Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Perdu face à la mise en place d'une relation libre

Besoin d'aide
#
Profil

Kirui

le jeudi 03 mars 2022 à 00h22

Bonjour à tous, et à toute.

Je viens ici à la recherche de conseils exterieur. Je suis gay, j'ai 28ans bientôt. En couple avec un garçon depuis presque 2ans. Je suis sa plus longue relation sans coupures, entre moi qui avais jamais réussi à faire confiance et m'attacher et lui qui est tomber sur les mauvaises personnes. Nous n'avons pas été aider.
Il y a un peu plus d'1 mois, il est venu vers moi me disant '' Voilà, il s'est rien passé mais il m'est arrivé d'être attiré par un autre récemment''
De fil en aiguille, on en est arrivé à la discussion sur la relation libre avec laquelle j'étais d'accord en me disant, ''je suis sa plus longue relation, peut être qu'il ettoufe, qu'il à besoin d'une dose autre, de se rassurer'' je savais pas trop. Mais j'ai accepté. Bien sur, il as dis que je pouvais faire pareil. Bien que je lui ai dis que de mon côté je n'en ressentais pas le besoin, ni l'envie. Le processus s'est mis en route.
Je précise que je ne suis pas contre, je suis totalement pour si ça peut l'aider ou même solidifier notre couple d'une quelqu'onque manière... Mais pour l'instant. De mon côté.. Je douille

Les choses se concrétisent fortement et je suis terrifié. J'essaye de lui accordé toute ma confiance mais c'est extrêmement difficile.
Dimanche dernier, il est sortie pour la première fois voir son ami qui lui aussi est en relation libre (dont il m'avais déjà parler). Évidemment on se doute très fort de ce qui s'est passé.
Il est à +30minutes de la maison. Après son départ, j'étais inquiet c'est sur mais honnêtement ça aller. Je voulais vraiment lui faire confiance.

Ce qui me pose problème c'est la suite des événements. Il y est retourner ce soir. Bien que c'était convenu, jusqu'à son depart. Cette idée ne me tracasser pas plus que ça. Mais une fois sur la route.
J'ai vrillé. Je l'ai vu s'éloigner, et très vite la peur m'as paralyser, des tremblements, du mal à respirer et les larmes au yeux juste après à imaginer le pire. Je pense que lors de son départ j'ai réaliser que ça pouvait dérivé très vite et surtout, en réalité je m'attendais pas à ce que se soit si frequent.
Tout en essayant de me rassurer et encore une fois de lui faire confiance. Les idées se sont succédé. J'ai repenser par exemple au fait que lui qui été pas trop pour le fait que je me masturbe. M'avait clairement inciter à me masturber la veille.
Très vite les tremblements, les larmes et une belle crise s'est pointé. Des envie de bouffer 5/6 vallium pour faire un gros roupillon et plus penser (attention je voulais pas en arriver à me nuire) ou un bonne décente au whisky.. Oui ça m'est venu à l'esprit. J'ai fumé clope sur clope entre deux essaies pour me calmé/reposé. À un moment, désorienté dans le noir, j'ai manqué la poignet de porte et je me suis effondré de plus belle, j'étais en train de perdre totalement le contrôle.

Je me suis finalement calmé. Et pour le coup j'en suis assez fier parce-que j'ai un passé assez compliqué à ce niveau la.

Il est rentré, est venu me faire un bisous dans le lit, et il regarde un film comme à son habitude avant de dormir.
Mais pas un mot sur ce qui a bien pu se passer... Je ne sais pas quoi faire. Il faut que je lui en parle mais je voudrais réussir à lui accordé ma confiance. Ne plus être terrifié comme ça.

J'aurais pu me mettre en danger vu la situation et l'État dans lequel j'etais. Heureusement je ne l'ai pas fait mais j'aimerais l'éviter..
Je ne savais pas vers qui me tourner, de la famille ? Des amis ? Non, j'imaginais déjà leurs jugements !

J'appel à l'aise très très fort. J'aime cette homme et je ne sais pas quoi pensé de tout ca. Est ce qu'il s'éloigne et que j'essaye juste de me persuadé ou est ce que je devrais esseyer de lâcher la corde...

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

bonheur

le jeudi 03 mars 2022 à 07h58

Bonjour Kirui,

Le coeur et les tripes :-/ . C'est en effet un débat. L'intellect dit oui, pas le coeur et les tripes. Il faut du temps pour qu'une situation de polyamour s'instaure réellement.

Je ne pense pas que vous viviez une situation de polyamour. Vous vous êtes mis d'accord pour quoi, au juste ? Des escapades qui cassent la routine ? Des amitiés extérieures avec sexualité ?

En polyamour, il se créé de l'attachement (et éventuellement aussi de la sexualité), avec plusieurs personnes simultanément.

Certes, définir une situation qu'avec quelques mots, c'est réducteur. D'autant que ton message, forcément, je l'interprète suivant mon propre vécu... C'est délicat de répondre.

A mon avis, vous avez parlé mais pas vraiment débattu clairement et explicitement.

Il faut savoir que lorsque l'on rencontre une personne, il est difficile de savoir où la relation va nous mener. On vit, on se laisse transporter, et voilà.

Une chose tout de même. Prend soin de toi.

#
Profil

Kirui

le jeudi 03 mars 2022 à 11h24

Bonjour Bonheur.

Non effectivement, je ne le voyais pas comme du polyamour, mais comme ca peut ce voir dans mon récit d'hier soir je pense, j'étais pas vraiment en etat de reflechir et m'informé posément.
Je n'ai pas les mots, mais pour moi, ca devait etre plus des aventures sexuel (et/ou amicale) externes. je n'ai pas pensé un seul seconde qu'il puisse tomber amoureux d'une seconde personne.

Ca s'est fait tres vite entre la discussion et les évènements, mais rien de posé réellement, plus des accord tacite. Ca me semblais tellement logique que j'y avais pas pensé et pourtant par exemple, au final.. je sais meme pas si il se protège !!

Ca m'est venu hier a l'esprit en pleine crise.
Avec le tout petit peu de recul que j'ai entre mes propre écrits et maintenant,
Je me dis que dans un premier temps, il faut que je lui parle, que je lui dise ce que ca m'as fait et comment je l'ai vecu. Pour ensuite discuter des choses a faire ou ne pas faire ensemble et mettre ca en place correctement.

parceque actuellement .... c'est un peu partit de ''hey je b***serais bien d'autre mec" "ouais ok, pourquoi pas"
voila voila

Je vais esseyer de trouver la force de faire ca ... en attendant je vous remercie pour la reponse.

Une chose tout de même. Prend soin de toi.

Et oui, c'est promis 🙂 Merci

Edit : il y a 1ans, j'ai totalement arrêter mon traitement, ca aller mieux, plus de crise d'angoisses, beaucoup moins d'anxieté ect et au fur a mesure, je l'ai arreter avec l'aide de mon spychiatre.
A l'heure d'aujourd'hui, je le vois tout les 3/6mois pour garder un contact et un mini suivit et il m'as toujours dis : Si il y a un probleme, tu hesites pas, tu m'appel.
et en prevision d'un éventuel probleme, je lui avais demandé si il pouvais me prescrire quelque chose au cas ou.

J'ai eu plein de psychiatre, mais celui ci est vraiment top (+).
J'ai hesité mais c'est finalement ce que j'ai fait. J'ai appeler a l'instant, apres avoir expliqué a l'infirmiere que ca avait enormement bouger dans ma tete hier. Elle a vu avec le psychiatre directement,
resultat : Créneau d'urgence le 9/03.
Il m'as demander si il me rester du Xanax, et m'as dis d'en prendre 0.25,
3x/j en attendant ...

Rien que de refaire la demarche, j'etait pas extremement bien, mais je suis rassuré quand meme.

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

bonheur

le jeudi 03 mars 2022 à 16h06

Déjà, contente que tes mots soient plus posés (+) . Super !
Les coups dur :-( on en a tous dans la vie :-/ . C'est difficile d'avoir un suivi au top. Du coup, bravo pour ce choix. Et oui, le délai est vraiment bien. En attendant, suivre la prescription (+)

Les discussions non concrètes, sont souvent en total décalage avec la réalité, et toutes les probabilités. Ce peut-être au final quasi contre-productif.

La force, le courage... pas simple. Il le faut pourtant et je te souhaite de réussir à t'exprimer et aussi à être écouter, entendu. Après, la communication humaine est délicate et rarement totale. On retient finalement peu, malgré notre super cerveau, les infos que l'on reçoit. Alors la lenteur et la répétition... patience, patience :-)

Je te souhaite le meilleur, peut-être pas dans l'immédiat. Le temps fait son office, souvent.

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 04 mars 2022 à 18h05

Bonjour,

Kirui

J'ai vrillé. Je l'ai vu s'éloigner, et très vite la peur m'as paralyser, des tremblements, du mal à respirer et les larmes au yeux juste après à imaginer le pire. Je pense que lors de son départ j'ai réaliser que ça pouvait dérivé très vite et surtout, en réalité je m'attendais pas à ce que se soit si frequent.

tu mentionnes dans ton post suivant le suivi médical.
Avant de te répondre sur autre chose, je vais passer des tips qui sont plus dans le rapport aux émotions pénibles en général qu'a l'adaptation à une situation poly. Je crois que si à une certaine époque, on me les avait enseigné, j'aurais eu un peu moins recours à la chimie. Aujourd'hui, ça me permet de tenter quelque chose avant de me jeter sur mes pilules. Et même quand les pilules restent nécessaire, ça m'aide beaucoup à redescendre de quelques crans.
Les secousses dans un changement du contrat et de la pratique relationnelle, ça stresse. Et c'est important, je crois, de se donner un supplément de possibilité de se calmer que ce soit le temps de s'habituer, ou pour décider que la situation n'est pas tenable à long terme.

===============
Je te copi-colle ce que j'ai déjà transmis à quelques autres usagers du forum, deux outils que je connais pour commencer à s'apaiser en quelques minutes :

- la cohérence cardiaque, je te conseille les fonctionnalités gratuites de l'appli Kardia. Il s'agit tout bêtement de respirer régulièrement, en suivant des vibrations (et ou des sons et ou des lumières) du téléphone. Tu peux entrer dans la pratique quotidienne, 3 exercices de 5 mn par jour, et/ou utiliser les réglages de "relaxation" pendant une dizaine de minutes. Pousse pas tes inspirations à fond, hein, laisse les se calmer.
Moi, mon réglage relaxation (9mn à 4,25, tu verras sur l'appli) me fait toujours l'effet d'avoir pris un genre de bonne douche mentale, délassante et impactante sur l'humeur.

- l'accueil de l'émotion (illustré en BD). En gros, il s'agit de regarder l'émotion par ses effets physiques sur toi (où tu ressens ce que tu ressens), pour que le système d'alerte arrête de hurler que tu ne fais pas ce qu'il faut. Bon, les 4 cases sur "le point karaté" me parlent pas du tout, mais le reste, j'ai expérimenté, et je m'en sers encore régulièrement avec succès. J'ai l'anxiété facile, pour tout et rien, et prendre ce temps là m'aide vraiment à faire un premier tri entre le mauvais trip et le moment présent sans surcharge.

- la méthode 5-4-3-2-1 : il s'agit de focaliser et réduire le champs de ton attention, que ta cervelle revienne au présent plutôt que de s'imaginer des trucs.
Tu t'installes confortablement. Tu fixes ton regard sur un point, un petit espace devant toi (ça veut pas dire perdre tout de vue, juste pas regarder partout tout le temps).
Tu comptes cinq choses que tu vois.
Puis cinq choses que tu entends (tu peux même compter ta "voix mentale" en train d'énumérer tout ça).
Puis cinq que tu ressens (ta respiration, la température de l'air, la poids du corps...)
Ensuite, tu recommences au début en comptant 4 éléments de chaque. On s'en fout que ce soit les mêmes ou pas.
Puis trois, puis deux, puis un.
Normalement, tu devrais te sentir moins agité !

Le but de tout ça c'est pas de s'empêcher de ressentir tes émotions, hein, c'est pour pas être pris en otage d'émotions qui tournent en boucle sans que ça t'informe plus sur ce que tu veux et peux faire.

==============

Kirui
Il est rentré, est venu me faire un bisous dans le lit, et il regarde un film comme à son habitude avant de dormir.
(...)
Ca s'est fait tres vite entre la discussion et les évènements, mais rien de posé réellement, plus des accord tacite. Ca me semblais tellement logique que j'y avais pas pensé et pourtant par exemple, au final.. je sais meme pas si il se protège !!

J'isole ces deux phrases issues de deux posts.
Pour dire : communiquez. Il se passe quelque chose, faire semblant de l'inverse ne rend pas ça facile.
Pour lui, ce qu'il se passe, c'est normal, il rencontre comme il ferait dans une relation exclusive.
Pour vous deux, c'est inédit. C'est quelque chose qui se passe pas seulement pour lui, ça se passe pour vous.
La confiance mutuelle, c'est quelque chose qu'on peut donner "a priori", et d'une certaine manière, tu le fais en étant ok sur le principe. Mais comme c'est sur un terrain nouveau pour vous, tu ne sais pas, vous ne savez pas ce que telle situation vous fait. Ca se passera peut-être pas trop mal, mais puisque vous êtes en relation, il doit tenir compte de toi quand c'est pas le cas.
(et la capote, c'est parfait pour comprendre que bien sûr ça vous impacte tous les deux, bien sûr que ça se discute, bien sûr que c'est important).

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

Kirui

le vendredi 04 mars 2022 à 21h04

Merci pour ta reponse, effectivement, j'ai été suivis longtemps suite à des problèmes de confiance en moi ravagé, des crise d'angoisse qui en ont résulté, de sa phobie sociale ect.

Je suis bien d'accord, le dialogue n'as pas été fait et c'est la principale cause du problème. De plus je le trouvais assez étrange dans son attitude et il m'as finalement avoué que en se moment ça aller pas fort non plus.
Il faut absolument que l'on se parle, j'en suis conscient mais pour lui comme pour moi, c'est pas une chose que on fait aisément 😅😂.

Le plus grosse vague d'émotion est passé de mon côté je pense, je m'inquiète moin et demande qu'a instauré le dialogue par rapport à ça. Affaire à suivre.

Quant à ce qui est des médicaments, je ne les porte absolument pas dans mon coeurs, je les ai toujours rejeté ou pris à contre coeurs, cependant il y a 1an, j'ai tout arrêter totalement après des années. Et après 1ans sans nouvelle ordonnance, seul 3 comprimé manquais dans ma boîte. C'est une aide quand je n'arrive plus à reprendre le contrôle uniquement. Je ne les vois pas autrement

Edit : Alors, il y as du nouveau. Je vais maintenir mon rendez vous, mais nous avons pu en parler. Les choses sont enfin claire et nous nous sommes mis d'accord. Je m'excuserais presque de ma venu puisque elle a été impulsive, pousser par un mal-être soudain. Dans tout les cas, les choses se sont arranger dans ma tête. Je remercie ceux qui ont pris le temps de me lire et repondre. Merci beaucoup.

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

Siestacorta

le dimanche 06 mars 2022 à 09h28

Merci pour les news.

T'excuse pas d'avoir flippé et d'être venu : ces situations peuvent secouer, et t'avais besoin de poser des mots dessus - parce que ce n'était pas fait.

Meilleure continuation..

#
Profil

bonheur

le dimanche 06 mars 2022 à 10h59

:-D
Super @Kirui
Beau chemin à toi, à ton compagnon, et etc
(+) L'amour est compliqué, c'est ce que nous a appris à mon chéri de vie et à moi-même, notre longue transition de vie affective.

#
Profil

Kirui

le mercredi 09 mars 2022 à 10h21

Bonjour bonjour,

Du coup j'apporte quand même des nouvelles. Mais avant ça merci a ceux qui m'ont aider ici, c'était très appréciable.
Donc comme je disais. On en à parler et mis les choses au point. Et depuis tout se passe très bien. C'est même assez fou comme mon esprit est passé d'un État à l'autre.
Ça nous à rapproché. On en parle librement, et c'est pas vraiment le bon terme. Mais s'en ai presque un jeu.

Après avoir paniqué ce matin en retrouvant un de mes chat amorphe. Du mal à respiré, la truffe et les yeux humide, la geule grande ouverte et pas manger hier soir et ce matin... Appel en urgence le veto et déposé des 8h30. Verdict Coriza.. Il avais 40 de fièvre le povre potit chat...
envoyé des bonne ondes a Oasis pour sa nuit chez le veto :D
https://zupimages.net/up/22/10/zlo6.png

Par conséquent j'ai été en retard à mon rendez vous. J'ai quand même vu mon psychiatre comme prévu.
On a discuter et il a très bien compris pourquoi ce rendez vous.
Il m'as dit être très content que je prenne soin de moi, du chemin parcouru et d'avoir pris l'initiative du rendez vous. Il m'as également expliqué en détail les démarche qui se passer en interne dans ses cas la. Et que j'hesite pas à insisté au secrétariat 😅.

Ce psychiatre est reelement adorable. C'est le seul sur mon long suivie avec qui je me sens en confiance et en réalité que j'ai envie de solliciter quand j'en ai besoin.
À l'écoute et bon dans son jugement, c'est avec lui que j'ai arrêter mon traitement..

Enfin bref. Tout roule. Et j'espère que ça continura comme ça 👌👍

A bientôt 😁 Stéphane

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 09 mars 2022 à 11h40

Kirui
Bonjour bonjour,

Du coup j'apporte quand même des nouvelles. Mais avant ça merci a ceux qui m'ont aider ici, c'était très appréciable.
Donc comme je disais. On en à parler et mis les choses au point. Et depuis tout se passe très bien. C'est même assez fou comme mon esprit est passé d'un État à l'autre.

L'Idaho ou le New-Jersey ?
Bon, d'accord, c'est nul.
Tant mieux que ça aille mieux !
Le bon psychiatre, là, c'est dans quelle ville ? (tu peux me répondre en MP si tu veux pas trop être identifiable)

#
Profil

bonheur

le mercredi 09 mars 2022 à 19h04

Un bon rétablissement à Miaou ! J'aime beaucoup les chats, malgré mon allergie :-/

Cool, pour ton psy. C'est important que la confiance existe et perdure.

Belle continuation amoureuse et continue à prendre soin de toi.

Kirui
Enfin bref. Tout roule. Et j'espère que ça continura comme ça 👌👍

Pas trop vite quand même :-D

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion