Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Mono à poly : comment dépasser ses peurs ?

Poly/Mono
#
Profil

Poca

le jeudi 08 avril 2021 à 23h17

Bonjour à tous,

Je me présente, je suis une femme de 26 ans, actuellement en couple depuis 8 mois avec un homme de 28 ans qui aspire au polyamour. J’ai été au courant dès le début, ce qui m’a d’ailleurs extrêmement intéressée car je suis dans une étape de ma vie où je redéfinie totalement ma vision de l’amour et des relations, entre autres. Et les traits du polyamour me parlent de plus en plus, en théorie. Néanmoins, étant tout de même de base monogame exclusive, incarner ce polyamour concrètement me fait peur (je suis actuellement en train de chercher pourquoi), nous sommes donc pour l’instant un couple exclusif. Et le but de cette discussion serait d’avoir des témoignages, des retours d’expérience de personnes de base mono qui auraient trouvé leur place en polyamour, et la manière dont les émotions ont été gérées, quelles règles avaient été mises en place (même si elles changent d’une relation à une autre), s’il n’y avait pas à un moment de la frustration, un déséquilibre, etc…

Pour ce qui est de notre relation, elle est donc récente. Nous ne sommes pas tombés amoureux et ne vivons pas un amour romantique (comme celui qu’on voit souvent dans les films). Nous nous aimons, sommes bienveillants l’un avec l’autre, passons des moments épanouis avec et sans l’autre. Pour la première fois de ma vie, je ne suis ni jalouse, ni possessive, ni dépendante ; choses que j’ai pu être auparavant dans mes relations amoureuses. Nous avons une bonne qualité de communication, nous parlons et nous écoutons à chaque fois que ça va, et à chaque fois que ça va moins bien, nos peurs, nos doutes, nos besoins. Lui est très sociable et a déjà eu une petite période de polyamour. De mon côté, je suis plutôt introvertie et je ne suis pas vraiment du genre à voir ailleurs ; je n’ai eu jusque là que très peu de relations amoureuses et ça me convient tout à fait, mais je ne suis pas fermée, car je sais que la vie peut me mettre des personnes incroyables sur mon chemin, sur le plan amical comme amoureux. C’est évidemment valable pour lui.

Même si je suis assez ouverte d’esprit, le concret me fait peur, j’ai peur de redevenir jalouse, d’être dans l’attente, d’être frustrée, que l’ego prenne le dessus. Nous en parlons comme il faut et ça fait du bien, et il me dit bien qu’il ne passera jamais le cap tant que je ne me sentirai pas prête. Ça me rassure et d’un côté je ne veux pas être une contrainte pour lui. Je sais qu’il me faut encore du temps. Est-ce qu’il y a des gens parmi vous qui ont réussi à dépasser leurs craintes ? De quelles manières ?

Belle journée/soirée.

#
Profil

bonheur

le dimanche 11 avril 2021 à 12h01

@Poca bonjour,

Je n'ai pas réagi plus tôt car un passage me "dérange" :

Poca
Nous ne sommes pas tombés amoureux et ne vivons pas un amour romantique (comme celui qu’on voit souvent dans les films)

Je dis que si vous n'êtes pas amoureux et que vous ne vous aimez pas, je ne me sens pas en adéquation de réagir, puisque personnellement, c'est l'amour qui m'a conduit au polyamour.

#
Profil

Lineart

le dimanche 11 avril 2021 à 15h48

Peut-être que ce qui est entendu par là serait plutôt "nous ne sommes pas dans un amour passionnel" ? Puisqu'elle dit aussi qu'ils s'aiment ?

Désolé, je n'ai pas de réponses à t'apporter vue que nous sommes en transition aussi.

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#
Profil

bonheur

le dimanche 11 avril 2021 à 20h13

J'encourage tout à chacun-e à aimer l'amour pour l'amour. La passion amoureuse, pour moi, n'a pas pour objet l'exclusivité pour une personne. Chaque relation est unique évidemment, et la passion s'y invite parfois (avec modération, ça se vit bien).
J'ai déjà connu des personnes qui entretiennent des relations sérieuses et importantes tout en indiquant ne pas aimer. Du coup, voilà, tout est possible. Dans de pareil cas, je suis désarmée car l'origine de mes amours, c'est l'amour. Je sais, ça peut paraitre incompréhensible, mais en fait c'est très clair pour ces personnes. Il y en a une que j'aime et qui ne m'aime pas. C'est difficile les personnes qui n'aiment pas. Pour ma part, en tout cas, l'incompatibilité survient.

#
Profil

Poca

le mercredi 14 avril 2021 à 20h25

Merci pour vos réponses.
Effectivement, quand je disais qu'on était pas tombé amoureux, c'était dans le sens où il n'y a pas eu de coup de foudre, ni de phase de séduction, ni de passion, cette phase de tout beau tout rose qui peut être très très intense. Nous nous aimons, nous sommes amoureux dans le sens où nous aimons consciemment l'autre, sans forcément jouer un rôle pour plaire à l'autre, sans que cela soit passionnel. Tout est très limpide, très clair et très simple. :-)

#
Profil

bonheur

le vendredi 16 avril 2021 à 08h44

@Poca, merci pour ces précisions. L'amour ne revêt pas une forme précise. Chaque amour est unique et évolue. Ce qui compte c'est ce qui se vit intérieurement et se qui se dégage extérieurement. La communication fait le lien.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion