Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comment réapprendre à vivre pour soi / la dépendance

Communauté
#
Profil

Cmoi31

le dimanche 19 décembre 2021 à 23h05

Bonsoir à tous,

Je vais sans doute poser une question bête qui est inhérente à la vie de chacun mais a laquelle je ne trouve pas de réponse pour moi.

Ma situation est celle d'un mono qui tente autant que faire se peut se devenir poly acceptant suite au fait que mon épouse a aujourd'hui un amoureux.

Le décor étant planté on continue. À ce jour ma chérie n'a passé qu'une seule nuit avec son amoureux mais celle ci a eut un très violent impact sur moi car je n'ai pas su gérer correctement ce vide qu'elle a laissé a mes côtés.

Je me suis occupé tant que j'ai pu, j'ai même travaillé mais l'ombre de son absence était toujours là quoique je fasse.... Et à présent qu'elle me parle d'un WE de deux nuits je commence vraiment à paniquer ..

Comment arrivez vous à vous recentrer sur vous même ? Quelles activités vous ont permis de penser à tout sauf a ce manque ?

Je me doute que ma dépendance affective ne m'aide pas et même si j'y travaille je suis encore loin du compte.

Si vous avez des conseils, des tips, des retours d'expériences... Je suis preneur...

Merci d'avance a ceux qui pourront m'aiguiller ...
Bonne soirée à tous.

#
Profil

lau93

le dimanche 19 décembre 2021 à 23h41

Bonsoir
Quelle activité te fait plaisir habituellement? ça pourrait être une première piste? Dernière en date pour moi: emballer les cadeaux de Noël ;-))
ça ne peut être que quelque chose que tu sens toi, pour toi : ce qui me rassure moi a peu de chance de te rassurer aussi je pense
Et puis il me semble vain de ne pas du tout penser au manque ou au chagrin qu'il déclenche; je te propose plutôt de tenter de le vivre en essayant de comprendre ce qu'il te dit de toi, de ton rapport a l'attachement et a la dépendance etc: c'est une introspection douloureuse et parfois effrayante mais elle peut t'amener a apprivoiser le dragon qui vient te faire souffrir.
Donne toi du temps aussi , personne ne change aussi vite
En ce moment je lis " 3 kifs par jour"; j'y trouve du réconfort pour la vie en général
Plein de courage!
L

#
Profil

Hawkeye

le lundi 20 décembre 2021 à 10h29

Bonjour Cmoi31,

Ce n'est pas facile de devenir polyacceptant. La raison te dis que c'est la bonne chose à faire mais le coeur n'y est pas.

Ne peux-tu pas négocier avec ta femme avant de passer à un weekend de 2 nuit avec son amoureux, qu'elle commence avec 1 journée hors de votre domicile en semaine. Tu auras déjà les obligations du quotidien (boulot, enfant) pour t'obliger à penser à autre chose. Puis ensuite passe à 1 nuit en semaine, 1 weekend mais 1 seule nuit, ... Compte tenu de tes précédents messages j'aurais meme tendance à te conseiller de commencer par 1 weekend où elle te laisse seul pour aller voir des amis, de la famille ou faire un truc pour elle mais sans son amoureux. Ainsi tu n'aurais a gérer que son absence a tes côtés pas la savoir avec l'autre.

Sinon pour ce fameux weekend, je pense que le mieux c'est que toi aussi tu partes en weekend va voir de la famille, des amis avoir du monde avec qui discuter et ne pas tourner en rond seul chez toi. ,Emmène ton fils faire une activité extraordinaire, Disneyland, camping dans les bois, skis, ...

Ce que je te propose n'est pas recentré sur toi-même mais plutôt de reporter temporairement cette dépendance sur un soutien extérieur. Il n'y a que toi pour savoir ce qui t'apaise, te fais du bien et pour lequel tu n'as pas besoin de ta femme. Personnellement je me suis mis à faire du sport tous les matins et me rendre compte que j'arrivais à m'y tenir sans compter les bénéfices sur mon physique est plutôt gratifiant.

#
Profil

NorahSpinozi

le lundi 20 décembre 2021 à 14h47

Gros soutien à toi !
Je pense que tu as des bonnes idées...
Trouver des activités qui te plaisent, ça permet de trouver une autre source de bonheur !
Perso j'aime bien le sport, car ça permet de faire tout oublier comme tu es obligé de te concentrer sur l'instant présent et pas tous tes soucis. Une bonne baignade dans des grosses vagues, un sport d'équipe, une randonnée ou un jogging. Une activité qui te fait du bien, ça rend heureux peu importe le monde autour. sinon voir de la famille même si c'est difficile quand tout va mal.
J'ai remarqué que quand j'étais malheureuse et allait voir ma famille, pour ne pas les inquiéter je faisais semblant que tout allait bien. Au bout d'un moment mon esprit se faisait avoir par mon imitation et ça allait bien à nouveau 😁👍

Sinon je pense que c'est bien que tu montres à ton amoureuse que tu fais des efforts pour elle. C'est mieux qu'elle sache que c'est difficile pour toi, pour qu'elle te ménage un peu.
Bonne chance pour ta démarche, c'est courageux 👍

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#

Polyarthrite (invité)

le lundi 20 décembre 2021 à 15h55

Encore une NRE mal gérée, après une première nuit qui a été douloureuse pour toi, n'est ce pas trop de boulot 2 nuits juste après ? Et ensuite ce sera 1 semaine ?

Plutôt que de ce demander comment gérer 2 nuits , peut être ce demander quels sont TES limites et ensuite les faire entendre pour en parler, non ?

#
Profil

Cmoi31

le lundi 20 décembre 2021 à 22h50

Bonsoir tous,

Merci a vous pour votre soutien et de vos précieux conseils que j'essaie d'appliquer ... On dit que vouloir c'est pouvoir et je veux être là pour elle et accepter ses choix de vie mais alors pourquoi je n'y arrive pas ???

Elle me dit : "soit naturel", "ce sera encore mieux de se retrouver après", "ça fait un renouveau pour nous, j'en ai besoin", "et puis tu m'avais dit ok donc assume ou divorce" ...

ceux et celles qui ont déjà suivi mes déboires sur mes autres posts savent déjà que je suis dans une situation délicate. En totale dépendance émotionnelle de mon épouse depuis des années, je me suis tant rapproché d'elle qu'aujourd'hui je n'arrive plus à vivre pour moi, j'ai l'impression d'être une partie d'elle.

Mais si je vis pour elle, pkoi ça fait autant mal alors qu'elle est comme ça ? Pkoi devenir un polyacceptant est si difficile ? Je sais qu'elle m'aime, je sais qu'elle ne fera pas sa vie avec un autre, je sauf que son amour pour un autre ne changera rien à notre relation, je sais tout ça alors pkoi ces peurs et de besoin de s'occuper pour ne pas penser, pour oublier ... ??!!

Je suis totalement tiraillé entre ma tête qui comprend tout ça et mon cœur qui se déchire de la savoir avec un autre. Et dans tous ça, chaque retrouvailles est un moment magique ...

En d'autres termes ... Je suis perdu ....

Ca fait deux jours qu'on se déchire pour ce fameux weekend de deux nuits à venir. Elle ne comprend pas que ça me fasse mal, elle est persuadé que c'est un manque de confiance envers elle et moi je n'arrive pas à lui expliquer que la confiance n'empêche pas la douleur ... Nos visions ne sont pas compatibles pour elle et mon mal être lui gâche son existence ...

Enfin ... C'est ma vie ...

#

ErenJ (invité)

le mardi 21 décembre 2021 à 00h19

Le accepte ça ou divorce, c'est un ultimatum, elle se sert de ta dépendance pour obtenir ce qu'elle veut, peut importe tes limites et ta douleur.

Tu pense être sur qu'elle t'aime, j'ai des doutes vu sa réponse. On dirait juste une égoïste qui veut que ce qui lui plaît.

Et pendant ses deux nuits avec son amant, je suppose que ça l'arrange que tu garde votre enfant, non ?

#
Profil

Cmoi31

le mardi 21 décembre 2021 à 00h27

Salut @ErenJ

Et oui je serai de garde ces nuits la ...

#
Profil

Brigflo

le mardi 21 décembre 2021 à 09h57

Salut @Cmoi31,

J'ai mis 1 an a accepté que ma femme puisse m'aimer et en aimer un autre, je suis passé par tous les états, je lui ai demandé de quitter cet autre homme, puis de rester avec lui , puis de me quitter, puis que j'allais la quitter, mais en fait je l'aime et c'est la seule chose qui me guide et me fait avancer.
Je l'aime, je ne veux pas la quitter, et elle l'aime aussi et ne veux pas le quitter, je l'acceptes donc c'est son choix de vie, son besoin, pourquoi je l'en empêcherai, pourquoi je lui refuserai l'amour, pourquoi je ferai du mal à notre famille (nous avons 2 enfants avec ma femme et nous avons crée une famille très soudée, très solidaire, tout en inculquant à nos enfants l'ouverture, le liberté et l'amour). Je me dit que ce que vit ma femme m'arrivera peut être un jour aussi et au lieu de le repousser je l'accepterai, tout en lui en parlant toujours et toujours car la clé est le dialogue et encore le dialogue.

En espérant que tu puisses un jour toi aussi avoir ce déclic, il est très récent pour moi 2-3 semaines mais je me sens transformé dans ma façon d'aborder la vie et le quotidien, mais je me répète il m'a fallu plus d'un an pour cela....

Flo

#
Profil

Mark

le mardi 21 décembre 2021 à 10h49

Cmoi31

Elle me dit : "soit naturel", "ce sera encore mieux de se retrouver après", "ça fait un renouveau pour nous, j'en ai besoin", "et puis tu m'avais dit ok donc assume ou divorce" ...

... Nos visions ne sont pas compatibles pour elle et mon mal être lui gâche son existence ...

Bonjour, si je prends juste tes citations, ça semble manquer cruellement d'écoute et d'empathie.
Si je peux comprendre le besoin de déployer ses ailes et vivre ses envies sans effet yoyo, manquer d'écoute et d'empathie pour toi de devrait pas te faire culpabiliser. Tes besoins sont tout aussi important et doivent être pris en compte.
Après, oui, il est important de travailler à la défusion et de retrouver ton autonomie affective et une nouvelle dynamique dans ton couple.. Un piège peut être le détachement affectif qui est un outil de protection efficace mais risqué pour la relation.

Je te souhaite de belles fêtes, et surtout, de *te*retrouver !

#
Profil

Slaan74

le mardi 21 décembre 2021 à 14h30

Un seul petit conseil, @Cmoi31 : prends les devants et reséduis là! Organise toi aussi un WE en amoureux avec elle, donne-lui envie de te désirer, au lieu d'être le "choix par défaut"... Le VRAI polyamour n'est pas basé sur "un couple qui marchouille + une relation épanouie à coté"... Il est fait de plusieurs relations épanouissantes à la fois. Si tu n'est pas polyA (pas de souci!) passe au moins en mode séduction, car j'ai l'impression que tu es surtout en mode "acceptation de l'inévitable", ce qui est bénéfique pour elle mais pas pour toi. Lui montrer ta valeur, tes sentiments, que tu peux encore la faire vibrer, que tu peux re-créer l'Energie de la Relation Nouvelle même si cela fait des années que vous êtes ensemble ça vous fera le plus grand bien à tous les 2 :)

#

invitée (invité)

le mercredi 22 décembre 2021 à 02h46

"Je sais qu'elle m'aime, je sais qu'elle ne fera pas sa vie avec un autre, je sauf que son amour pour un autre ne changera rien à notre relation", pardon mais ça personne ne peut l'assurer, la vie est changeante et rien ne peut garantir à personne que la personne auprès de nous aujourd'hui le soit demain. Que tu acceptes son polyamour ou pas, ce risque existe et il est bon de s'y confronter je pense, car c'est un "risque" très réèl que tu sembles nier. Perso je te conseillerais de te concentrer sur toi et surtout ton cercle social, voire à envisager une rencontre de ton côté, de mon point de vue votre relation est complètement déséquilibrée et il est urgent de la rééquilibrer

#
Profil

Cmoi31

le jeudi 23 décembre 2021 à 14h47

Bonjour tout le monde,

Les choses évoluent avec le temps ... Merci à tous de vos conseils et encouragements.

Ce qui est indéniable c'est l'amour qu'on se porte, j'ai pu lui ouvrir mon cœur à de multiple reprises et à force de passer ces "crises" j'ai l'impression qu'elle a pris conscience de ce mal qui me ronge.

Non pas qu'elle soit prête à reprendre une vie mono, ce serait au final aller contre sa nature et même si moi je le souhaiterai je l'aime et la respecte assez pour voir si je suis capable de m'adapter

Après tout, s'adapter à moi, c'est ce qu'elle a fait durant toutes ces années et c'est sans doute la principale raison pour laquelle elle avait perdu sa joie et cette folie qui la caractérisait si bien lorsque je l'ai rencontré. Aujourd'hui, elle essaie cependant de faire des efforts en communiquant plus et en m'intègrant (un peu) en amont dans ses choix et en ayant accepté quelques règles importantes pour moi.

Malgre tout est-ce que le fait de savoir qu'il n'y aura personne d'autre que moi et lui ou qu'elle limitera leurs WE ensemble me soulage ? Je n'en suis pas sur ... J'ai toujours ce poids sur la poitrine qui me submerge par moment ... Les imaginer ensemble, me fait toujours autant souffrir malgré le fait de savoir que nos retrouvailles n'en seront que plus fortes en émotions et en complicité... Mais j'avoue que mon estime et ma confiance en moi sont au ras des pâquerettes depuis ce sentiment d'être "insuffisant" a son bonheur de chaque jour.

Je sais que c'est une pure réflexion de mono sans aucune ouverture d'esprit mais c'est ce que j'ai ressenti et que je ressens encore (trop) souvent.

J'espère trouver une stabilité qui me permettra de (re)trouver une place dans laquelle je pourrais être heureux et confiant dans l'avenir. Il y a encore bcp de travail à mener sur moi, sur nous pour que je sois "à l'aise" avec cette situation mais je m'accroche comme je peux à nos points de repère, a ces petites habitudes de tous les jours qui restent immuables tout en essayant d'y ajouter du piment, des surprises, de la reconquérir ...

J'ai envie de la voir heureuse telle qu'elle s'est retrouvé et j'espère qu'avec le temps j'en souffrirai moins et que cette jalousie (j'ai l'impression que chaque seconde où elle est avec lui m'est "volé") se changera avec le temps en un bonheur de la savoir heureuse avec lui ...

Bonne journée à vous tous

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion