Besoin de conseils !! - Polyamour.info

Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Besoin de conseils !!

Témoignage
#
Profil

Fan

le mercredi 06 juin 2018 à 14h21

Bonjour à toutes et à tous ,

Je me présente je m'appelle Fanny ,
J'ai 26 ans et je suis en couple (relation monogame) depuis 5 ans avec mon conjoint. Il y a 3 mois de ça nous avons traversé une période de crise ( nous vivons chez ses parents, dans une chambre de 10 mètre carré depuis 5 ans, car nos emplois ne nous permettent pas de déménager )

Nous avions donc décidé de prendre un peu de recul face à cette crise et donc faire une petite pause.. le fameux "break". .
Cette pause à duré deux semaines, nous avons trouvé des solutions à nos problèmes et nous avions envie tous les deux de repartir sur de bonnes bases...
Seulement voilà, pendant ces deux semaines j'ai appris qu'il avait eu une attirance pour une femme que je connais bien... il a fini par me l'avouer à force de lui tirer les vers du nez...
Il ne s est rien passé avec cette femme car ce n était pas réciproque. Mais il m'a avoué avoir rencontré une autre personne sur un site de rencontre... cette autre femme est polyamoureuse.
Il me dit qu il pense être polyamoureux car ça le rend heureux et qu il veut vivre ainsi..
Sur le coup je me suis sentis trahie car il me l a caché pendant un moment mais je me suis dit qu il avait quand même fini par être honnête.
J'ai donc accepté la situation en espérant trouvé un équilibre mais cela fait maintenant 3 mois que ça dure et je ne parviens pas m y faire.. C est particulier car je suis heureuse pour lui mais en même temps je suis triste pour moi , je me sens délaissée, je ne me sens plus respectee, et tout ça à soulevé des peurs et de la jalousie que je n'ai jamais ressenti auparavant. .. résultat: nous passons le plus clair de notre temps à nous disputer ou à parler du polyamour...

Je souhaiterai avoir vos avis , conseils ,pour me permettre d'y voir plus clair, car je lis beaucoup de choses sur le polyamour, sur la gestion de la jalousie mais sans grand succès.

#
Profil

MagentadeMars

le mercredi 06 juin 2018 à 14h26

Es-tu capable d'imaginer que cela se passe dans l'autre sens ?

#
Profil

Fan

le mercredi 06 juin 2018 à 15h57

C est à dire ? ? Que je puisse avoir une relation amoureuse avec lui et une autre personne??

#
Profil

MagentadeMars

le mercredi 06 juin 2018 à 16h07

C'est une question par rapport à l'empathie. Dans le cas actuel, c'est lui qui s'intéresse à une autre femme. Mais par force d'imagination, si c'était toi qui avais trouvé un lien avec une autre personne ? Il existent certainement des hommes avec des qualités que tu admires, qui t'attirent... si tu en avais rencontré un alors que lui n'avait croisé personne ?

#
Profil

Fan

le mercredi 06 juin 2018 à 16h15

Si c'est ça , je dirais difficilement, je me disais que si je faisais pareil, que si j avais quelqu un d autre, je comprendrais mieux et accepterai mieux la situation, alors je me suis inscrite sur un site de rencontre aussi et j'ai discuté avec des hommes mais ce n est pas allé très loin , d'une parce que je pense à mon conjoint à chaques fois que parle avec eux, et de deux parce que je n'ai envie de rencontrer personnes d autres...il me suffit. Alors je peux comprendre qu a l inverse je ne lui suffise pas mais je le vis mal, dès qu il parle de son autre partenaire à nos proches, j'ai l'impression de ne plus compter à ses yeux.
Des qu il va la voir, je me sens abandonnée. Je ne ressentais pas ce genre de choses auparavant , j étais sereine dans ma relation. Je savais qu il était libre et que notre relation pouvait un jour s arrêter, mais je n'en avais pas peur ... maintenant si...

#
Profil

Fan

le mercredi 06 juin 2018 à 16h20

C'est arrivé que j admire d autres hommes, ou que d autres hommes m'attirent mais je n avais pas d'amour pour ses personnes donc je n'ai jamais eu l envie d entamé une quoique se soit avec eux.

#
Profil

artichaut

le mercredi 06 juin 2018 à 18h00

Bienvenue ici Fan.

Puisque tu le vis mal, y a donc un problème, et il va te/vous falloir trouver des solutions, et pour cela, tester des choses, jusqu'à que vous trouviez la/les bonnes solutions (ou que les problèmes disparaissent d'eux même, …ça peut arriver aussi) et il faut que ton conjoint t'aide dans cette tâche.
- peut-être comme dit @MagentadeMars t'imaginer avec un.e autre partenaire peut t'aider à avoir de l'empathie
- peut-être même qu'avoir toi-même une autre relation peut aider (mais on dit généralement qu'il faut d'abord être rassurée dans sa première relation avant d'en chercher une autre, sinon c'est le meilleur moyen d'aller vers une séparation)
- peut-être qu'il faut que vous arrêtiez pour un temps de parler de polyamour
- peut-être que ton conjoint peut mettre en pause sa nouvelle relation le temps que tu aille mieux (mais bon, c'est a voir aussi avec cette troisième personne du coup)
- peut-être qu'il te faut discuter avec sa nouvelle amoureuse, que tu connais bien, voire faire des choses, passer du temps, avec elle
- peut-être, etc
C'est à toi/vous de trouver…

C'est bien aussi de déterminer ce qui à changé et ce qui provoque tes peurs, et qu'elles sont exactement tes peurs comme quand tu dis "je n'en avais pas peur ... maintenant si..." Plus tu pourra détailler, plus il vous sera possible de trouver des remèdes à ces peurs.
Qu'est-ce que toi, et/ou ton conjoint et/ou d'autres personnes peuvent faire pour que tu ne te sentes pas (ou moins) triste, délaissée, et que à nouveau tu te sentes heureuse et respectée (je reprends à dessein les termes que tu as employé, car c'est de là qu'il faut partir.)
Réfléchir à comment passer du temps gratifiant et valorisant ensemble, réfléchir à des modalités de nouveau(x) logement(s), quitte à changer d'emploi s'il le faut (un emploi est peut-être moins important que votre bonheur ?), habiter ensemble ou non, développer de nouvelles activités, etc
Plus simplement quels sont les mots/gestes/attitudes dont tu as besoin pour TE sentir bien, etc

#
Profil

Fan

le mercredi 06 juin 2018 à 22h04

Merci pour vos reponses, je vais essayer tout ce que vous me dites. Le problème c est qu il est déjà très pris par ses occupations et c est tout nouveau pour lui aussi il ne sait pas.comment me venir en aide .
Il dit que c est à moi de trouver comment je peux me.sentir mieux dans cette situation...
Et ces derniers mois, le peu de moment que nous arrivons à trouvé nous ne faisons que parler de ça ... alors je vais prendre tes conseils en compte, c est vrai qu essayer de moins en parler m aidera sûrement à profiter des moments avec lui...
Mais il y a eu tellement de prise de tête qu il n a même plus l envie de faire des efforts, il me dit qu il est démotivé... (ça me rassure encore moins du coup)
Si il ne me soutiens pas ça me paraît compliqué,
Mais je vais prendre vos conseils en compte

#
Profil

artichaut

le mercredi 06 juin 2018 à 22h58

Je ne sais pas s'il faut dire ce que je vais dire (d'abord je ne sais pas si j'ai raison, et même si c'est le cas, je ne sais pas si je dois le dire…) :

En fait il a fait exactement ce que je te disais qu'il valait mieux éviter : commencer une nouvelle relation quand la précédente va mal. C'est un réflexe de mono.
De plus il a menti. Et maintenant il est "très pris par ses occupations", il n'a plus envie de faire des efforts, il est démotivé…
Hum ça fait beaucoup quand même ! Et ça ressemble beaucoup à une fuite. Et en effet ce n'est pas du tout rassurant. Il semble se comporter comme quelqu'un qui va se séparer (mais n'ose même pas l'assumer).
Voilà ce que je ne sais pas si je dois écrire. Car je ne peux avoir une vision exacte de la situation.

Certes il a raison, c'est à toi de trouver comment tu peux te sentir mieux dans cette situation, mais s'il n'assume pas de t'aider un tout petit peu, à quoi bon être en relation…

Enfin voilà. J'espère ne pas t'embrouiller, ni te désespérer d'avantage…
Juste à mon sens, quelque soient les choix qu'il veut faire, il va falloir qu'il les assume un petit peu plus.

Ça n'empêches pas d'essayer les choses précédemment décrites, hein. Mais juste, ne te fait pas balader non plus.

#
Profil

Fan

le jeudi 07 juin 2018 à 13h12

C'est vrai que je n'avais pas vu les choses comme ça, il a toujours été très pris par ses passions , il a une vie bien remplie, ça ne m'a jamais dérangé plus que ça, car même si c'est parfois contraignant j'ai toujours été contente pour lui mais je dois avouer qu avec sa nouvelle relation ça fait beaucoup je pense que c est pour cette raison que je me sens délaissée..

Oui il a raison, c'est à moi de trouver mon équilibre, mais j'aimerai qu'il arrive à me rassurer, mais il ne sait pas comment faire.. il me dit qu'il m 'aime et ça m'a toujours suffit mais actuellement c est plus le cas...
Il m'a dit que je ne devais pas me faire de soucis, car c est avec moi qu il veut construire sa vie ... Mais des qu'on se prend la tête parce que je n'arrive pas à vivre sereine cette nouvelle relation il me dit qu'il en a marre et que si ça continue il voudra me quitter..
Sauf que pour l'instant ça ne peut précisément pas aller bien vu que je le vis mal...

Je reprends tes termes "un réflexe de mono" ??
Pourtant je t'assure qu'il conçoit désormais sa vie de couple,poly.

#
Profil

bonheur

le jeudi 07 juin 2018 à 16h21

Bonjour Fan,

Je me permets, en complément, de dire que je trouve dommage que le polyamour soit un sujet de disputes. Au contraire, en polyamour, il vaut mieux savoir communiquer sans dispute, sinon, c'est le chaos.

Connais-tu la CNV (communication non violente) qui consiste à exprimer avant tout ce que l'on ressent pour qu'autrui comprenne. Egalement, en CNV, on indique par exemple "les propos que tu vient de tenir me blesse, car.... et lorsque tu dis cela ainsi, je me sens en colère et blessée". Faire le lien entre le ressenti et le motif du ressenti. Par contre, autrui n'est pas responsable de ce que l'on ressent. Un ressenti, personne n'en n'est responsable, pas même la personne qui le ressent. Nos émotions ne sont pas contrôlables, par contre les exprimer sereinement pour débattre de ce que l'on ressent (et des déclencheurs émotionnels) permet de faire face à ces émotions "dérangeantes" ensemble. Je dirai, que ça demande du temps et de la patiente.

Ca permet également de "faire le tri" de tes ressentis et d'éviter un amalgame. Autant les polyamoureux se réjouissent de ce qui a été dit comme l'effet magnifiquement boule de neige de l'onde amoureuse (la compersion), autant l'accumulation de désagréments non ciblés, donc ne pouvant être exprimé indépendamment les uns des autres est négatifs. Peut être commencé par écrire un tableau avec dans une colonne tes ressentis désagréables et dans une autre colonne les situations déclencheurs.

Vous êtes dans une phase de votre vie, où vous devez faire le point et où chacun-e doit s'engager à entendre tout, y compris ce qui lui fait mal. Tu l'as déjà compris, dire ce que l'autre veut entendre, c'est dissimuler, car dans une relation, le tout beau, tout rose n'existe pas. Un grand déballage prévu (l'inattendu est mauvais) et cadré peut s'imposer. Mettre des codes pour orienter la discussion.

Par exemple, lorsque j'ai été amoureuse après 18 ans de mariage, ça a été douloureux pour mon mari et moi. Nous avions mis en place un "jeu". Lorsque l'on allait dire à l'autre quelque chose pouvant déclencher des désagréments, on indiquait "rigolade" en début de phrase. Ainsi, l'autre savait et se préparait psychologiquement à encaisser. Et puis, si on oubliait, ben on avait un gage :-D . L'humour permet une décompression et est sain, tout comme l'idée du jeu, pour appréhender plus sainement et plus sereinement les difficultés. Après, chacun-e invente sa solution suivant les caractères et personnalités.

Egalement, si son autre amoureuse est poly, je pense qu'elle sera ouverte à communiquer avec toi.

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#
Profil

artichaut

le jeudi 07 juin 2018 à 17h13

Fan
"un réflexe de mono" ??

"ça va mal, je vais voir ailleurs", c'est le mode capitalo-mono des relations jetables :
peu importe qu'une relation aille mal, je vais pas m'embêter à la soigner, je la jette et j'en rachète/retrouve une autre
en poly les relations ne se succèdent pas les unes aux autres, elles évoluent singulièrement (enfin en tout cas un problème dans une ne se soustrait pas avec une joie dans une autre)

(je dis pas ça pour ton conjoint, je dis ça pour expliquer ma phrase)

oui, bonheur à raison, y'a peut-être des modalités de discussions à changer

Fan
il me dit qu'il m 'aime et ça m'a toujours suffit (…) il me dit qu'il en a marre et que si ça continue il voudra me quitter..

un peu minimaliste et girouette quand même…

Fan
j'aimerai qu'il arrive à me rassurer, mais il ne sait pas comment faire..

ben va falloir lui expliquer alors... (donc faut déjà que tu sache toi-même)
dis lui des choses claires, et tu vois si ça au moins, il le prend en compte
ça peut être te parler d'elle ou ne pas t'en parler, passer du temps avec toi (une soirée, un we) à toi de voir
s'il veut construire sa vie avec toi, eh bien construisez

et si elle est vraiment poly, aller parler avec elle, est à coup sûr une bonne idée
si ça se trouve vous allez trouver des choses en commun sur lesquelles il déconne, et vous serez plus forte à deux pour le faire bouger

#
Profil

calinou696

le vendredi 08 juin 2018 à 09h17

""ça va mal, je vais voir ailleurs", c'est le mode capitalo-mono des relations jetables"

Je ne vois pas bien ce que le mono, ou le poly a avoir avec ca.
Et je dirais même par expérience (mono et poly) que c'est plutôt le contraire.

Chez les cathos ou les musulmans (juifs probablement aussi), donc très "mono", on en voit beaucoup faire des efforts pour sauver leur couple.

La multiplication, ou la superposition, de relations ne changent pas grand chose à l'affaire à mon avis.

#
Profil

bidibidibidi

le vendredi 08 juin 2018 à 09h34

Je suis d'accord avec Calinou.
Je pense que la principale différence est la définition de "Ca va mal". Pour le coup, un domaine beaucoup plus large chez les monos que chez les polys : "Ca va mal" parce que je suis attiré par quelqu'un d'autre, "Ca va mal" parce qu'il ne m'a toujours pas demandé en mariage après 3 ans ensemble, "Ca va mal" parce qu'il s'est tapé sa secrétaire...
Pour moi, les polys ont plus difficilement des relations qui "vont mal" car ils ont moins d'exigence, mais par contre, ils ont beaucoup moins de scrupules à couper un lien toxique, alors que comme le dit Calinou, il y a nombre de monos qui persistent à conserver des relations ultra toxiques (femmes battues, pervers narcissique, etc...).

#
Profil

artichaut

le vendredi 08 juin 2018 à 09h46

bon alors ok, c'est capitalo et pas mono

et du coup, y'a les capitalo-mono (les fameux serial lovers), autant que les capitalo-poly (les collectionneurs)

de même qu'il peut y avoir les toxico-mono et les toxico-poly (personnes incapables d'arrêter une relation pour cause de dépendance.. affective/sociétale/morale/religieuse/bourgeoise etc)

et je corrige donc mes propos :


"ça va mal, je vais voir ailleurs", c'est le mode capitalo des relations jetables

#
Profil

bonheur

le vendredi 08 juin 2018 à 09h55

calinou696
Chez les cathos ou les musulmans (juifs probablement aussi), donc très "mono", on en voit beaucoup faire des efforts pour sauver leur couple.

C'est surtout parce que ça ne se fait pas de divorcer. Cela ne veut pas dire que ce soit par choix personnel. Nombre restent ensemble uniquement pour rester ensemble. Certains feront des efforts, d'autres feront unilatéralement des efforts, d'autres continueront à vivre ainsi, juste parce qu'ils ont fait un engagement devant Dieu.

Encore une fois, c'est une question d'ambiance, de climat, d'amour et d'incompatibilité. Faire des efforts sur du court terme, ok... sur du long terme, il faut s'interroger.

Et puis, les liens toxiques, comme le souligne bidi..., ce sont des couples qui restent ensembles, mais le bonheur là-dedans ?

Et puis, bien malin, celui qui sait où le mènera une relation lors de l'initiation de celle-ci !

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#
Profil

artichaut

le vendredi 08 juin 2018 à 10h00

artichaut
bon alors ok, c'est capitalo et pas mono

après.. chez un mono qui se dit "ouh la, grosse crise, rupture possible en vue", y'a peut-être plus souvent la tentation de chercher ailleurs (par anticipation, pour avoir un truc sous le coude), qu'en mode relations plurielles

dans les deux cas se retrouver "célibataire" fait peur, vu que c'est archi mal vu dans notre société, mais si t'as plusieurs relations et que y'en a une qui s'arrête, tu deviens pas célibataire pour autant

quoique chez les poly il peut y avoir un truc similaire : "ouh la, grosse crise, rupture possible en vue, je risque de me retrouver avec UNE SEULE relation, la honte, je vais redevenir MONO, vite faut que je trouve fissa une autre 2ème relation"

ouais, donc même conclusion : c'est capitalo et pas mono

#
Profil

calinou696

le vendredi 08 juin 2018 à 10h03

bonheur
C'est surtout parce que ça ne se fait pas de divorcer. Cela ne veut pas dire que ce soit par choix personnel. Nombre restent ensemble uniquement pour rester ensemble.

Qui es tu pour juger que ce n'est pas un choix personnel ?
Il ne faut pas les prendre pour des démeurés, la plupart estiment (à tord ou à raison, c'est leur choix!) que leur engagement devant Dieu (ou devant le maire, ou devant sa femme du début) est plus important que de multiplier les relations. C'est leur choix, leur facon d'atteindre le bonheur, d'être heureux.

Pour revenir à l'expression "jetable", la longueur des relations va clairement en faveur des monos.
(et le capitalo, je ne vois pas ce que cela peut signifier).

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#
Profil

bidibidibidi

le vendredi 08 juin 2018 à 10h03

artichaut
dans les deux cas se retrouver "célibataire" fait peur, vu que c'est archi mal vu dans notre société, mais si t'as plusieurs relations et que y'en a une qui s'arrête, tu deviens pas célibataire pour autant

C'est pour ça que, pour moi, les monos s'accrochent plus. Les polys qui ont plusieurs relations peuvent rompre une de celles ci sans se retrouver célibataire. Je trouve même que c'est un des avantages non négligeable du poly.
Et se retrouver avec une seule relation en tant que poly n'est pas, à mes yeux, aussi désagréable que de se retrouver célibataire quand on est mono. Si on a l'habitude de vivre en tant que poly, on peut juste récupérer nos besoin minimum d'affection et de sexe par l'intermédiaire de cette relation, et donc pouvoir rester seul à côté sans en pâtir grandement.

#
Profil

artichaut

le vendredi 08 juin 2018 à 10h25

calinou696
Pour revenir à l'expression "jetable", la longueur des relations va clairement en faveur des monos.

difficile je trouve d'être aussi affirmatif

il faudrais pouvoir comparer dans le temps et au prorata du nombre de poly dans la société

moi, mon vécu perso, c'est qu'en mode poly j'ai des relations plus longues qu'en mono (y'a ni l'effet cocotte minute ni l'effet pot de confiture)

(euh, désolé, Fan, on s'écarte un peu du sujet… si ça dérange, tu peux le dire, on peut aller causer ailleurs)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion