Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Réactions à l'événement

[Rennes] café Poly-Pop#19, janvier 2020.

Le lundi 20 janvier 2020 à 17h00 à Rennes en France.

» Voir la page de l'événement

#
Profil

poly-pop

le vendredi 10 janvier 2020 à 03h43

N'hésitez pas à lire d'abord la présentation sur la page de l'événement, et à poser ensuite des questions ici.


Premier rendez-vous poly-pop de l'année 2020.
Rendez-vous à 17h au café interculturel le BabaZula.

Pour rappel le BabaZula propose à manger : Panini, Falafels, Burger, Assiettes (indien, italien, végé), Frites maison. 5/7/9/10e. Les commandes doivent être passées avant 21h.


_________
Précédents événements et comptes-rendus : voir notre page spéciale poly-pop.

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#
Profil

poly-pop

le jeudi 16 janvier 2020 à 10h32

Pour rappel :

Cette fois-ci on vous propose, et pour la première fois, une formule sans petits groupes.

La discussion se fera sous la forme d'un unique grand cercle de parole.

On espère que ça vous plaira.
Et bien sûr, comme toujours, on débriefera ensemble à la fin, pour savoir
ce que vous pensez de cette manière de faire.

Alors à lundi !
(attention l'horaire est +tôt que la plupart de nos événements)

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#
Profil

poly-pop

le mardi 21 janvier 2020 à 16h38

Compte rendu du café poly-pop #19

Nous étions 6.
L'orga était assurée par @Yanne, et @artichaut.

Nous avions installé un coin Ressources avec Livres à consulter sur place, Brochures à emporter, Caisse prix libre et Caisse de solidarité, Documents divers (règles poly-pop, soutien poly, bibliographie, liste de thèmes, questionnaire relationnel, textes, marque pages…).

Nous nous sommes installé en "grand groupe" (sachant que nous n'étions que 5 au début, c'était donc un "grand-petit groupe" !) pour l'intégralité de ce moment a passer ensemble.
Nous avons présenté l'événement, énoncé les règles de cette soirée poly-pop et la manière dont nous voulions procéder.
L'idée était d'organiser un cercle de parole :
Une "boîte de parole" allait circuler de main en main, en sens horaire. Il n'est possible de parler que quand l'on a la boîte entre les mains. Inversement ce n'est pas parce qu'on a la boîte qu'on est obligé de parler. On peut laisser du silence ou marquer des pauses dans ce que l'on dit. On peut donc passer la boîte à la personne suivante sans avoir parlé, immédiatement après l'avoir reçue, aussi bien que au bout d'un moment +ou- long de silence.
Les orgas avaient un signe pour —si besoin— intervenir en dehors du tour de parole de la boîte (ce qui a été très peu utilisé). Un autre signe avait été convenu pour demander une explication lexicale. Il a été utilisé une fois.
Il était possible de se présenter ou non. Aucun thème spécifique de discussion n'a été proposé.
Une personne arrivée en retard à été incluse dans le cercle en cours de route.
Pour finir, la boîte à fait un dernier tour pour recueillir les impressions sur ce moment vécu et sur l'outil utilisé.
Nous avons clôt la partie formelle vers 19h15.

Quelques un·e·s ont poursuivis en informel, jusque vers 21h 30.


Si vous avez des idées, suggestions, retours a posteriori, remarques etc vous pouvez les faire, ici, ou en message privé.

Si vous avez des idées/propositions pour les prochains rendez-vous, n'hésitez pas à le dire.

À bientôt !

Yanne et artichaut

(vous pouvez lire aussi le message suivant)

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#
Profil

poly-pop

le mardi 21 janvier 2020 à 16h38

Ce qui a +ou- fonctionné :
- Pour une fois nous avions ramené toutes les docs annoncées (donc aussi le doc "Soutien poly" oublié les fois précédentes, les règles poly-pop, etc) et des personnes étaient contentes de trouver ça.
- On a commencé à 17h15, or nous aurions pu commencer à l'heure, vu que personne n'est arrivé dans le premier quart d'heure.
- Nous avons réussis à expliquer les règles de manière +simple (en renvoyant aussi aux détails des règles disponibles par écrit).
- Plusieurs personnes ont dit avoir été sceptique de l'outil au départ et finalement agréablement surprises.
- Une personne nous a dit avoir été mal à l'aise qu'on ne donne pas de théme, et s'est sentie obligée de lancer un sujet de discussion, pour pas imposer à la personne après elle de le faire.
- Le choix, lorsqu'une personne est arrivée en retard, de ne pas immédiatement refaire un point explicatif ou un reset, a été à la fois compris et apprécié (on ne s'interromps pas, c'est à la personne arrivant en retard de s'adapter au groupe et non l'inverse…), mais aussi questionné (la personne en train de parler à été un peu mal à l'aise, la personne arrivée en retard n'a pas compris ce qu'il s'est passé et à coupé la parole à une autre personne…).
- 3 personnes ont exprimé le ressentis qu'un tel cercle devrait être limité dans le temps.
- Une personne à comparé l'outil, non pas à un cercle mais à un escargot : la parole part d'un point et avance en spirale circulaire.
- On nous a suggéré la possibilité d'ajouter 2 gestes : l'un pour dire "je m'exclue du groupe, mais je vais bien" (pour partir ou aller au toilettes par exemple) un autre pour dire "quelque chose ne me va pas, et j'ai besoin qu'on en parle".


Les points positifs énoncés sur l'outil :
- C'est bien que ce soit une boîte (et non un "bâton comme c'est souvent le cas en pareils cercles) pour ne pas associer symboliquement la parole à quelque chose de phallique, donc viril.
- Pour une fois, tout le monde, a vraiment la possibilité de parler (ou de se taire).
- Ce qui est exprimé est différent de d'habitude, on est moins dans le ping-pong verbal, et +dans livrer de l'intime.
- Ça évite le de stress de devoir prendre la parole, vu qu'on sait que son tour viendra, qu'on aura son espace dédié.
- La parole et le fil de pensée, ont le temps et la possibilité de se dérouler, c'est +facile pour se dévoiler ou déposer des choses à dire.
- On est moins enclines à s'occuper d'un cas particulier : on peut vraiment faire le choix de parler pour soi et/ou de répondre aux autres.
- Ça favorise une vraie écoute. Ce qu'on à finalement peu l'habitude de faire.
- C'est questionnant et confrontant (dans le bon sens) pour les personnes ayant l'habitude de parler +que les autres.


Les points négatifs énoncés sur l'outil :
- C'est fatiguant au delà d'une heure ou deux.
- Le bruit et l'activité dans le reste du bar est encore +gênante que d'habitude.
- Ça peut obliger à une gymnastique mentale pour se rappeler de quoi on voulait parler, ou ce que telle autre personne a dit avant et qui nous avait fait réagir (est-ce que ça implique de prendre des notes ?).
- La parole est géographiquement organisée (notre tour vient, chaque fois, après telle personne et avant telle autre).
- Ne pas pouvoir parler hors se son tour peut engendrer du stress si l'on a un truc à communiquer au groupe.
- C'était pas forcément clair, si on pouvais bouger, quitter le groupe, changer de place, etc.


Les réflexions engendrées :
- On pourrait appeler ça «  l'escargot de parole ». Et conserver l'idée de la boîte. Mets-on quelque chose dans la boîte ? Et si oui, quoi ?
- Envisager de faire ça dans un lieu calme et confortable, où il n'y a pas d'autre activité. Mais pas trop privé, pour que ça reste rejoignable.
- Accueillir (au moins très succinctement) la/les personne arrivant en retard. Par exemple "Bienvenue, installe-toi, observe ce qui se passe, et attend que la boîte vienne à toi pour parler". Se dire si c'est un·e orga qui se lève pour le faire, un·e orga qui le fait au sein du groupe, ou encore que la personne qui a la boîte (donc la parole à ce moment-là) fasse cet accueil succinct.
- S'il n'y a pas de thème, réfléchir, à comment faire pour que ce ne soit pas stressant pour certaines personnes (malaise ou silence gêné du début). Par exemple : faire un tour de boîte sans parler (pour s'habituer à la manip et au silence), faire un tour au début pour se présenter, etc.
- Bien préciser qu'il est possible (en+ de ne pas parler) de bouger, de quitter momentanément le groupe, etc. Peut-être mettre en place un outil/geste pour ça.
- Est-il possible de changer de place, dans le cercle, en cours de route ? (si oui, envisager de passer/diminuer son tour de parole, si ça fait qu'on reçoit +rapidement la boîte)
- Peut-être prévoir une pause et reformer le cercle différemment ensuite ?


Si on a oublié des choses, complétez en commentaire.

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#
Profil

artichaut

le mardi 21 janvier 2020 à 17h32

L'escargot, ça m'a donné une idée.
On pourrait appeler les cercles, où la parole circule en étoile : l'araignée de parole.
Et même pourquoi pas (en extérieur) planter un piquet devant chaque personne, accrocher un bout de pelote de laine au piquet de la personne commençant à parler, quand on donne la parole on envoie la pelote et la personne, et celle-ci attache le fil au piquet devant elle. Et ainsi de suite jusqu'à la fin de la pelote.
A la fin on a un genre de toile d'araignée au sol, qui dessine comment la parole a circulée.

#
Profil

poly-pop

le mercredi 22 janvier 2020 à 04h19

Le prochain café poly-pop aura lieu le mardi 3 mars à 20h.

#
Profil

Escargot

le mercredi 22 janvier 2020 à 17h26

Hello,
J'ai demandé à la Cohue (entre Babazoola et gros chêne); la salle en fait se loue. Pour la gratuité faut être spécifiquement une association du quartier (ok pour les associations informelles).
Le prix varie entre 6 et 35€/h pour la petite et grande salle.
Donc en attendant je pense que le Baba ça reste super pour les cafés polys.

Répondre

Voir l'événement

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion