Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Polygamie et Polyamour

#
Profil

LittleJohn

le mercredi 28 avril 2010 à 16h26

LuLutine

Donc en gros si le gouvernement prouve que cet homme a plusieurs contrats de mariages (même s'ils sont religieux et que l'islam autorise la polygynie), ça prouve la polygamie si j'ai bien suivi ?

Un mariage religieux ne peux être célébré en France que s'il a déjà été célébré en mairie. Et le maire doit vérifier que les personnes qui convolent ne sont pas déjà mariées...

Donc il est matériellement impossible d'être polygame en France.

Sources : Maitre Eolas

#
Profil

LuLutine

le mercredi 28 avril 2010 à 16h31

LittleJohn
Donc il est matériellement impossible d'être polygame en France.

Ben, c'est ce qu'il me semblait.
Même si cet homme s'est marié religieusement dans le cadre de l'islam avec toutes ses femmes, ces mariages n'étant pas reconnu en France, ils ne sont pas valides.

Il n'est donc pas marié à ces femmes.

Donc, il n'est pas polygame.

Mais si comme le dit Brice Hortefeux "la polygamie est constitutive d'un défaut d'assimilation", ça suppose qu'on puisse être polygame quand même ?
Donc ça inclut quelle situation ?
Celle où le maire ne s'est pas rendu compte que la personne était déjà mariée, par exemple ?

#
Profil

LittleJohn

le mercredi 28 avril 2010 à 16h37

LuLutine

Celle où le maire ne s'est pas rendu compte que la personne était déjà mariée, par exemple ?

Ce serait donc le maire le fautif :)

Dans le cas de polygamie pré-existante à l'arrivée sur le territoire français, je pense que le problème peut se poser, encore que ces mariages ne seraient pas tous légalement reconnus en France.

Mr Hortefeux et ses camarades de l'UMP prennent un malin plaisir à mélanger polygamie et concubinage, histoire de stigmatiser un peu plus "ces gens là".

#

(compte clôturé)

le mercredi 28 avril 2010 à 17h28

Boh, grosso-modo, je pense que comme le bonhomme n'est pas attaquable sur la polygamie, l'administration montre qu'elle est à côté de la plaque, n'ayant pas prévu le cas de figure. La cohabitation entre le mariage religieux musulman et les allocations pour mère célibataire, rien ne s'y oppose, tout comme on peut mettre des poires et des bananes dans le même compotier; mais personne n'y avait pensé avant, ou quoi?

Je tendrais à dire avec mon tact habituel que seuls peuvent avoir envie de paraître aussi cons et intolérants que ça des esprits psycho-rigides, cherchant la petite bête pour faire tchiess le voisin "qui doit faire du bruit et de l'odeur" dans les couloirs...

L'assimilation, ça ne se force pas. On s'acculture... ou on se compose son paysage. Il y peut rien, le mec, si l'administration a des trous dans ses lois! Faudrait savoir: on peut pas dénier le droit aux allocs de ces dames mères-célibataires, si on ne reconnaît pas leur mariage!!! Dans la série double-contrainte, c'est du grand premier prix...

Nom de Goué! Fouchtra! Rogntûdjûû! Ils sont vexés de se faire entuber, les ronds-de-cuir? N'ont qu'à s'en prendre à eux-mêmes!

#
Profil

LuLutine

le mercredi 28 avril 2010 à 17h29

Clementine
on peut pas dénier le droit aux allocs de ces dames mères-célibataires, si on ne reconnaît pas leur mariage!! !

A moins qu'on considère qu'elles "vivent maritalement".
Par contre si l'Etat considère qu'on ne peut vivre maritalement qu'avec une seule personne (aucune si on est déjà marié ou pacsé à une autre), alors ce sont des amies qui habitent chez lui (enfin, si elles habitent chez lui, ce que je ne fais que supposer).

Quand le parent isolé habite dans sa famille, il est tout de même considéré comme parent isolé. Je suppose que c'est la même chose pour ceux qui habitent chez des amis...

#

(compte clôturé)

le mercredi 28 avril 2010 à 17h46

LuLutine
A moins qu'on considère qu'elles "vivent maritalement".
Par contre si l'Etat considère qu'on ne peut vivre maritalement qu'avec une seule personne (aucune si on est déjà marié ou pacsé à une autre), alors ce sont des amies qui habitent chez lui (enfin, si elles habitent chez lui, ce que je ne fais que supposer).

Quand le parent isolé habite dans sa famille, il est tout de même considéré comme parent isolé. Je suppose que c'est la même chose pour ceux qui habitent chez des amis...

Bon... alors l'administration est en tort, de toute façon, si je comprends bien la loi de chez vous?

#
Profil

LuLutine

le mercredi 28 avril 2010 à 17h47

Clementine
Bon... alors l'administration est en tort, de toute façon, si je comprends bien la loi de chez vous ?

Je n'en sais rien.
Je ne sais pas ce qu'ils entendent "vivre maritalement"...

#
Profil

Pinklady

le mercredi 28 avril 2010 à 18h47

LuLutine
Si les 3 travaillent.
De toute façon un parent isolé qui travaille ne touche pas l'API, il n'en a pas besoin, donc la question ne se pose pas.
Cf le lien que j'avais donné :
"La moyenne des revenus, les trois derniers mois, doit être inférieure à 561,18 €. " Mais si un homme vit avec deux femmes qui ne travaillent pas, et que chacune a deux enfants, par exemple. Ca commence à faire beaucoup de monde sur un seul salaire ! Bon ne vous fâchez pas hein, je ne suis pas sexiste. On peut aussi imaginer une femme avec quatre enfants et deux hommes qui ne travaillent pas ;)

Certes mais est ce raisonnable d'avoir moulte enfants en comptant sur la société pour les élever . C'est un sujet qui m'irrite ca : les allocations familiales.L'etat se rend complice de la mise aux monde d'enfants non désirés et utilisés aux seules fins d'avoir des revenus.. Ce qui bien sur est un leurre à long terme. Ca coute cher de bien éduquer des enfants mais encore faut il les éduquer et ne pas s'acheter la derniere TV à la mode avec les alloc.
Un enfant, jusqu'a preuve du contraire, a un père et une mère et la loi devrait rendre obligatoire les deux parents à subvenir à ses besoins matériels: exit la fille mère ( il y a surement qq cas de gamines qui tombent enceinte j'en conviens). Les lois sur la famille en France sont une aberration et font trinquer les enfants c'est insupportable !
On n'adopte pourtant pas un chien si on a pas les moyens et pourtant les gens font des enfants sans moyens , les bras m'en tombent ...je sais c'est politiquement et socialement incorrecte mes propos en France .. pas grave je suis pas ds les clous de la société déjà !

#

(compte clôturé)

le mercredi 28 avril 2010 à 18h56

Ben... Dans certaines sociétés, c'est le fait de porter un enfant qui représente la valeur intrinsèque d'une femme. Chez toi comme chez moi, ça devient un luxe de réfléchir à ne pas en avoir, ou de mettre 10 000 de mes balles pour un traitement hormonal.

Résultat des courses: si en plus de n'avoir la possibilité d''être socialement reconnue que par ce biais, j'en avais de quoi vivre, je ne suis pas sûre que j'aurais tenu ma ligne de conduite...

Ma petite mère est tombée enceinte à 17 ans, alors qu'elle couchait avec mon poupa depuis une année sans encombres car avec latex; le jour où elle a compris qu'avec une grossesse, elle pouvait se marier et échapper à sa famille délétère, tout comme mon père, pouf, guignol in ze baba.

#
Profil

Romy

le mercredi 28 avril 2010 à 18h58

Je crois que 786 a raison lorsqu'il affirme qu'il peut y avoir confusion pour le commun des mortels entre polyamour et polyagamie. Au Canada, le Code criminel rend coupable d’un acte criminel et passible d’un emprisonnement maximal de cinq ans quiconque "pratique ou contracte, ou d’une façon quelconque accepte (...) une sorte d’union conjugale avec plus d’une personne à la fois". C'est pas mal du polyamour ça.

La Cour suprême entendra prochainement une affaire qui traitera de polygamie. Un groupe de polyamoureux ira y présenter des arguments. Je vous tiendrai au courant.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

tentacara

le mercredi 28 avril 2010 à 19h58

Pour avoir dû traiter ce sujet en long en large et en travers depuis 3 jours, je peux vous apporter quelques éclaircissements sur le monsieur en question :

Il est légalement marié à Anne, la jeune femme qui a pris une prune pour port de niqab au volant.
Anne est française d'origine et de nationalité et convertie à l'islam. Son mariage a permis à monsieur d'obtenir la nationalité française en 1999. (Il est d'origine algérienne et vit en France depuis l'âge de 2 ans.)
Il a des enfants de trois autres femmes, intégralement voilées aussi, qui vivent dans des logements à proximité du leur.

Comme le précisait LittleJohn, il n'est pas possible qu'il ait contracté un autre mariage que celui-ci, fût-il religieux, en France.
Un ministre du culte (n'importe lequel) qui procéderait à un mariage religieux qui ne soit pas validé préalablement par un mariage civil et tout spécialement si ce mariage est illicite, est passible des mêmes peines que le contrevenant.
Donc, à moins qu'il n'ait épousé ces autres femmes à l'étranger, sans faire reconnaître ces mariages en France, M. H. n'est pas légalement en situation de polygamie, ni ses femmes en infraction vis à vis de la CAF (un bémol, je ne connais pas leurs arrangements financiers.. ).

Le problème c'est que pour justifier le projet de loi sur la "burqa" qui semble être une paille au cul du gvt (pour nous faire oublier tout le reste?) ils agitent cette histoire de polygamie et de fraude aux allocs pour stigmatiser une communauté entière.
Et ce qu'ils brandissent, ce n'est pas la sanction judiciaire prévue pour les infractions qu'ils seraient de toute façon bien en peine de prouver, mais la déchéance de la nationalité française! Pour un prétendu délit!

Ne nous trompons pas, le débat est idéologique, ni contre la polygamie, ni contre la fraude aux allocs, mais contre l'islam traditionaliste symbolisé par le voile intégral .

Néanmoins, nous pourrions effectivement être des victimes collatérales de la folie qui s'est emparée de nos gouvernants. Concernant la burqa, ils désirent une procédure d'urgence, et même si nécessaire, une modification de la constitution.
Brice Hortefeux se dit prêt à "prendre des risques".. Quant à moi, je ne me risquerais pas à jurer qu'il n'est pas prêt à légiférer sur une "polygamie de fait" si cela s'avérait utile à l'idéologie qu'il défend.. et accessoirement à pousser les électeurs du FN à voter pour son président.

#
Profil

Pulsar

le mercredi 28 avril 2010 à 20h24

LuLutine
......Quand le parent isolé habite dans sa famille, il est tout de même considéré comme parent isolé. Je suppose que c'est la même chose pour ceux qui habitent chez des amis...

Je ne suis pas sur que l'on puisse continuer à bénéficier d'une aide de la CAF comme parent isolé quand on n'habite plus seul quelque soit la personne avec qui on vit.

Avec mon ex, on avait posé la question suivante à la CAF : si je (mon ex) déménage en Isère et suis hébergé par une amie (moi : on ne leur avait pas dit qu'on était ensemble....), perdrais je mon alloc parent isolé (il l'a percevait en tant que veuf). La réponse a été "OUI"

#
Profil

LuLutine

le mercredi 28 avril 2010 à 20h45

Le lien que j'ai trouvé dit :
"D’autre part, un parent est considéré comme isolé dès lors qu’il élève seul un enfant, même s’il vit dans sa propre famille."

Mais ils demandent peut-être quelles sont les revenus et les dépenses du parent.
Si son loyer tombe à zéro, dans certains cas, ça fait peut-être perdre l'alloc non ?

Il faut aussi faire attention au fait que tous les employés de la CAF ne donneront pas tous la même réponse (c'est un casse-tête, je sais, mais avec deux personnes différentes moi-même je n'ai pas toujours la même info).

Sur le site suivant :
www.pratique.fr/allocation-parent-isole.html

Je lis :
"Pour évaluer ces ressources, on tient compte de tous les revenus imposables ou non (salaires, prestations familiales et sociales) : avantages en nature (logement, nourriture), pension alimentaire, etc."

Ce qui explique probablement la perte d'allocs de ton ami dans le cas où il décide de vivre chez toi.

tentacara
M. H. n'est pas légalement en situation de polygamie, ni ses femmes en infraction vis à vis de la CAF (un bémol, je ne connais pas leurs arrangements financiers.. ).

Voilà, si elles sont logées gracieusement et qu'elles ne l'ont pas dit, ou si elles perçoivent une pension alimentaire, elles sont en tort puisque cela doit être mentionné.
A moins qu'elles l'aient mentionné et aient quand même reçu une aide, en ce cas la CAF n'a qu'à se débrouiller, c'est elle qui a validé le versement de cette aide !

Sinon je lis sur le site de la CAF que l'API est remplacée par le RSA maintenant. Ce qui probablement ne modifie pas beaucoup le schmilibilibiliblick certes ! :)

#

(compte clôturé)

le mercredi 28 avril 2010 à 21h06

De là à être déchu de sa nationalité, je trouve grave de franchir le pas même en paroles. J'ai été voir qui est ce Hortefeux, un moyen moineau, dis donc...

#
Profil

LuLutine

le mercredi 28 avril 2010 à 21h17

Clementine
De là à être déchu de sa nationalité, je trouve grave de franchir le pas même en paroles. J'ai été voir qui est ce Hortefeux, un moyen moineau, dis donc...

Comme le dit tentacara...

tentacara
Ne nous trompons pas, le débat est idéologique, ni contre la polygamie, ni contre la fraude aux allocs, mais contre l'islam traditionaliste symbolisé par le voile intégral .

#

(compte clôturé)

le mercredi 28 avril 2010 à 21h37

une femmes en burqa... ?

au choix:
- l'arbre qui cache les 7 millions de pauvres en france.
- l'épouvantail qui nous fait oublier les 900 000 malades qui crèvent du paludisme chaque année dans l'indifférence générale.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

tentacara

le mercredi 28 avril 2010 à 21h48

arnaud
une femmes en burqa... ?

au choix :
- l'arbre qui nous cache les 7 millions de pauvres en france.
- l'épouvantail qui nous fait oublier les 900 000 malades qui crèvent du paludisme chaque année dans l'indifférence générale.

Je crains que la pauvreté et le palu ne pèsent déjà pas bien lourd face aux problèmes économiques des français.. ces sujets-là n'ont même pas besoin de diversion.

En pragmatique journaleuse que je suis, je trouve que cette affaire tombe pile poil en même temps que :

Les chiffres trimestriels du chômage
Les 3,5 milliards français alloués à la Grèce (on comprend que les Allemands fassent la gueule avec 9 milliards de contribution au pot commun)
La déclaration d'impôts
Le grand retour des bonus des grands patrons français
(Liste non exhaustive)

Quand on veut tuer son chien, on accuse son voisin d'avoir la rage et on peut lui coller une balle tranquillou, voilou!

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

Junon

le mercredi 28 avril 2010 à 22h11

gg0125
Certes mais est ce raisonnable d'avoir moulte enfants en comptant sur la société pour les élever . C'est un sujet qui m'irrite ca : les allocations familiales.L'etat se rend complice de la mise aux monde d'enfants non désirés et utilisés aux seules fins d'avoir des revenus.. Ce qui bien sur est un leurre à long terme. Ca coute cher de bien éduquer des enfants mais encore faut il les éduquer et ne pas s'acheter la derniere TV à la mode avec les alloc.
Un enfant, jusqu'a preuve du contraire, a un père et une mère et la loi devrait rendre obligatoire les deux parents à subvenir à ses besoins matériels : exit la fille mère ( il y a surement qq cas de gamines qui tombent enceinte j'en conviens). Les lois sur la famille en France sont une aberration et font trinquer les enfants c'est insupportable !
On n'adopte pourtant pas un chien si on a pas les moyens et pourtant les gens font des enfants sans moyens , les bras m'en tombent ...je sais c'est politiquement et socialement incorrecte mes propos en France .. pas grave je suis pas ds les clous de la société déjà !

Je pense que qu'il y a beaucoup de fantasmes qui traînent sur ces gens qui font des gosses pour les allocs, allocs qu'ils claquent évidemment en télé et tuning, etc.
certes, il y en a mais il faut avoir des ambitions modestes pour se contenter des allocations familiales comme revenus!
Et je ne suis pas d'accord avec toi: "bien "éduquer un enfant ne coûte rien, l'éducation pour moi relève du comportemental, pas du matériel. Si l'on suit ton raisonnement, un enfant désiré ne devrait pas venir au monde dans un foyer défavorisé? Que dire de ces gosses de riches laissés à l'abandon alors?
Quant à ton "on adopte pas un chien quand on a pas les moyens", si c'était le cas, voilà bien longtemps que les refuges n'existeraient plus et que ma sœur qui bosse chez un véto n'opérerait plus à pertes...

#

(compte clôturé)

le mercredi 28 avril 2010 à 22h22

oui, chacun voit midi à sa porte...

tentacara
ces sujets-là n'ont même pas besoin de diversion.

pas besoin parce qu'on ne leur en parle pas ou parce que ça ne les intéresse pas ?

ah la liberté de la presse... j'ai adoré le feuilleton "clearstream". denis robert aussi a dû y goûter.

il y a presque 16 ans, jour pour jour,1 homme est mort. "ils" nous en ont parlé pendant des semaines entières, le brésil entier a pleuré, la france, l'italie... étaient en deuil.
1 homme était mort.
au même moment des centaines de milliers se faisaient découper au sens propre du terme, avec la complicité du pays des droits de l'ho... pardon sans que notre beau pays ne puisse rien faire.
pas un mot dans les médias (libres?), pas une larme dans les chaumières.

heureusement qu'on est pas chez les méchants cubains, les vilains coréens, les pas beaux vénézueliens ou les iraniens fanatiques. ah oui, j'oubliais les chinois, ces fameux chinois...

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

tentacara

le mercredi 28 avril 2010 à 22h34

arnaud
pas besoin parce qu'on ne leur en parle pas ou parce que ça ne les intéresse pas ?


Il se trouve que je bosse pour l'un des (très) rares médias qui en parlent justement.. tous les jours... dans tous les journaux..
Parce qu'on livre l'info qui nous semble essentielle plutôt que celle qui fait vendre.
Pourtant, nous (France Culture) sommes l'une des radios les moins écoutées de France, comme le Monde Diplomatique l'un des journaux les moins lus, ou Arte la télé la moins regardée.
Estime, oui, prestige, oui.. Audience.. même (surtout ?) en info, on n'attrape pas les mouches avec du vinaigre. Le miel du français moyen, ce sont les faits divers sordides et le sport.

Pour répondre à ta question, la liberté de la presse s'arrête là où commence la loi de l'offre et de la demande.
Et nous avons déjà de la chance qu'il existe encore en France des médias qui livrent ce genre d'info à ceux que ça intéresse.. aux dépens souvent de leur propre survie économique.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion