Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Premier polyamour

Témoignage
#
Profil

Palamazj345

le mardi 17 décembre 2019 à 06h59

Bonjour !

Je vous explique ma situation. En mai 2019 j'ai rencontré un homme de 23 ans qui avait des vues sur moi depuis 6 mois environ (tout le monde le savait à la fac). Nous nous fréquentons, il est attentionné, doux, le contact passe super bien. À cette époque, il m'informe néanmoins de l'existence d'une fille (appelons-la Alix) dont il est tombé amoureux en avril (avant de me rencontrer donc) mais avec qui ça ne s'est pas fait.
Nous flirtons vaguement. En juillet, nous nous disputons et ne nous parlons pas jusqu'en septembre. J'apprends entretemps qu'il a eu une amourette de vacances (3 semaines tout au plus) avec Alix.
Fin septembre, nous nous revoyons. Il m'apprend qu'Alix part au Brésil pendant 3 ans pour ses études. Il me dit toujours penser à elle mais m'aimer énormément aussi.
La situation est inédite pour lui, auparavant ses relations ont toujours été monogames mais il me dit jouer la malchance car selon lui il est tombé sur 2 femmes qu'il aime en même temps et il ne saurait en exclure une de ma vie.
On pleure tous les deux.
Je me dis que je continue. Nous passons de très beaux moments ensemble. Doux, suspendus, agréables. Qui nous comblent tous les deux.
Jusqu'à samedi où j'apprends qu'Alix revient du Brésil pour les fêtes et qu'il va la voir (et coucher avec elle s'il le faut).
Là ça me fait un peu mal sur le moment, mais davantage par fierté.

On repleure tous les deux haha. Il me dit qu'il veut pas m'imposer une situation dont je pâtis mais que si on reste ensemble (ce qu'il souhaite car il se dit amoureux de moi), il y aura forcément une parenthèse Alix de 2 ou 3 jours tous les 4/6 mois car il l'apprécie et trouve idiot de ne pas la fréquenter alors qu'il a toujours envie de la voir.
En soi, je suis assez d'accord avec ça. J'ai jamais compris l'intérêt de virer de sa vie des gens qui nous apportent quelque chose dans le but de se conformer à ce qui est socialement acceptable.

De mon côté, il m'a dit que si un jour je venais à apprécier quelqu'un d'autre (et pas juste pour "égaliser les scores"), ça le dérangerait pas que je mène ma petite vie aussi. Alix aussi de son côté connaît mon existence et mène sa vie quand elle est au Brésil.

J'ai pas envie de perdre ce garçon. C'est pas l'homme de ma vie mais nos moments me sont extrêmement précieux. Je serais malheureuse si je devais arrêter de le fréquenter (impression de gros gâchis). Par ailleurs, je suis indépendante à l'extrême et il y a certaines périodes où j'aime bien qu'on me fiche la paix et où un mec qui a "autre chose pour s'occuper" m'arrangerait bien (oui je suis bizarre haha mais j'aime pas être entravée, j'ai trop souffert d'avoir à être méga disponible H24 dans mes anciens couples classiques).

A posteriori je crois que la situation me dérange même pas tant que ça. Elle est juste hyper nouvelle et surtout, mes amis me disent que c intolérable et inacceptable, que je dois tout stopper etc... j'ai une peur bleue de leur regard si je continue...

Que fais-je ?

Merci

#
Profil

Diomedea

le mardi 17 décembre 2019 à 09h47

Que fais-tu ? Offre-toi d'autres amis qui ne cherchent pas à te juger ! ou explore la sensation d'un mini-coming-out ! voici deux excellents possibles cadeaux de Noël pour toi.
Bien sûr, pour commencer, ça demande un peu de courage... mais tu es jeune et tu te dois de t'explorer et de t'affirmer... et puis c'est grisant !
Happy Christmas ! ?

Message modifié par son auteur il y a 10 mois.

#
Profil

Palamazj345

le mardi 17 décembre 2019 à 11h53

Oui c'est ce que je me dis aussi... et ce qu'il m'a dit. Qu'il fallait s'absoudre du regard des autres qui tirent des conclusions grossières sur notre relation.
J'ai passé la soirée avec lui hier soir et c'était extrêmement tendre et satisfaisant. Il m'a dit qu'il me laisserait tranquille et se tiendrait en retrait pour que je réfléchisse et puisse prendre une décision. Il m'a dit être prêt à encaisser une rupture parce qu'il "a mal aussi quand je souffre" et ne veut rien m'imposer qui puisse me faire du mal.

Je le trouve assez clair sur ce qu'il veut et me propose : un pilier affectif/amoureux sans obligation de fidélité sexuelle et affective stricte (autant pour lui que pour moi), des projets à deux (nous sommes en école de stylisme et on prévoyait de réaliser des créations ensemble), un soutien psychologique etc.

Et le temps de 2/3 jours tous les 4/6 mois, je prendrai un peu de distance pendant qu'il vivra ses moments avec Alix.

#
Profil

Diomedea

le mardi 17 décembre 2019 à 15h05

J'apprécie beaucoup ta réflexion, sage et tendre!
Vous êtes bien partis pour des bonnes relations qui font plaisir, où on grandit.
Bonnes fêtes ! :)

Message modifié par son auteur il y a 10 mois.

#
Profil

Minora

le mardi 17 décembre 2019 à 19h19

Je suis d'accord avec Diomedea, je trouve que c'est une très jolie histoire qui se construit.

#
Profil

Palamazj345

le mardi 17 décembre 2019 à 19h48

Ça n'a pas été facile. Quand il m'a dit y a 2 mois qu'il pensait encore beaucoup à elle, j'ai été anéantie pendant 2 semaines (pleurer tous les jours etc). Puis j'ai réfléchi sur ce qui me gênait vraiment là-dedans (beaucoup d'insécurités personnelles, fierté mal placée, pression sociale etc) et je me suis dit que c'était bien peu à côté des soirées qu'on passait tous les deux enlacés à se regarder ou à réfléchir à nos projets de créations.
Donc quand il m'a dit qu'il allait la revoir, j'ai eu un temps de réaction mais je crois que je m'étais faite à l'idée.

Et vu que moi aussi j'ai le droit d'aller m'enrichir de la présence d'autres personnes que lui, tout en nous retrouvant et soutenant régulièrement, avec sincérité, je me dis que j'ai envie de tenter l'expérience

Au pire si ça me va pas, j'arrêterai !

#
Profil

Palamazj345

le jeudi 26 décembre 2019 à 15h19

Alors voilà, nous avons passé une belle nuit d'amour et là je retourne chez moi à Lyon. Lui il reste à Paris et pendant 10 jours, il a le champ libre pour revoir sa deuxième amoureuse qui repart au Brésil le 6 janvier.
Je me sens assez étrange. Étrangement sereine. Nous ne nous envoyons pas de messages et ça me va assez bien. Je me recentre sur moi-même, ma famille et mon travail, ça me permet de le tenir à distance ainsi que son autre relation.
Et le 6 janvier, les choses reprendront leur cours.
Jusqu'à fin juin où la demoiselle revient.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion