Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Candaulisme

(Hors sujet)
#

anonymus (invité)

le lundi 03 mars 2014 à 17h07

il faut etre candauliste pour accepter le,poly amour,,enfin je crois, moi suis adepte edu parage donc ok pour avoir une femme polyamoureuse qui fait l amour ave c d(autres hommes

#
Profil

Siestacorta

le lundi 03 mars 2014 à 17h15

C'est une option, mais c'est très loin d'être l'unique ou même la plus courante, pour ce que j'en sais.

Beaucoup de poly n'ont pas d'excitation sexuelle par rapport àce que font les deux autres. Et même, parfois, plutôt la crainte de se gâcher la vie s'ils en savaient plus que le strict minimum ("je vois quelqu'un").

#
Profil

juby

le lundi 03 mars 2014 à 21h00

Je pense la même chose :). Aucune excitation sexuelle à voir mon conjoint avec quelqu'un d'autre, ni humiliation d'ailleurs.
Je suis par contre heureuse quand il "vibre".

#

(compte clôturé)

le lundi 03 mars 2014 à 22h42

marche aussi avec l'affectivité ?

Ok je sors, c'est l'heure du dodo.

#
Profil

KittyN

le mardi 04 mars 2014 à 01h01

anonymus
il faut etre candauliste pour accepter le,poly amour,,enfin je crois, moi suis adepte edu parage donc ok pour avoir une femme polyamoureuse qui fait l amour ave c d(autres hommes

cela relève du fantasme.
alors si tu te fais plaisir ainsi, super chouette pour toi.
beaucoup de personnes sont pareilles, mais peu savent ce que c'est ou osent avouer.

#
Profil

LuLutine

le mardi 04 mars 2014 à 02h43

gcd68
marche aussi avec l'affectivité ?

Hmmmm ça s'appellerait peut-être "juste" de la compersion ?
(Ce qui est déjà pas mal du tout !)

#

(compte clôturé)

le mardi 04 mars 2014 à 13h28

Au diable les noms, c'était juste parce que je ne vois pas le rapport. L'auteur de ce fil avait il un petit coup dans le nez ? L'anonymat, moi j'aime pas, surtout s'il ne sert pas à entretenir un certains suspens.

#
Profil

Anarchamory

le mardi 04 mars 2014 à 13h36

Il me semble que certains candaulistes tirent du plaisir de l'humiliation que représenterait, pour eux, le fait que leur chéri-e ait des relations sexuelles avec un tiers. En ce sens là je ne crois pas que ça soit vraiment compatible avec une démarche poly : ça présuppose un état d'esprit monogame qu'il s'agit de torturer par masochisme. Amha.

#
Profil

Siestacorta

le mardi 04 mars 2014 à 15h17

Je suis pas sûr que le plaisir érotique du candaulisme soit nécessairement maso ?
Je crois qu'il peut être voyeur, aussi.
Cela dit, les raisons pour lesquelles quelqu'un s'oriente vers le poly, c'est pas forcément un truc avec des lapins roses et des papillons, hein.

Par ailleurs, c'est comme le rapport à la jalousie : c'est pas que les poly n'en ressentent pas, c'est qu'ils tentent de ne pas y réagir de la manière prescrite par la société.
Donc bon, même si à la base je suis d'accord que le candaulisme est limitatif pour les rapports poly, et que mal pensé ça serait un déséquilibre entre un partenaire qui vit ça pour l'érotisme et un autre qui le vit autrement (en obligeant les autres à suivre le protocole du premier, par ailleurs), ça me semble une entrée plausible.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#

(compte clôturé)

le mardi 04 mars 2014 à 15h57

Blague mise à part du post initial. Si j'ai compris le candaulisme n'entraine pas de sexualité mais plutôt un érotisme et une sensualité.

Perso, quand je vais en salons coquins, que mon homme prend plaisir à voir d'autres hommes (ou femmes d'ailleurs) me regarder avec "admiration" (plus je crois par le fait que j'ose plutôt que pour mon physique), il fait d'une certaine manière du candaulisme. Par contre, aucun rapport, mais franchement aucun avec ma polyaffectivité naturelle. Donc, je répète, je ne vois pas le rapport ! Cette discussion n'a pas sa place ici ou alors pour les poly-libertins-voyeurs ou les poly-libertin-exhib mais ce serait à préciser.

#
Profil

Cendre

le mardi 04 mars 2014 à 16h18

juby
Je suis par contre heureuse quand il "vibre".

LuLutine
Hmmmm ça s'appellerait peut-être "juste" de la compersion ?
(Ce qui est déjà pas mal du tout !)

Remarque liminaire : mon psy m'a fait remarquer que pour lui, pas besoin d'inventer le mot compersion alors qu'on peut appeler ça "empathie", je suis globalement d'accord pour éviter de jargonner notre discours. Bref, c'est pas exactement le sujet.

A mon avis, pour être poly, il faut savoir se réjouir du bonheur de l'être aimé, qu'on y participe ou pas, qu'on y assiste ou pas, ce qui est beaucoup plus large que le candaulisme, mais comme Siesta, je pense que c'est connexe.

Pour ma part, pas besoin d'aller jusqu'à l'acte sexuel. Je me souviens encore très très bien bien du frisson de bonheur qui m'a parcouru le jour où un nouvel amoureux m'a rapporté les propos de sa compagne avec ces mots :

Si tu me permets de te dévoiler ça, elle m'a dit : « j'aime te voir heureux ».

J'aime cette réverbération du discours, de voir les ondes de bonheur se propager. C'est mon ancrage, les sentiments qui me font dire que je ne pourrais jamais revivre avec une logique exclusive.

Bon, des fois, y'a aussi de la souffrance qui circule, m'enfin, on essaye de la contenir, elle. (avec plus ou moins de réussite).

(Et zut si j'ai envie de croire des fois aux lapins roses et aux papillons... laissez moi rêver un peu)

#
Profil

bodhicitta

le mardi 04 mars 2014 à 16h43

héy moi le papillon il est méme tatoué sur l'épaule <3 pour jamais m'en éloigner!

Cendre
J'aime cette réverbération du discours, de voir les ondes de bonheur se propager. C'est mon ancrage, les sentiments qui me font dire que je ne pourrais jamais revivre avec une logique exclusive.

tiens tiens, ancrage... de la p.n.l.spirituelle <3 ...
je sens justement ces ondes de paix retrouvées en premiére étape, aprés qu'un de mes chéris, m'ait dit avoir parlé de moi et des notions de polyamour à "sa femme"... (+)
Mais sinon je suis du méme avis que:

MetaZet
Il me semble que certains candaulistes tirent du plaisir de l'humiliation que représenterait, pour eux, le fait que leur chéri-e ait des relations sexuelles avec un tiers. En ce sens là je ne crois pas que ça soit vraiment compatible avec une démarche poly : ça présuppose un état d'esprit monogame qu'il s'agit de torturer par masochisme. Amha.

et:

gcd68
Cette discussion n'a pas sa place ici ou alors pour les poly-libertins-voyeurs ou les poly-libertin-exhib mais ce serait à préciser.

pour moi le polyamour est plus proche de l'amour inconditionnel qu'au plaisir de l'humiliation... :-/

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

Siestacorta

le mardi 04 mars 2014 à 17h04

Compersion =/= empathie, je crois, parce que justement, plein de monos sont tout à fait capable d'empathie, mais ne lui laisseraient pas une place importante dans ce cadre précis.
On jargonne un peu parce qu'il y a de la précision à donner.

Ceci-dit, oui, c'est le même ressenti, au départ ! Et utiliser le mot empathie avec des gens qui ne connaissent pas le polyamour, ça marche aussi très bien.

#

(compte clôturé)

le mardi 04 mars 2014 à 17h38

Bodhicitta8 : bon nous sommes nombreuses à avoir un papillon comme tatouage. Moi il est juste au dessus du Q.

Je ne vois pas le rapport entre le candaulisme et l'humiliation. Ce fil de discussion me gave.

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 05 mars 2014 à 00h51

Le rapport entre candaulisme et humiliation n'est pas obligatoire, mais il est assez fort.

Le candaulisme, une des façons de le dire, c'est "jouir du fait d'être fait cocu". Et j'insiste, le terme "cocu", un mot péjoratif décrivant l'inverse de la fidélité conjugale classique, est important pour décrire ce qui est désiré et vécu. Quelqu'un qui désire être dans une position où il est "bafoué" dans ce qu'on considère comme ses droits d'époux, dans l'exclusivité promise par la norme.

Quand on est maso/soumis, on aime se sentir humilié même si en réalité on l'est pas, puisqu'on joue à ça avec un consentement.
Madame, marchez moi dessus, mais ça veut pas dire que je trouverais ça bien que tu trouves ça parfaitement normal.
Chérie, trompe-moi avec un mec et montre-moi qu'il t'attire plus que moi, même si en vrai nous ne ferions jamais ça sans un consentement mutuel.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

KittyN

le mercredi 05 mars 2014 à 01h33

le bdsm, cela devrait te plaire, hihihi

#
Profil

Anarchamory

le mercredi 05 mars 2014 à 08h12

MetaZet
Il me semble que certains candaulistes (...) masochisme

Siestacorta
Je suis pas sûr que le plaisir érotique du candaulisme soit nécessairement maso ?

Certains, donc pas nécessairement ^^

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 05 mars 2014 à 08h43

Vivi, mais comme ça fait un contenu variable, le rapport au poly lui non plus n'est pas univoque.

#
Profil

LuLutine

le dimanche 09 mars 2014 à 00h00

Je ne vois pas pourquoi cette discussion n'aurait pas sa place ici, même si l'auteur du premier message est "anonymus", il/elle a le droit de poser sa question.

#

(compte clôturé)

le dimanche 09 mars 2014 à 10h47

Peut être que pour que ce fil soit réellement constructif, il faudrait en définir concrètement la signification du thème. Pour certains c'est de l'humiliation et du sexe. Pour moi, c'est vraiment autre chose. Donc, je dirais qu'il faudrait se pencher sur le mot en lui-même

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion