Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Soutien et conseils

Bases
#
Profil

Crenshinibon

le lundi 20 novembre 2017 à 06h46

Bonsoir à vous tous,

Ça fait un certain temps que je me documente sur le sujet et que je parcours ce site.
Comme le titre l'indique, j'ai besoin de votre soutien à titre de polyamoureux d'expérience et de vos conseils.
Voici mon histoire:

J'ai rencontré un homme que j'adore, il y a un an, alors que j'étais nouvellement célibataire après une relation toxique de plus de 20 ans. Au début, nous n'étions que des amants occasionnels puisqu'une très grande distance nous séparait à cause de son travail. Toutefois, nous sommes devenus rapidement très intime au plan émotionnel.

Dés notre première rencontre, il me disait être dans des relations polyamoureuses. Bien que ne sachant pas trop ce que c'était, je m'en foutais pas mal puisque je ne voulais pas être en relation de toute manière et que j'aimais le célibat.. Toutefois, à mesure que nos liens se tissaient, j'ai commencé à ressentir de forts sentiments à son égard. Je n'aurais jamais imaginé pouvoir retombé en amour (et je vous avoue que j'ai lutté fort pour ne pas l'être)mais bon, on ne choisi pas ce genre de truc. Ça nous ombe dessus, voilà tout.

Sans écrire un roman pour vous mettre en situation, sachez seulement qu'à mesure que nous nous rapprochions, il eu de nombreux non-dits. Moi, je ne lui avouait pas mes sentiments et de son côté, il ne parlait pas vraiment de son polyamour. Aussi, on s'est mit à nous fréquenter de plus en plus puisque son travail lui a permis de se rapprocher considérablement de la ville ou je vis. Ainsi, au fil des discussions que nous avions, j'en était venue à croire que nous nous dirigions communément vers une relation exclusive. Jusqu'au jour ou j'ai constaté que cela n'était pas le cas, ni dans son intention de l,être. Quand je lui ai fait part de ma déception et de mes attentes, il a prit beaucoup de recul face à notre relation afin d'éviter de me faire du mal.

Après plus de 2 mois ou nous ne nous étions plus revus, il a refait surface en m'expliquant sa vision du polyamour (qui diffère de beaucoup de ce que j'ai pu constater ici). Dans sa vision, il n'entretient aucune relation comme telle mais voit des amies avec lesquelles il partage du bon temps sans jamais s'engager d'une quelconque façon. Aucune règle, aucune promesse, rien.

Bien que cela fut un choc et que cela a confronté plusieurs de mes valeurs et bousculé beaucoup de mes attentes, j'ai décidé d'essayer de jouer le jeu et on s'est fréquenté de nouveau. J'ai lu et voulu comprendre ce qu'est le polyamour ainsi que sa vision du polyamour.

Je sais que je confronte beaucoup de mes valeurs et de mes émotions. Je me suis rendu compte que j.étais quelqu'un de jalouse et d'insécure. Je tente quand même tant bien que mal de rationaliser, de discuter plutôt que de faire subir mes émotions négative à l'autre et de faire du travail sur moi. Non seulement, je tente l'expérience par amour pour lui et de notre relation mais aussi parce que je veux profiter de cette expérience pour évoluer au plan personnel. Après tout, on n'évolue pas à l'intérieur de notre zone de confort. J'ai aussi conscience que les émotions que je vis seraient probablement ressortis tôt ou tard et je préfère les vivre alors que je me sens en sécurité au plan affectif (malgré mes insécurités).

Jusque là, même si je trouve difficile cette situation, je pense que je gère plutôt bien puisque nous n'avons pas de dispute à propos de la situation. Seulement que des conversations profondes et matures qui nous challenge mutuellement.

Mon problème est que j'ai du mal à me situer dans tout ça, par rapport aux autres femmes qu'il fréquente. Je semble être la favorite parce que je suis celle qu'il voit le plus souvent et aussi parce que nous sommes profondément connecté à tous les niveaux mais il n,y a aucune règles ni d'engagement au sein de notre couple qui n'en est pas un. Cela m'insécurité beaucoup. J'ai l'impression de devoir jouer sur un terrain ou je n'ai pas le droit d'exiger aucune règle d'aucune façon ni d'avoir un statut particulier par rapport aux autres. C'est déjà un défi
pour moi tout cela et je suis vraiment déterminer à faire le travail sur moi-même pour essayer de changer mes perceptions et me sentir moins insécure ou jalouse.

Ainsi, me voilà donc sur ce site pour vous demander conseil. J'essaye de vivre au jour le jour, de focuser sur les moments que nous visons ensemble sans penser à demain et de mettre en pratique les trucs que j'ai pu lire sur ce site pour ne plus être jalouse ou de ne pas me comparer aux autres et tout et tout, mais je vous avoue que je trouve cela difficile et je ne sais pas trop quoi faire. pour me sécuriser dans tout ça. De son côté, il n'aime pas me faire souffrir et quand il ressent ma peine il prend du recul et remet en question le fait d'être en relation avec moi.
Je ne sais pas quoi faire.

Merci d'avance.

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

gdf

le lundi 20 novembre 2017 à 08h39

Crenshinibon


Après plus de 2 mois ou nous ne nous étions plus revus, il a refait surface en m'expliquant sa vision du polyamour (qui diffère de beaucoup de ce que j'ai pu constater ici). Dans sa vision, il n'entretient aucune relation comme telle mais voit des amies avec lesquelles il partage du bon temps sans jamais s'engager d'une quelconque façon. Aucune règle, aucune promesse, rien.
.

Hello,
Ce qu'il te propose, ça s'appelle l'anarchie relationnelle. Anarchie, ça ne veut pas dire "bazar", mais absence de hiérarchie. C'est une des formes du polyamour, mais pas forcément celle qu'on voit le plus ici. (À mon avis, ceux qui en sont à ce stade sont bien dans leurs baskets et ressentent moins le besoin de venir en parler ici, mais ce n'est qu'un avis)
À te lire, il semble assez clair là dessus, aussi bien en parole qu'en acte : il préfère se désengager plutôt que de te laisser croire qu'il peut te donner plus. Au risque d'être un peu brut, je crois que c'est à prendre ou à laisser. S'il ne veut pas s'engager dans une relation de couple, tu ne peux pas le forcer. Si ce n'est pas assez pour toi, peut être n'est ce pas la relation qu'il te faut ?

#
Profil

bonheur

le lundi 20 novembre 2017 à 08h42

Je crois qu'à ta place, je serai également perdue... Sa façon d'être ne me conviendrait pas non plus. Et puis, se dire polyamoureux et dire que l'on n'aime pas, dans mon petit cerveau, ça ne percuterait pas du tout. Mais là, il s'agit de moi et de personne d'autre.

Sa vision du polyamour est particulière. Je suppose que tout le monde ne pourrait s'y adapter.

Par contre, je trouve que ta volonté d'évolution en dehors d'une zone de confort est saine et pertinente. Bravo pour ta démarche personnelle !

Mon discours est le reflet de ma personnalité, mes ressentis et mon vécu. Aucun conseil donc et aucune volonté de dire autre chose que mon idéal personnel.

#
Profil

calinou696

le lundi 20 novembre 2017 à 08h53

"se situer par rapport aux autres femmes", voilà donc le noeud du problème à résoudre...

La relation que tu entretiens avec lui, ne regarde que lui et toi. Et aucunement les autres femmes. Et réciproquement.

Ce besoin de se situer par rapport aux autres (et d'être la number one?) dénote en général d'un manque de confiance.

Comme l'a dit gdf, c'est à prendre ou à laisser. Le gars a l'air honnête et clair, et vous avez l'air d'avoir de bonnes affinités, ca semble dommage de laisser tomber parce que tu as un problème personnel à régler.

Désolé si mes mots sont un peu durs...

Les règles et les promesses, dans les relations amoureuses, comment dire.......

#
Profil

Crenshinibon

le mardi 21 novembre 2017 à 06h13

Merci d'avoir prit le temps de me lire et de me répondre.

#
Profil

bonheur

le mardi 21 novembre 2017 à 10h06

Je pense, et là ce n'est que mon opinion, que Crenshinibon devrait se faire sa propre opinion. Si tu lis, je peux te communiquer des lectures liées aux polyamour et aussi d'une manière plus générale au développement personnel.

#
Profil

artichaut

le mardi 21 novembre 2017 à 14h13

Tout d'abord bravo pour ta force de volonté, pour tes remises en question, pour la sortie volontaire de ta zone de confort, tout cela, en précisant que ça t'insécurise ! C'est pas tout le monde qui est capable de faire ça, et ça dénote un courage et une ouverture d'esprit peu communes.

Oui, on dirait que cet homme pratique, sans le dire, quelque chose de l'ordre de l'anarchie relationnelle.
Pour autant avec ce que tu racontes, il n'est pas possible selon moi de dire si c'est "à prendre ou à laisser", et encore moins si c'est parce qu'il en serait à un stade supra-avancé des relations humaines et polyamoureuses (et donc qu'il ne ferait pas de concessions là-dessus ?).

Il semble au clair avec ce qu'il veut : si ça va trop loin pour lui, il préfère faire marche arrière et se désengager. Il le dit et le fait. Soite.
Vous n'avez pas de dispute à propos de la situation. Seulement des conversations profondes et matures qui vous challengent mutuellement. Super.

En revanche, je ne comprends pas pourquoi
- il semble au premier abord si peu locace sur son polyamour : en parler au tout début, et ne pas y revenir, comme pour se débarrasser du problème une fois pour toute (alors que nous sommes des êtres changeant, pas des trucs immuables qu'il suffit de caser une fois pour toute)
- il ne te parle pas de ses autres relations : est-ce toi qui le demande et ne veut rien savoir ? sinon pourquoi à ce point cloisonner les choses et les relations ? pour se protéger de quoi ?

Perso ce qu'on met derrière le vocable d'anarchie relationnelle (mais je suis peut-être hors-sujet, puisqu'il ne semble pas s'en revendiquer) me semble tout autant :
- pourvoir relever d'une très grande maturité dans les relations humaine et affectives : avoir déconstruit plein de trucs, être capable de vivre sereinement hors des cases, ne plus hiérarchiser les relations, pouvoir envisager chaque relation nouvelle comme un univers à découvrir et à construire loin des a-priori ou idées pré-concues, y compris les poly-normes, etc
- mais tout autant relever d'une très grande immaturité affective : ne pas vouloir s'engager, ne pas prendre en compte les besoins de l'autre, se croire superfort et affectivement indépendant, placer la liberté (individuelle) au dessus de tout, vivre dans sa petite bulle confortable mais égoïste et séparé du reste du monde, et pour le coup ne jamais sortir de sa zone de confort, etc

et pour tout dire je trouve que c'est aussi un comportement très genré masculin, et qui ressemble parfois plus à du libéralisme relationnel qu'à de l'anarchie (mais après chacun ses idées politiques, hein…)

Pour revenir au sujet à ce que tu demandes (du soutien et des conseils), je dirais que :

- ça vaudrais le coup tout de même d'essayer de le faire sortir lui aussi de sa zone de confort, puisque toi-même fais ce travail là, de le bousculer un peu et voire ce qu'il a dans le ventre : se pense t-il à ce point sûr de lui et indépendant affectivement, pour ne pas vouloir reconnaître, partager et prendre en compte de la dépendance affective ?

et surtout et en parallèle
- puisque tu énonce être insécurisée, si tu continue cette relation avec lui, et qu'il s'avère qu'il ne peut ou ne veut t'apporter la sécurité dont tu a besoin, il faut a mon sens que tu trouves ailleurs (et pas QUE en toi-même !), et donc que tu aille chercher ailleurs, de manière active et volontaire des relations qui te sécurisent ! ..et peut importe les cases dans lesquelles elle seraient (ami.es, amant.e.s, amoureu.x.se, etc) si cases il y a
peut-être même ces relations existent-elles déjà (ami.e.s proche, famille, autre relation), et il peut alors convenir de les re-intensifier, de leur redonner toute l'importance qu'elle ont, par exemple en les re-verbalisant, en leur redonnant du temps (en pensée aussi bien qu'en vécu), etc, quitte à en consacrer moins à cet homme

Demandes-toi par exemple, qui dans ton entourage, à part cet homme, t'apportes (ou pourrais t'apporter) de la sécurité affective et t'aide à conforter ta confiance en toi-même, et cherche à intensifier ces relations-là.

En tout cas, ne pas mettre tous ses œufs dans la même relation insécurisante, me semble la base, surtout que tu dis sortir d'une relation longue et toxique

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Merlyn

le mardi 21 novembre 2017 à 20h24

Merci de ton témoignage, je vois que les gens qui sont les plus "calés" dans le polyamour t'ont déjà répondu :).

Pour moi une relations avec plusieurs ami(e)s sans engagement, je ne pense pas vraiment si c'est du polyamour mais le polyamour, c'est vaste...

#
Profil

Camille_B

le mercredi 22 novembre 2017 à 10h01

Le polyamour c'est le fait d'aimer plusieurs personnes en même temps et que cela convienne à toutes les personnes concernées.

C'est ma définition, d'accord. Mais partant de là, ce que cet homme propose c'est du polyamour. La notion "d'engagement" est elle aussi très vaste. Ca veut dire quoi "s'engager" en soi ? Pas grand chose. Qui peut définir ce qu'est une relation "engagée" sinon ceux concernés directement par cette relation ? Il n'y a pas de définition stricte de l'engagement, sauf à faire du polyamour une nouvelle norme sociale avec son contrat type, ses codes types etc.

C'est quoi l'amour ? C'est quoi l'amitié ? Depuis quand ces mots sont-ils définis dans du marbre, valable de manière égale pour tous ?

Cette personne aime plusieurs femmes à sa manière. Il est clair quand a ses intentions et ses désirs, c'est du polyamour.

#
Profil

bonheur

le mercredi 22 novembre 2017 à 15h12

En effet, poly est plus clair et net que amour, qui ne veut rien tout en voulant tout dire. C'est la raison pour laquelle il est important de dire ce qui nous concerne personnellement et que Crenshinibon se fasse sa propre opinion. C'est à elle de piocher dans nos réactions et ressentis afin de se forger sa propre ligne de conduite, suivant ses ressentis... qui n'auront peut être rien à voir avec ceux indiqués.

#
Profil

Merlyn

le mercredi 22 novembre 2017 à 16h25

Merci Camille_B et Bonheur, je crois que c'est plus clair maintenant dans ma tête :).

#
Profil

bonheur

le samedi 25 novembre 2017 à 10h36

:-)

#
Profil

bonheur

le dimanche 26 novembre 2017 à 11h46

... erratum

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion