Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Acheter ensemble?

Engagement
#
Profil

Dagonz

le lundi 31 mai 2021 à 20h27

Bonjour tout le monde,

J'ai deux relations, appelons-les Bleue (18 ans de relations, pacsés, un enfant, et un appartement en banlieue parisienne qu'on a rempli de nos affaires pendant 15 ans) et Orange (2 ans de relation, habite dans une ville du Sud). Bleue et Orange ne sont pas amoureuses mais s'entendent globalement très bien. Orange est venue habiter avec Bleue et moi pour le premier confinement, et je suis allé vivre dans la ville d'Orange pour le travail pendant 7 mois. Considérant qu'on s'entend tous bien, et que je voulais continuer à pouvoir vivre avec les deux, on a commencé à chercher une maison à acheter tous ensemble. On est tombés amoureux d'une maison tout près de l'appartement actuel, on a fait une offre, on a même trouvé quelqu'un pour racheter notre appartement, les compromis sont signés... et maintenant on a peur.

On a créé une SCI pour acheter ensemble, afin de se protéger en cas de rupture/décès de quelqu'un. Ca permet que ceux qui restent aient la priorité pour racheter les parts de la personne qui s'en va, et que les parents héritiers ne mettent pas leur nez ne mettent pas le nez dedans.

Mais les banques n'aiment pas les SCI "non familiales"! On a un contact dans une banque privée, mais qui nous demande systématiquement des pièces supplémentaires et qui nous demande maintenant de vendre l'appartement bien avant d'acheter la maison, ce que nos acheteurs ne veulent pas forcément. On a aussi un courtier, qui nous dit qu'il a bon espoir de nous trouver quelque chose, mais.... en attendant que les banques se réveillent, on n'est pas sûrs d'avoir un toit dans deux mois, aucun de nous trois (de nous quatre, avec l'enfant).

Etant la personne "cheville", en relation avec les deux, ça me stresse beaucoup. L'angoisse des déménagements et de l'inquiétude face à l'avenir monte petit à petit des deux côtés, et je me sens particulièrement responsable de la situation dans laquelle j'ai mis mes amoureuses. Je ne sais pas comment faire baisser la tension. Si ça marche, ce sera très beau, mais j'ai très peur que ça s'effondre...

Quelqu'un qui est déjà passé par là? Quelqu'un qui aurait un conseil?

Merciiiiiii!

#
Profil

kill-your-idols

le mardi 01 juin 2021 à 09h39

1) personnellement, je n'aime pas trop passer par les banques. Je préfère baisser mes prétentions et mettre le maximum en cash

2) il ne faut pas être pressés: les achats immobiliers peuvent prendre du temps, donc, il ne faut pas compter sur ça pour le solutions de logement à court terme.

3) en attendant de finaliser votre achat, le mieux est de trouver un logement en location qui vous permette d'avoir un toit entre temps.

#
Profil

Diomedea

le mardi 01 juin 2021 à 10h54

Bonjour
Je plussoie l'idée de la location, de kill-your-idols.
Personnellement j'irais vers la location tout court. L'engagement immobilier-partagé est lourd à faire porter à votre tentative de vivre ensemble à trois. Pourquoi pas simplement louer ensemble et laisser le temps vous montrer si cela convient bien à vous tous ? Si votre maison actuelle est vendue cet argent pourrait être investie en attendant.
C'est tellement important de donner toutes les chances à cet essai de s'enraciner paisiblement.
😊

#

Dagonz1 (invité)

le mardi 01 juin 2021 à 19h27

Je vous comprends... mais l'idée c'était aussi, justement, de s'engager, de s'enraciner. On vit bien ensemble, on le sait: on l'a vécu pendant les confinements successifs. Mais on a besoin de plus d'espace. Et puis on voulait trouver un espace divisable en deux logements, et c'est beaucoup plus dur à trouver à la location qu'à l'achat, paradoxalement.

De toutes façons, maintenant le projet est lancé. Chaque conversation avec le banquier me fait un peu peur... au pire, le projet s'effondre et on doit vite trouver un lieu à louer. Mais l'idée de déménager deux fois est elle-même anxiogène.

#
Profil

kill-your-idols

le mardi 01 juin 2021 à 19h45

Dagonz1
Je vous comprends... mais l'idée c'était aussi, justement, de s'engager, de s'enraciner. On vit bien ensemble, on le sait: on l'a vécu pendant les confinements successifs. Mais on a besoin de plus d'espace. Et puis on voulait trouver un espace divisable en deux logements, et c'est beaucoup plus dur à trouver à la location qu'à l'achat, paradoxalement.

De toutes façons, maintenant le projet est lancé. Chaque conversation avec le banquier me fait un peu peur... au pire, le projet s'effondre et on doit vite trouver un lieu à louer. Mais l'idée de déménager deux fois est elle-même anxiogène.

pour rester dans la propriété, une autre piste serait celle de prendre une maison et la diviser en trois logements, avec une partie commune. Après, on fait un règlement de copropriété et trois emprunts distincts, un pour chaque lot.

Les banques devraient aimer davantage une solution de ce type.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion