Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Ouvrir son couple après une infidélité

Poly/Mono
#
Profil

elowine43

le mercredi 03 novembre 2021 à 19h03

Bonsoir à tous,

Je suis dans une relation hétéro monogame depuis 8 ans. Cette année, suite à plusieurs mois de dépression hivernale confinée et à des problèmes de communication dans notre couple, j'ai été infidèle. Je suis tombée amoureuse d'un autre homme avec qui j'ai eu une liaison pendant environ 5 mois. Cette liaison a pris fin il y a peu lorsque cet homme m'a avoué qu'il était amoureux de moi et qu'il souhaiterait une "vraie" relation avec moi. Ne souhaitant pas quitter mon compagnon et ne voulant pas faire souffrir cet homme davantage, j'ai préféré mettre fin à notre idylle.

Je souffre beaucoup de cette rupture. Mon compagnon ne sait rien de cette autre personne qui a fait partie de ma vie pendant ces derniers mois. Je réalise que j'étais réellement amoureuse de cet homme mais cela n'a pas entaché les sentiments que j'éprouve à l'égard de mon compagnon. Cette infidélité m'a également permis de faire le point sur les raisons qui me font vouloir rester dans mon couple.

Maintenant, je me retrouve dans cette phase "post-adrénaline" assez rude à vivre. Mon infidélité est derrière moi, je dois faire le deuil de cette rencontre et continuer à m'investir dans mon couple actuel. Je me pose maintenant des questions quant à l'avenir de ce couple... Je me dis que si j'ai été capable d'aimer deux hommes à la fois, je serais peut-être capable de m'épanouir dans une relation ouverte dans laquelle je n'aurais pas besoin de mentir à l'homme que j'aime.

Le problème, c'est que si je veux expliquer honnêtement à mon compagnon les raisons qui me poussent à vouloir essayer le couple ouvert, je vais forcément devoir lui avouer mon infidélité. Je me sens incapable de le faire, j'aurais trop peur de le perdre. De plus, j'ai peur de le blesser et de briser quelque chose entre nous. Il n'a jamais exprimé le besoin de vivre d'autres expériences avec d'autres personnes et j'imagine qu'il ne partage pas ce besoin/désir comme moi. Avez-vous déjà vécu des situations similaires ? Auriez-vous des conseils sur la manière dont je pourrais formuler les choses auprès de lui de la manière la plus respectueuse possible ?

Merci d'avance à ceux qui auront pris le temps de me lire.

#
Profil

bonheur

le mercredi 03 novembre 2021 à 20h36

Bonjour elowine43,

Je ne peux t'offrir un témoignage en lien avec une expérience similaire.

Toutefois, si tu désires évoluer, peut-être ne pas présenter le polyamour comme étant un couple libre ou couple ouvert. A mes yeux, il y a tellement de différences.

Ceci dit, il reste la remise en question de votre "normalité" de vie jusqu'à présent. Celle implicite du monoamour, prenant toute la place. Dans tous les cas, il y aura des deuils à faire, c'est certain. Deuil de "l'avant", deuil des rêves et des illusions...

Et puis, il y a l'avenir, "l'après". Evidemment, celui-ci est incertain et vous ne retrouverez pas un équilibre serein avant des mois (voir des années) si tu décides de révéler tout ceci.

Capable de le faire. Peur de perdre. Ce sont les bons mots, en effet. Personne ne peut t'indiquer si tu agis bien en communicant ou non. Aucune prévision possible et pas de baguette magique ni recette miracle. Les réactions, par définition, sont inconnues.

Sache aussi que des personnes qui se mettent d'accord initialement, d'une façon conceptuelle et intellectuelle sur le polyamour ou une forme autre que le sacro-saint monoamour, se retrouvent parfois confrontées à une réalité émotionnelle non envisagée. Et parfois, rien de prévu initialement (sauf le monoamour implicite bien entendu) et l'évolution se fait gentiment.

Je dirais que dans tous les cas, si tu agis en ce sens, de révéler la vérité, faire preuve de courage, d'attention, de communication, de patience... d'autant que la transparence t'a manqué et qu'il va falloir que ton amour historique puisse désormais t'écouter mais aussi te croire. Le mensonge peut de nouveau survenir.

Bonne continuation !

#
Profil

Hawkeye

le jeudi 04 novembre 2021 à 00h56

Bonsoir elowine43,

J'ai été dans la situation de ton conjoint. Ma femme a eu une liaison adultère pendant un peu plus d'un an. Quand elle s'est retrouvé au pied du mur à devoir m'expliquer pourquoi elle était devenue renfermée, fuyante elle a choisi de me cacher cette liaison et de me vendre le couple libre comme un besoin personnel, physique, de connaître d'autres hommes tout en voulant garder ce que nous avions ensemble : une famille plutôt chouette avec des enfants biens dans leur peau, un confort du quotidien et un couple serein. S'en est suivi de longues discussions pendant lesquelles elle m'a ouvertement menti m'assurant qu'elle n'avait encore jamais rien vécu.
J'ai accepté par amour pour elle d'essayer. J'ai souffert pendant plus d'1 an car même si intellectuellement je comprenais sa démarche, émotionnellement je n'acceptais pas la situation ni la facilité avec laquelle elle la vivait alors que je n'arrivais pas à rencontrer d'autres femmes de mon côté.
Au bout d'un an elle a du m'avouer qu'alors qu'on s'était mis d'accord pour que ces relations ne soient que sexuelle et occasionnelle, qu'elle avait des sentiments pour 2 autres hommes et avait découvert le polyamour.
Enfin il y a 6 mois suite à une rupture compliquée avec son premier amant qui lui faisait du chantage de tout me révéler elle a fini par m'avouer son infidélité.

De ce court résumé quelques enseignements qui te parleront peut-être. Je me suis beaucoup plus senti trahi d'avoir été manipulé pendant plus d'un an que par le fait qu'elle ait succombé à la tentation d'aller voir ailleurs. J'ai énormément perdu confiance en elle et cela va mettre longtemps à revenir. Pour autant nous sommes toujours ensemble, amoureux et nous avons chacun une autre relation que nous réussissons a voir environ une fois par mois

Avec le recul voilà comment j'aurais aimé que les choses se soit passer :
- qu'elle m'annonce avoir une liaison mais qu'elle veut continuer notre vie commune en donnant un nouvel élan à notre couple en s'autorisant d'autres partenaires
- qu'elle mette fin à cette relation pour redémarrer sur une base saine
- qu'elle attende que je sois prêt, éventuellement que j'aie rencontré quelqu'un, avant d'envisager d'avoir à nouveau une autre relation.

C'est mon ressenti, ça ne veut pas dire que cela correspondra à celui de ton conjoint : chacun a ses valeurs et ses limites. Si c'est un sujet dont vous n'avez jamais parlé et que vous étiez dans un contrat monogame par défaut tu ne peux pas savoir comment il réagira. Lui cacher ton adultère n'a de sens pour moi que si tu considères que c'est du passé et que tu redeviens monogame. Comme ce n'est pas ton souhait, il va falloir que tu prennes ton courage pour lui avouer tout en le rassurant de ton amour et de ta volonté de continuer votre chemin ensemble et avec d'autres. Cela va demander du temps, de la communication.

#
Profil

elowine43

le samedi 06 novembre 2021 à 17h52

PolyPasLeChoix
Bonsoir elowine43,

J'ai été dans la situation de ton conjoint. Ma femme a eu une liaison adultère pendant un peu plus d'un an. Quand elle s'est retrouvé au pied du mur à devoir m'expliquer pourquoi elle était devenue renfermée, fuyante elle a choisi de me cacher cette liaison et de me vendre le couple libre comme un besoin personnel, physique, de connaître d'autres hommes tout en voulant garder ce que nous avions ensemble : une famille plutôt chouette avec des enfants biens dans leur peau, un confort du quotidien et un couple serein. S'en est suivi de longues discussions pendant lesquelles elle m'a ouvertement menti m'assurant qu'elle n'avait encore jamais rien vécu.
J'ai accepté par amour pour elle d'essayer. J'ai souffert pendant plus d'1 an car même si intellectuellement je comprenais sa démarche, émotionnellement je n'acceptais pas la situation ni la facilité avec laquelle elle la vivait alors que je n'arrivais pas à rencontrer d'autres femmes de mon côté.
Au bout d'un an elle a du m'avouer qu'alors qu'on s'était mis d'accord pour que ces relations ne soient que sexuelle et occasionnelle, qu'elle avait des sentiments pour 2 autres hommes et avait découvert le polyamour.
Enfin il y a 6 mois suite à une rupture compliquée avec son premier amant qui lui faisait du chantage de tout me révéler elle a fini par m'avouer son infidélité.

De ce court résumé quelques enseignements qui te parleront peut-être. Je me suis beaucoup plus senti trahi d'avoir été manipulé pendant plus d'un an que par le fait qu'elle ait succombé à la tentation d'aller voir ailleurs. J'ai énormément perdu confiance en elle et cela va mettre longtemps à revenir. Pour autant nous sommes toujours ensemble, amoureux et nous avons chacun une autre relation que nous réussissons a voir environ une fois par mois

Avec le recul voilà comment j'aurais aimé que les choses se soit passer :
- qu'elle m'annonce avoir une liaison mais qu'elle veut continuer notre vie commune en donnant un nouvel élan à notre couple en s'autorisant d'autres partenaires
- qu'elle mette fin à cette relation pour redémarrer sur une base saine
- qu'elle attende que je sois prêt, éventuellement que j'aie rencontré quelqu'un, avant d'envisager d'avoir à nouveau une autre relation.

C'est mon ressenti, ça ne veut pas dire que cela correspondra à celui de ton conjoint : chacun a ses valeurs et ses limites. Si c'est un sujet dont vous n'avez jamais parlé et que vous étiez dans un contrat monogame par défaut tu ne peux pas savoir comment il réagira. Lui cacher ton adultère n'a de sens pour moi que si tu considères que c'est du passé et que tu redeviens monogame. Comme ce n'est pas ton souhait, il va falloir que tu prennes ton courage pour lui avouer tout en le rassurant de ton amour et de ta volonté de continuer votre chemin ensemble et avec d'autres. Cela va demander du temps, de la communication.

Merci beaucoup pour cette réponse qui me donne vraiment matière à réfléchir. Je comprends bien cette notion de manipulation que tu évoques et qui a pris toute la place. Je réalise en lisant ton message que je ne me sentirais même pas capable de construire une "semi-vérité" dans laquelle je lui dirais souhaiter essayer le poylamour mais sans révéler le contexte qui est le mien. Il me poserait forcément des tas de questions sur mon cheminement, sur ce qui m'a amenée à me questionner... Ce serait partir sur un mensonge construit bien trop "complexe" (bien plus complexe que de cacher l'existence de cette double-vie pendant ces quelques mois).
En revanche, l'idée de le perdre m'est vraiment insupportable. Je sais que c'est très lâche de dire cela de cette manière étant donné que je n'ai pas été honnête sur mes envies et mes besoins ces derniers mois... Mais l'idée qu'il décide de sortir de ma vie en apprenant la vérité m'est réellement inconcevable. La peur de le perdre est vraiment grande et cela me bloque vraiment à tout lui révéler.

Je vais réfléchir à tout cela quelques temps avant de prendre une quelconque décision.

Merci encore d'avoir pris le temps de m'écrire.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion