Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Les amours plurielles, une crue fertilisante de la société?

#
Profil

Junon

le dimanche 30 août 2009 à 00h33

Clementine:
on en parle quand tu veux, de ce fameux "tri au litsme" :-D

#
Profil

LuLutine

le dimanche 30 août 2009 à 00h35

wonderwoman
Est-ce que les PA font plus d'enfants que les autres étant donné leurs multiples et variées histoires d'amours ou utilisent davantage les moyens contraceptifs que les couples traditionnels?

Je ne suis pas sûre qu'il y ait des statistiques sur le sujet mais je pense qu'en tant que parents ce sont - en moyenne - des gens qui ont beaucoup réfléchi à la question et donc bien plus responsables que la moyenne de la population.
J'en déduirais qu'il prennent le fait de devenir parents encore plus au sérieux que la moyenne des gens, qu'ils ne font pas des enfants à la légère, et donc qu'ils utilisent la contraception tant qu'il n'y a pas au moins un couple stable (dont les deux sont prêts à assumer des enfants, quelle que soit l'évolution future de leur relation) pour fonder une famille.

Mais ce n'est qu'une hypothèse de ma part...

Est-ce que ça répond à ta question ?

#

(compte clôturé)

le dimanche 30 août 2009 à 00h37

Junon
Wonderwoman:
Les PA ne sont pas moins inconséquents que les monogames et ceux qui en veulent pas d'enfants (comme moi) utilisent des moyens contraceptifs, ni plus ni moins que les autres à mon avis. J'ai deux amants, je ne prends qu'une pilule pour être très premier degré...:-)

mmmmppppffff, c'est quelle marque, une seule au lieu de 28... j'veux la même

Par contre, de facto, j'imagine qu'ils se protègent plus, ayant plus de partenaires (ce qui encore une fois se discute, au vu des nombreuses amours platoniques évoquées sur le forum).

La pilule du cerveau, ça existe? :-)

Comme disait une de mes enseignantes à l'école de sages-femmes "un excellent moyen de ne pas tomber enceinte, c'est de l'être déjà".
C'est même ce qui a inspiré Pinkus dans ses travaux!

Message modifié par son auteur il y a 12 ans.

#

(compte clôturé)

le dimanche 30 août 2009 à 00h47

Junon
Clementine:
on en parle quand tu veux, de ce fameux "tri au litsme" :-D

Ben déjà, avant je rangeais ça dans une catégorie sulfureuse... et là, je vois bien que les sentiments peuvent se mêler à ce qui me paraissait de l'ordre de la boulimie sexuelle inavouable.

#
Profil

Junon

le dimanche 30 août 2009 à 23h19

Clementine
Ben déjà, avant je rangeais ça dans une catégorie sulfureuse... et là, je vois bien que les sentiments peuvent se mêler à ce qui me paraissait de l'ordre de la boulimie sexuelle inavouable.

Absolument. Ou pas.
J'ai vécu les deux et j'en garde de très jolis souvenirs.
(boulimie sexuelle? vraiment?)

#

(compte clôturé)

le dimanche 30 août 2009 à 23h23

Oh, c'est que des mots, va... Du genre de ceux que j'ai appris dans ma joyeuse famille... :-)

#
Profil

Junon

le lundi 31 août 2009 à 00h14

Ma foi, je revendique ma boulimie de tout!

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion