Tiens, chez vous comment ca se passe? - Polyamour.info

Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Tiens, chez vous comment ca se passe?

(Hors sujet)
#
Profil

max3l84

le mercredi 31 août 2011 à 07h38

Popol dans une de ses réponses à un post du 11/08 aimerait que l'on explique un peu le quotidien. Sauf erreur de ma part, je n'ai pas vu de post concernant cette idée.

Je cite Popol:
"Ici on théorise beaucoup - j'ai rien contre, mais le quotidien amoureux du poly moyen, le côté "Tiens, chez vous comment ça marche?", ben j'aimerais bien en entendre parler. L'expérience directe et pratique de la chose, quoi."

Donc pourquoi pas?

Désolé mais je ne savais pas dans quel thème incorporer ce sujet...

#
Profil

juliette

le mercredi 31 août 2011 à 14h53

très bonne idée! ça m'intéresse aussi...légèrement perdue en ce moment entre les états d'ames de mon entourage..peut etre que certains témoignages m'aideront à trouver des pistes.

#
Profil

LuLutine

le mercredi 31 août 2011 à 19h15

Je ne suis pas sûre de comprendre la question.

Pour ma part, au quotidien, je ne vis pas actuellement avec un amoureux. Je vais chez l'un ou chez l'autre de temps en temps, ou bien ils viennent chez moi (mais pas tous en même temps ;) ). On passe aussi des week-ends ou des vacances, en amoureux ou avec des amis, selon nos disponibilités.

Donc en fait, mon quotidien amoureux se résume plutôt à être seule et se rapproche peut-être un peu, en un sens, de celui d'une célibataire. Comme celui de beaucoup de polyamoureux je crois.

Est-ce que j'ai répondu à la question ?

#
Profil

max3l84

le mercredi 31 août 2011 à 19h55

Je pense que tu y as répondu :-)

Pour ma part, mon couple ou "trouple" fonctionne un peu différemment...

Nous sommes donc trois hommes. A la base un couple de neuf ans, et moi qui m'y suis greffé.
Notre quotidien est assez simple mais relativement atypique. Nous sommes deux à ne pas travailler, et un de mes hommes travaille de façon ponctuelle. Cela nous suffit pour vivre confortablement.

Nos journées sont sur le net... Eh oui, trois accroc du net...

Nous privilégions les moments ensemble à tout prix! Vacances, week-ends, sorties, restos, tout se fait à trois... Quand un n'est pas là, le couple qui reste continue de vivre normalement sans changer nos habitudes, mais il manque quelque chose à notre équilibre. Dans ces moments là (le moins souvent possible) nous passons beaucoup de temps au téléphone, par sms etc... Nous aimons notre triangle amoureux... Nous sommes passionnés par notre vie en commun.

Tout se partage: repas, literie, compte bancaire, etc... Rien n'est fait sans l'accord des autres... Nous parlons énormément, nous mettons un point d'honneur à la discussion, au dialogue qui pour nous est essentiel et nous permet de resserrer les liens de notre union.

Les trois premiers mois ont été relativement difficiles... Eh oui, la jalousie, sentiment pas simple à gérer, nous a dominé... Mais nous avons relevé le challenge par nos dialogues fréquents!! Jusqu'à cinq fois par semaine pendant 6 heures d'affilées...

Maintenant nous n'avons plus de réglages comme nous préférions appelés ces moments là... Nous vivons au jour le jour, avec nos projets, nos utopies, nos envies et notre amour ;-)

#
Profil

LuLutine

le mercredi 31 août 2011 à 20h05

max3l84
Nous sommes deux à ne pas travailler, et un de mes hommes travaille de façon ponctuelle. Cela nous suffit pour vivre confortablement.

Euh...tu me donnes votre secret ???

#
Profil

max3l84

le mercredi 31 août 2011 à 20h17

J'ai un de mes maris qui a un très bon boulot ;)

#
Profil

Clown_Triste

le mercredi 31 août 2011 à 20h22

max3l84
J'ai un de mes maris qui a un très bon boulot ;)

Un très bon boulot permettant de faire vivre confortablement trois personnes tout en travaillant ponctuellement ?
J'avoue, moi aussi, ce secret m'intéresse.
(Sauf si le boulot en question est "tueur à gages" auquel cas, oublie ma question, je n'ai rien dit, d'ailleurs je n'existe pas... ;))

C.T.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

max3l84

le mercredi 31 août 2011 à 20h24

Non lol, c'est un boulot dans le commerce ;=) C'est pour ça que je disais que notre situation est assez particulière...

#
Profil

LuLutine

le mercredi 31 août 2011 à 21h04

Tous les boulots du commerce ne sont pas rémunérateurs...en tout cas, vous avez de la chance.

#

Popol (invité)

le mercredi 31 août 2011 à 22h39

Ben merci max, déjà...

Waow, plusieurs heures de discussion à trois presque tous les jours, du luxe de communication, ça! Ca aide d'habiter ensemble...

:-)

#
Profil

LuLutine

le mercredi 31 août 2011 à 22h41

Popol
Ca aide d'habiter ensemble...

Et de ne pas travailler 12 heures par jour ! ;)

#
Profil

ladys

le jeudi 01 septembre 2011 à 00h21

Pour ma part, je suis dans le même cas que Lulutine aujourd'hui, mais avec un de mes amoureux, nous avons en projet d'emmenager ensemble et d'avoir un enfant.

#
Profil

LuLutine

le jeudi 01 septembre 2011 à 00h56

Ah, mais je n'ai pas dit que je n'avais pas de projets ^^

Je parle de mon quotidien d'aujourd'hui ;)

#
Profil

ladys

le jeudi 01 septembre 2011 à 01h16

LuLutine
Ah, mais je n'ai pas dit que je n'avais pas de projets ^^

Je parle de mon quotidien d'aujourd'hui ;)

Au temps pour moi ;)
Pour les miens de projets, les dates sont déjà "arrêtées" et ça a un impact sur mon quotidien, c'est pourquoi j'ai jugé utile de le préciser.

#

Popol (invité)

le jeudi 01 septembre 2011 à 06h08

Groumpf.

Ca m'agace un peu qu'on se focalise sur l'aisance matérielle. J'aimerais pas qu'on finisse par dire à Max de façon plus ou moins voilée que son polyamour est plus facile "passque".

Même s'il a plus de temps pour discuter et ses mecs aussi, il a les mêmes difficultés à trouver une entente de couple que ceusses qui rament pour joindre les deux bouts.

Le premier qui me dit "mais j'ai jamais dit ça!", je lui demanderai "alors pourquoi tu te sens visé?"

Et comme dit Benji ailleurs, causer beaucoup c'est peut-être pas non plus la panacée, l'important c'est la qualité des échanges et par quelles voies ça passe. C'était ça, ma question. Oué, comment vous faites pour passer des moments de qualité avec vos chéri(e)s?

#
Profil

max3l84

le jeudi 01 septembre 2011 à 08h28

Merci Popol ;)
Non je confirme il n'est pas forcément plus facile surtout quand un de tes hommes (celui qui ne bosse pas) est en dépression... Donc non c'est pas non plus évident tous les jours car de cette dépression en découle beaucoup de choses... Changement d'humeur plus ou moins régulière, comportement verbalement agressif de temps en temps, enfin les bonnes joies d'une dépression...

#
Profil

juliette

le jeudi 01 septembre 2011 à 10h18

en ce qui me concerne, je suis mariée et je vivais ma relation avec mon deuxième amoureux selon nos disponibiltés, je dis "vivais" parce que depuis hier j'y ai mis un point final. mon mari était au courant de ma relation, mais mon amoureux lui était dans l'adultère, et son attitude commençait sérieusement à me peser.

#
Profil

tentacara

le jeudi 01 septembre 2011 à 12h06

Pour ma part, j'ai passé deux ans à faire des allers-retours entre Aurélien et Thomas. En gros je passais la moitié de mon temps avec chacun d'eux jusqu'à la fin de ma grossesse.
Nous avons acheté un appartement avec Thomas dans la perspective de l'arrivée du bébé où nous pourrons nous installer fin septembre. Nous avons eu la chance de pouvoir nous permettre un grand espace où chacun de nous a sa chambre (Thomas, Aurore et moi) ainsi qu'un grand espace commun pour vivre ensemble tout en respectant l'intimité de chacun. Aurélien a déjà emménagé dans un appartement proche du nôtre et c'est lui désormais qui va faire des allers-retours et passer la moitié de son temps chez nous.
Nous espérons, dans les années qui viennent pouvoir acheter un des appartements à côté ou au dessus du nôtre pour qu'Aurélien s'y installe.
En attendant notre déménagement définitif, nous louons un appartement avec Thomas depuis fin juillet car nous voulions que le bébé arrive dans les meilleures conditions de confort possibles. Aurélien a passé la plupart de ses journées du mois d'août avec nous (il était entre deux boulots et a donc pu nous aider à passer le cap difficile des premiers jours après la naissance) ainsi qu'une nuit sur deux environ (là encore, nous avons 2 chambres).
Les garçons s'entendent très bien et s'appuient beaucoup l'un sur l'autre et ils sont tous les deux passés experts en changement de couches, préparation de biberons de nuit et bain de bébé. Comme j'allaite, je suis un peu collée à la petite 24/24, mais on a introduit un biberon de nuit pour que je puisse dormir un peu de temps en temps et nous avons organisé un roulement entre nous trois.
Pour la petite anecdote, nous avons même réussi à convaincre l'équipe soignante à la maternité de les admettre tous les deux en salle de travail et d'assister ensemble aux premiers soins du bébé juste après sa naissance.
Je dois avouer que tout cela ressemble fort à un rêve éveillé, je mesure chaque jour ma chance infinie d'avoir près de moi deux hommes aussi merveilleux et que nous parvenions à créer une famille soudée et heureuse quoiqu'un peu atypique.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#

(compte clôturé)

le jeudi 01 septembre 2011 à 13h01

De mon coté je vis deux relations que je qualifierai de séparées.
Je suis marié depuis 13 ans, j'ai deux enfants. Je suis passé en mode libertinage il y a 2 ans et en mode polyamour il y a quelques mois alors que ce n'était pas franchement dans mes espérances, avec un homme.
Pour ma chérie, le mode libertinage puis polyamour on a chaque fois été rudes (et c'est encore rude). Malgré tout, elle était au courant dès le départ de mes gouts sexuels et de mes idées (théorique, pas pratiques a l'époque pour rappeler une autre discussion... Comme quoi le passage théorie pratique est dur).
Pour autant, elle veut rester avec moi et j'en suis plein de bonheur même si je suis tout a fait conscient qu'elle souffre de la situation. Nous y travaillons d'ailleurs tous les deux pour que justement ce mode de vie devienne acceptable voir agréable pour elle. J'ai pas précisé, mais elle est de son coté en mode libertinage et ne serait pas contre un mode PA non plus mais n'empêche elle est très possessive.
Mon homme je le vois pas très souvent parce que la gestion du planning n'est pas simple. Disons qu'on se voit toutes les deux semaines et qu'il n'a pas été question de vacances jusque la (boulot toujours....). Jusque là, toujours, ça nous va bien, on en est au début cela dit, mais on prend les choses comme elles viennent et les moments qu'on passe ensemble sont super!

#

Popol (invité)

le jeudi 01 septembre 2011 à 13h17

Pour moi, tout comme Juliette… A un moment donné, c’était pas le poly de nous deux qui avait deux relations, alors tshaw baby.

“Comme j'allaite, je suis un peu collée à la petite 24/24, mais on a introduit un biberon de nuit pour que je puisse dormir un peu de temps en temps et nous avons organisé un roulement entre nous trois.”

Il y a presque dix ans, j’ai posé un deal avec des potes (pas polys du tout) parents de jumeaux avec frère aîné de 3 ans : contre gros service rendu, j’ai passé mes nuits du samedi au dimanche chez eux pendant les six premières semaines. Le reste du temps, ils avaient quelqu’un pour les aider… Donc, plein de lait en bib’ au frigo: Maria roupillait la nuit, et son Jean-Claude et moi on prenait, un Gabriel, et l’autre Yan pour leur donner le menu. Deux fois par nuit: on envoyait Maria se coucher vers 20 00, quand les paupières lui tombaient sur les joues.

Et glou et glou et glou…

Ca empêchait pas Maria de venir nous souffler dans les bronches pour qu’on ferme la fenêtre pendant le bib’: c’était canicule, et on avait tout juste frais… On fermait, on la renvoyait se coucher, et on rouvrait derechef.

Re-glou et glou et glou, tapot' tapot', beuarp, et tout le monde au pageot jusqu'au quart suivant.

:-)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion