Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Les 7 degrés de l'amour

Bases
#

(compte clôturé)

le samedi 29 mai 2010 à 20h59

Ce texte de Catherine Bensaid revient me rappeler combien les grecs avaient un vocabulaire riche pour ce mot "amour". J'ai souvent perçu des degrés dans mes relations. Il me semble que les amours plurielles donnent encore plus de chance des les expérimenter, et simultanément parfois.

- Porneia (du grec pornê, prostituée) : L'amour est dévorant, on attend de l'autre qu'il nous nourrisse.

- Pathos (souffrance, passion) : L'amour est passionné, possessif, il s'agit d'une demande inquiète et obsessionnelle.

- Eros (désir des sens) : L'amour est désir. Dès que l'autre sort de cette illusion de perfection, on ne l'aime plus.

- Philia (amitié) : L'amour est amical, non parce qu'il exclut le désir, mais parce qu'il apprend à le découvrir, de part et d'autre, et à le dire. Afin que chacun puisse l'entendre et s'entendre.

- Storgê (amour familial) : L'amour est tendresse. Pas seulement douceur, mais aussi tension : tendre vers l'autre, être attentif, attentionné.

- Charis (grâce, faveur) : L'amour est grâce. Le bonheur d'être ensemble est un cadeau. Cet accord profond permet d'être pleinement l'un avec l'autre. La quotidien prend toute sa saveur, se teinte de cette folie qui nous permet d'élargir l'horizon, d'aller vers l'inconnu.

- Agapê (amour divin) : L'amour est don. C'est la part inconditionnelle de l'amour. Là s'ouvre la porte de l'amour véritable, qui est une oeuvre à accomplir.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

oO0

le samedi 29 mai 2010 à 23h30

C'est possible d'avoir les références, parce que je les ai plusieurs fois cherchés et je n'en ai pour la plupart du temps vu que trois, or là, c'est plus développé.

Pour le reste, bien que je ne sois pas en accord avec les distinctions, fort connotées moralement, cela reste important de discerner des degrés, mais je ne vois pas l'utilité de disserter.

D'avance, merci pour les références.

#

(compte clôturé)

le samedi 29 mai 2010 à 23h34

C'était dans Psychologie Magazine de novembre 2008, il me semble, je l'ai copié sur une feuille et j'ai noté que c'était de Catherine Bensaid, mais aucun titre de livre, donc je ne suis pas sûre que ça soit tiré d'un livre à elle, peut être écrit pour la revue directement. Désolée je n'ai pas plus.

#
Profil

Pulsar

le dimanche 30 mai 2010 à 09h44

De bien belles définitions pour l'Amour multiple de par ses différentes facettes.

Je sais que C. Bensaid a écrit un livre sur ce sujet et après recherche (merci Google) : Qui aime quand je t’aime ? (Pocket, “Évolution”, 2007) écrit en collaboration avec Jean Yves Leloup.

Bonne lecture ....

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#

(compte clôturé)

le dimanche 30 mai 2010 à 11h13

Merci Pulsar ! (+)

#
Profil

oO0

le dimanche 30 mai 2010 à 12h07

Merci, à vous !

Patrice van Eersel
Peut-on apprendre à aimer ?
Nouvelles Clés - Extrait d'une conversation entre Jean-Yves Leloup, Catherine Bensaïd et Patrice Van Eersel

L’idée m’est venue un jour de demander à la psychanalyste Catherine Bensaid et au théologien et philosophe Jean-Yves Leloup, chacun “expert ès-Amour” à sa façon, s’ils ne seraient pas d’accord pour répondre à mes questions, dans un livre qui s’appellerait "Apprenez-moi à aimer". À mon grand bonheur, ils acceptèrent. Et un matin de printemps 2003, le chantier s’ouvrit, dans une petite maison de Haute Provence. Seize heures d’entretiens sur l’amour ! Mais ce n’était qu’un échauffement. Catherine et Jean-Yves se sont peu à peu saisis du sujet et en ont fait un vrai travail d’écriture à deux. Le résultat dépasse mes plus belles espérances. Paru à l’automne 2005, "Qui aime quand je t’aime ?" est un grand livre, qui restera. Mais que sont devenues nos seize heures d’entretien ? Transcrites sur du papier, cela fait des centaines et même des milliers de pages ! En voici quelques fragments...

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

Pinklady

le dimanche 30 mai 2010 à 18h33

Merci RIP pour cette reference , tout cela me parle bcq .

#
Profil

Clown_Triste

le dimanche 30 mai 2010 à 22h46

J'évoque souvent la pauvreté du français qui ne propose guère qu'un mot ou presque pour désigner l'amour des fraises, de son prochain, de son amant, de son parent. Et j'aime bien citer le grec pour sa richesse sur le sujet. Mais j'avoue que je n'en connaissais que trois ou quatre sur les sept.
Merci Insognare pour ce rappel et à RIP pour la référence détaillée ! Je garde ça sous le coude !

C.T.

#
Profil

titane

le lundi 31 mai 2010 à 18h28

Ces vieux grecs avaient déjà tout découvert!

Moi j'ai lu 10 façons d'aimer, pas 7...

1- Pornea: amour appétit, goulu
2- amour pothos: amour besoin (addiction)
3- amour mania pathé: amour passion, comme un fou
4- amour eros: amour désir, on est beau et on se fait plaisir
5- amour philia: amour amitié, on respecte nos différences, j'aime être avec toi
6- amour storgé: amour tendresse, je suis heureux quand tu es là
7- amour harmonia: que c'est beau la vie quand on aime!
8- amour eunoia: amour dévouement, j'aime prendre soin de toi
9- amour charis: amour célébration, je t'aime parce que je t'aime et j'en tire une grande joie, sans condition, sans raison
10- amour agapé: amour gratuit, l'amour qui aime en moi... équanime...

Voilà

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

titane

le lundi 31 mai 2010 à 18h36

ce ne sont pas différents amours... ou types d'amour. Mais des façons d'éprouver l'amour selon notre état affectif, psychologique, philosophique et spirituel... bref tout ce qui fait un humain.

C'est bien de tout vivre et peut-être pouvons-nous tout vivre en une seule journée...

Le matin, j'aime tes seins, ta bouche, ton corps que je consomme goulument..., mon corps appelle le tien comme il aurait besoin d'eau... nos corps se consomment avec passion...

A midi, on se désire, on est beau dans le regard de l'autre et le sourire de l'autre l'illumine...

L'après midi, on discute, on échange, on apprend l'un de l'autre, on découvre un autre regard sur le monde. On s'aide, on se conseille, on se console, on s'écoute... on se câlilne avec tendresse... et putain que la vie est belle !

Le soir; on célébre ! champagne ! Vive l'amour ! toi, moi... et puisqu'on y est, tous les autres ! comme ça... on le sent comme ça et on emmerde tout le monde ! On a envie de donner, d'embrasser tout le monde...

On ressent cette puissance en nous, cette énergie qui nous pousse vers les autres, vers la vie, l'univers !

Puis un geste de l'autre, une caresse... mmmmmm j'ai faim de toi à nouveau !

trop ésotérique ?

#

(compte clôturé)

le mardi 01 juin 2010 à 22h15

titane
Ces vieux grecs avaient déjà tout découvert ! Moi j'ai lu 10 façons d'aimer, pas 7... 1- Pornea : amour appétit, goulu
2- amour pothos : amour besoin (addiction)
3- amour mania pathé : amour passion, comme un fou
4- amour eros : amour désir, on est beau et on se fait plaisir
5- amour philia : amour amitié, on respecte nos différences, j'aime être avec toi
6- amour storgé : amour tendresse, je suis heureux quand tu es là
7- amour harmonia : que c'est beau la vie quand on aime !
8- amour eunoia : amour dévouement, j'aime prendre soin de toi
9- amour charis : amour célébration, je t'aime parce que je t'aime et j'en tire une grande joie, sans condition, sans raison
10- amour agapé : amour gratuit, l'amour qui aime en moi... équanime... Voilà Message modifié par son auteur hier à 18h.

Ah oui..jamais encore trouvé autant. Merci. Ceci dit, entre le 1 et 2 par exemple, ça devient difficile de percevoir la différence non ?

#

(compte clôturé)

le mardi 01 juin 2010 à 22h16

titane
ce ne sont pas différents amours... ou types d'amour. Mais des façons d'éprouver l'amour selon notre état affectif, psychologique, philosophique et spirituel... bref tout ce qui fait un humain. C'est bien de tout vivre et peut-être pouvons-nous tout vivre en une seule journée... Le matin, j'aime tes seins, ta bouche, ton corps que je consomme goulument..., mon corps appelle le tien comme il aurait besoin d'eau... nos corps se consomment avec passion... A midi, on se désire, on est beau dans le regard de l'autre et le sourire de l'autre l'illumine... L'après midi, on discute, on échange, on apprend l'un de l'autre, on découvre un autre regard sur le monde. On s'aide, on se conseille, on se console, on s'écoute... on se câlilne avec tendresse... et putain que la vie est belle ! Le soir; on célébre ! champagne ! Vive l'amour ! toi, moi... et puisqu'on y est, tous les autres ! comme ça... on le sent comme ça et on emmerde tout le monde ! On a envie de donner, d'embrasser tout le monde... On ressent cette puissance en nous, cette énergie qui nous pousse vers les autres, vers la vie, l'univers ! Puis un geste de l'autre, une caresse... mmmmmm j'ai faim de toi à nouveau ! trop ésotérique ?

C'est juste tout à fait ça. Et c'est juste l'éclairage qui me manquait pour comprendre ces degrés. J'en étais à essayer de mettre un seul degré par type de relation, je n'avais rien compris quoi ! ^^
Merci Titane.

#
Profil

amorgen

le mercredi 02 juin 2010 à 16h42

titane
trop ésotérique ?

Non, non pas ésotérique du tout, juste un poil trop lyrique pour moi et un peu trop connoté puisque l'Agapè a été récupéré et largement utilisé dans le christianisme.

#
Profil

LuLutine

le jeudi 23 octobre 2014 à 23h51

Je remonte ce fil parce qu'il y a un participant du café lyonnais de ce soir que ça intéressait.
Accessoirement, je pense que ça peut intéresser d'autres personnes ! :)

#
Profil

Caline

le vendredi 24 octobre 2014 à 13h22

Merci Lulutine d'avoir remonté ce fil, très intéressant!

#
Profil

patrice-86

le lundi 27 octobre 2014 à 12h04

Texte d'un slam récent qui rejoint un peu ce ... thème :-)

Je t'aime

Je t'aim' mon amour, mon ami
Je t'aim' mon amour, mon petit...
Mais derrièr' ces trois mots : «  je t'aime »
Tant de variations sur ce thème...

Y'a le «  je t'aim' » très engageant
Promis jusqu'à la fin des temps !
Ou bien les «  je t'aime » aériens
Parc' que t'es bell' , qu'tu m'fais du bien !

Y'a le «  je t'aime » avec soucis
Qui signifie : «  tu m'aim' aussi ? »
Ou ces «  je t'aim' » sans insister
Pour te dir' «  merci d'exister »

Si c'est éros qui parle en moi
Tu deviens l'objet de mon choix
Chargé de combler mes désirs
Destiné à mon seul plaisir.

Si c'est agapé qui m'anime
Je suis tout à coup magnanime
Toi et moi, quoi que nous fassions
C'est de l'amour sans condition.

En mod' philae-séduction
C'est une perpétuell' construction
Symétrique et égalitaire
Bien loin des amours solitaires.

Dans l'espac' de mes relations
Voilà déjà cinq dimensions
Peuplées de «  je t'aime » authentiques
A fair' pâlir un romantique !

Mais là j'en ai encore omis
Car moi j'aime en polychromie
Et mon souhait existentiel
Est de t'offrir mon arc-en-ciel.

Quand l'esprit ressent la chaleur
De partager les mêm' valeurs
Dans cette entente spirituelle
Je t'aime en violet, c'est rituel !

Quand chacun de nous se délecte
De nos complices intellects
Jouant sur les mots, les idées
Je t'aime en bleu, c'est décidé !

Quand je ressens en même temps
Ce qui te touche en cet instant
Que ce soit ou non sympathique
Je t'aime en vert, c'est empathique !

Quand, semblable ou complémentaire,
L'un et l'autr', c'est élémentaire,
Sommes amis comm' deux pot' âgés
Je t'aime en jaun', c'est partagé !

Quand c'est nos peaux qui communiquent
Dans un langage doux et unique
Que j'entends nos armures se fendre
Je t'aime en orang', c'est si tendre !

Quand dans un corps-à-corps torride
Nos esprits ont lâché la bride
Pour cette transe névrotique
Je t'aime en roug', c'est érotique !

Quand, au delà de nos fantasmes
Nous parcourons dans un grand spasme
L'univers des rêv' les plus flous
Je t'aime en indigo, c'est fou !

Voilà, mon amour, mon ami,
Voilà, mon amour, mon petit
Toutes les dimensions du thème
Comment je color' mes «  je t'aime »

Car la réalité se moque
De ces pensées trop univoques
Qui paniquent et tout-à-coup bloquent
Devant un «  je t'aime » équivoque.

Alors, bien sûr, ça va sans dire
Rien ne peut entre nous grandir
Sur des préjugés, des on-dit
Des évidences ou des non-dit.

Je t'aime mon amour, mon ami
Je t'aime mon amour, mon petit...
Mes sentiments sont si divers,
Viens visiter mon univers.

Nous parlerons de nos émois
Mettrons des mots sur «  toi & moi »
Alors, peut-être que toi-même
Tu m'offriras un beau «  je t'aime » !

#

De passage (invité)

le dimanche 05 juillet 2015 à 14h02

C'est vraiment beau!

#

(compte clôturé)

le mardi 07 juillet 2015 à 10h33

C'est plus que beau ! C'est imagé, c'est coloré. C'est tellement vrai (et pour beaucoup d'entre nous je pense non ?).
C'est toi Patrice-86 qui a écrit ça ?

#
Profil

patrice-86

le mardi 07 juillet 2015 à 13h26

Merci à vous 2 pour ces jolis retours... oui, c'est bien de moi.

#
Profil

luna_mi

le mardi 07 juillet 2015 à 18h19

@ patrice86 C'est vraiment très joli ! Merci

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion