Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Candaulisme

#
Profil

bodhicitta

le dimanche 09 mars 2014 à 10h59

hum! ça c'est vrai et dans bien des cas, ce que l'on met dans tel ou tel mot est très personnel, la définition des mots et leur évolution, est intéressante

#

(compte clôturé)

le dimanche 09 mars 2014 à 11h01

Voici la définition de Wikipédia :

Le candaulisme est une pratique sexuelle dans laquelle l'homme ressent une excitation en exposant sa compagne ou une image de celle-ci à d'autres hommes ou à d'autres femmes. Par extension, on parle aussi de candaulisme lorsque des rapports sexuels ont lieu entre une femme et un ou plusieurs hommes ou femmes, devant le regard consentant et demandeur du partenaire exclusif de celle-ci ; cette pratique se distingue cependant du cuckolding par l'absence de besoin d'humiliation du partenaire voyeur1. Le candaulisme n'implique pas non plus la réciprocité de la pratique de l'échangisme

Donc, pas d'humiliation (à la base). Pour moi, la définition se résume à la première phrase : Le candaulisme est une pratique sexuelle dans laquelle l'homme ressent une excitation en exposant sa compagne ou une image de celle-ci à d'autres hommes ou à d'autres femmes

#

(compte clôturé)

le dimanche 09 mars 2014 à 11h02

Nous avons postés simultanément Bohicitta8. Voici ma réponse et mon interprétation (ci-dessus)

#

(compte clôturé)

le dimanche 09 mars 2014 à 11h10

Je dirais aussi que la femme peut aussi faire preuve de candaulisme. J'en ai fait l'expérience, c'était hum !!! <3 . Voir toutes ces femmes le "mater", l'interpeller et en plus, il m'avait donner un rôle à jouer dans ce jeu, j'avais adoré (+) . Seul l'univers du libertinage permet cela, malheureusement.

#
Profil

bodhicitta

le dimanche 09 mars 2014 à 11h23

gcd68
j'avais adoré (+) . Seul l'univers du libertinage permet cela, malheureusement.

ok, si touts les protagonistes ont envie de ce genre d'expérience, et que rien n'est imposé, tout va bien.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#

(compte clôturé)

le dimanche 09 mars 2014 à 11h48

Attention, pour moi, la provocation d'excitation sexuelle chez l'un des deux, voir les deux, ne signifie pas qu'il y ai sexualité aboutie. Il s'agit dans mes expériences, d'exposer et non d'acte sexuel, son compagnon ou sa compagne au regard, voir à un certain touché. L'excitation étant ressenti par celui qui accepte d'exposer sa ou son partenaire. Le/la dit(e) partenaire jouant un rôle d'exhibition érotique et sensuel.

Seul le milieu libertin permet de cela, parce que justement, les libertins prennent plaisir à voir sans nécessairement se "jeter sur le morceau". Les libertins, pour certains, aiment le "fantasme" et juste cela, l'imaginaire pouvant être valorisé et donc aussi la personne qui s'exhibe.

#
Profil

Siestacorta

le dimanche 09 mars 2014 à 11h53

Il semble que j'aie pris candaulisme comme traduction de cuckolding, ce qui serait un faux-sens...

C'est curieux, j'avais vraiment eu cette impression d'érotisation d'une infériorisation du voyeur dans l'histoire ; mais apparemment, il y a plus de variétés dans la motivation - le coeur du truc, c'est pasle sentiment d'être cocufié, mais plus simplement l'attachement affectif du "voyeur" au / à la partenaire qui vit une expérience avec tiers (quand le voyeur classique peut éprouver un plaisir avec des gens qu'il ne connait pas du tout).

Bon, défini comme ça, je trouve que la jonction avec le polyamour est plus sensible, même si toujours pas nécessaire.
Il s'agit quand même de jouer sur la base d'un lien sentimental et de non-exclusivité, même si la motivation de départ est uniquement érotique.
Je comprend que cette enjeu intime, du coup, soit peut-être un peu plus important que dans l'échangisme, où les partenaires primaires peuvent ne pas être en présence, et donc plus facilement séparer l'expérience de l'autre de leur vie de couple classique.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#

(compte clôturé)

le dimanche 09 mars 2014 à 13h36

Siestacorta
Bon, défini comme ça, je trouve que la jonction avec le polyamour est plus sensible, même si toujours pas nécessaire.
Il s'agit quand même de jouer sur la base d'un lien sentimental et de non-exclusivité, même si la motivation de départ est uniquement érotique.
Je comprend que cette enjeu intime, du coup, soit peut-être un peu plus important que dans l'échangisme, où les partenaires primaires peuvent ne pas être en présence, et donc plus facilement séparer l'expérience de l'autre de leur vie de couple classique.

En effet, pour moi non plus la "jonction" n'est pas nécessaire. A titre personnel, entre candaulisme et polyaffectivité, les deux tels que je les vis, il n'y a aucun rapport concret, strictement aucun.

Pour ce qui me concerne, les deux partenaires sont en présence mais oui effet, rien à voir avec la vie de couple classique. Par contre, oui, ça met du piment (+) et quand les deux apprécient <3 , voili, voilà...

Ce fil de discussion aura au moins eu le mérite de mettre un mot sur une partie de mon vécu de couple, même si l'initiateur de ce fil est je pense à 1000 lieues de ma définition du candaulisme.

Un jour, lors d'un pique-nique organisé par un poly, cet organisateur m'a demandé ce qu'il y avait d'intéressant à m'exhiber lors de salon de l'érotisme (ou autres) et ce que mon mari pouvait y trouver comme plaisir. Depuis, j'ai fait d'autres expériences intéressantes à ce niveau et, comme je pense qu'il me lira et se reconnaitra, eh bien ! voilà, c'est ça ! Je n'avais pas su m'exprimer à l'époque mais ce fil de discussion représente parfaitement cette facette de moi, maintenant qu'elle est plus définie et compréhensible.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

Siestacorta

le dimanche 09 mars 2014 à 13h55

Hm, alors si le fil t'agaçait, c'est peut-être qu'il t'intéressait !

HS, note to self et tout : faut parfois donner un sens positif à nos réticences, colères, conflits, désaccords.
Si un truc ou une personne nous énerve tout le temps, longtemps, c'est qu'on a pas trouvé la façon de dire à quel point il s'y trouve un élément qui nous correspond beaucoup.

J'ai une amie, quand elle se mettait vraiment vraiment en colère, ça voulait dire qu'on avait dit un truc très juste sur elle, mais qu'elle était pas encore prête à en parler. Et après, ça rentrait dans son évolution, même si sur le moment ça se passait pas bien.
A défaut de faire l'économie de l'irritation et de l'amertume, parfois, on devrait avoir dans sa tête la petite alarme qui nous dit "si tu t'énerves, t'as peut-être raison, mais t'as surtout une raison de pousser la réflexion sur toi-même plus loin".

#
Profil

LuLutine

le dimanche 09 mars 2014 à 15h21

Siestacorta
faut parfois donner un sens positif à nos réticences, colères, conflits, désaccords.
Si un truc ou une personne nous énerve tout le temps, longtemps, c'est qu'on a pas trouvé la façon de dire à quel point il s'y trouve un élément qui nous correspond beaucoup.
[...] A défaut de faire l'économie de l'irritation et de l'amertume, parfois, on devrait avoir dans sa tête la petite alarme qui nous dit "si tu t'énerves, t'as peut-être raison, mais t'as surtout une raison de pousser la réflexion sur toi-même plus loin".

Très intéressant, je plussoie !

#

(compte clôturé)

le dimanche 09 mars 2014 à 16h49

vivi, quand on me met en colère, c'est que l'on touche un point sensible, sinon, je passe mon chemin. Ok là dessus.

Ce n'est pas le fil lui même qui m'agaçait mais la tournure et l'incompréhension, en plus du fait que le candaulisme soit, dès le départ, aborder d'une façon irrespectueuse. Chacun comprendra que je me sentais donc méprisée et plus ou moins agressée, puisque je me reconnaissais dans ce terme, mais très positivement.

Je bosse dans le commerce, et j'ai vite compris qu'un client grincheux était un client qui, de part son humeur, montrait de l'intérêt. Le plus mauvais client, c'est celui qui passera son chemin sans "vague".

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#

(compte clôturé)

le dimanche 09 mars 2014 à 16h58

Il n'empêche qu'il n'y a aucun rapport avec le polyamour et que ce sujet a été très mal abordé :-(

#
Profil

LuLutine

le dimanche 09 mars 2014 à 17h07

gcd68
Il n'empêche qu'il n'y a aucun rapport avec le polyamour et que ce sujet a été très mal abordé :-(

Il me semble que l'auteur du premier message demandait justement s'il y avait un rapport, et je trouve qu'il est tout-à-fait en droit de se poser la question.

C'est comme si sur le sujet du libertinage, on disait : "Il n'y a aucun rapport avec le polyamour, donc passez votre chemin, on n'en parlera pas ici."

Pour ma part je trouve en effet que libertinage et polyamour n'ont rien à voir. Bien qu'il y ait des poly libertins (ou des libertins poly). Ce n'est pas une raison pour "interdire" les questionnements à ce sujet.

De la même façon, il peut bien avoir des poly candaulistes, et ça ne me choque pas qu'on se pose des questions à ce sujet sur un forum poly.

#

(compte clôturé)

le dimanche 09 mars 2014 à 17h28

Lulutine
De la même façon, il peut bien avoir des poly candaulistes, et ça ne me choque pas qu'on se pose des questions à ce sujet sur un forum poly.

Ben oui, apparemment moi, si j'en crois ma propre réflexion. Si je choque quelqu'un, je crois que ce ne sera pas ici. Je l'espère en tout cas.

Lulutine
Pour ma part je trouve en effet que libertinage et polyamour n'ont rien à voir. Bien qu'il y ait des poly libertins (ou des libertins poly). Ce n'est pas une raison pour "interdire" les questionnements à ce sujet.

Nous sommes d'accord sur la première phrase. Nous sommes ici dans un espace d'expression libre donc ok pour ne pas "interdire" mais dans ce cas, abordons chaque sujet comme il se doit, ce qui ne fut pas le cas précédemment dans ce post.

anonymus
il faut etre candauliste pour accepter le,poly amour,,enfin je crois, moi suis adepte edu parage donc ok pour avoir une femme polyamoureuse qui fait l amour ave c d(autres hommes

Outre le fait que l'auteur de ce post semble complètement pété ou défoncé à je ne sais quoi, il ne fait pas allusion un quelconque questionnement mais plutôt a un fantasme personnel non assumé. Bon après c'est peut être moi qui interprète, c'est possible. Je n'ai rien contre les fantasmes, nous en avons tous...

Je répète, je ne désire pas qu'un amalgame soit fait entre polyamour (affectif et/ou sexuel) et libertinage. Pour ceux qui ont chez eux la revue silence de mars, j'invite à regarder en page 4 les illustrations : ce que la société pense que c'est... ce que mes proches pensent que c'est... ce que moi, je pense que je fais... (merveilleux bouquet de chats), et ce que je fais en réalité...

Je dirais que l'auteur du post initial en est à la première illustration et ne désire pas évoluer sur les suivantes.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

LuLutine

le dimanche 09 mars 2014 à 18h42

Pour ma part j'ai interprété différemment. Quelqu'un qui dit "enfin je crois" s'attend à un retour, justement. Et éventuellement est ouvert à la contradiction. En tout état de cause, ce n'est pas parce que le premier intervenant semble ne pas vouloir "évoluer" que cela interdit aux autres de se questionner et de discuter du sujet.

Une introduction maladroite peut nourrir bien des débats intéressants. Donc je n'y vois toujours pas d'inconvénients.

#

(compte clôturé)

le dimanche 09 mars 2014 à 19h17

Lulutine
Une introduction maladroite peut nourrir bien des débats intéressants. Donc je n'y vois toujours pas d'inconvénients

Je suis d'accord, d'où mon intervention afin de clarifier le sujet et de l'aborder ENFIN de manière intéressante, même si le thème n'a pas de rapport direct avec le polyamour.

J'attends donc des réactions, y compris de anonymus s'il désire s'exprimer intelligemment et d'une manière d'une explicative sur SA vision du candaulisme.

Le débat est donc ouvert et j'espère qu'il sera respectueux, intelligent et constructif.

#
Profil

KittyN

le dimanche 09 mars 2014 à 20h28

non, le candaulisme et les polyamours sont deux choses différentes, le premier étant en lien avec l'assouvissement d'un phénomène mutilatoire masochiste (psychologiquement parlant, bien entendu).

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

bouquetfleuri

le dimanche 09 mars 2014 à 20h30

À mon sens, et sans vouloir créer un débat (mais cela restera peut-être un voeu pieu), je crois que tout ce qui interroge le corps, l'exploration des pratiques sexuelles, depuis l'asexualité jusqu'au fin fond des fantasmes obscurs, tout ce qui permet de mettre en perspective le parcours individuel dans la relation à l'Autre et aux autres, tout ce qui conduit à examiner la nature des sentiments et leur genèse concerne l'humanité des amoureux et fait donc partie de la problématique du poly-amour.

Et tout le monde, avec ses moyens, a voix au chapitre, même si on ne le comprend pas. C'est cela qu'il faut préserver ici, parce que cela on peut le définir et s'accorder dessus.

gcd68
...s'il désire s'exprimer intelligemment...

là tu t'aventures sur un terrain glissant, ce qui paraîtra intelligent à certains ne le sera pas pour d'autres. Comment le définir sans créer de chapelles ou étiqueter les gens ?

#
Profil

Siestacorta

le dimanche 09 mars 2014 à 20h32

KittiN
non, le candaulisme et les polyamours sont deux choses différentes, le premier étant en lien avec l'assouvissement d'un phénomène mutilatoire masochiste (psychologiquement parlant, bien entendu).

Nan, non, on vient d'établir que
- le masochisme n'était pas un élément systématique
- qu'on en parlait pas pour "confondre" avec le polyamour, mais pour se demander si, des fois, il y avait pas des ponts entre les deux.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#

(compte clôturé)

le dimanche 09 mars 2014 à 22h39

Terrain glissant : ben ouais, ce fil de discussion est glissant dès le départ et c'est ce qui m'a depuis le début embêté.

KittyN a une vision et une définition du candaulisme qui ne reflète en effet pas ce que j'en pense. Pour moi, strictement aucun rapport entre son point de vue et le mien.

J'en reviens à ce qui me gavait précédemment et j'ai l'impression que l'on tourne en rond. Dommage !

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion