Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

PolySorcières

Communauté
#
Profil

PolySorcieres

le mardi 22 janvier 2019 à 21h57

Et voilà notre collectif de femmes PolySorcières vient tout juste d'être créé ! C'est un début pour nous et nous l'espérons très prometteur et porteur de nos voix <3

Sur Facebook : https://www.facebook.com/polysorcieres/

PolySorcières:

Collectif poly de femmes vivant ou ayant vécu la socialité en tant que femme.

Nous avons envie de créer un espace de sororité, de réflexion, de partage et d’échange, aux travers de publications, d’ateliers, d’espaces de paroles et de moments festifs entre femmes.

Sororité :

Solidarité et bienveillance entre femmes

Sorcière :

La sorcière combat les normes et les contraintes sociales. La figure de la sorcière incarne une femme libre et indépendante dont l’existence même fait trembler l'ordre patriarcal.

Poly :

Possibilité de vivre en parallèle plusieurs relations intimes (amoureuses ou non, sexuelles ou non) de manière consensuelle, avec le consentement éclairé et enthousiaste de toutes les personnes concernées de prés et de loin.

Message modifié par son auteur il y a 10 mois.

#
Profil

artichaut

le mardi 22 janvier 2019 à 23h07

Chouette que le projet prenne forme !

Je vous souhaite de belles réunions, discussions, explorations variées et enthousiasmantes…

#
Profil

Lili-Lutine

le mardi 22 janvier 2019 à 23h51

artichaut
Chouette que le projet prenne forme !

Je vous souhaite de belles réunions, discussions, explorations variées et enthousiasmantes…

Merci :-)
Et oui enfin !
Et pour la petite histoire, c’est en septembre 2018 sur un We que tu avais initié @artichaut : Rencontre à la ferme, 1ère édition, au fin fond de la Bourgogne /evenement/-wJ-/Rencontres-a-la-Ferme-1ere-edition...
(We que j’ai eu la joie de coorganiser avec Câoline et toi) que l’idée a commencé à germer dans la tête de quelques unes lors d’un atelier en non-mixité choisie que j’animais sur ce we.

Et depuis d’autres PolySorciéres nous on rejointe et ensemble nous nous réunissons et travaillons à des projets stimulants et j’ose dire audacieux même pour certains !

Il va nous falloir du temps certainement pour trouver notre voix, un rythme et nous organiser et nous fédérer bien mieux, mais quelle belle aventure en perspective

Message modifié par son auteur il y a 10 mois.

#
Profil

Pacommun21

le jeudi 24 janvier 2019 à 13h04

J'ai juste envie de dire que je trouve cette initiative....belle....chouette...sympa....formidable....

Vives les Sorcières!!!!!!!!!!!!!

#
Profil

freeMind

le jeudi 24 janvier 2019 à 19h26

Très intéressant, merci! (+)

#
Profil

PolySorcieres

le mercredi 06 février 2019 à 18h46

Pour ce tout premier atelier animé par les PolySorcières à Marseille le mercredi 13 février et parmi tous les autres ateliers qui vous seront proposés par différentes personnes , trois des PolySorcières vous on concocté un petit espace de parole libre autour d’un article de Coral Herrera Gómez.

Inscription obligatoire, suivre les consignes d’inscription ici :

/evenement/-Aj-/-Marseille-Cafe-poly-de-fevrier/

Ce n’est pas toi, c’est la structure: déconstruction de la polyamorie féministe.

Limité à 8 personnes maximum, en non mixité choisie et ouvert aux personnes vivant ou ayant vécu la socialité en tant que femme

Chacune (nous comprises) co-anime et est responsable de cet espace de parole.

——————————————————
Dans cet article Coral Herrera Gómez réfléchit et analyse ce qui se passe dans la polyamorie féministe qui construit de nouveaux mythes et une nouvelle utopie.

Extrait de cet article :

Ce n’est pas toi, c’est la structure: déconstruction de la polyamorie féministe de Coral Herrera Gómez

« ....La polyamorie féministe est une nouvelle utopie collective pour celles qui rêvent d’un monde égalitaire, féministe et multiple. Dans ce monde idéal, nous, les femmes, nous ne serions pas divisées en deux groupes : les gentilles (fidèles, soumises sans désir sexuel) et les méchantes (nymphomanes, salopes et libres). Nous aurions toutes le droit d’avoir les relations que nous voudrions vivre sans nous sentir coupables, sans avoir à rendre de comptes à quiconque, sans déclencher un scandale social, sans que l’on nous insulte, nous discrimine ou on nous tue pour cela.

Rompre avec la monogamie implique non seulement de nager à contre-courant au niveau politique et social, mais aussi d’aller à contre-courant de toutes les émotions et les sentiments dont nous avons hérités et qui sont en nous, qui vivent en nous, nous influencent, nous limitent, nous conditionnent. Il s’agit alors d’une double bataille : on lutte contre la monogamie capitaliste hétéro-patriarcale et en même temps, on lutte contre ses propres sentiments monogames, capitalistes et patriarcaux. C’est-à-dire, contre soi-même.
Et, parfois, on se demande: « est-ce que cela vaut vraiment la peine de lutter autant? » ou encore « mais pourquoi donc ne suis-je pas en train de m’amuser, ne serait-ce pas parce que le rythme que je m’impose est trop fort et que j’ai besoin de plus de temps pour mon propre processus, ne serait-ce pas parce que ce n’est pas une bataille personnelle,, mais bien collective et que je ne peux pas affronter un changement aussi démesuré, toute seule ?... »

Ici l’article en entier de Coral Herrera Gómez :

https://nonmonogamie.wordpress.com/2016/06/26/trad...

Article original paru dans Pikara Magazine :
https://www.pikaramagazine.com/author/coral-herrer...

Traduction d’Elisende Coladan en juin 2016
https://nonmonogamie.wordpress.com/

Message modifié par son auteur il y a 10 mois.

#
Profil

PolySorcieres

le samedi 23 février 2019 à 15h45

Définition de la non-mixité choisie par les PolySorcières :

Le collectif de femmes PolySorcières anime des espaces de paroles et des événements le plus souvent en non-mixité choisie ouverts aux femmes vivant ou ayant vécu la socialité en tant que femme.

Pourquoi la non-mixité choisie ?

La non-mixité choisie est une pratique consistant à organiser des rassemblements réservés aux personnes appartenant à un ou plusieurs groupes sociaux considérés comme opprimés ou discriminés.

La non mixité choisie est le contraire de la non mixité de fait, quand une partie de la population “domine” l’autre dans des découpages homme/femme, blanc-he/racisé-e, handicapé-e/valide...etc

Elle offre une possibilité de libérer la parole en donnant aux participants la possibilité de créer un espace sécurisant, libre des rapports de domination sociale et des discriminations subies habituellement ;
elle peut permettre d’échanger sans s’autocensurer, de prendre confiance en soi et de s'affirmer, y compris dans d'autres contextes.

Ensuite, les réunions mixtes peuvent se dérouler nettement mieux et être plus constructives, car des sujets ont été abordés en non mixité choisie, et les personnes, rejoignant le groupe mixte, sont susceptibles d’être plus fortes de ces échanges.

Invitez-nous à animer un espace de paroles en non-mixité choisie au sein de vos cafés ou événements poly mixte et nous viendrons avec joie échanger et partager avec vous tou.s.tes ce qui anime et porte les PolySorcières d’une seule voix .

Pour nous contacter c’est par ici : [e-mail, cliquer pour voir l'adresse]

Merci à Bi’Cause de nous avoir autorisé à utiliser sa définition de la non-mixité pour le mitonner à notre sauce dans le grand chaudron bouillonnant d’idées des PolySorcières ☺ bicause.fr/

Pour rejoindre les PolySorcières c’est ici :
Page Facebook publique : https://www.facebook.com/polysorcieres/
Blog (en cours de construction) : https://polysorcieres.home.blog/
Sur polyamour.info : /membre/-cOP-/PolySorcieres/

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#
Profil

bidibidibidi

le samedi 23 février 2019 à 16h23

PolySorcieres
Rassemblements réservés aux personnes appartenant à un ou plusieurs groupes sociaux considérés comme opprimés ou discriminés.

Ce sont donc des rassemblements réservés aux ouvriers, aux étrangers, aux minorités religieuses, aux polyamoureux, aux repris de justice, à tout le monde en gros ?

Quand vous voulez éliminer les hommes cis hétéros, dites justes que vous éliminez les hommes cis hétéros, ce sera plus clair et plus honnête.

#
Profil

PolySorcieres

le samedi 23 février 2019 à 16h41

bidibidibidi
Ce sont donc des rassemblements réservés aux ouvriers, aux étrangers, aux minorités religieuses, aux polyamoureux, aux repris de justice, à tout le monde en gros ?

Quand vous voulez éliminer les hommes cis hétéros, dites justes que vous éliminez les hommes cis hétéros, ce sera plus clair et plus honnête.

Heu..... tu as du louper un chapitre sur ce qu'est notre collectif non? :-/

Les PolySorcières c'est un collectif poly de femmes vivant ou ayant vécu la socialité en tant que femme qui organise et propose des espaces de paroles en non-mixité avec des femmes vivant ou ayant vécu la socialité en tant que femme.

Nous avons envie de créer un espace de sororité, de réflexion, de partage et d’échange, aux travers de publications, d’ateliers, d’espaces de paroles et de moments festifs entre femmes.

#
Profil

bidibidibidi

le samedi 23 février 2019 à 17h11

PolySorcieres
Heu..... tu as du louper un chapitre sur ce qu'est notre collectif non? :-/

Nullement, je réagissais à ton message précédent, et surtout le début, sur la soit-disant définition de non-mixité :

PolySorcieres
Rassemblements réservés aux personnes appartenant à un ou plusieurs groupes sociaux considérés comme opprimés ou discriminés.

#
Profil

Lili-Lutine

le samedi 23 février 2019 à 17h48

bidibidibidi
Nullement, je réagissais à ton message précédent, et surtout le début, sur la soit-disant définition de non-mixité :


PolySorcieres
Rassemblements réservés aux personnes appartenant à un ou plusieurs groupes sociaux considérés comme opprimés ou discriminés.

"soit disant définition"?

Il semblerait que tu ne saches pas de quoi tu parles ?... :-D

La non mixité choisie est le contraire de la non mixité de fait, quand une partie de la population “domine” l’autre dans des découpages homme/femme, blanc-he/racisé-e, handicapé-e/valide…

Si tu cherches sur internet tu verras qu'elles n'ont rien inventé :-/ comme ici https://fr.wikipedia.org/wiki/Non-mixit%C3%A9 ou lmsi.net/La-non-mixite-une-necessite et a plein d'autres endroits.

Après si ce n'est que ton opinion que tu essayes d'exprimer et que cela ne te plait pas la non-mixité , c'est ton droit le plus absolu (+)

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#
Profil

bidibidibidi

le samedi 23 février 2019 à 18h42

Edit : En fait, c'est effectivement moi qui n'avais pas compris. Je pensais que tu indiquais par ce message les personnes autorisées à venir aux rassemblements. Ignore ce que j'ai dit au dessus.

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#
Profil

artichaut

le mercredi 27 février 2019 à 22h00

PolySorcieres
Collectif poly de femmes vivant ou ayant vécu la socialité en tant que femme.

Je ne souhaite nullement ici polémiquer et je prends pour acquis (et je n'ai pas envie d'en discuter, en tout cas pas sur ce fil) que la non-mixité est un outil nécessaire d'émancipation.

Même si mon avis a probablement peu d'intérêt, n'étant pas concerné par l'objet de ce collectif, je voulais dire que j'aime bien la formulation vivant ou ayant vécu la socialité en tant que femme, ça permet d'éviter la négation du "sans mec cis" que l'on retrouve souvent en milieu féministe. Ce n'est pas tant que vous voulez vous retrouver sans tel ou telle personne, mais entre tel ou telle personne. C'est du moins, l'impression que ça donne, et je trouve ça chouette. C'est un peu comme pour définir le polyamour : vous évitez le terme non-exclusif ou non-monogame.
J'apprécie cette recherche de formulation positive.

Cependant, je me posais une question quant à cette formulation. Ne faudrait-il pas dire : Collectif poly de personnes vivant ou ayant vécu la socialité en tant que femme ? Car si c'est un Collectif de femmes, de facto il s'agit de personnes vivant la socialité en tant que femme, non ? Et du coup je trouve que ce n'est pas clair si les hommes-trans (ou personnes queer, non binaires & co) ont leur place dans votre collectif.

Chaque formulation à ses défauts et encore une fois, je ne cherche pas à polémiquer, mais juste à vous faire part de ces modestes réflexions.

#
Profil

Lili-Lutine

le jeudi 28 février 2019 à 09h21

artichaut


Cependant, je me posais une question quant à cette formulation. Ne faudrait-il pas dire : Collectif poly de personnes vivant ou ayant vécu la socialité en tant que femme ? Car si c'est un Collectif de femmes, de facto il s'agit de personnes vivant la socialité en tant que femme, non ? Et du coup je trouve que ce n'est pas clair si les hommes-trans (ou personnes queer, non binaires & co) ont leur place dans votre collectif.


Très intéressant retour ! Les PolySorcières vont mitonner tout cela bientôt , merci (+)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion