Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Être acceptée mais culpabiliser

Témoignage
#
Profil

PeruvianLuna

le jeudi 26 février 2015 à 09h12

Bonjour à tous,

Depuis 2 mois, mon amoureux sait que j'ai un amant/amoureux (« amant » car nous étions sexfriend avant que des sentiments apparaissent, parce qu’il trompe sa femme aussi, et « amoureux » pour cet attachement, relation sincère entre nous). Avec mon amoureux, on en discute aux gouttes à gouttes, ça le dépasse encore un peu et il est plus dans l’action que dans l’introspection et pour lui tout ça se rapproche de « la prise de tête ». Enfin, les relations sentimentales, il en a très peu d’expérience.

Un petit malaise s’installe chez moi depuis plusieurs semaines : je n’aime pas croire que je compense avec mon amant quelques manques que ce soit, mais je pense que c’est le cas ; les discussions sur les relations humaines/sentimentales justement, un peu d’introspection partagée, la passion sexuelle, beaucoup de câlins, de tendresse physique, le shibari, un monde plus sensoriel et sensuel. Mon amant est aussi mon confident du coup.
Dans ma vie, j’ai souhaité partager TOUT A FOND avec les personnes que j’aime (mes parents aussi). Mais j’accepte tant bien que mal que ça ne se passe pas comme ça dans la vie.
Ceci dit, compenser voudrait dire qu’on ne tente pas de s'améliorer avec mon amoureux, alors que ça se fait, lentement mais sûrement :)

Malgré la tolérance de mon amoureux, la culpabilité est aussi difficile à diminuer. Je me reproche régulièrement de lui imposer qui je suis. Il reconnaît que lui-même est une personne difficile à vivre parfois, il s’impose donc à moi aussi. Maiiis… ça titille quand même un peu ;)
Car, je me sens seule finalement dans mes utopies. Depuis ma connaissance du poly, du forum, des cafés, des goûters, je vois bien qu’il y a du monde ! Mais dans mon petit "trio" et mon entourage sociale je suis bien seule.

Le weekend prochain je rentre chez moi (Rhône-Alpes) et je verrai mon amant : ça fait 2 mois, ce fut un peu houleux d’ailleurs. Enfin, c’est la première fois que je pars et que mon amoureux sait qui je vais y voir. Et ça me stresse un peu. Il y a toujours le fantôme qu’il le vive mal, etc…
Il m’a dit : « tu fais ta vie » et il ne veut pas savoir, que j’ai mon jardin secret en somme. Il m'a dit aussi qu'à présent, les weekend où on irait là bas ensemble (il y a des amis aussi), il ne voudra pas que je vois mon amant et lui lors du même séjour. Donc un weekend toute seule soit qu'avec lui. J'accepte sans problème.

Je voulais juste me confier un peu, mettre tout cela par écrit et au clair dans ma tête. Et se sentir moins seule du coup grâce au forum ;) Ce sentiment de culpabilité va-t-il donc s’estomper avec le temps ?
Auriez-vous des conseils pour rééquilibrer mes flux sentimentaux? :D

Merci de m’avoir lue <3

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

MagentadeMars

le jeudi 26 février 2015 à 09h32

Donc, tu attends d'avoir non seulement des relations multiples, mais que chacune soit 100% parfaite et complète ? :-)

Dans mon expérience, les personnes sont différentes entre elles, alors je n'ai pas la même relation avec chaque. Et car nous sommes tous imparfaites, cela implique qu'il y a des zones d'ombre qui sont difficilement abordable avec A, mais facile à discuter avec B... pour février, mais possiblement ça change en mars :-)

Vive tes flux, alors :-)

#
Profil

PeruvianLuna

le jeudi 26 février 2015 à 10h17

Ho non, pas de prefection mais j'ai lu je ne sais plus où dans le forum ou dans Guide des amours plurielles qu'il ne fallait pas compenser, combler un manque... J'ai peut-être mal interprété. :-)

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 26 février 2015 à 11h00

Je crois que tu mélanges plusieurs choses , Luna.
- le fait que discuter de poly avec un partenaire qui essaie ne soit pas facile
- le fait qu'il n'ait de toute façon pas l'habitude de certains dialogue
- les découvertes de trucs et de gens qui te correspondent en ce moment.
- le fait que si je me souviens bien de ton histoire, c'est ton aspiration à certaines libertés qui t'as amenée au poly et à, un temps, t'éloigner de ton amoureux historique.
- les limites de chacun sa vie, où on ne peut pas aller assez "tout à fond" pour que la réalité et nos passions coïncident...

Tu ne compenses pas, tu vis des choses qui te tiennent à cœur. Ce serait n'importe quel autre amoureux, tu aurais sans doute quand même tes aspirations.
La difficulté que je sens, là, c'est plus d'un dialogue avec ton historique. Tu culpabilises un peu parce que tu sens que tu es la personne qui amène le changement, donc tu dialogues moins à l'aise que d'habitude, et de son côté il a son caractère et ça à gérer.
Mais : tu es "droite" je crois dans tes attentes, dans ce que tu veux, ce n'est pas des trucs bizarres qui vont pas, tels que tu t'es décrite, mais le fait que ça évolue, imparfaitement, en faisant bouger des trucs autour.
Fais confiance à ton énergie pour arriver a avancer comme ça ! (en serpentant parfois un peu entre les obstacles, pour reprendre une imagerie que tu as sur ton profil FB).

#
Profil

PeruvianLuna

le jeudi 26 février 2015 à 11h20

Oui ! (+)
Merci beaucoup, j'y vois plus clair.
C'est vrai que tout est un peu embrouillé, ta réponse me permet de me sentir déjà mieux et de patienter, avancer (serpenter) tranquillement ;)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion