout le monde sait que je suis plus affective que sexuelle. Ma sexualité, je l'épanouie, avec une seule personne et contrairement aux idées reçues, je ne suis pas une sainte, oh que non ! Par contre, peut être pour ne pas tout mélanger (l'inconscient ???), je n'ai pas de désirs sexuels en dehors de mon couple. Je ne cherche pas à expliquer, je le ressens ainsi. Je ne peux pas être autrement que sexuelle avec mon mari et l'affectif y est lié. Pas dans mes relations secondaires dans lesquelles l'affectif est réellement privilégié. Dans tous les cas, une relation amoureuse ne se résume pas uniquement à du câlinage et du sexe. Je vois peu mes relations secondaires, donc si je n'entretenais chaque relation que par des moments vécus, aucune relation ne tiendrait. L'attention, les pensées, les messages, l'entretien du lien, une certaine forme de partage, de complicité, d'intérêt à l'autre est plus que nécessaire pour moi, indispensable même. Pour moi, c'est un tout et ça fait partie du don de soi et de la réception des sentiments et pensées de l'autre.

Concernant le libertinage, c'est autre chose. Moi je suis très exhib. La pudeur et moi nous ne nous connaissons pas. Ainsi, lorsque je me rend à un salon de l'érotisme ou lorsque je fais des séances photos, je suis quelque peu libertine. Je dois être aussi voyeuriste, dans le sens où j'aime admirer les corps, les tenues, les shows... On peut s'intégrer dans le milieu libertin, avec bienveillance, en respectant tout à chacun, sans chercher l'acte sexuel proprement dit. Les libertins sont des personnes formidables qui assument leur vrai nature, c'est ce que j'aime en eux. Par contre, je peux partager cela éventuellement, mais je ne mélange pas polyaffectivité et libertinage : deux facettes de moi différentes, deux mondes différents,...

Je suis d'accord avec ce que tu présentes, et je pense effectivement qu'on peut être libertins et poly, il faut simplement savoir faire la nuance entre les deux et ne pas mélanger, après c'est selon son ressentie.
J'acquiese le fait qu'une relation poly ne se limite pas à l'échange qui a lieu en face à face, mais qu'au contraire, les attentions et gestes à côtés sont tout autant importants.
Avec Pm, j'entretiens un contact face à face régulier tout comme un contact quotidien par sms, parce qu'on a toujours eu une relation très fusionnelle et très forte.
Avec Chris, mon copain, c'est différent parce qu'on vit ensemble.

Voir dans le contexte

Discussion : De la monogamie à la polyaffectivité...

Profil

Einehoffnung

le jeudi 06 février 2014 à 17h40

Ah non du tout, c'était pour appuyer ce que tu disais.

Voir dans le contexte

Discussion : Recevoir d'autres poly-voyageurs

Profil

Einehoffnung

le jeudi 06 février 2014 à 17h14

Pour ma part, je propose un clic clac et un bz dans un petit salon de mon F2, une seule douche, une seule salle de bain et un seul WC. Je suis situé à côté de Rouen. Transport en commun au pied de l'immeuble toutes les 5 minutes.

Voir dans le contexte

Discussion : De la monogamie à la polyaffectivité...

Profil

Einehoffnung

le jeudi 06 février 2014 à 16h50

Pour cette citation, je me base sur mon ressentie, ma perception de la polyaffectivité et des relations amoureuses en général. Je pense qu'il y a une nuance dans ce sens à faire avec certaines formes de libertinage.

Voir dans le contexte

Discussion : De la monogamie à la polyaffectivité...

Profil

Einehoffnung

le jeudi 06 février 2014 à 15h41

Le sexe ne doit pas être une fin à un moment de tendresse. Les câlins, les bisous, la complicité et tout ce qui entoure un moment d'affection ne doivent pas forcément finir par une relation sexuelle. C'est généralement ces moments là qui me font sentir le plus en vie, heureuse d'être là où je suis, et malgré mon âge jeune encore, le sexe n'est qu'une option mais pas une obligation, je n'ai pas ce désir d'aller plus loin avec mon amoureux comme mon ami.

Voir dans le contexte

Discussion : Recherche conseils et témoignages

Profil

Einehoffnung

le jeudi 06 février 2014 à 15h31

LuLutine
Ah, j'aime bien cette vision ! :)

Je suis p'tet plus communautaire que je ne le pensais, alors...(même si j'ai besoin de ma ptite bulle pour me reposer de temps en temps...)

Cette vision me plaît aussi, parce qu'on comprends bien là qu'il ne s'agit pas de ceux qui nous entourent mais bien de notre ressentie et de ce à quoi on s'attache.

Voir dans le contexte

Discussion : De la monogamie à la polyaffectivité...

Profil

Einehoffnung

le mardi 04 février 2014 à 15h23

Je me suis reconnu tellement dans ton post gcd88, j'ai eu la sensation de lire ce que je ressentais pour cet ami justement je pense que je suis polyaffective aussi.

Ami intime me convient même si intime pour moi évoque en sous adjacence une relation intime et pour certains relation intime signifie relation sexuelle.

Voir dans le contexte

Discussion : Présentation d'une petite nouvelle

Profil

Einehoffnung

le mardi 04 février 2014 à 15h03

gcd68
Bonjour à tous les deux !

Einehoffnung j'aime ta manière de concevoir l'amour et les liens affectifs. Tu en sauras un peu plus sur moi en cliquant sur mon pseudo, j'ai fait une présentation sommaire.

Ta liberté est celle que t'octroiera, libre à ton entourage de t'accepter telle que tu es. Par contre, attend toi, si tu désires assumer ta polyaffectivité ouvertement à ce que ton entourage se modifie. Sortir de la norme n'est pas toujours facile et agréable. Après évidemment, assumer pleinement sa vrai nature, c'est important. C'est un choix, pas simple à vivre dans les deux cas...

J'ai lu plusieurs de tes messages dans les discussions ( notamment celui sur l'un poly l'autre mono) et c'est comme ça que j'ai eu envie de me présenter, ce que tu disais était ce que je pensais aussi.
Je sais que mon entourage risque d'évoluer avec cette notion de polyaffectivité mais ceux qui resteront sont ceux qui savent m'accepter telle que je suis. Pour ma manière de concevoir l'amour et les liens affectifs, elle a pas mal évolué ces trois dernières années avec un événement qui a fait que j'ai dû m'adapter.
Je confirme que c'est pas facile à vivre mais je sais que ce choix est le meilleur au vu de ma situation.

Merci en tout cas pour ton message

KittyN
@einehoffnung

coucou et bienvenue

oui, beaucoup de personnes sont comme toi

tu es tout à fait normale

le sexe est un plus mais n'est jamais obligatoire dans le polyamour.

Et moi je suis comme toi

tous mes voeux de bonheur ~~

Merci à toi aussi.
Je sais maintenant que je suis normale mais tant que je ne pouvais pas mettre de mots sur cette situation d'aimer deux personnes, je me sentais vraiment coupable, même si mon copain le savait.

jose-elias
Bonjour

Bienvenue sur le site ! Moi aussi je suis nouveau par ici et je trouve super que tu t'ouvres comme ça :)

Invite les garçons à venir aussi

José

Merci :)

Inviter mon copain et l'ami en question risque d'être un peu compliqué mais j'essaierais au détour d'une conversation de leur en parler.
Bienvenue à toi aussi.

Voir dans le contexte

Discussion : Présentation d'une petite nouvelle

Profil

Einehoffnung

le mardi 04 février 2014 à 12h08

Bonjour,

Je me prénomme Faustine et j'ai actuellement 24 ans. Amoureuse de deux hommes en même temps depuis presque deux ans, j'ai découvert votre site il y a à peine un mois et ce fut un soulagement pour moi que de savoir que je n'étais pas seule dans ce cas là. Je suis donc en couple depuis deux ans et demi et j'entretiens une amitié et un amour platonique pour un ami. Mon copain se dit mono, mais accepte que je sois poly et m'a avoué avoir ressenti des sentiments pour deux personnes en même temps les 6 premiers mois de notre histoire.
Je me considère comme pan-sexuelle et la sexualité n'est pas forcément obligatoire dans ma vie, la tendresse est ce qui prime avant tout avec l'amour, le partage, la découverte de l'autre et de nouvelles choses.

A part ça, je suis quelqu'un de très sociable dû avant tout à mon métier d'agent administratif et secrétaire dans le secteur de la prévention spécialisée où je suis sans cesse en lien avec des personnes ou des jeunes en grande difficulté sociale, familiale, professionnelle etc...
Par ailleurs, j'aime sortir, faire des rencontres, écrire ma vie, mes ressentis, lire avant tout pour m'évader, aller au cinéma, passer du temps avec mes amis.

Seul mon copain et une amie sont au courant que je suis poly, les deux acceptent ce statut et comprennent. Par ailleurs l'ami que j'aime se doute de mes sentiments par rapport à une histoire passée mais je ne sais pas trop comment cela évoluera.

Je suis ici avant tout suite au besoin de me sentir comprise, de pouvoir parler librement de ma situation et puis parce que j'ai trouvé ce site et les réponses à certains posts vraiment intéressantes.

Bonne journée à ceux qui liront ce post.

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion