Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Réactions à l'événement

[Concoret] Soirée poly-pop#10 (à La Maison d'Ernestine). Février 2019.

Le vendredi 15 février 2019 à 20h00 à Concoret en France.

» Voir la page de l'événement

#
Profil

artichaut

le samedi 02 février 2019 à 18h23

N'hésitez pas à lire d'abord la présentation sur la page de l'événement, et à poser ensuite des questions ici.
.

Pour la première fois, notre événement poly-pop se tiendra à Concoret au coeur de Brocéliande et à 50km à l'ouest de Rennes.

La Maison d'Ernestine qui nous accueille, est un lieu d'échanges et de rencontres pour petits et grands. C'est aussi un collectif autogéré avec un fonctionnement participatif. Une participation financière sera demandée pour adhérer et soutenir le lieu.

Rendez-vous à l'étage de la Maison d'Ernestine à 20h.
C'est la maison aux huisseries bleues derrière l'église, (juste à côté du CPIE).

Vous pouvez ramener quelque chose à manger et/ou à boire et à partager.

_________
Précédents café poly-pop : #1, …, #7, #8, #9,
(avec comptes-rendus dans les pages discussions).

#
Profil

artichaut

le mercredi 27 février 2019 à 02h37

Compte rendu de la soirée poly-pop #10

Nous étions 9 pour cette soirée poly-pop en petit comité, à La Maison d'Ernestine de Concoret.
L'orga était assurée par @Nww, et @artichaut et nous avons partagé un apéro-repas tout au long de la soirée, avec ce que chacun.e avait apporté.

Après que l'une des personnes présente ai présenté la Maison d'Ernestine, ses activités et ses principes, nous avons présenté la soirée, énoncé les règles de cette soirée poly-pop et la manière dont nous voulions procéder. Puis après un rapide tour de prénom nous avons proposé d'écrire des thèmes de discussions sur des bouts de papier.

Pendant que l'un de nous épluchait les thèmes proposés, l'autre invitait à participer à un atelier "grand axe".
Après avoir définis une ligne imaginaire (le "grand axe") dans l'espace de la pièce, chacun.e est invité à se positionner sur cette ligne en fonction de sa réponse à la question : « Comment je me sens, aujourd'hui, vis à vis de ma/mes relations affectives ? ». Puis a tour de rôle chacun.e s'exprime (les autres écoutent, sans commenter, ni répondre) sur cette question et pourquoi s'être positionné à tel endroit.
Cet outil permet d'entrer assez vite dans le vif du sujet, de poser une parole/écoute respectueuse, et de ne pas être uniquement dans une discussion "assis autour d'une table".

Nous avons ensuite proposé notre désormais classique petits groupes à thèmes mais cette fois le thème n'était pas tiré au hasard du "chapeau", mais choisis par l'un de nous.
Deux "petits" groupes (de 4 et 5 personnes) se sont constitués pour une heure de discussion sur les même deux thèmes :
- « Phases polyamoureuses ? Phases monogames ? »
- « Comment concilier amour et autonomie affective ? »

Nous nous sommes enfin retrouvé en grand groupe pour un retour sur ce qui c'était dit dans les deux petits groupes, puis des retours sur la soirée.

Après quelques départs, nous avons poursuivis en informel jusque minuit environ.

.
Si vous avez des idées, suggestions, retours a posteriori, remarques etc vous pouvez les faire, ici, ou en message privé.

Si vous avez des idées/propositions de lieux, pour les prochains rendez-vous, n'hésitez pas à le dire.

À bientôt !

#
Profil

artichaut

le mercredi 27 février 2019 à 02h37

Ce qui a +ou- fonctionné :

- le « grand axe » à été fort apprécié, notamment pour son aspect "autrement qu'assis autour d'une table"… on explorera prochainement d'autres pistes de ce genre
- le choix du/des thèmes à traiter n'a pas été aussi simple que prévu et il n'a pas été si simple, en tant qu'orga, de se demander "pourquoi écarter celui-ci plutôt que tel autre ?"
- à juste titre on nous a fait remarqué que les retours en grand groupe ne servaient pas à grand chose, car nos "habitudes de réunions" (dans nos milieux pros, assos & co) avait tendance à nous faire faire un retour à vocation de synthèse, finalement assez peu utile dans un cadre où le contenu n'a pas forcément vocation à être réutilisé ensuite ; ce qui nous a questionné sur le sens et le but d'un tel bilan (faire une synthèse ?, partager des ressentis ?, se dire au revoir ?, etc), et comment faire correspondre ces buts avec la forme proposée (mise en pratiques de ces réflexions dans nos prochains événements poly, donc !)
- suite aux règles énoncées en début de soirée, la question a également été posée de rendre plus collective la question de la sécurité (émotionnelle, physique…) des personnes participantes, pour que les orgas, ne soient pas les seuls à prendre ça en charge

Répondre

Voir l'événement

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion