Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Poly ou pas, l'amour c'est l'amour

Témoignage
#

(compte clôturé)

le vendredi 18 juin 2010 à 14h21

Bonjour à tous,
Je viens de m'inscrire sur ce site, et la moindre des politesses est de me présenter.
J'ai de la chance d'arriver ici au fil de rencontres amoureuses, et ne mettant pas en danger un couple existant, comme j'ai pu lire au fil de vos discussions.
Mon histoire est d'une banalité bien courante.
Proche de la cinquantaine, séparée depuis 2 ans après une vie de couple "dans les normes" mais malheureuse en amour, 2 enfants.
Seule et en quête d'amour, (comme tout le monde), par hasard (ou pas) je rencontre un polyamoureux.

Et là patatra !
Un Quoi ?
C'est quoi ce truc ? Une secte ? Une religion ? un jeu ?

Je vous passe les perturbations personnelles qui ressemblent pas mal à ce que j'ai pu lire sur le site.
On pourra peut-être y revenir plus tard.

Mes premières impressions sont ma foi très positives.
D'abord si je peux trouver l'amour c'est déjà ce que je recherche.

Poly ou pas, l'amour c'est l'amour.

Et puis, je n'ai pas de surprise : tout était dit avant.
L'honnêteté la franchise, le refus du mensonge (de toute façon on n'en a pas besoin) ça me va bien.

Ce que je ressens le plus fort pour l'instant, (après l'amour bien sûr) c'est la liberté.
Liberté de s'engager, ou pas.
Liberté de conduire sa vie.
Liberté d'aimer qui on veut (et quand on veut !!)
Liberté de dire oui ou de dire non.

Je pense qu'on a du mal à trouver tout ça en même temps dans un autre type de relation plus "classique". Celle que vous appelez "Mono"

Bon d'accord, je suis dans une situation particulièrement facile, je n'ai personne à qui je peux faire du mal, je ne suis pas de nature jalouse, je redémarre ma vie, je n'ai rien à construire (la famille, les enfants, c'est déjà fait).
Voilà pourquoi (entre autres) je n'ai pas hésité longtemps.
Un peu quand même ! Presque 50 ans dans un système de pensée judéo-chrétien, ça s'oublie pas comme ça.
Voilà pour mes premières impressions. Enfin celles que j'arrive à dire et surtout écrire.
(mon éducation m'a plus appris à cacher mes sentiments qu'à les exprimer).

Je n'ai bien sûr pas eu encore le temps de lire tous vos fils de discussion, vous avez dû déjà plus d'une fois aborder ces thèmes.

En attendant vos éventuelles réponses, je continue mon aventure et je vous tiens au courant (ou pas) !
A bientôt!
Ecureuil

#
Profil

Romy

le vendredi 18 juin 2010 à 17h58

Bonjour Écureuil,
Tu as une jolie vision des choses. Ça augure bien pour toi :-)
Rosalie

#
Profil

LuLutine

le vendredi 18 juin 2010 à 19h09

Tout-à-fait d'accord avec le titre du fil ! :)

#
Profil

peche

le vendredi 18 juin 2010 à 19h59

Bonjour Ecureuil,
Je viens de découvrir aussi ce concept de polyamour, je ne l'ai pas encore mis
en pratique mais dans ma tête c'est fait et je travail mon mari sur le sujet.
En effet, ce que je ressens le plus depuis quelques jours c'est un grand sentiment de liberté.
Et je crois que pour aimer vraiment il faut être libre.

#
Profil

PolyEric

le samedi 19 juin 2010 à 16h04

Bienvenue Ecureuil
En gros, tu n'as pas de problème, donc ça limite un peu la discussion. D'habitude, l'entrée dans le Polyamour est plus mouvementée, et on peut s'amuser à guider le nouveau venu. La c'est trop facile.
Mais, j'y pense, tu un nouveau venu ou alors une nouvelle venue, car si tu étais seule avant de trouver un polyamoureux, c'est peut-être parce que tu es écurieuse....

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

PolyEric

le samedi 19 juin 2010 à 16h07

peche
Et je crois que pour aimer vraiment il faut être libre.

Et même, vraiment libre.
Ca me parait vraiment vrai.

#

(compte clôturé)

le samedi 19 juin 2010 à 17h35

Eric_49
Bienvenue Ecureuil

En gros, tu n'as pas de problème, donc ça limite un peu la discussion.


Détrompes toi, Eric_49, mes problemes sont nombreux. Mais ne sont pas forcément en lien direct avec le plyamour.
Ce n'est pas impossible qu'ils apparaissent et se multiplient dans l'avenir si je continue dans cette voie et à en croire ce que j'ai aperçu sur ce site.
;-)

#

(compte clôturé)

le dimanche 20 juin 2010 à 20h39

Ne prend pas non plus ce qui est ecrit ici pour une generalité.
toute situation apporte son lot de bonheurs et de soucis ;
mais dis toi bien que la solution est en toi uniquement.
Ton bonheur c'est toi qui le genere qui l'organise .
Ici tu n'aura que des" aiguillages" a toi de faire le tri.

#

(compte clôturé)

le lundi 21 juin 2010 à 09h37

Eric_49
Et même, vraiment libre.

Ca me parait vraiment vrai.

Libre gratuit spontané et sincere .
Encore des adeptes titanesques.
Bienvenue au club

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#

(compte clôturé)

le mardi 22 juin 2010 à 20h09

Ecureuil
Détrompes toi, Eric_49, mes problemes sont nombreux. Mais ne sont pas forcément en lien direct avec le plyamour.

Ce n'est pas impossible qu'ils apparaissent et se multiplient dans l'avenir si je continue dans cette voie et à en croire ce que j'ai aperçu sur ce site.

;-)

Mon pére disait :ta pas de problemes ya que des solutions.

#

(compte clôturé)

le mardi 22 juin 2010 à 22h58

bobonne
Mon pére disait :ta pas de problemes ya que des solutions.

C'est comme la montagne
quand t'es en bas elle est immense
a mi chemin elle est encore insurmontable
en haut tu la vois plus
c'est pas pour autant qu'elle n'est plus la
elle est toujours la au même endroit et de la même hauteur
c'est toi qu'est plus au même endroit
mais t'es plus le même.
Et il faut toujours faire gaffe de pas tomber.

#
Profil

PolyEric

le mardi 22 juin 2010 à 23h07

Surtout qu'il y a du monde, la haut sur la montagne, qui essaie de te pousser dans le vide.
Heureusement qu'il y a des arbres sur la montagne, et que l'on peut toujours se tenir à une branche. On peut même sauter de branches en branches, au dessus du vide.
Je touche du bois.

#

(compte clôturé)

le mercredi 23 juin 2010 à 11h02

Pour un ecureuil ca doit etre facile de rester en haut non?
Une fois que tu est en haut de cette montagne tu decouvres ceux qui y sont deja
ils peuvent t'aider a y reter ,a t'accrocher.
Quand tu regardes en bas tu vois ton cheminement et la tu comprend que t'as vraiment pas envie de redescendre.
Les problemes sont en bas ,en haut yen a plus.
Ou alors tu sait desormais les gerer afin qu 'ils ne t'entrainent pas vers le bas.

#

(compte clôturé)

le mercredi 23 juin 2010 à 13h15

bobonne
Pour un ecureuil ca doit etre facile de rester en haut non ?

Ce que veux dire et qu'il ne faut JAMAIS oublier :

Pour rester en haut, écureuil ou pas, forêt ou pas, branches ou pas, on doit mobiliser toujours toute notre volonté et toute notre énergie, 24h/24.
Rien n'est accompli d'une façon définitive.

Vive l'amour.

Et merci pour vos com. :-)

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#

(compte clôturé)

le samedi 26 juin 2010 à 20h53

Rien n'est definitif en effet
Mais j'ai appris une chose:
Quand tu ne desire pas a cent pour cent ce que tu as tu ne le gardes pas!
Quand tu met tous les atouts de ton coté il y a plus de chances que cela dure.
C'est toi qui crée ton monde et pas le voisin.
Mon chemin actuel c'est moi qui l'ai choisi ,vu que j'y suis bien et que
mes bisounours sont heureux
je ne me prend plus la tete a reflechir au pourquoi du comment.
Si ca doit se terminer c'est que je l'aurai un peu provoqué.
Quand tu rend un homme heureux pourquoi veux tu qu il s'en aille?
Et puis quand on est a deux sur cette fameuse montagne pas de risque de retomber en bas puisqu'il t' aidera a rester en haut.
bon week end.

#
Profil

PolyEric

le dimanche 27 juin 2010 à 22h40

bobonne
Quand tu rend un homme heureux pourquoi veux tu qu il s'en aille ?

Oui, effectivement. Mais comment tu fais pour rendre un homme heureux ?

#

(compte clôturé)

le lundi 28 juin 2010 à 11h12

En lui faisant la vie belle et paisible!
C'est pas plus compliqué
Le reste ce sont des details techniques
impossibles a decrire ici

#
Profil

LuLutine

le lundi 28 juin 2010 à 12h09

Eric_49
Mais comment tu fais pour rendre un homme heureux ?

On va passer sur le "détail" comme quoi notre bonheur dépend sans doute plus de nous-mêmes que des autres mais...cette question m'intéresse aussi :

Un homme qui ne sait pas ce qu'il veut, comment on le "rend heureux" ?

#

(compte clôturé)

le lundi 28 juin 2010 à 15h31

Justement en devinant ce qu'il veut.
En ressentant les choses qu'il desire,
En le laissant libre
En étant gratuite et spontanée
C'est vrai que son bonheur dépend plus de nous meme
La preuve :quand je suis heureuse il l'est aussi
Ca marche pour nous et a mon avis c'est une question de feeling.
Si il y a pas ca c'est plus fade

#

(compte clôturé)

le lundi 28 juin 2010 à 15h35

Voilà pourquoi (entre autres) je n'ai pas hésité longtemps.

Bienvenue au club Ecureuil!
Tu vois que de sauter de branches en branches ca a du bon.
On est plusieurs tout la haut et on s'entraide a y rester

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion