Polyamour.info

Menora

Menora

Paris (France)

Participation aux discussions

Discussion : Resto-Poly à Paris, ouvert à toutes les questions !

Profil

Menora

le mardi 13 novembre 2012 à 09h34

Je me dois d'apporter une précision qui est de la plus grande importance : ils font aussi des desserts fabuleux dont un cheesecake qui vaut le détour !

Voir dans le contexte

Discussion : Pyque-nyque au "bar sans nom" (en remplacement du parc de Bercy, météorologiquement défaillant)

Profil

Menora

le samedi 28 mai 2011 à 07h18

Et du thé glacé !

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

Voir dans le contexte

Discussion : Pyque-nyque au "bar sans nom" (en remplacement du parc de Bercy, météorologiquement défaillant)

Profil

Menora

le samedi 28 mai 2011 à 07h18

J'ai aussi des assiettes et des couverts jetables dons pas de nécessite de ce coté-là. J'amènerai aussi 2ou 3 salades et du melon :)

Voir dans le contexte

Discussion : Ma femme ouvre ses ailes… je suis heureux pour elle… et je suis moi-même malheureux…

Profil

Menora

le vendredi 12 novembre 2010 à 18h00

Bravo à toi mec pour ce témoignage, et aussi bravo à vous qui lui avez répondu de si belles choses. Si je peux en ajouter une, quand tu te sens en doutes, viens faire un tour par ici, car même si c'est juste pour lire ce qui s'y passe sans aucune intervention, ça fait souvent du bien de relier avec le sens de tout ça lorsque c'est douloureux...de se rappeler pourquoi et dans quel but on traverse ces périodes de souffrances...

Voir dans le contexte

Discussion : Une femme si mystérieuse (ou chronique d'une infidélité comme une autre),

Profil

Menora

le lundi 26 janvier 2009 à 10h02

Une belle histoire de désir réciproque et inassouvi, ce qui n'a fait que le rendre plus fort, plus intense...
Mais je suis curieuse de savoir pourquoi tu emploies le terme de "trahison" quant à ta femme. Pourtant rien dans ton comportement n'a été directement dirigé contre elle. Ton désir de l'autre femme n'a pas l'air de vivre au détriment de ton désir pour elle...à moins que tu ne nous dise pas tout...

Voir dans le contexte

Discussion : Polyamour et jalousie

Profil

Menora

le lundi 05 janvier 2009 à 22h17

Finalement, et en simplifiant un peu, certes, on dirait que la jalousie tourne toujours autour du même objet : que quelqu'un d'autre possède, plus rapidement, ou d'une meilleur façon que nous quelque chose que nous désirons, comme le cite Clémentine. Cela peut aller du fait de vivre une expérience ou un moment particulier, au simple fait de passer du temps ensemble.
Dans le cadre de relations polyamoureuses, on a beau construire une relation unique et précieuse avec chacun de ses amant(e)s il y a toujours la possibilité que l'un d'eux désire quelque chose vécu par un autre. Exemple : il m'est arrivé de ressentir un picotement de jalousie lorsqu'un de mes amants, avec qui j'avais une relation très sensuelle et érotisée me parle d'une autre femme avec qui il avait une relation très romantique et fleur bleue. J'ai eu d'un seul coup l'envie moi aussi de vivre ce genre de relation avec cet homme là et me suis sentie presque vexée qu'il "m'enferme" dans une certaine catégorie...comme si chacune de ses relations avait une fonction précise et qu'il ne fallait pas tout mélanger. Je me suis retrouvée à vouloir quelque chose que je ne pensais même pas vouloir à l'origine. On voudrait, inconsciemment, avoir pour soi toute les facettes de la personne qu'on aime, et être omnipotent(e) à ses yeux. L'aspect narcissique en somme.
Dans l'exemple que tu cites, P.E., ce que tu a l'impression de "perdre" à ce moment là, c'est davantage l'attention de ta partenaire, qu'elle peut rétablir à ton encontre par un simple clin d'oeil. Mais comment faire quand il s'agit de choses qu'on voulait faire avec une personne précise et qu'on ne peut pas refaire deux fois pour la première fois?...exemple tout bête : aller voir une exposition, ou bien découvrir un pays.
Il me semble que lorsqu'on fait le choix d'une vie polyamoureuse, il faut se résigner à ce genre de situation, lâcher prise là dessus (il peut pas y avoir que des avantages quand même!)
Par ailleurs Paul-E soulève une autre question tout au début de ce sujet à propos d'une nouvelle relation tellement waou! qu'elle éclipse toute les autres et peut occasionner de la jalousie pour les autres relations. Je pose la question inverse : vous est-il déjà arrivé qu'une rupture avec une de vos relations soit tellement pas waou qu'elle éclipse toute les autres et vous laisse dans l'incapacité de les vivre. Est-ce aussi une situation qui engendre une forme de jalousie? (Mais peut être est-ce là aussi une autre question...)

Voir dans le contexte

Discussion : Polyamour et jalousie

Profil

Menora

le lundi 05 janvier 2009 à 17h11

Bien vaste question que vous soulevez là...
Très longtemps persuadée d'être une pure jalouse possessive, mes relations polyamoureuses m'ont souvent surprises par mon absence de jalousie. A l'inverse, plusieurs fois, j'ai vu des personnes se vantant fièrement de leur non-jalousie avoir un comportement bien étrange et avouer que finalement, certaines situations pouvaient les ammener à la ressentir. Considérons-la donc comme un sentiment humain, qui nous confirme simplement que nous le sommes. L'important c'est ce qu'on en fait.
L'accepter est une chose, l'exprimer en est une autre. C'est là que je me pose cette question : l'expression de ce ressentiment peut n'avoir pour but que de diminuer le désagrément associé à cette jalousie (comme l'écrit Mr Eaglott), mais c'est sans tenir compte de l'effet que cette annonce aura sur l'autre.
Pour ma part j'ai toujours eu tendance à accepter plus facilement ma propre souffrance que celle de ceux que j'aime et le fait que mon comportement puisse engendrer une souffrance me culpabilise instantanément et me conduit à cesser ce qui occasionne cette souffrance, non sans en vouloir par la suite à la personne qui l'a exprimé. Je lui en veux de l'avoir exprimé sans tenter de gérer tout seul ce sentiment, de m'en faire porter la responsabilité, d'une certaine manière.
Lorsque ce picotement m'arrive à moi, je considère qu'il ne regarde que moi et que c'est à moi seule de trouver le moyen de l'apaiser, sans en inquiéter l'autre. Bon évidemment, je parle là de situations bien souvent anodines, pas de comportement ouvertement outrageants...

Voir dans le contexte

Discussion : Devenir l'actrice de ma propre vie

Profil

Menora

le lundi 05 janvier 2009 à 16h44

Chère Clémentine,
Beaucoup de sensibilité dans ce que tu écris. Tes mots me parlent car je traverse une phase un peu similaire, il me semble. Généralement cette phase est le fruit d'une bonne claque de la vie...me trompe-je? Beaucoup de remise en question et de questionnements. Peut être est-ce le lieu de quelques réponses au moins. Et puisse la sagesse nous venir, eventually...

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion