Polyamour.info

Ontheroad

Ontheroad

Paris (France)

Participation aux discussions

Discussion : Polyamour et refus de discussion.

Profil

Ontheroad

le jeudi 25 octobre 2018 à 10h19

Merci pour vos réponses, je réfléchis :)

@Gillou : oui, c'est des questions que je me suis posée sur l'infidélité... en attendant, je l'ai beaucoup rassuré, et il m'a dit clairement que ça ne lui suffisait pas.

@bonheur : désolée, je n'ai pas compris votre réponse, je dis justement que là j'ai fermé la porte à l'autre, et que chercher quelqu'un parce que l'autre cherche quelqu'un est bien sûr une mauvaise raison d'entamer une relation, et que j'ai pris conscience de ces erreurs.

@Zgrub : oulà tout ça ! Pas de dureté, j'écoute tout :)
D'abord, oui, pour moi le poly c'est d'abord de l'ouverture, mais juste avec la naissance, les débuts de la vie de famille, tout ça, ça ne se présentait plus ni à l'un ni à l'autre. Et là c'est lui qui a besoin d'autre chose et il cherche activement, c'est sa manière de faire (la raison, il n'y a que lui qui pourrait la donner), pas la mienne, malgré mes erreurs. Mes deux relations se sont terminées pour des raisons indépendantes, elles m'ont chacune beaucoup apportées, c'etait chouette, mais aussi un investissement en temps et énergie que là je préfère mettre ailleurs. Je ne dis pas que ça ne peut pas se présenter, mais mes antennes ne sont pas en mode ouverture en tout cas.
Quand à fixer des règles, je le fais seule parce qu'il refuse d'en discuter ensemble, ce n'est pas mon souhait, lui il dit qu'il n'a pas de besoins, dans les faits c'est faux, il y a déjà des situations qu'il a mal vécu, seulement moi je l'ai vu tout de suite et j'ai corrigé le tir.

@bidibidibidi : est-ce que vous pourriez m'expliquer un peu plus sur en quoi les règles nuisent à la mise en place de la relation ? Merci !

Voir dans le contexte

Discussion : Polyamour et refus de discussion.

Profil

Ontheroad

le jeudi 25 octobre 2018 à 06h39

Bonjour à tou.te.s,

Avec mon mari, on essaye de se (re)lancer dans le polyamour (qui était la base de notre contrat relationnel, mais a été peu vécu dans les faits) après la naissance de notre enfant, mais on se heurte à de sacrés difficultés, et j'ai besoin de conseils.

Pour que ça se passe bien, j'essaye de fixer un certain nombre de règles, qui ont pour but à la fois que ça affecte le moins possible notre vie de famille au moins pour les débuts (premiers rdvs sur les pauses déjeuners, par exemple), et que moi j'arrive à gérer la surprise, ce qui est une chose difficile pour moi (faire des points polys réguliers pour se tenir au courant de l'état des relations, et des points polys exceptionnels en cas de changements : nouvelles rencontres à venir, statut de relation qui change, etc...). Pour moi l'idée est de poser un cadre au démarrage qui corresponde à mes limites, et de pouvoir après l'alléger.

Après une très mauvaise première expérience, où il a enfreint les règles posées les unes après les autres et moi l'ayant très mal vécu (je travaille dessus), il semble persuadé que le but de mes règles est de l'empêcher d'être polyamoureux.
J'ai déjà rogné sur mes limites et demandes, par exemple moi j'avais besoin de partager, de discuter des nouvelles relations pour pouvoir être heureuse pour lui en ressentant son bonheur, et j'ai compris que ça contrevenait à son besoin de liberté, alors ok, on en discutera pas. Même si moi ça me prive de ma principale ressource pour profiter sereinement du polyamour, d'où aussi le besoin de règles.

Mon souci est donc que mon mari trouve mes règles illégitimes (enfin c'est variable, mais il dit que je fais ça pour le contrôler), et donc qu'il les oublie régulièrement, ce qui fait que je me sens trahie et que je n'arrive pas à être sereine.
Quand il n'oublie pas les règles, il me redit régulièrement qu'il refuse d'initier la discussion parce que c'est mon besoin, et moi je lui dis que vu que c'est lui qui cherche une relation c'est à lui de s'en donner les moyens en communiquant (j'ai déjà eu deux relations en dehors de la notre pour lesquelles j'ai beaucoup pris le temps de communiquer avec lui, mais à chaque fois pour de mauvaises raisons : il voulait retrouver une autre relation, donc moi aussi j'en ai cherché une autre, sauf que ça n'a marché que pour moi, et donc qu'il me reproche d'être la seule polyamoureuse "dans les faits"). Moi actuellement j'ai arrêté de chercher d'autres relations, essentiellement par manque de temps et d'énergie, et aussi pour ne plus essuyer de reproches tant qu'il y aura déséquilibre.

Il dit qu'on fait semblant d'être polyamoureux, parce que dans les faits il n'a personne (il a eu essentiellement des rdvs avortés auxquels je ne suis pour rien), et que si c'est comme ça on arrête.

Je me dis qu'on devrait peut-être arrêter aussi, parce que ce que je vois c'est qu'il refuse la communication et le cadre, ce qui me parait à moi essentiel dans le polyamour.

Est-ce que c'est moi qui me trompe ? La communication et le respect des limites du partenaire ne sont pas les fondements du polyamour ? On peut vivre le polyamour comment sans ça ?

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

Voir dans le contexte

Discussion : Ouvrir des horizons non-normatifs non-genrés aux enfants

Profil

Ontheroad

le samedi 18 juin 2016 à 10h46

Bon, moi j'arrive après le déluge, mais merci merci pour toutes ces super références, je vais pouvoir commencer une super bibliothèque pour mon bébé :)

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion