Polyamour.info

PiCatMi

PiCatMi

(France)

Participation aux discussions

Discussion : Bouille de Sentiment

Profil

PiCatMi

le jeudi 29 septembre 2016 à 15h42

Bonjour à toutes & Tous
Bonjour Tcheloviekskinoapparatom,

J'avoue avoir craqué et je suis passé à ta seconde solution.

Enfin je ne sais pas; mais ça doit y ressembler.
Comme Pi n'a jamais fait mine de me prendre en compte et qu'elle n'arrivait pas à me dire au tel "je t'aime mon amour" en sa présence, après une grande réflexion au sujet durisque que tu évoques de la rupture, le l'ai fait.

J'ai demandé que Pi m'écrive qu'il ne voulait pas enlever Cat et que c'est moi le "primaire" qu'elle aimait etc...
Il l'a fait ! M’affirmant qu'il ne voulait pas enlever Cat.Que c'était une histoire ancienne! (enfin pas si ancienne, elle est seulement sur le retour de leurs 3 jours passés ensemble) qui ne mène pas à ce que je redoute.
Je lui tire quand même mon chapeau d'avoir surmonté son aversion... Un peu comme moi, en fin de compte par rapport à leur relation !
Je lui ai répondu en lui demandant quand même de préciser où il pensait que cela allait les mener dans un avenir proche. J'ai posé la même question à Cat...
Depuis ce midi j'attends la réponse...

Seul Dieu (s'il existe) est grand. Et je suivrait sa volonté... si c'est la même que la mienne !
Je vous tiens au courant, si vous le permettez.
Mi.

Voir dans le contexte

Discussion : Bouille de Sentiment

Profil

PiCatMi

le mardi 27 septembre 2016 à 11h30

Bonjour à Toutes et Tous,
Ici Mi de PiCatMi.
J'ai déjà écrit sur d'autres fils il y a quelques semaines, et je continue à vous lire régulièrement.

Je me retrouve complètement dans les propos de Niamlele.

Surtout que ça y est Cat est repartie rejoindre Pi pour 3 jours.
On a passé deux mois où la situation était merveilleuse entre nous, chacun attentif à l'autre, prévenant, bref amoureux comme aux premiers temps. On parlait de Pi librement (forcement elle ne me disait que ce qu'elle voulait, normal) de notre "drôle" de relation et cela ne me travaillait pas. Moi le Mono "sociétal" j'acceptais qu'elle soit Poly avec un autre Mono (genre qui ne comprend pas que je la laisse partir ... alors qu'il en profite!) qui lui ne m'accepte pas!
Mais j'avais Cat dans mes bras tous les soirs et nous faisions l'amour presque tous les jours §
Et puis déjà mercredi et jeudi de la semaine dernière Pouf ! le pétage de plomb sur deux jours, sans raison particulière. Le w.e. occupé chacun de son côté mais retrouvailles le dimanche a-m super a fait redescendre la pression.

Et puis hier, la veille de son départ, je relance la discussion épineuse concernant le fait qu'il m'ignore complètement et que cela me ravage, littéralement. En plus son rêve serait d'enlever Cat. Elle jure ses grands dieux qu'elle ne me quittera pas mais m'a avoué que leur relation était tellement forte qu'il la subjugue. De là à penser qu'elle peut se laisser faire même si ce ne sont que quelques mois...
Donc je fais le yoyo comme Niamlele. Du coup Cat ne sait plus où j'en suis ... remarquez que moi non plus ! Hier soir je lui ai même envoyé un message en lui disant que je ne savais plu si je l'aimais toujours. Normalement elle n'a pas dû le croire, mais sait on jamais...
Du coup on ne devait pas dormir ensemble la nuit précédant son départ mais c'est elle qui est venue me demander si cela me dérangeait qu'elle vienne dormir avec moi. Ce que j'ai accepté bien sur même si on s'est juste donné la main pour s'endormir et se réveiller.

Par hasard j'ai trouvé ce matin un vieux courriel qu'elle lui a envoyé en lui disant "je t'adore", alors que moi elle me dit simplement "je t'aime".
Est ce que je peux lui demander quelle différence elle fait entre les deux ? Y en a t il une ?

Bref... Au secours ! Je vous raconte pas mes fantasmes sur leur voyage ... et leurs nuits communes !
Connaissez vous la recette magique pour que cette situation glisse sur moi comme de l'eau sur les plumes d'un canard ?

Heureusement à part ce soir, les autres soirs je suis occupé avec des copains et ce jusqu'à vendredi soir alors qu'elle rentre jeudi soir. Na, bien fait pour elle :-/

Merci de votre attention.
Au plaisir de vous lire.
Mi

Voir dans le contexte

Discussion : Couple Mono-Poly : Stratégies de transition

Profil

PiCatMi

le samedi 27 août 2016 à 17h58

Bonjour à Toutes & Tous,
C'est Mi l'homme du couple primaire de PiCatMi qui parle.
Lorsque j'ai appris - fortuitement la reprise de leur relation qui était encore au stade épistolaire, c'est ce que j'ai demandé à Cat : le nouveau départ de leur relation affective m'était compréhensible mais les savoir dormir - passer la nuit - ensemble m'était insupportable.
Cat a été honnête en me disant qu'ils passeraient la nuit ensemble, que leur amour devait être complet.
Cela a été très dur à supporter pour un mono - par habitude - comme moi et je lui en ai voulu.
Il me semblait que le discours de la poly affectivité au début aurait mieux fait passer ensuite la réalité de leurs relations sexuelles. Cat n'en est pas convaincue.
De toute façon elle me l'a dit et j'ai fini par passer le cap, enfin intellectuellement.
Viscéralement je vous dirais cela après leur escapade de 3 jours, fin septembre !
A vous lire.

Voir dans le contexte

Discussion : En couple avec une fille polyamoureuse : je le vis très mal, comment faire ?

Profil

PiCatMi

le samedi 27 août 2016 à 17h21

Merci Bonheur de ta réponse (quel superbe pseudo, surtout dans ce blog!).
Nous analysons ta réponse de la façon suivante : lorsque nous discutons, échangeons et tombons d'accord c'est que la solution est bonne pour nous à ce moment là. Quitte à ce que plus tard on en trouve une meilleure.
Il est en effet dommage que la troisième partie de notre Vee (selon Franklin Veaux, on n'aime pas le mot "Trouple" !) ne participe pas. C'est en dehors de sa carte mentale, du moins pour l'instant. D'un autre côté comme nous sommes le couple primaire et comptons le rester c'est à nous de trouver Notre solution.
Les autres fils de discussion nous aident aussi beaucoup pour cela, on aurait envie de participer à tous...
Se rendre compte que ce que nous vivons peut être ressenti par d'autres est réconfortant.

Bientôt je vais être confronté au fait que notre poly va "officiellement" retrouver pendant 3 jours le troisième membre de notre Vee et que je vais "affronter" ce passage seul. J'ai déjà lu certaines de vos interventions à ce sujet, mais il n'est pas exclu que j'ai recours à vous à ce moment là.
A vous lire.

Voir dans le contexte

Discussion : En couple avec une fille polyamoureuse : je le vis très mal, comment faire ?

Profil

PiCatMi

le jeudi 25 août 2016 à 21h21

Bonsoir à Toutes & Tous,
Nous nous décidons enfin à vous écrire alors que depuis deux mois j'ai découvert votre site et le lit régulièrement... et en parle à ma compagne. Voilà notre "cas"...

Suite à un concours de circonstances je me suis rendu compte que mon épouse, je dirais plutôt la compagne qui partage ma vie, (j'essaye de ne pas être possessif comme certain de nos amis !) avait renoué avec son premier amant qui a 30 ans de plus qu'elle, mais cette histoire, antérieure à la nôtre, date de 38 ans ! Nous avons respectivement 55 ans et lui 85 ans. J'ai ressenti la déconvenue de la découverte et la période nécessaire pour moi à digérer la nouvelle de son manque de confiance en moi est ce que je pourrai lui reprocher.
Je comprends intellectuellement ce qu'elle me dit,qu'elle voulais terminer lzur histoire mais que de manière impromptue ils ont ravivé la flamme ancienne.
Intellectuellement, je trouve leur histoire merveilleuse, même si pour l'instant j'ai encore un peu de mal à l'intégrer viscéralement. Il faut sans doute laisser du temps passer...
Personnellement, je suis spontanément monogame, héritage de la société dans laquelle j'ai été élevé...
Elle aussi, sauf qu'elle revendique nous aimer tous les deux et de ne pas vouloir choisir entre nous, chacun lui apportant des choses différentes. Cependant elle affirme aussi que personne d'autre ne rentrera dans sa vie, outre nous deux. Et puis notre couple, depuis 34 ans, a aussi construit des choses. Nous avons fait ensemble deux filles qui maintenant volent de leurs propres ailes.
Comme monogame, je me suis posé la question de savoir ce qui m'importait le plus : la rejeter parce qu'elle a renoué avec son premier amour et à été infidèle? Ou bien rester avec elle parce que JE L'AIME toujours autant et que je me suis rendu compte qu'elle est radieuse depuis qu'elle a renoué avec lui. Et qu'elle est fidèle ... à elle-même et au même homme malgré le temps ?
Et à moi aussi ! Parce qu'elle me dit qu'ELLE M'AIME toujours autant... et me le prouve (la tendresse entre nous s'est rallumée et nous n'avons pas fait autant l'amour depuis notre première année de rencontre), comme le signale Unilike !
Ils ne peuvent se retrouver que 2-3 jours tous les 3 mois environ, lui étant tout simplement infidèle puisque son épouse n'est pas au courant (au fait il est dans les vieux schémas, normal vu son âge, ma compagne est SA chose, ce qu'elle n'apprécie pas).

Personnellement je ne suis pas attiré par d'autres femmes. Un copain à qui nous en avons parlé nous a dit : A elle, quitte l'autre de suite et à moi quitte cette "salope"!
Aucun de nous deux n'a retenu cette solution !

Nous nous posons la question de savoir comment procéder lors de leurs rencontres : elle souhaite que la veille de son départ et le soir de son retour elle puisse dormir seule ailleurs -on a cette possibilité- avant de nous retrouver, manière pour nous d'augmenter nos désirs communs de nous retrouver.
Ma première réaction de rejet de l'idée ne me semble plus raisonnable, mais je ne sais pas encore comment vont ce dérouler ces journées pour moi, comment je vais réagir psychiquement, viscéralement.
Auriez-vous des conseils à nous donner dans le but de pérenniser cette situation aux bénéfices de chacun de nous ?

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion