Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Couple à 3 gay

Bases
#
Profil

Jalap

le mercredi 09 octobre 2019 à 22h15

Bonjour nous sommes en couple depuis 12 ans , comme beaucoup de gay nous avons mis du piment dans notre couple avec des plans à trois depuis quelques années, notre couple est solide et nous sommes extrêmement amoureux , dernièrement nous avons rencontré un garçon et la un coup de foudre tous les trois nous sommes réellement tombé amoureux , c est nouveau ça fait peur et nos questions se pausent surtout sur notre coming out car nous ne voulons pas qu il se sente caché et nous voulons lui donner sa place , y a t il des témoignages ?

#
Profil

Aiemama

le jeudi 10 octobre 2019 à 02h35

Pas de réponse à t’apporter mais : la chance que tu as!!! tu es profondément amoureux et de l’amour se rajoute en plus, tu vas me faire crever d’envie :)...
Que tout se passe bien pour vous trois.

#
Profil

Faa

le jeudi 17 décembre 2020 à 00h02

Bonjour,

Je voulais poster un message/témoignage à part entière, mais je trouve plus simple de répondre à celui-ci, qui résume assez bien ma/notre situation.

Quelques différences mineures : je suis en couple avec mon compagnon depuis 7 ans. Nous sommes heureux, avons des projets de vie sur le très long terme ; notre complicité est grande, on s'amuse beaucoup au lit ; nous n'avons jamais fait de chose à trois et n'en ressentons pas le besoin.

Il y a deux mois, j'ai rencontré sur un forum de dessin un garçon qui habite la même ville (plus précisément à 600 m de chez nous...). C'était le confinement, on s'ennuyait un peu, on voulait se montrer quelques trucs, on s'est donc vu rapidement en vrai.

Pour la faire courte, il devait passer nous voir une heure un aprem, il en est resté dix (bravant les interdits du confinement :-D ) ; nous avons énormément discuté, de tout, de rien, de sa situation, de la nôtre. Nous nous sommes revus en toute amitié plusieurs fois, toujours aussi longtemps, jusqu'à ce que nous sentions bien qu'il y avait autre chose en jeu qu'un pote sympa, ou de l'amitié.

Un soir, alors que je le raccompagnais chez lui, j'ai commencé à lui dire ce que nous ressentions, mon compagnon et moi-même.

Les choses se sont développées petit à petit, on s'est énormément échangé par e-mail, par audio, par rencontre. Nous avons commencé par passer des après-midi ensemble, à nous promener autour de chez nous (quand on a pu aller à plus de 20km). Le genre de promenade qu'on fait aussi entre amis, mais qui prend une autre dimension lorsque les sentiments sont là.

Nous n'avons passé notre première nuit ensemble, en toute chasteté, qu'après sept semaines. Nous avons commencé à nous embrasser, et à nous caresser (et un tout petit peu plus...) cette semaine.

Il s'avère donc que nous nous aimons tous les trois, que ça nous est tombé dessus comme ça, sans jamais avoir rien prévu ni l'avoir voulu (je ne savais même pas que ça existait, je suis arrivé sur ce forum en cherchant à savoir si c'était déjà arrivé à d'autres personnes).

Je savais déjà que mon compagnon et moi n'étions pas sujets à la jalousie, ce qui a rendu notre vie plus facile, je pense. Mais tomber sur une autre personne qui ne l'est pas non plus, qui est attiré par nous deux, et qui de toute évidence est très heureux, épanoui et amoureux... je ne m'y attendais pas.

Je suis jeune actif, mon compagnon aussi, et mon autre compagnon (je ne sais même pas comment le qualifier sans mettre un nom propre...) est étudiant. La motivation pour faire autre chose que des câlins n'est pas simple à trouver quand il pleut, qu'il faut froid, et que les fêtes arrivent.

Les gens heureux n'ont pas d'histoire, comme on dit. Il n'y a pour une fois aucun problème à résoudre, aucune blessure à panser, rien qu'un peu de bonheur à partager.

C'est une aventure qui ne dure que depuis deux mois ; tout est bien entendu possible ; comme toute forme d'amour, il y a une certaine part de précarité, d'incertitude quant à l'avenir, car vivre à trois, c'est mignon, mais j'entrevois que la réalité sociale et même entre nous trois sera beaucoup plus difficile.

Je me concentre sur le temps présent, sur ces deux mois qui, de manière certaine, auront été magiques, inattendus, complètement fous. Je n'avais jamais donné autant à quelqu'un depuis mon compagnon premier (premier compagnon donne l'impression qu'il ne l'est plus...). C'est fou, la vie. J'ai une tonne de boulot à rattraper, aucune envie de le faire, mais avoir deux personnes dans son cœur, c'est prenant.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion