Partage et demande de conseils - Polyamour.info

Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Partage et demande de conseils

Témoignage
#
Profil

Zgrub

le mardi 07 août 2018 à 17h38

Bonjour a tout·e·s,

Je voudrais vous raconter brièvement l'histoire que je vis depuis quelques semaines à peine, et qui a chamboulé toute ma vie. Je ressens en effet le besoin d'avoir des avis extérieurs. J'ai parcouru un peu ce forum et j'ai vu pas mal de recommandations de livre, que j'ai prévu de lire (oui @bonheur, je pense à toi!), mais je cherche aujourd'hui des échos plus personnalisés sur ma situation.

J'ai rencontré mi juillet, sur OKC, une fille passionnante et passionnée (appelons la P) : polyamoureuse, féministe convaincue et convaincante, “grande gueule” mais aussi à l'écoute, mignonne comme c'est pas permis mais qu’il ne s’agirait pas de réduire à ça, capable d'apprécier mon grain de folie et ma spontanéité, et surtout capable de survivre à mes conneries...

J'ai donc échangé avec P sur OKC le jeudi 12 juillet à partir de 22h et très vite nous sommes passé sur SMS et avons échangé jusqu'à 5h passées. Nous nous somme tellement plu que nous avons décidé de nous voir le lendemain sur un créneau très serré, entre 11h30 et 13h, à cause de nos engagements précédents. Nous nous sommes vu, on était comme des ados, fébriles. Et on s'est à nouveau tellement plus qu'on a décidé de se revoir le soir entre 21h30 et 23h (toujours ces engagements précédents).

Toutes ces précisions pour vous dire que nous vivons tout les deux une histoire DÉLIRANTE, d'une intensité folle. Les quatre premiers jours, plus de 3500 messages échangés, moins après parce que nous avons passé autant de temps ensemble que possible.

Nous avons une compatibilité intellectuelle importante, càd que même si nos avis diffèrent, on aime parler ensemble de politique, de lutte pour l’égalité des genres, de nos amours passés et de nos erreurs et envies. Et comme on est tous les deux “grande gueule”, ça chauffe vite, mais c'est ce qui est génial : nous sommes capables de défendre nos opinions avec passion, et de rester fidèles à nous même.

Nous avons une compatibilité sexuelle "parfaite", tant dans la fréquence, que les jeux de pouvoir, ou la curiosité. Capables de moments très câlins, mais aussi plus intenses, voire même l’évocation de possibilités carrément “hors normes” ou “taboues”, selon la sexualitée codifiée et acceptable de la bienpensance sociétale.

Nous avons une très bonne compatibilité “émotionnelle”, tant l’acceptation de chaque côté permet à chacun de se livrer sans peur de choquer, et permet une libération des émotion, et parfois de la tension.

Du fait qu’elle soit polyamoureuse, j’ai découvert ce monde, dont j’ignorais l’existence. Je le découvre aujourd’hui, et je pense qu’il pourrait s’agir de quelque chose qui pourrait me convenir. En tout état de cause, P a été extrêmement claire à ce sujet, en me disant qu’elle l’était avant même que l’on se rencontre, et en me laissant le choix tacite de la suite a donner. Curieux par nature, je me suis dit “pourquoi pas, on verra bien si cela peut me convenir”. Et me voici trois semaine plus tard, n’éprouvant AUCUNE jalousie, heureux qu’elle soit heureuse. Je me sens en effet libéré de ce carcan qui me disait “rends heureux ta copine!”, ce qui me permets, paradoxalement, d’être plus serein, sans pression, et de passer de bien meilleurs moments avec elle. Je veux juste son bien et je ne ressens pas le besoin de lui procurer 100% de son bonheur, et n'ai pas peur d’être comparé à d’autres.

J'ai la curiosité d'essayer aussi un jour, si l'occasion se présente, mais aujourd'hui je veux consacrer toute ma disponibilité émotionnelle à cette nouvelle relation qui démarre. De plus, vu l'intensité de cette relation, comme je n'en ai jamais eu, je ne vois aujourd'hui pas comment je pourrais avoir une même intensité avec quelqu'un, mais je me trompe peut être.

Et même si je ne lui demande rien, par ma simple présence, j'ai l'impression de la sentir s'éloigner de ses autres amoureux, me consacrer plus de temps qu'à eux. J'en suis a la fois content, de lui faire un tel effet, autant qu'elle m'en fait, mais aussi désolé de modifier autant son mode de vie par ma simple présence. Elle m'a par exemple dit "je n'étais pas tout à fait présente avec X, une partie de moi est restée avec toi". C'est quelque chose de très gratifiant, mais aussi effrayant car je ne veux pas être la cause de tensions entre elle et ses autres relations. Mais en même temps je ne peux pas m'excuser d'être moi...

Après je sais, ça fait 3 semaines, c'est tout beau tout neuf, c'est de la passion, et ca va changer aussi, naturellement. Mais ce qui me surprend c'est l'intensité, qui fait que j'ai l'impression qu'on se connaît depuis si longtemps...

Je ne sais pas vraiment ce que je recherche en écrivant ce post, si ce n’est à partager mon bonheur et à connaître les écueils éventuels auquel cette relation pourrait être confronté. Car si je sais une chose aujourd’hui c’est que cette fille me plait tellement (soit je n’ai jamais été amoureux avant, soit ce que je vis n’est pas de l’amour…) que je n’ai pas le DROIT de la perdre parce que j’aurais été insensible. Je ne peux lutter contre l’évolution des sentiments entre nous, mais je veux au moins m’instruire afin de ne pas rester le produit de mon éducation si imparfaite dans le domaine amoureux et émotionnel.

J'ai 25 ans, je suis un Homme, Blanc, Hétéro et Cisgenre, avec ses comportements parfois imparfaits, hérités d’une éducation forcément peu ouverte, mais je refuse de me laisser définir par ces critères et catégories et je veux apprendre.

Ceci est mon appel à l’aide !

Merci de m'avoir lu. :-)
Zgrub

PS : J'avais promis un truc bref, ben c'est un peu raté !

#
Profil

bonheur

le mardi 07 août 2018 à 21h47

J'ai le double de ton âge, et promis, des appels à l'aide comme le tien, je veux bien en lire plus souvent. Vis est le conseil le plus adéquate. Merci pour ce baume au coeur que de lire du merveilleux, et oui, refuse de te laisser définir, trouve ta propre définition :-D (+)

Au plaisir de continuer à te lire, y compris tes conneries, je suis certaine d'y survivre (hihihi !!!)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion