Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Pas le moral

Communauté
#

Nena (invité)

le jeudi 20 janvier 2022 à 20h44

Il y en a d'autres qui n'ont pas le moral ce soir ? ça vous dit de faire des blagues toutes pourries ?

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 20 janvier 2022 à 21h45

Je suis pas bon en blagues.

Mais sait-on jamais, si ça peut donner un sourire

https://youtu.be/AD-E2B5GfI8

#

Nena (invité)

le jeudi 20 janvier 2022 à 22h31

Aaaah les garçons avec leur barbe et leur caillou ! Ce sont des veinards ! :D

Je vais vous raconter mon rêve de cette nuit tiens ! J'étais sous la couette de mon lit, positionnée précisément dans le but évident de passer la plus douce des nuits. Au lit Néna ! Me criaient déjà mes parents lorsque je voulais regarder la dernière série à la mode. Déjà tout un programme.
Alors je me glissais sous la couette dans cette position proche du palindrome inversé. Les fesses en éventail prête à respirer le délice de l'oubli, à m'évader enfin seule sans pensées ni mots, prête à recharger mes batteries pour une nouvelle journée qui faut bien l'avouer peut être un petit peu ennuyante entre le boulot, les révisions, les copains qui puent de la gueule...
Toute petite je me faisais une joie de déconnecter dans le noir-noir. Pas le noir avec du blanc, notez bien cette information complètement inutile pour la suite.

Mais paf ! Patatra ! voilà qu'à chaque nuit, que je sois un palindrome ou un isocèle équilatéral ça ne manque jamais ! Pouf je rêve ! Et je commence toujours mes rêves avec cette stupide habitude de rêver que je rêve. Dans mon lit. Moi qui voulais ni penser ni voir, je vois toutes ces images qui circulent sous mes orbites closes. Un lit. Une chambre. Un drap. Un monstre sous la couette.
Puis je me lève, je fais mon lit, je me lave les dents (c'est important de se laver les dents, sinon beuurk) et je sors de chez moi.

C'est là que les choses se compliquent parce que visiblement mon cerveau a du mal à mémoriser ce qui se passe dans ma vie réelle une fois que je quitte mon appartement. Il y a bien quelques escaliers, des toiles d'araignées et des montagnes de poussières par-ci par-là mais elles peuvent déjà de une changer de couleurs mais en plus d'emplacement ! Rah lala foutue mémoire ! Jamais les choses mises à leur place !
Bon et puis après j'ouvre la porte de l'immeuble et là ça devient encore plus compliqué ! Il y a des abribus partout mais positionnés également en palindrome inversé ! C'est bizarre non ? Je me demande ce que Freud aurait pensé de cette histoire de palindrome.
Pis bah la logique se veut reine des matrices. Je monte dans le premier bus venu direction la place Royale (je suis toujours très modeste dans mes rêves) qui est pas très loin de chez moi (je suis pas très modeste dans la vraie vie aussi). Il y a des trucs bizarres qui se passent à la fenêtre mais ça m'intéresse pas trop. Un gugus qui brûle, un gars qui mange du sopalin avec des ailes dans le dos (ou alors ses ailes sont en sopalin et il s'essuie la bouche ?) et un arbre qui chante "La jument de Micheau" avec un bignou. Je trouvais tout ça d'un ennui à faire dégommer les machoires et je m'endors dans le bus.

Et devinez quoi ? A chaque fois que je m'endors dans un rêve, je me réveille. C'est frustrant non ?

Nena, insomniaque du mercredi

#

Nena (invité)

le jeudi 20 janvier 2022 à 23h02

Parlons de ce que nous n'avons pas à dire !

https://www.youtube.com/watch?v=hz5xWgjSUlk

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 21 janvier 2022 à 00h12

C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule, a dit Pierre Dac.
Sans connaître internet !

Meilleur lendemain à toi

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion