Polyamour.info

Natty

Natty

(Afghanistan)

Participation aux discussions

Discussion : Mono amoureuse d’un poly

Profil

Natty

le mardi 12 novembre 2019 à 14h11

Merci Cycliste poly,
Là où j’en suis dans ma réflexion c’est que les amours plurielles sont un univers assez fascinant à appréhender. Depuis que je me penche sur la question, j’ai vu plein de configurations différentes, j’ai récemment écouté un podcast avec Francoise Simpère qui disait que c’était formidable de pouvoir révéler plusieurs des facettes de son être en fonction de ses relations plurielles, que chacun lui permettait l’expression de sa personnalité.
C’est très intéressant et de bon sens. De bon sens aussi concernant le cadre exclusif du «  monoamour », je pense que je pourrai envisager le polyamour peut-être en ayant une relation socle.
En ce qui concerne l’homme dont on parle, je vois s’amenuiser nos chances de relation. Ou à voir dans le temps.
En l’etat actuel des choses, cela génère trop de négativité de mon côté.
Son autre amoureuse a l’air tout à fait sereine, ce n’est pas mon cas. Je ressens ne pas avoir assez d’espace dans cette configuration.
Donc pour ouvrir ma vie au polyamour, je verrai bien qui se trouve sur mon chemin et on verra ensemble si cette voie pourrait nous convenir. Pour le moment je vais simplement essayer de digérer cette histoire, car c’est un gros morceau plutôt indigeste je dois dire...
Merci vraiment de tous les messages, cela nourrit ma réflexion.

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Mono amoureuse d’un poly

Profil

Natty

le samedi 09 novembre 2019 à 11h49

SomethingLikeThat

Est-ce que tu ne serais pas trop dans l'hyper-contrôle ?

Dans l’hyper contrôle quand même pas... que je sache ce que j’aime ou pas, ce que je veux ou pas, ce qui me convient ou pas, oui j’essaie de pas subir de situation délétère. La quête d’harmonie dans une relation n’est, à mon sens, pas une exigence si farfelue ou étrange...

Mais vu que l’homme dont je parle doit être sur un mode individualiste relationnel libertaire, anarchiste individualiste (j’ai pas trop cerné encore les finesses, j’ai parcouru /-gg-/L-individualisme-et-le-polyamour-La-mauvaise... et les discussions sur le fil, ca donne quelques pistes d’interprétation de différents positionnement), ce n’est pas étonnant que ce soit tout même un grand écart trop considérable entre nous.
Je vois la liberté dans le couple exclusif, et le couple exclusif comme n’etant Pas une entrave au dépassement de soi, au travail sur soi, à l’épanouissement.

Que l’exclusivité ne convienne pas, je peux le concevoir, j’ai pas de problème avec ça, juste que c’est pas pour moi.

Dans mes relations passées, 5 ans pour la plus longue, je n’ai pas trop eu de perturbations si forte que j’ai Besoin de vivre d’autres expériences avec d’autres Personnes. L’homme poly que je voyais a, quant à lui, toujours eu besoin d’aller voir ailleurs alors qu’il était en relation exclusive. Je trouve donc cohérent qu’il soit devenu polyamoureux et aspire à ce mode relationnel.
Je pense pour ma part que ses besoins ne rencontrent pas les miens, y’a ni bien ni mal là dedans, juste ça match pas, l’amour ne suffit pas.

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Mono amoureuse d’un poly

Profil

Natty

le samedi 09 novembre 2019 à 01h05

Merci à toi pour ton message et les encouragements

Voir dans le contexte

Discussion : Mono amoureuse d’un poly

Profil

Natty

le vendredi 08 novembre 2019 à 20h51

Merci de m’avoir aidée à process...

Voir dans le contexte

Discussion : Mono amoureuse d’un poly

Profil

Natty

le vendredi 08 novembre 2019 à 18h57

Merci pour ta réponse.
Ce n’est pas un mode relationnel dont j’ai envie ni qui me convienne.
Je suis indépendante, j’ai mon entreprise, et envie d’une relation de qualité, je suis loin d’etre Désœuvrée et j’aimerais utiliser mon temps de cerveau disponible à autre chose que ces perturbations psycho-émotionnelles.
Là ça frôle la médiocrité et l’opportunisme, non ?
Peut-être que certaines personnes trouvent leur épanouissement dans ce mode relationnel, ce n’est pas mon cas.

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Mono amoureuse d’un poly

Profil

Natty

le vendredi 08 novembre 2019 à 13h56

J’ai aussi des doutes sur sa gestion de la relation poly, il n’y a pas vraiment de cadre, nous en avons pourtant parlé, mais je ne crois pas qu’il soit suffisamment dans la communication ou dans le «  care ».
Lui son truc c’est la liberté, il serait sans doute plus un anarchiste polyamoureux, dans le sens il a décrété que cette fille et moi sont pour lui deux relations sérieuses, amoureuses, qu’il ne cherche pas à ajouter de relation. Pour autant, que l’autre meuf soit plus indépendante et n'ait Pas les aspirations que j’ai, c’est formidable pour elle ou pour lui, du coup.

Moi je suis juste perdue dans un marasme de sentiments. Ça titille tout sauf la noblesse du cœur que j’essaye de développer par ailleurs.

Ils planifient de se voir, ils s’organisent, alors qu’en ce qui me concerne c’est toujours dans la spontanéité, il vient, il passe 3 jours, il se repose, on baise comme des fous, on parle sans fin, et puis il repart, sachant qu’ il verra l’autre tel jour, pendant 3 jours.

Alors oui on se comprend, oui il y a ce magnétisme de fou entre nous. Mais j’ai l’impression d’etre Livrée à moi même avec des émotions hyper fortes, vers le très haut et par la suite vers le bas.

Désolée de bougonner....

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Mono amoureuse d’un poly

Profil

Natty

le vendredi 08 novembre 2019 à 13h23

Merci mais je suis en train de bosser, j’arrete Pas de me dire que c’est pas pour moi, qu’il faut que ça cesse.
Je crois pas que ce soit si bien pour un début.
Vaudrait peut-être mieux que j’arrive à couper le lien. C’est ça le plus dur.
T’as vu où que je supporte qu’il se partage ? Ça me met en colère...

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Mono amoureuse d’un poly

Profil

Natty

le vendredi 08 novembre 2019 à 09h40

Il est avec elle, ça me rend folle, cela ne m’inspire que des sentiments négatifs et je n’ai aucune envie de me réjouir pour eux.

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Mono amoureuse d’un poly

Profil

Natty

le dimanche 03 novembre 2019 à 21h21

Honnêtement je ne sais pas pour le moment si je pourrais le supporter. Pour ce qui est de l’aspect parentalité, oui sa réflexion sur la paternité fait écho à mon désir de maternité, mais on en est clairement pas là...
Est-ce qu’on s’illusionne, ce n’estbpas Impossible, pour l’indtant Y’a un truc à vivre, aucune idée de comment ça va tourner.

Merci beaucoup pour vos avis qui alimentent ma réflexion.

Voir dans le contexte

Discussion : Mono amoureuse d’un poly

Profil

Natty

le samedi 02 novembre 2019 à 12h05

Caoline


Ce qui m'inquiète plus c'est quand tu dis "Je ne parle pas de tous les aspects de sa personnalité et de la mienne et de comment nos névroses communiquent et se reflètent... ?". Je crains que ce type de relation soit enrichissante au départ car on se sent compris mais toxique sur la durée si on ne soigne pas chacun ses névroses de son coté.

Justement on est du genre à se prendre en mains, on est conscient et sommes dans le travail d’analyse.

Je prends note pour le passage poly mono poly....

Voir dans le contexte

Discussion : Mono amoureuse d’un poly

Profil

Natty

le samedi 02 novembre 2019 à 10h44

Rosie
je pense que ce qui fâche c'est cette phrase " j’avais naïvement esperé éclipser l’autre, il n’en est rien." Perso, je n'ai jamais voulu éclipser personne. Et je pense effectivement qu'il faut s'adapter ou partir mais en tout cas pas essayer d'éclipser qui que ce soit.

C’était une intention illusoire et très naïve, comme quand tu rencontres quelqu’un qui te correspond de ouf et que c’est une évidence.

Seulement au départ on se découvrait, on est toujours en train de se découvrir d’ailla, apprendre à ce connaître. Il exprimait comment notre rencontre était bouleversante, stimulante, riche etc, donc je me suis imaginé une sorte de suite logique...

Ça fait partie de l’apprentissage.

Voir dans le contexte

Discussion : Mono amoureuse d’un poly

Profil

Natty

le samedi 02 novembre 2019 à 09h58

Merci something like that pour ton message.
Je ne parle pas de tous les aspects de sa personnalité et de la mienne et de comment nos névroses communiquent et se reflètent... ?

Une promesse impossible à tenir, peut être, lui il est pour la première fois dans le concret d’une relation poly, c’est pas genre il a toujours été dans les relations poly. Ce dont il parle c’est «  pour l’instant » polyamoureux, dans son processus, régler des choses, la peur de faire foirer la relation en étant enfermé dans l’exclusivité amoureuse (pour lui ça passe par la sexualité) et qu’il a cette relation avec l’autre personne et qu’il a besoin et envie de cette relation car elle le fait avancer sur d’aiytes Choses. En ce moment il éprouve un certain équilibre.
Il évoque son envie de faire l’experience D’une relation mono épanouissante, notamment car il est en pleine réflexion sur la paternité, un cheminement qui le renvoit à son histoire personnelle.
Il dit aussi qu’il voudrait repasser en mode poly après.
Tout ça c’est en l’etat Actuel, personne peut savoir, même pas lui en fait ?

Merci pour :
Ne te reste plus que la bienveillance et l'étonnement voire l'émerveillement que peut générer ces différences. Des moments intenses, tu l'as dit toi-même, mais pas de projection. Prendre l'autre comme il est, sans attendre quoi que ce soit en retour. ça peut durer quelques mois, ou quelques décennies.

Voir dans le contexte

Discussion : Mono amoureuse d’un poly

Profil

Natty

le samedi 02 novembre 2019 à 09h41

Salut Caoline,
Merci pour ton message !
Je comprends ma maladresse peut être en mentionnant mon désintérêt pour le polyamour.
Grâce à ta réaction je comprends que le polyamour est une orientation au même titre qu’une orientation sexuelle Là dessus je ne m’aventurai pas car je n’ai pas les codes, ni les termes, ni la culture et je ne voudrais pas susciter de réaction négative, pardon par avance si c’est le cas, je ne suis pas sensibilisée au polyamour, ça a fait irruption dans ma vie de manière brutale. Chacun son engagement et terrain militant, moi c’est l’agriculture bio ? ça m’empeche pas de cultiver la tolérance et de faire mon possible pour être dans le respect de chacun.

Pour en revenir à mon post.
Je ne sais pas si on peut juger totalement irrespectueux ce que j’eprouve en ce moment pour cet homme. Cela bouscule profondément, ce n’est pas facile à gérer, d’où ce mouvement que je fais en postant ici.

Tu pointes quelque chose d’intéressant, que je ne l’aime pas vraiment... mais on pourrait très bien inverser les rôles. Donc ça ne m’aide pas trop, si ce n’est en réalisant qu’en effet je pourrais tenter de l’accepter tel qu’il est, en travaillant sur moi pour ne pas souffrir et vivre cette expérience en me dépassant, si je l’aime vraiment.

Oui, faut voir, je n’ai aucune certitude sur le succès de l’operation, le temps est sans doute le facteur clé, cela est très récent !

J’ai avoué sans détour mon manque de culture sur le polyamour, ce n’est pas quelque chose que j’ai étudié, probablement car je n’avais pas ce genre de schéma en tête ou nature personnelle profonde.
Alors je n’ai sans doute pas les codes, mais je ne suis pas quelqu’un de superficiel qui vient chouiner sur ce forum pour une situation sans volonté de trouver de solution. Tout est en mouvement, c’est une configuration nouvelle pour moi et il me semble que pas mal de monde ici passe par différentes phases pour trouver sa place (puisqu’il s’agit de ça) dans une relation polyamoureuse.
J’ai foi en ma capacité d’adaptatIon, faudrait peut être que j’arrive à lire le guide des amours plurielles peut être que ça serait une bonne entrée en matière ?

Merci pour ce que vous faites ici et ailleurs. ?

Et bon week-end

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion