Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Pas plus gros qu'un asteroïde

Engagement
#

(compte clôturé)

le mardi 23 février 2010 à 08h06

Comme toute démarche "communautaire", le site polyamour donne l'impression chaude et rassurante qu'il y a de plus en plus de Lutins, polyamoureux, amoureux pluriels, etc. Surtout que le sujet commence à intéresser les medias. Mais par expérience, savoir que les medias créent un "fait de société" avec quatre pelés qui leur racontent une vie hors-normes, et passent à autre chose dès qu'ils découvrent un autre "fait de société"..

Il suffit d'aller dans un kiosque à journaux et de feuilleter les magazines, notamment féminins, pour voir l'idéologie dominante. Au hasard des titres relevés: "Mon mec est-il LE bon?" (mythe de LA moitié d'orange). "Fantasmer, est-ce tromper? (avec l'avis stupéfiant des psys de service, comme quoi oui, c'est déjà un peu tromper. Même l'imaginaire doit appartenir au partenaire!) "Comment faire durer le couple" (seule configuration envisageable en amour) La fidélité, une valeur en hausse... (fidélité au sens d'exclusivité sexuelle, je ne parle pas de la fidélité affective des polyamoureux). Plus l'inévitable article sur le fait que l'adultère n'est pas si grave "s'il reste caché": mieux vaut mentir en quelque sorte!
Je me demandais donc si une part du temps et de l'énergie que les inscrits sur ce site passent à discuter entre eux ne pourrait pas être utilisée à répondre systématiquement, via le courrier des lecteurs ou les sites des magazines, pour dire que non, il n'y a pas que la monogamie, et que la tromperie est dans le mensonge plus que dans la diversité amoureuse. Parce que là, au lieu de se parler entre convaincus, on ouvrirait les possibles à des gens totalement sceptiques :)
La planète poly n'est pas plus grosse qu'un astéroïde (ça y est, titre justifié!) mais son impact sur la planète Terre pourrait n'être pas négligeable.

#
Profil

LuLutine

le mardi 23 février 2010 à 09h53

Ce n'est pas une mauvaise idée, mais j'avoue que je n'ai pas le temps de feuilleter les magazines...

Par contre si certains veulent le faire, je suis prête à répondre de temps en temps aux articles qu'on m'indiquera...

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#

(compte clôturé)

le mardi 23 février 2010 à 09h56

Moi aussi, pareil sur toute la ligne. Françoise, puisque tu lis la presse, je me demande si tu pourrais nous signaler systématiquement les références avec adresse du courrier des lecteurs?

#

(compte clôturé)

le mardi 23 février 2010 à 10h27

Je trouve que c'est une bien bonne idée pour ceux/celles qui ont l'âme "militante".
Par contre, il me semble que Françoise Simpère a déjà beaucoup donné de son temps et de son énergie, elle a sûrement mieux à faire que de relever les articles et nous transmettre les adresses.
..Non?

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#

(compte clôturé)

le mardi 23 février 2010 à 11h04

Ah c'est gentil de te porter volontaire pour dépouiller cette presse et nous signaler les articles et adresses ^^

#

(compte clôturé)

le mardi 23 février 2010 à 11h09

Si j'avais l'âme 'militante', sans nul doute, mais ce n'est pas le cas.

#

(compte clôturé)

le mardi 23 février 2010 à 11h27

Ben voilà, retour à l'expéditeur...

Ceci dit, j'ai un peu de peine à accueillir avec bienveillance n'importe quelle suggestion quand on sous-entend que mon temps et mon énergie pourraient s'utiliser autrement que ce que je décide d'en faire, et aussi que ceux des autres sont plus précieux que les miens.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

Drya

le mardi 23 février 2010 à 11h43

On tombe tous sur des articles comme ça: feuille de choix locale / gros titres des journaux mis en vitrine devant les tabac-presse, titres sur les pages genre yahoo news, etc. Il suffit de réagir quand on en voit un. On peut le faire de façon anonyme.
Je commençais aussi à me dire que prêcher à des gens qui viennent d'eux-mêmes sur ce site est une démarche essentielle, mais faire connaître au reste du monde qui n'y prête pas attention est une autre facette utile de ce genre de sites.

#

(compte clôturé)

le mardi 23 février 2010 à 11h47

On doit pas habiter la même planète, alors... parce que pour ma part, je n'en vois pas passer, à part celles qu'on me signale. Même comme ça, pas suffisant pour m'inciter à me manifester, anonyme ou pas.

#
Profil

Drya

le mardi 23 février 2010 à 11h57

Ah bon? les derniers potins sur "comment faire rendre son mec jaloux en 3 leçons" ou "quels sont les bons critères pour LE choix parfait de l'amour"... j'en vois à tous les coins de rue!

#

(compte clôturé)

le mardi 23 février 2010 à 12h00

Ah mais aller répondre par le polyamour à des trucs comme ça, c'est sortir le trax pour aplanir les taupinières.

Faut savoir si on vise les mièvreries à deux balles, ou si on veut militer. L'un comme l'autre...
Sans moi!

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

Siestacorta

le mardi 23 février 2010 à 12h15

L'idée m'intéresse.

Mes réactions :
- les articles pro fidélité, dans les magazines, sont pas difficiles à repérer. On parle pour la majorité de magazines féminins (haut lieux de propagande normative), et les articles du genre sont joyeusement balancés en couverture.

Donc pour le repérage, ça peut ne pas prendre beaucoup de temps.Si on part du principe que la personne qui repère et celles qui lisent et répondent ne sont pas toujours les mêmes.

Par ailleurs, ce que je me suis demandé, c'est "si des poly répondent, est-ce que je vais être dans la ligne du parti" ? Ou, même problème vu d'un autre angle, si par hasard un mag prenait une de ces réponses, est-ce que ce serait pas pour utiliser un schéma spectaculaire dans lequel je me reconnaîtrais pas (mettons, un trouple nana-centré, au hasard...) ?

Proposition : il serait amusant, une fois repérés les articles, de poser un fil ici avec leurs arguments (et un lien vers l'article scanné, si on a les moyens, le temps, la motiv).
Un fil par article. Ensuite, nous essayons de répondre un peu tous avec nos idées, en nous donnant pour règle de relativiser les valeurs standard, de présenter un contre exemple ou un questionnement. Le but est d'arriver à synthétiser une réponse efficace, publiable (ça sert à rien de pas être d'accord si on a pas accès au lieu pour le dire), qu'on pourra mailer à la rédaction du canard cucul.

#
Profil

Drya

le mardi 23 février 2010 à 12h26

C'est probable que ces réponses seront en grande partie soit ignorées soit utilisées pour faire du spectaculaire, d'où la nécessité d'être très claires et précises: les gens pensent d'office au libertinage et l'envie d'avoir le beurre et l'argent du beurre négativement connotés, il faut faire la distinction.
Je pense que chacun est capable de sortir des arguments ou exemples clairs en fonction de chaque article, sans en faire un roman illisible. Mais en discuter ici est un bon début.

#
Profil

Drya

le mardi 23 février 2010 à 12h27

Le but n'est pas forcément de convaincre, mais de créer une présence.

#

Noemi... (invité)

le mardi 23 février 2010 à 14h04

Proposition légèrement modifié:
aller sur des forums style "aufeminin.com", "doctissimo", "psychologies.com" et proposer en douceur des points de vues non-monogames / polyamoureux.

Si vous tapez par exemple "peut-on aimer deux personnes en même temps?" dans un moteur de recherche, vous tomberez sur plein de fils de discussion derrières lesquelles se cachent des personnes qui s'interrogent, cherchent des solutions, sont désespérées ... et peut-être très reconnaissant de lire qu'il y a d'autres réponses que "oublie-le si tu veux pas gâcher ta famille et ton couple!"

Il y a quelque temps, j'ai fait ça deux, trois fois, et j'ai eu des retours positives.

Ca va directement à la source au lieu d'être filtré par des rédactions de presse.

#
Profil

LuLutine

le mardi 23 février 2010 à 16h36

Drya
On tombe tous sur des articles comme ça: feuille de choix locale / gros titres des journaux mis en vitrine devant les tabac-presse, titres sur les pages genre yahoo news, etc.

Faudrait déjà lire les news, ce que je ne fais pas (sauf justement quand on m'en indique une en particulier).
La proposition de Siesta me semble pas mal du tout, sinon.

#
Profil

Romy

le mardi 23 février 2010 à 17h59

Je suis tout à fait d'accord avec l'idée de Françoise et de Siesta. Je vois des occasions de parler du polyamour partout. Je le fais le plus souvent possible. Pas plus tard qu'hier, j'ai répondu à un blog d'un quotidien montréalais. Je crois qu'il est important de le faire. J'ai de la difficulté à ne pas réagir. Donc je m'engage à vous transmettre des articles lorsque j'en trouve.

#
Profil

Boucledoux

le mardi 23 février 2010 à 19h22

Siestacorta
L'idée m'intéresse.

Par ailleurs, ce que je me suis demandé, c'est "si des poly répondent, est-ce que je vais être dans la ligne du parti" ? Ou, même problème vu d'un autre angle, si par hasard un mag prenait une de ces réponses, est-ce que ce serait pas pour utiliser un schéma spectaculaire dans lequel je me reconnaîtrais pas (mettons, un trouple nana-centré, au hasard...) ?

Bah, je ne suis pas sur qu'il y ait "une ligne du parti" (et je suis un connaisseur en la matière) ;) et en l'occurrence tant mieux, je crois que tout le monde sera d'accord. Pour la deuxième partie de ce que tu dis, c'est un risque inévitable (on a déjà eu un bout de la discussion avec un journaliste sur le fil auquel je suppose que tu fais allusion...). On peu peut-être le minimiser en étant nombreux à discuter et à répondre et en prenant bien garde justement de parler chacun en son nom, en insistant sur la diversité des expériences autour de quelques idées de fond qui sont notre partage...

Siestacorta

Proposition : il serait amusant, une fois repérés les articles, de poser un fil ici avec leurs arguments (et un lien vers l'article scanné, si on a les moyens, le temps, la motiv).

Un fil par article. Ensuite, nous essayons de répondre un peu tous avec nos idées, en nous donnant pour règle de relativiser les valeurs standard, de présenter un contre exemple ou un questionnement. Le but est d'arriver à synthétiser une réponse efficace, publiable (ça sert à rien de pas être d'accord si on a pas accès au lieu pour le dire), qu'on pourra mailer à la rédaction du canard cucul.

Oui, c'est une super idée pour toutes les raisons que tu dis et aussi parce que ça permettrait d'organiser la discussion sur le forum autour d'un questionnement concret sur la manière dont la société forme et impose une norme obligatoire et comment répondre à cela.

Ca pourrait même faire l'objet d'une catégorie spéciale, non ?

#
Profil

Siestacorta

le mardi 23 février 2010 à 19h56

C'est très gentil de pas souligner que je suis un peu contradictoire avec ce que je t'avais répondu naguère.

J'ai réfléchi depuis que j'ai répondu à Françoise.
En fait, je pense que je suis plus attiré par une idée de contradiction du présupposé mono que par l'apologie du poly.
C'est complètement jésuitique, comme nuance, ou ça parle ?
Je crois que c'est vraiment une question de tempérament, en fait.

#
Profil

titane

le mercredi 24 février 2010 à 10h25

Je crois que c'est aussi une bonne stratégie... faire remonter les paradoxes et contradictions afin que l'interlocuteur "découvre" par lui même les propositions de amour pluriel (j'allais dire "solutions" mais restons prudents).

Je me suis plus cassé les dents à promouvoir l'amour pluriel qu'en révélant les contradiction du "mono"... et du coup certains interlocuteurs soient avouaient finalement avec plus de confiance ce qu'ils avaient déjà vécu ou alors se décrispaient sur la possibilité...

au moins les arguments moraux et éthiques tombent assez facilement...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion