Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Couple mono poly : espace réservé

#
Profil

bonheur

le mercredi 25 février 2015 à 14h33

Siestacorta
Que cette acceptation soit totalement heureuse

C'est notre vie de couple qui est heureuse, parallèlement à mes amours multiples. Dans le sens où mes amours extérieurs à mon couple sont respectueux, et qu'un équilibre est pertinent et constant dans chaque relation ainsi que l'harmonie des relations entre elles... D'ailleurs, l'un de mes amours "extérieur" n'est pas non plus poly et ne cherche pas dans l'acceptation mais dans le bonheur de notre relation et de ce que ça lui apporte. Je suppose comme chacun.

#
Profil

Katouchka

le mercredi 25 février 2015 à 14h55

Katouchka
Mais le couple mono-poly existe -t-il ?
À partir du moment où une personne accepte les relations multiples de son partenaire alors elle est "polyamoureuse" aussi, c'est dans la définition.

Ce n'est pas parce que j'annonce une définition que je ne reconnais pas que l'on peut mal s'y retrouver. D'ailleurs je commence par une question.
Poser une question ce n'est pas coller une étiquette.
Et j'en repose une autre que je reformule autrement:" alors c'est quoi pour vous un mono dans un couple mono-poly?" vu que moi perso, je ne me retrouve pas (moi celle du passé) dans cette étiquette.

Comme Siesta, je pense que c'est à nous que revient le droit de trouver l'expression qui nous correspond le mieux. Mais qui reste compréhensible pour les autres et ça ça compte non aussi?

Mes propos n'engagent que moi et moi en tant que mono dans un couple poly j'acceptais polyamoureuse et polyacceptante comme étiquettes pour me définir.

Par ailleurs, l'étiquette m'importe moins que ce que ça fait de vivre dans cette situation et au lieu de me lancer un procès sur les étiquettes que j'aurais collées, j'aurais préféré qu'on discute de ce que c'est dans le quotidien.

Désolée que mes propos aient été si mal interprétés.

#
Profil

PolyGone

le mercredi 25 février 2015 à 15h14

Pour avoir lu plusieurs fils de discussion et assisté à deux cafés polys parisiens, j'ai pu sentir à quel point les questions de vocabulaire et de choix des termes pouvait poser question.

Il me semble, si je comprends bien la proposition de départ de Bonheur, que cette discussion est dédiée aux gens qui donnent du sens au mot "mono" dans une relation qui engage plus de 2 personnes. Je fais partie de ces gens, voilà pourquoi avoir un espace de discussion où nous pourrions échanger sur les spécificités et difficultés de ce type de relation me paraît une idée tout à fait séduisante. Au-delà des querelles de vocabulaire.

J'espère que nous serons quelques-uns à nous sentir concernés et intéressés par ces échanges auxquels je participerais avec grand plaisir.

#
Profil

bonheur

le mercredi 25 février 2015 à 15h17

Merci Katouchka.

Katouchka
ce que c'est dans le quotidien

Dans le quotidien, comme l'a souligné Polpolp, il y a des personnes que l'on aime et certaines avec qui l'on vit, mais avec toutes on partage nos petites joies, nos instants magiques, nos soucis, et qui peuvent former un tout équilibré et valorisé.

Aucun procès à faire, les mots ont parfois des effets pervers. En tout cas, je trouve ta remarque extrêmement belle et pertinente. Si ceci pouvait donner envie à ceux qui vivent l'amour à travers les yeux de personnes multi-amoureuses de s'exprimer.

Pour en venir à ta nouvelle question : je me permets d'affirmer que la réponse est dans ce quotidien et dans les personnes qui le vivent. Et oui, nous sommes en effet bien loin des étiquettes, quelque soit le sens que l'on peut en donner.

#
Profil

bonheur

le mercredi 25 février 2015 à 15h27

Merci PolyGone et à ceux qui feront avancer et belle reformulation très intéressante.

D'ailleurs perso, tout ce qui touche à intellectualiser (si l'on s'exprimer ainsi) l'amour me met mal à l'aise. Je préfère, comme le dit Katouchka, ces propos n'engagent que moi, que l'on parle d'amour avec ses ressentis. J'espère aussi que cela atténuera les effets pervers des mots.

Je pose régulièrement une question à mes amours : si elles sont heureuses dans leur lien avec moi ? Si tout va bien ?
D'autre part, l'amour se ressens dans les propos mais aussi dans le non verbal, dans "l'ambiance" (ce terme me dérange mais je n'en trouve pas d'autres), dans les sourires, dans les attentions...

L'important dans un couple mono-poly, est peut-être que le fait que l'un des deux soit poly, ne nuisent pas à la relation elle-même. Ce qui ne veut pas impliquer que l'on se sente en acceptation intellectuelle avec cela.

#
Profil

PolyGone

le dimanche 01 mars 2015 à 18h25

Je lance un premier thème :-)

L'une des difficultés que nous rencontrons, les deux hommes que j'aime et moi, réside dans le fait qu'une partie de leur entourage semble penser qu'ils sont tombés sur une manipulatrice, qui est égoïste et abuse d'eux.
Cette difficulté est double, bien sûr :
- Je trouve moyennement enthousiasmante cette image de moi et il peut m'arriver de me trouver confrontée à l'impossibilité de me faire apprécier pour moi-même puisqu'avant même de me rencontrer certains se sont déjà forgés une image négative de ma personne.
- Les hommes que j'aime, qui sont "monos" (dans l'acceptation du terme de cette discussion) se voient eux renvoyer l'image du "pauvre type", celui qui "accepte", la victime d'une injustice.

Pénible.....

Je pense que le temps sera notre allié. Que notre bonheur et notre épanouissement finiront par invalider leurs thèses.

Mais en attendant, je serais contente d'échanger avec des personnes qui rencontrent le même type de réactions.

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

bonheur

le dimanche 01 mars 2015 à 19h59

Je crois PolyGone que tu as mis le doigt sur ce que je n'aime pas dans le terme du "mono qui accepte parce qu'il n'a pas le choix", c'est le fait que l'individu poly SEMBLE imposer et donc qu'il est à l'origine d'une injustice.

Evidemment, toi comme moi, savons que ce n'est pas le cas car chacun a sa liberté, y compris celle de rompre. D'ailleurs, je sais par expérience aujourd'hui, que c'est la plus grande liberté dont on DOIT bénéficier en amour et en matière de relation amoureuse. Il est en effet INDISPENSABLE de s'offrir la liberté de choisir de rester ou non en relation amoureuse avec autrui.

Il est important que les hommes concernés soient présentés comme des personnes hors normes et merveilleuses et de les placer au centre de notre bonheur, cela permet d'éviter qu'ils ne soient caractérisés de faibles (se laissant manipuler) et que toi tu sois la manipulatrice à qui l'on passe des caprices.

J'ai eu droit aussi au terme d'égoïste et aussi que ma relation principale n'avait pas le choix que "d'accepter" puisqu'elle m'aime (ben voyons).

Inscrire ses amours plurielles d'une manière stable et opportune dans la durée, montrer que le vécu est positif pour tous aide en effet à mettre l'individu lambda ignorant devant un constat, donc devant une réalité.

#
Profil

PolyGone

le dimanche 01 mars 2015 à 20h50

bonheur
Il est important que les hommes concernés soient présentés comme des personnes hors normes et merveilleuses

Surtout que c'est le cas :-)
De semaines en semaines, de mois en mois ils m'étonnent par leur force. Ils sont bien différents de mes relations précédentes, ils ont beaucoup plus de dimension. Il m'arrive de me sentir comme un personnage de dessin animé, la mâchoire inférieure décrochée jusqu'au sol en signe d'admiration étonnée et pensant "ah oui, quand même !".
Cela m'attriste d'autant plus quand le regard extérieur ne perçoit pas leur stature.

Il m'est arrivé d'entendre : "Et ben nous avec X, jamais on aurait accepté cela". Et moi de penser "et bien moi, jamais je n'aurais accepté un compagnon qui ne s'occupe jamais des enfants/soit en robe de chambre pas lavé à midi/me parle sur un ton agacé/ne participe pas aux tâches ménagères/me fasse des reproches devant témoins" etc, etc..... Mais moi, je ne le dis pas :-)

J'ai encore un peu de mal à rester zen quand notre mode de vie, tellement empreint de respect, d'amour et de beauté, est visiblement mal jugé. Mais je ne désespère pas de gagner en sagesse ;-)

#
Profil

bonheur

le lundi 02 mars 2015 à 14h27

Je crois que l'important c'est de le vivre bien de l'intérieur, le je avec le tu, le je avec l'autre tu, et si les deux tu s'entendent et s'apprécient, alors ce n'est que du bonheur...

C'est ce bonheur qui vous fera avancé, vis-à-vis de vous, également vis-à-vis de personnes qui finalement vous envient peut être. Prendre ce bonheur comme une exception à vivre, alors le regard des autres... C'est en montrant les bienfaits que l'on progresse.

Parfois, quand je lis, je tombe sur un passage qui ne me correspond pas où avec lequel je ne suis pas d'accord, alors je continue, sans me formaliser, et pensant simplement que dans ce passage, d'autres se reconnaitront.

Je crois que la sagesse, toi et eux, l'avez déjà gagné. L'important est votre vécu, pas l'interprétation de personnes extérieures. Je reconnais, ça peut faire mal. Laisser à autrui la possibilité et le temps d'appréhender ce qui parait impossible. Après, il y aura ceux qui se donneront la peine d'essayer, et les autres qui seront, comme mes passages de livres, à délaisser.

Dans tous les cas, on ne peut pas plaire à tout le monde, alors autant se plaire à soi-même, c'est le principal.

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

aad67

le lundi 02 mars 2015 à 19h38

Bonsoir, nous avons une question à poser, car nous avons pas encore trouver notre place ici. Nous sommes un couple réel de 3 amoureux Homme femme femme. On s' aiment tout les 3, et tout les 3 on fait l' amour ( à 3 ) ou entre femmes comme cela nous arrange. Mais il est hors de question que nous nous partageons avec d' autres partenaire exterieur. Sommes nous des polyamoureux ? OU dans quel catégorie nous mettre. on vie depuis 6 ans ensemble et avons partager des naissances des deux coter des femmes. On vie un réel amour à 3, mais svons pas comment nous définir.

#
Profil

PolyGone

le lundi 02 mars 2015 à 22h06

Bonsoir,

En tout cas ça fait plaisir de voir une belle histoire d'amour à plusieurs qui dure depuis 6 ans.

:-)

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

maximum

le lundi 02 mars 2015 à 22h06

Bonsoir à tous, bonsoir aad67

Surtout,ne vous définissez pas, vivez, aimez-vous comme vous sentez dans votre harmonie et votre histoire.Si elle est sincère ,respectueuse de chacun des partenaires, attentif aux enfants puisqu'ils sont là,construisez autour d'eux sans vous oublier, ne pensez pas aux cases ou il faudrait être ou ne pas être.
Vous n'avez pas envie de partager avec d'autres ? Vous êtes 3 adultes et 2 ou 3 enfants!! Je pense que vous avez déjà un bon potentiel d'amour à donner et à recevoir.Je sais que cela peut être rassurant de trouver un terme qui universalise son "état" ( on se dit qu'on est pas tout seul, on est poly ou mono ou...)
Peu importent les termes qui définissent telle ou telle pratique ou conception des relations amoureuses.Ce qui est le plus important pour moi sur ce forum ce sont les expériences de chacun, ce qu'on en ressent, ce qu'on en dit, ce qui peut faire écho à son propre ressenti.
Alors ne vous inquiétez pas de savoir que vous êtes ceci ou cela, racontez-vous si vous en avez envie, lisez , partagez, mais surtout soyez vous-même.

#
Profil

bonheur

le lundi 02 mars 2015 à 22h11

aad67 : que ce passerait-il si l'un de vous trois désirait une ou plusieurs autres relations ?

La description me parait correspondre à un trouple mais :

aad67
Mais il est hors de question que nous nous partageons avec d' autres partenaire exterieur.

Ce serait plutôt une remarque d'une personne possessive. Que se passerait-il si l'un de vous ressentait de l'amour pour une personne extérieure ?

#
Profil

bonheur

le lundi 02 mars 2015 à 22h12

Par contre, je rejoins maximum. L'important est que vous soyez heureux !

#
Profil

Siestacorta

le mardi 03 mars 2015 à 11h09

Oui, c'est une tryade

aad67
On s' aime tous les 3, et tous les 3 on fait l' amour ( à 3 ) ou entre femmes comme cela nous arrange. Mais il est hors de question que nous nous partagions avec d' autres partenaires extérieurs. Sommes nous des polyamoureux ?

C'est du polyamour, dans ce qu'on appelle parfois "polyfidélité".
Pour parler de votre configuration, je préfère le terme tryade à trouple (qui sonne comme une charge de tambour d'armée), mais la référence "sonore" aux valeur du couple vous convient peut-être effectivement mieux.

C'est vrai que la plupart des polys ici sont non-exclusifs, et que ça décrit donc des perceptions et des situations où vous ne vous reconnaissez pas forcément.
Il manque un peu d'espace pour le modèle exclusif, le site qui pouvait le donner a fermé. Je dis ça même si je ne m'y reconnais pas forcément (plus proche du couple, justement, et de la polygynie, pour que je puisse investir mes désirs d'exploration et de partage).

#
Profil

bonheur

le mardi 03 mars 2015 à 13h29

Question très con : différence entre deux personnes qui s'aiment de manière exclusive ET trois personnes qui s'aiment de manière exclusive ? Je pensais, mais je pensais peut être à tort, que les polyamoureux n'étaient justement pas exclusifs et que c'était leur principale caractéristique. Je dois faire erreur, sans doute.

Quant à tryade, je n'avais pas utlisé ce terme qui sonne trop "mafieux" à mes oreilles.

aad67, soyez heureux, le bonheur est l'essentiel. J'ai peur tout de même que la notion d'exclusivité ne fasse un jour explosé votre idylle, au même titre qu'elle fait exploser de nombreux couples. Attention à ne pas s'emprisonner.

Donc en réponse, vous être poly du fait du nombre et mono du fait de l'exclusivité... c'est le plus pertinent que je trouve et vous êtes non normatifs

#
Profil

Siestacorta

le mardi 03 mars 2015 à 14h24

bonheur
Question très con : différence entre deux personnes qui s'aiment de manière exclusive ET trois personnes qui s'aiment de manière exclusive ?

ben on passe de deux à trois. Ce qui est en dehors de la piste normée :-)

Tryade, c'est pour ça que j'y colle le y qu'on trouve dans dyade, ça fait le y de poly plus que le i de mafiosi :-)
Ca sonne mieux, quand même... Mais comme polyamour, et comme trouple, c'est un néologisme. Je choisis au goût sur la langue.

(c'est vrai que triade ça fait mafia, mais au début c'était une société secrète qui faisait du kung-fu, et le geek en moi ne saurait complètement détester)

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

LuLutine

le mardi 03 mars 2015 à 15h18

bonheur
J'ai peur tout de même que la notion d'exclusivité ne fasse un jour explosé votre idylle, au même titre qu'elle fait exploser de nombreux couples.

Sauf que la notion de non-exclusivité fait aussi exploser des couples ou des relations.
Comme l'a si bien dit Françoise sur un autre fil, le polyamour ne protège pas de tout.
Je dirai même qu'il ne protège absolument de rien !

#
Profil

aad67

le mercredi 04 mars 2015 à 10h29

Merci de vos réponses à tous. mais se définir est important pour nous ... car personne comprend notre situation. pour eux sommes un plan Q qui dur .... mais non

nous sommes simplement très épris l' un de l' autre.
Nous sommes à la base un couple normal homme femme depuis 16 ans ensemble mais il y a 6 ans tout à changer... Nous avions pratiquer un peu de libertinage mais à mme le fait de ( fellation ) à d' autre homme ne lui convenais pas et moins encore de pénétration. Mais la bi sexualité et être lesbienne la comblais. Que faire ??? cela a durer quelques année comme ca et ca nous plaisais pas du tout. Après une longue nuit de discutions nous en sommes arriver il y a 7 ans, qu on chercherais exclusivement que des femmes. Mais ce qui suit à changer notre vie complètement. Moi, mr travaille comme chef d' équipe dans le bâtiment et je passe un jour dans un village du nom de xxx.... j' ai un sentiment de déjà connu mais bref ... j' y passe pendant des semaines ... Un jour lors d' une réunion avec des amis j' ai en face de moi une jeune femme , pétillante, jolie, marrante, de la discutions et un charme à mourir... le soir même on s' échange nos numéro et la j' apprend qu' elle habite ce fameux village xxx ???? coïncidence ??? Toute la soirée j' ai été attiré par elle autant que ce village . Je rentre à la maison et discute avec ma femme et la on a eu une idée folle... lui demander de faire un plan à trois aussi longtemps que ca marche. Bref je ne vous cache pas mais ca a pas durer 2 semaines que tout les 3 sommes tomber amoureux l' un de l' autre elle et moi , ma femme et elle....1 moi après elle habitais déjà avec nous et on partage tout. Sommes en fait devenu tous simplement 3 mais lié comme un couple paire .A l' heure impossible de se séparer depuis près de 6 ans. au début on avais un bébé de 3 moi, on a eu une fille de 4ans aujourd'hui et la allons avoir une petite fille avec la femme qui on partage notre vie et amour. Nous ne concevons en aucune manière de trouver ou chercher ou envie de quelqu'un d' autre. Nous faisons que 1 en fait, tellement nous nous complétons. Avons ouvert un commerce ensemble pour être toujours tous les 3, être séparé 1 journée nous en deviens impossible.Ca fait plus de 6 ans que ca dur lol et tout est toujours aussi fort qu au début. Il n' y a que partage amour fidélité respect. Avons aussi des haut et des bas heureusement. mais polyamoureux, triade trouple ca nous conviens pas on se sent pas bien avec ses définitions. Autant que pour d' autre ca leur suffirais ;)<3 <3 <3 <3 <3 <3 <3

#
Profil

bonheur

le mercredi 04 mars 2015 à 13h23

Susciter l'incompréhension lorsque l'on sort de la norme, c'est à 100% évident. Après il y aura les esprits ouverts, il y aura ceux qui s'en foutent, il y aura ceux qui ne comprendront jamais.

L'important dans votre relation, comme dans n'importe quelle relation, c'est l'équilibre et le bonheur de chacun et du commun (j'y inclus les enfants).

La définition de "personnes qui s'aiment" vous convient-elle ? ou simplement "amoureux" ?

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion