Polyamour.info

Clementiine

Clementiine

()

Participation aux discussions

Discussion : Dans les nuages

Profil

Clementiine

le lundi 08 juillet 2019 à 10h04

Bonjour à tous!
Tout d'abord merci d'avoir pris le temps de me répondre, et pour vos conseils, reflexions

Effectivement arriver à définir "l'amour" reste encore assez vague.. je pense que pour l'instant je veux ressentir constamment de la passion, et que c'est aussi très difficile de réaliser que la relation amoureuse est bien plus que celà. J'ai pourtant trouver au travers de mon compagnon plus qu'un amant, l'ami, le père, l'amoureux, cependant aujourd'hui je ressens un manque de cet amant.

J'ai déjà discuter avec lui, c'est assez sensible comme discussions, mais nous avons pu mettre au clair quelques incompatible :
- j'ai envie de voyage, de bouger, de flanner.. je ne pense pas forcément à la retraite, au mariage, aux enfants. Je suis quelqu'un de sérieuse et d'assidu, mais j'ai ce côté plutôt foufou du allons y.. essayons, tentons.. vivons! De plus j'aime beaucoup tout le côté culturel, faire des expo, des ciné, des concert, théâtre.. j'ai cette curiosité qui est très importante pour moi.
- De son côté il est assez adepte de la routine, du quotidien, il trouve son bonheur dedans, les voyages oui pendant les vacances, des balades oui les week ends.. la culture oui.. mais comme pour chaque chose il faut que J'initie et lui me suivra.. alors c'est agréable je sais qu'il me suivra et qu'il sera emballez par l'idée... mais disons que son côté un peu passif me tend un peu parfois, j'aimerai le reveiller dans le sens allez fais moi découvrir des choses.. surprend moi!

Je pense que c'est comme un manque non pas de "virilité" pour rentrer dans des clichés, mais un manque d'action, physiquement il est aussi à ma taille, fin.. du coup je ressens beaucoup plus l'envie de le protéger, de lui faire vivre de beaux moment, de lui offrir de la douceur.

J'ai l'impression que c'est mon compagnon de vie idéale, que j'arriverai à nous faire vivre de super choses aux travers des découverte, des moments agréables, que l'on peut avoir une famille vraiment sympa, que je peux compter sur lui. Mais effectivement c'est sur ce manque de "virilité" que je bute.. C'est celà qui est assez difficile à sentir, et à savoir... je sais que l'amour prend souvent des tournures différente, que cela peut etre une étape, que nous ne sommes pas à 100% sur la même longueur d'onde, mais après tout peut etre que c'est juste à moi d'accepter la chose. Et de l'autre côté comme dis lagriffe officiel je suis jeune, je ne dois pas me forcer à l'aimer.. mais après tout si avec chaque personne au bout de 3 ans je n'accepte pas cette "défusion"..

En ce qui concerne vos reflexion sur le polyamour et la monogamie je suis tout à fait d'accord avec vous. Je fais tout un travail pour essayer déjà de comprendre qui je suis, comment je fonctionne, j'ai fais un travail pour accepter les moments durs et les souvenirs. Aujourd'hui je prend plaisir à mes passions, à mes activités, je ne sens plus la peur de la solitude et j'ai envie d'aimer à 3. Ce que mon copain peut aussi avoir du mal à faire. Sa vie tourne autour de mon centre. Nous sommes donc en décalage, ou j'ai besoin de me trouver moi et j'aimerai qu'il est aussi son lui dans notre relation.

Voir dans le contexte

Discussion : Dans les nuages

Profil

Clementiine

le jeudi 04 juillet 2019 à 10h02

Bonjour à toutes & à tous!

Je suis Clémentine, je vais sur mes 25 ans, et je viens de fêter mes 3 ans de relations!
J’ai lu plusieurs discussions sur ce forum qui m’ont beaucoup intéressé, mais aujourd’hui je viens plus pour des conseils, pour me libérer un peu..

Je vis depuis quelques moi de grosses remises en questions qui touche à toutes les thématiques principales : travail, études, lieu de vie, amitié, famille et pour finir.. Amour. Je pars donc travailler en alternance sur Paris dès la rentrée de septembre (reviens sur lyon tous les vendredis car école sur Lyon).

La relation que je vis avec mon compagnie a été magique, forte, intense dès le début… fusionnel, tactile, rempli de douceur, d’amour, de tendresse.. des discussions poussées, beaucoup de réflexions, des envies communes.. il est très scientifique et moi très «  artistique ».. on trouve une sorte d’équilibre qui se discute mais ou l’on fini toujours d’accord! Il est plus vieux donc des souhaits et des désirs qu’il a de suite mis sur le tapis.. fan d’enfants, de mariage, de maison de campagne.. tout cela m’a énormément fasciné dès le début.. C’est un homme amoureux, il donnerait sa vie pour moi, il vis pour mon bonheur, pour mes sourires.. il me veut dans sa vie au quotidien. Je suis la femme de sa vie, et il était jusqu’à présent l’homme de ma vie aussi.

Depuis quelques mois, c’est la tempête dans ma tête.. très peu de moment de calme d’apaisement, je suis toujours à réfléchir et aujourd’hui il ne me reste plus qu’un confluent intérieur.. celui de la relation que j’ai avec lui. Si je peux mettre des mots crus. J’ai l’impression de ne plus être amoureuse. J’ai énormément de tendresse, encore une envie tactile, l’envie d’échanger avec lui.. mais pour tout le reste je suis complètement perdu. D’un côté on partage tout, très complice, le bonheur d’être à ses côtés, tout le côté confort est magique, un homme qui me respect, veut mon bien… et de l’autre je cherche dans ses yeux ma flamme et je ne la sens plus..
Je vais voir une psychologue depuis 3 mois qui m’a énormément aidé et aujourd’hui elle en est arrivée à la conclusion que l’amour n’est plus présent de mon côté.. et dans le fond : j’ai envie d’y croire, j’ai envie de me battre pour rester à ses côtés, de l’aimer.

Tout est très paradoxale, ma mère me dis que l’on peut être avec quelqu’un sans être forcément amoureux mais par ce que l’on trouve toute la douceur, la bienveillance, la tendresse, l’affection.. que chaque passion peut disparaitre dans chaque relation futur… qu’il faut savoir se «  satisfaire »… et de l’autre côté je ne n’ai l’impression de ne plus rien sentir, mais je ne veux pas lâcher…

Nous partons en vacances dans 1 mois, durant trois semaines… je commence à ressentir de l’angoisse et la boule au ventre ces derniers temps.. comment les vacances vont se passer, les jours que je vis en ce moment sont assez compliquée.. je sais qu’il faut perte patiente, prendre le temps de bien réfléchir, de ne pas agir trop vite.. et puis que paris va définitivement répondre à ma question : si il me manque, je l’aime, si je me sens plus libre.. voilà c’est fini.

Je ne sais pas trop qu’elle réponse je cherche en vous parlant ici… peut être des expériences, peut être comment adoucir les jours avant paris.. je m’en veux de ne plus nous aimer, je me dis pourquoi , nous sommes si bien, si heureux (mais dans le fond c’est que pour moi ce n’est surement pas vrai..)
C’est terrible de vouloir aimer, de vouloir s’accrocher..

Juste envie d’un peu de calme et de douceur de profiter de la vie jusqu’à la fin des vacances à ses côtés.. mais évidemment la tête n’est pas qu’une lumière sur lequel on peut appuyer sur off…

Bell journée à tous, et merci pour votre lecture

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion