Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Reconstruire son couple et polyamour ?

Engagement
#
Profil

papilonnElle

le samedi 05 mars 2016 à 12h45

Bonjour à vous,

J'ai vécu -très douloureusement - la séparation avec mon compagnon de 20 ans de vie, cet été.
Imprévue, impensable pour moi : je nous croyais forts, même si je pressentais et espérais même quelque part une crise (omniprésence du travail - on bosse ensemble depuis 10 ans et jamais de temps à 2 en amoureux).
2, 3 mois passent. Il revient vers moi, moi qui l'aime toujours. Soulagement. Il revient et en même temps, il m'annonce une autre relation parallèle, tout juste entamée (il ne m'a jamais trompée pendt notre vie ensemble).

Nous concernant : consultation de psy, et on part sur l'idée de "polyamours" - ce que je et lui n'avions jamais envisagé jusque là. Intellectuellement, j'entends les avantages à mener des relations parallèles et en avais même peut être l'envie.
Reste qu'aujourd'hui, tout cela me paraît compliqué à gérer, dans le cadre d'un "redémarrage" de notre relation.
Travaillant ensemble, je vois cet homme tous les jours. On échange bcp mais il culpabilise, il ne me "drague" pas... je me rapproche, je "vais trop vite", je prends mes distances, il souffre... alors, à quoi bon ? Qu'ai-je à gagner dans cette relation que nous voulons tous les 2 mais si complexe à mettre en place ?!
Alors que j'étais partante pour de nouvelles aventures, je deviens envieuse de cette femme qui bénéficie elle de "temps amoureux", que moi je n'ai pas (on passe aucun week-end ensemble, à 2 et/ou en famille).
Et à vrai dire, je crois ne pas accepter l'idée de n'être pas la "légitime" non plus au vu de notre histoire commune (hiérarchisation des relations). Je n'accepte pas d'entendre l'idée (émise par des tiers) qu'une fois ce serait moi aux repas de famille, une fois une autre.... lui ne semble pas du tout se poser ces questions qui me sont importantes.

moi, de nature enthousiaste et démonstrative, tactile, je constate que cette période de séduction, de (re)(con-)naissance qui "devrait" être légère, pleine d'envies, est lourde. Je n'arrive pas à trouver la juste mesure, et lui pas plus finalement. On va 2 frustrés ? ..... Je capitule ? ... oui, non. je suis quelque part sûre que le meilleur est à venir et il est vrai que j'ai envie d'amours mâtures à 39 ans. J'attends des témoignages pour gérer au mieux cette période délicate. prendre du recul, et me dire que oui, vraiment, cela vaut le coup d'être patients.
Merci à vous.

(merci de votre patience pour des réponses de ma part, je n'ai pas de connexion internet de façon continue).

#
Profil

gdf

le samedi 05 mars 2016 à 13h54

Bonjour et bienvenue sur ce forum

papilonnElle
, je deviens envieuse de cette femme qui bénéficie elle de "temps amoureux", que moi je n'ai pas (on passe aucun week-end ensemble, à 2 et/ou en famille).

Si je peux me permettre une suggestion, ce passage me semble être le coeur du problème. Quelque soit la situation d'un couple, mono ou poly, le "temps amoureux" est indispensable. Qu'après 20 ans de vie commune, vous en aviez moins, rien d'étonnant. Mais si ça ne vient pas naturellement, il faut forcer le destin.
Faire garder les enfants, réserver un resto ou un spectacle voir un petit hôtel de charme, c'est les basiques des amours qui durent. Tu peux aussi prendre la main, et organiser ce temps à deux toi même.
Est ce que tu lui as dit que tu en avais envie ? Si oui quelle a été sa réaction ? Si non, pourquoi ?

Gdf

#
Profil

gdf

le samedi 05 mars 2016 à 15h02

J'ajoute, en référence au titre : reconstruire son couple et polyamour, ça ne va pas ensemble.
C'est l'un ou l'autre, mais pas les deux en même temps.

Gdf

#
Profil

Tcheloviekskinoapparatom

le samedi 05 mars 2016 à 17h10

Sans aller jusqu'à dire que c'est impossible (car à cœur vaillant rien d'impossible), gdf a raison de noter que c'est difficile. En tous cas ce qui le rendra possible c'est à mon avis deux ingrédients toujours très centraux en fait :
- une bonne communication entre vous deux, de vos désirs, de vos limites, avec de la bonne volonté pour trouver des modalités qui vous conviennent à tous les deux, toujours rediscutables et modifiables. De toute évidence cette question du "temps amoureux" est importante pour toi par exemple, et il est effectivement important d'en parler.
- une capacité à développer son autonomie par rapport à la relation. Je suis un peu intrigué par ta formulation "il est vrai que j'ai envie d'amours mâtures à 39 ans". Tu veux dire avec lui ? Avec d'autres ? Tu ne dis pas comment tu envisages la possibilité d'autres relations, à part que tu en as "peut-être envie". Y a-t-il des personnes en particulier avec qui ça peut se développer ?

Le fait que vous travaillez ensemble a aussi son importance. As-tu d'autres sphères sociales (amicales, activités...) qui sont uniquement "à toi" ? Avoir sa propre sphère aide à se sentir plus en sécurité, à pouvoir poser clairement les limites au sein d'une relation, et donc à faire en sorte qu'elle évolue sur des bases plus égalitaires et saines.

#
Profil

bonheur

le samedi 05 mars 2016 à 18h32

Personnellement, je pense que faire du neuf, avec de l'ancien, ce n'est sans doute pas une bonne idée. Surtout que les anciennes fondations...

Avant de reconstruire, il faut peut être complètement déconstruire. En tout cas suffisamment.

Egalement, comparer deux relations, ce n'est jamais bon.

#
Profil

Phoenix

le samedi 05 mars 2016 à 22h29

Si vous arrivez à trouver du temps pour vous, et à communiquer, tout sera possible. Haut les coeurs!

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion