Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Un couple gay vers un possible trio amoureux?

Témoignage
#
Profil

Metamortis

le mardi 10 novembre 2015 à 18h21

Bonsoir,

Après plusieurs jours de découverte et de lecture sur ce site, je souhaitais partager avec vous mon expérience sur une possible évolution de mon couple que je n'aurais jamais soupçonné avant et qui je dois le dire, me travaille beaucoup.

Je suis un homme gay de 28 ans et je suis en couple depuis un an et demi avec mon chéri qui a à peine 20 ans. Le force de notre couple vient d'une très forte communication sans aucun tabou et une confiance réciproque qui s'est mise en place progressivement.

Il y a peu, nous avons franchi le pas de rencontrer une tierce personne afin de pimenter notre vie de couple et de partager une nouvelle expérience. Nous avons donc rencontrés un jeune homme de 23 ans avec qui le feeling est super bien passé dès le début. Nous avons donc passés quelque soirées ensembles avec une ambiance bon enfant et des câlins à 3 vraiment supers ! C'était ma première expérience de ce genre et nous sommes vraiment très bien tombés. Il n'y a pas eu trop de jalousie et j'ai été agréablement surpris que tout se passe si bien.

Ce que je n'avais pas venu venir en revanche c'est de pouvoir m'attacher si vite à cette personne et que mon chéri ressente à peut près la même chose à ce sujet. Et c'est la qu'on en arrive à cette question : Peut-on évoluer vers un trio amoureux et s'épanouir pleinement?

Dans notre cas c'est un peu prématuré comme question car nous ne savons pas encore vraiment comment se verrait l'autre personne dans ce type de relation mais on se rend bien compte qu'on pourrait tomber amoureux d'une seconde personne. Et à partir du moment ou on sens que ça pourrait nous rendre heureux, pourquoi pas?

Ce qui me fait peur maintenant c'est d'aborder progressivement la question car je ne voudrais pas qu'on lui fasse peur non plus. J'ai déjà abordé la question de manière un peu détournée ou sur le ton de l'humour et j'ai tendance à croire qu'aucune porte n'est fermée à ce sujet mais peut-être que je me laisse trop porter par mes propres sentiments...

Avez-vous déjà vécu une étape s'y rapprochant et si oui comment avez vous pu finalement franchir le cap?

Merci de m'avoir lu!!

#
Profil

Metamortis

le jeudi 12 novembre 2015 à 02h03

Personne n'a rien à partager sur la question?

#

LeCielEstBleu (invité)

le jeudi 12 novembre 2015 à 14h13

Metamortis,
je suis sans doute la dernière à pouvoir te répondre ici puisque sans grande expérience en la matière, mais je m'étonne que personne ne vienne apporter son petit grain de sel à ton histoire, alors je me lance. D'ailleurs, il me semble que si personne ne se manifeste, c'est que tu as déjà beaucoup d'éléments de réponses dans ta question: déjà, si vous êtes tous les deux sur la même longueur d'ondes avec ton chéri, c'est plutôt un bon départ. Et ensuite, si vous abordez la question progressivement et en toute honnêteté avec cette troisième personne, eh bien, il faudra savoir ce qu'elle en pense et, ensemble, discuter de la façon dont les choses peuvent s'organiser entre vous trois. Fais confiance à ce que tu ressens, à ce que vous ressentez tous les deux. Tu ne peux pas, je crois, influencer davantage la décision que prendra ce nouveau partenaire, elle lui appartient.
Bonne chance à vous deux et éventuellement à vous trois!

#
Profil

gdf

le jeudi 12 novembre 2015 à 14h57

Désolé je croyais avoir répondu, mais apparemment mon navigateur en a décidé autrement.
Tu poses une question très précise

metamortis
Avez-vous déjà vécu une étape s'y rapprochant et si oui comment avez vous pu finalement franchir le cap?

Je crois que les trouples restent assez exceptionnels, mais il y a quelques participants de ce forum qui en ont l'expérience, tu peux les retrouver en cherchant le mot clé trouple.
De façon générale, ce que tu décris est le problème classique de ceux qui veulent vivre des expériences qui sortent des schémas classiques. Tant que tu n'as rien dit, tout est possible. Dès que tu sors du bois, tu risques d'avoir un rejet, car ce que tu proposes ne rentre pas dans les cases habituelles.
Si ça se passe bien, jackpot. Si ça se passe mal, c'est perdu. Mais la vie est faite de prise de risque, et on ne peut pas rester éternellement dans le flou. Donc parles en. S'il a peur, ainsi soit il. C'est que ça ne devait pas arriver.

Gdf

#
Profil

Metamortis

le jeudi 12 novembre 2015 à 17h47

Merci pour ces premiers retours. Je suis plutôt du genre à suivre mes sentiments plutôt que de chercher l'acceptation de mon mode de vie par autrui car je n'aurais jamais pu avancer dans la vie sans cet état d'esprit. Donc quelque part je pense que je serais capable d'adopter un mode de vie qui sort des sentiers battus.

C'est une expérience qui me fait peur et d'un autre coté cette possibilité m'apporte une certaine joie et beaucoup d'espoir. Je ne voudrais juste pas précipiter les choses avec cette autre personne car peut-être a-t-il besoin de son coté de davantage de temps pour commencer à envisager ce genre d'idées. Je sais déjà qu'il ne juge pas les gens qui adoptent ce mode de vie car il semble très ouvert d'esprit. Après de la à franchir le pas j'en ai aucune idée.

Je ne sais même pas s'il y a une bonne façon d'aborder ça. J'ai l'impression de jouer à quitte ou double. Sois on reste dans une relation purement
basé sur l'amusement sois je prends le risque d'essayer de pousser plus loin dans l'espoir de vivre quelque chose vraiment hors du commun mais avec la possibilité que tout s’arrête brutalement aussi...

Je me rend compte effectivement que ma réflexion a déjà pas mal avancé mais en parler me permet d'évacuer malgré tout :)

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

gdf

le jeudi 12 novembre 2015 à 18h20

Il prendra du temps pour y réfléchir une fois que tu en auras parlé. Tant que tu lui en parles pas, il ne va pas y réfléchir.
Ceci dit, si ça va bien maintenant, tu peux profiter de la situation présente et tu verras plus tard comment ça évolue...

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 12 novembre 2015 à 18h28

Metamortis

Dans notre cas c'est un peu prématuré comme question car nous ne savons pas encore vraiment comment se verrait l'autre personne dans ce type de relation

Rien que se poser cette question en préalable plutôt que de se dire "on veut un troisième, voilà comment il devrait vivre avec nous", c'est un bon signe. Je sais pas si la personne concernée s'en rendrait compte, elle découvrirait peut-être le PA en même temps que les deux personnes qui lui en parlent, mais de ce point de vue au moins, c'est une bonne disposition d'esprit, les attentes du troisième sont effectivement aussi importantes que les votres.

Effectivement, pourquoi pas ?
La réponse "sans rien connaître aux caractères ni à l'histoire", c'est que c'est possible, ce genre d'ouverture, mais comme l'écrit gdf, les expériences sur ce type d'histoire ne foisonnent pas assez pour qu'il soit facile de te les renvoyer.

(sinon, en plus du terme trouple, tu peux faire une recherche avec "triade / tryade". Ca veut dire la même chose. Le premier est plus souvent utilisé dans les échange récents, mais esthétique mise à part (difficilement mise à part...), le comptage en "ades" a le mérite de pré-exister comme numération (monade, triade, tétrade, myriade). Bon bref cherche triade polyamour ou tryad polyamory, tu auras peut-être des infos en plus).

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

Metamortis

le jeudi 12 novembre 2015 à 18h59

Siestacorta
Rien que se poser cette question en préalable plutôt que de se dire "on veut un troisième, voilà comment il devrait vivre avec nous", c'est un bon signe. Je sais pas si la personne concernée s'en rendrait compte, elle découvrirait peut-être le PA en même temps que les deux personnes qui lui en parlent, mais de ce point de vue au moins, c'est une bonne disposition d'esprit, les attentes du troisième sont effectivement aussi importantes que les votres.

Idéalement je conçois ce genre de relation comme un partage dans lequel tous le monde doit se sentir aussi important. Même si je suis déjà en couple, je ne supporterais pas l'idée qu'il puisse se sentir d'une quelconque manière à l'écart ou moins aimé car il est arrivé après.
Ce n'est pas un sujet sur lequel j'avais réfléchi avant. Il m'a fallu vivre ce moment pour me rendre compte que je pouvais avoir des sentiments pour un autre même en étant en couple et déjà amoureux. Et lorsque tout naturellement la discussion est venue avec mon chéri, ça m'a semblé pourtant comme une évidence que ce choix de vie était possible.

Je suis certain que le juste équilibre ne doit pas être évident à trouver mais j'ai envie d'y croire et d'essayer de vivre pleinement sans regrets.

#
Profil

Thierry34

le vendredi 13 novembre 2015 à 11h51

Bonjour, je vis aujourd’hui une situation un peu similaire, même si nos âges diffèrent un peu (42,41, 35). Nous avons dans nos débuts cherché à mettre des mots sur ce qui se passait (enfin surtout moi en fait) et je me suis rendu compte que mal définir revenait à enfermer ou coller quelque chose d’approchant, mais de pas tout à fait exact à ce qui se passait et cela a systématiquement conduit à des problèmes de positionnement des uns et des autres. à partir du moment ou nous avons débrayé et laisser faire sans «  nommer » ce qui se passait et bien cela allait beaucoup mieux et nos chemins respectifs ont avancé pour finir par converger beaucoup plus qu’en posant un cadre externe.

Je ne sais pas si je suis vraiment clair dans ce que je raconte, mais en résumé de la patience, de la bienveillance, de la communication, mais aussi beaucoup d’acceptation et de patience sur le fait que l’on avance pas tous les trois au même rythme 1) vis-à-vis de soi-même 2) vis-à-vis des proches 3) vis-à-vis de la société et de l’environnement dans lequel on évolue.

#
Profil

Metamortis

le vendredi 13 novembre 2015 à 12h04

Thierry34
Bonjour, je vis aujourd’hui une situation un peu similaire, même si nos âges diffèrent un peu (42,41, 35). Nous avons dans nos débuts cherché à mettre des mots sur ce qui se passait (enfin surtout moi en fait) et je me suis rendu compte que mal définir revenait à enfermer ou coller quelque chose d’approchant, mais de pas tout à fait exact à ce qui se passait et cela a systématiquement conduit à des problèmes de positionnement des uns et des autres. à partir du moment ou nous avons débrayé et laisser faire sans «   nommer » ce qui se passait et bien cela allait beaucoup mieux et nos chemins respectifs ont avancé pour finir par converger beaucoup plus qu’en posant un cadre externe.

Je ne sais pas si je suis vraiment clair dans ce que je raconte, mais en résumé de la patience, de la bienveillance, de la communication, mais aussi beaucoup d’acceptation et de patience sur le fait que l’on avance pas tous les trois au même rythme 1) vis-à-vis de soi-même 2) vis-à-vis des proches 3) vis-à-vis de la société et de l’environnement dans lequel on évolue.

C'est vraiment intéressant ce que tu racontes et je serais curieux d'en savoir plus pour le coup. Et donc vous vivez en ce moment même une vraie relation à 3? Comment en êtes vous arrivé à franchir le pas, y avait-il l'un de vous qui était très réticent au départ ou au contraire?

#
Profil

Thierry34

le vendredi 13 novembre 2015 à 12h15

Oui le "troisième" avait un peu de réticences, car il considérait que le couple ben c'était les deux autres lui se sentait un peu la pièce rapportée. Le fait que l'on se marie n'a absolument pas arrangé l'affaire un jour il m'a dit : "Je ne pourrais jamais t'appeler mon mari...".

Il a fallut du temps de la patience, en fait le facteur déclenchant a été qu'un jour qu'un de très proche de notre '"troisième" lui a un peu donné son aval du genre ben c'est évident que vous êtes amoureux tous les trois et si ton bonheur passe par là ben fonce.

Qu'est-ce que tu appelle une "vraie" relation à 3 ? et que serait une "fausse" ?

#
Profil

Metamortis

le vendredi 13 novembre 2015 à 13h14

Thierry34
Oui le "troisième" avait un peu de réticences, car il considérait que le couple ben c'était les deux autres lui se sentait un peu la pièce rapportée. Le fait que l'on se marie n'a absolument pas arrangé l'affaire un jour il m'a dit : "Je ne pourrais jamais t'appeler mon mari...".

Il a fallut du temps de la patience, en fait le facteur déclenchant a été qu'un jour qu'un de très proche de notre '"troisième" lui a un peu donné son aval du genre ben c'est évident que vous êtes amoureux tous les trois et si ton bonheur passe par là ben fonce.

Qu'est-ce que tu appelle une "vraie" relation à 3 ? et que serait une "fausse" ?

Alors ce que je nomme une vraie relation à 3 pour moi passe avant tout par l'acceptation. Même si je conçois que cela puisse prendre du temps, je ressens le besoin que chacun s'assume dans cette relation pleinement. Que chacun y trouve sa place tout simplement. Il n'y a pas à proprement parler de fausse relation car tout dépend des gens et leurs attentes. Mais je ne voudrais surtout pas que cela ressemble à une relation à 2 avec la troisième personne qui accepte ce mode de vie faute de mieux.

Et donc de votre coté la jalousie a t-elle était simple à gérer? Par exemple dans le cas de mon couple, on s'aime énormément mais le stade très passionnel s'estompe progressivement (et c'est normal). La venu de cette troisième personne pourrait en revanche recréer ce sentiment de passion pour lui et donner peut-être l'impression à mon chéri de recevoir moins d'attention au début si je ne fais pas attention. Est-ce un problème que vous avez rencontrés tous les 3 ?

Concernant le mariage sinon, je me vois difficilement me marier avec l'un des deux seulement si l'on venait à vivre vraiment cette relation. J'aurais l'impression d'en mettre un à l'écart. En revanche pourquoi pas un acte purement symbolique à 3 dans lequel on organise un événement pour s'unir officieusement tous ensemble :) .

C'est un mode de vie qui soulève beaucoup de questions mais j'ai l'impression que ce doit être aussi très épanouissant une fois l'équilibre trouvé !

#
Profil

Thierry34

le vendredi 13 novembre 2015 à 14h34

Oui on réfléchit à ce dont tu parles pour "symboliser" un évènement marquant :)

La jalousie, il y a mille écrits sur le polyamour et la jalousie, j'en ai beaucoup, car ... j'en ai eu beaucoup besoin :) Il y a eu de la jalousie pas toujours là ou je l'attendais et la pressentais c'est toujours aussi nul et aussi douloureux .... je ne nous estime pas à l'abri de cela. On fait attention. Un de nous dis bah s’il y a de la jalousie c'est aussi qu'il y a du sentiment et de l'importance. Parler et être rassuré cela aide, j'ai presque toujours réussi à verbaliser ma jalousie quand elle a pointé le bout de son nez. Je ne me considère ni un spécialiste ni un féru du travail de la jalousie. L'équilibre trouvé ? Bah par définition je crois que l'équilibre est instable sinon cela s'appelle de l'immobilisme... il est a maintenir chaque jour.

#
Profil

Metamortis

le vendredi 13 novembre 2015 à 14h59

Oui je comprends ou tu veux en venir. Du moment que chaque jour ne donne pas l'impression que tout pourrait se casser la figure du jour au lendemain ça va. Dans le cas contraire ce doit être frustrant à vivre d'une certaine façon.

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 13 novembre 2015 à 17h35

Pas de billes à donner pour cet échange, mais en passant, merci de partager vos questions et expériences ici, Thierry et Metamortis. Je ne sais pas si c'est conscient pour vous, même même sans nécessairement pourvoir de solutions ou de conseils, ça rend l'existence de ce genre d'histoire envisageable autrement qu'un grand saut dans un inconnu nécessairement hostile.

#
Profil

Metamortis

le vendredi 13 novembre 2015 à 17h52

Avec plaisir! En parler aide déjà à comprendre certains sentiments et ça permet de rendre la chose moins étrange que ce qu'on pourrait croire lorsqu'on ne connaît pas du tout le sujet. Je vous ferais part des différentes avancées en espérant que ce soit une expérience positive!

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion