Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Notion d'inconscient

#
Profil

bodhicitta

le lundi 17 août 2015 à 08h02

OK mais ce qui m'intéresse c'est pas le Tout mais une de ses composantes: l'inconscient.
Je pense tjs qu'une gestion (comme tu dis) d'un Tout sans tenir compte de toutes ses composantes reste incomplète.

#
Profil

Strega

le lundi 17 août 2015 à 12h11

J'ai longtemps cru qu'il était important de penser de la même façon que les personnes que j'aimais, d'avoir un minimum de background commun sur des notions importantes pour moi. Et je me rends compte que ce qui nous enrichit ce sont justement nos façons différentes de voir le monde. Vouloir que l'autre ait la même grille de lecture du monde et des êtres, ce n'est pas réaliste et cela appauvrit à mon sens, et le dialogue et ce que l'on peut construire avec l'autre.
Cela fait plus de 3 ans que tu es avec cet homme et que vous vous aimez en dépit de vos différences. Le réel me semble plus puissant qu'une différence idéologique, non ?

#
Profil

bodhicitta

le lundi 17 août 2015 à 14h54

Merci Strega de me remettre en tête que c'est grâce à nos différences que l'on s'enrichi mutuellement.
Mais je pense qu'il y a des limites plus de 3 ans oui, mais pas sans mal, j'ai ravalé ma salive plus d'une fois. Des "preuves d'amour" il en a eu des tas, tjs moi qui faisais des efforts. jusqu'à il y a à peine 1an ou une mouche l'a piqué, il s'est rendu compte qu'il m'aime profondément (je le sentais quand méme bien avant), parti de là que mon polyamour lui pause probléme...
Donc oui à moi de voir si nos différences assez pour que notre relation nous apporte plus de bonheur que de malheur.
Si les différents points de vus autour de cette notion sont surmontables

#
Profil

Siestacorta

le lundi 17 août 2015 à 16h10

hooooon, ça devient donc plus précis... Là où tu fais un lien entre ton rapport à l'inconscient et la "remise en cause des normes" est, donc, dans le contexte, serait aussi selon toi ce qu'il n'accepte pas dans le fait que toi tu sois poly ?
C'est à dire que si cela cristallise pour toi une incompréhension globale, une impasse dans tout dialogue entre vous, c'est également un débat qui concerne plus particulièrement "qui va changer de choix amoureux", c'est ça ?

Tu sais, la durée, le fait de faire avec ce qui n'était pas attendu au départ, ça peut être aussi valable comme constat pour lui que plus il est encore là, moins ce qui le gêne est une raison tangible. Si rien n'est cassé, pas la peine de réparer. Donc si tu vis dans un cadre poly, et que dans la façon dont tu te vois toi-même il y a une notion d'inconscient et que lui reste avec, cherche pas à lui démontrer qu'il doit changer de regard pour t'aimer, puisque c'est déjà le cas.

Laisse dire, essaie de savoir ce qu'il attend précisément (comment il voit la vie avec toi qui aurais changé), quels sont les besoins et peurs qui vont avec, et fais un point similaire sur toi, afin de pouvoir formuler une demande aussi, qui pourrait aboutir à un compromis.

Oui, à plein de moments, vous vous comprendrez pas; c'est comme ça, on est différents. Vous pouvez poser chacun votre analyse, être d'accord pour constater que vous ne l'êtes pas, et retrouver vos activités.

Soit l'opposition fait partie de la stimulation, et c'est sain, en fait vous ne vous épanouiriez pas aussi bien sans, soit c'est le symptôme d'une autre question d'avenir ensemble plus large, et cette opposition peut être un prétexte (plus ou moins conscient :-) ) pour l'un ou/et l'autre de ne pas assumer la réponse. Par exemple, "non je ne veux pas d'enfant", "je n'emménagerai jamais à la campagne". Un truc à long terme, avec un compromis à faire, mais on s'interroge plus sur l'amont de la position plutôt que sur ce qu'on peut faire en pratique pour avancer (et vu que c'est un compromis, renoncer à l'idéal de "ça sera comme je l'ai prévu et rien d'autre"...

Bon, je suis peut-être de plus en plus loin de tes préoccupations, tu me diras si c'est le cas...

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

bodhicitta

le lundi 17 août 2015 à 18h02

(+) salut!

Siestacorta
ton rapport à l'inconscient et la "remise en cause des normes"(...) serait aussi ce qu'il n'accepte pas dans le fait que toi tu sois poly ?

Oui, étrangement je pense que c'est la clef, la raison pour laquelle il ne l'accepte pas (si il n'y en a qu'1).

Siestacorta
C'est à dire que si cela cristallise pour toi une incompréhension globale, une impasse dans tout dialogue entre vous, c'est également un débat qui concerne plus particulièrement "qui va changer de choix amoureux", c'est ça ?

hum :-/ c'est ça!
Et + ça avance + je suis sure de mes choix! (tu comprendras dans quelques lignes*)

Siestacorta
cherche pas à lui démontrer qu'il doit changer de regard pour t'aimer, puisque c'est déjà le cas.

Oui il m'aime et (se) l'avoue maintenant mais il ne le vie pas (trés) bien (par moments pas bien du tout)

Siestacorta
Si rien n'est cassé, pas la peine de réparer.

ces 5 derniers mois il "a cassé",m'a plaqué 3 fois (bon :-/ la dernière il prennait juste du recule) me disant (p t etre prétexte) que c'est parce qu'il vie mal ma vie de polyamoureuse.
Là oui je pense que ça a bien abîmé la confiance que j'avais en son amour.
Confiance que j'avais déjà les 2 1éres années, avant qu'il ne se l'avoue à lui méme, et qu'il était tellement froid et distant (en apparence) que c'est parce que je suis polyamoureuse que j'ai accepté, supporté.
J'ai perdu confiance en son amour à l'état brut (de moi polyamoureuse) vu qu'il m'a plaqué c'est un amour avec conditions, donc j'y crois plus vraiment. (*c'est pour ça qu'au début je dis que je suis de + en + sure de mes choix)

Quand la mouche l'a piqué qu'il s'est "rendu compte" qu'il m'aime pour de vrai, c'est là que les normes l'ont rattrapé et qu'il a commencé à mal vivre ma vie de polyamoureuse.
Les normes l'ont ratrappé et surtout dans son inconscient et c'est surtout ça qui lui fait mal au final...

Siestacorta
cela cristallise pour toi une incompréhension globale, une impasse

:-(

Siestacorta
symptôme d'une autre question d'avenir ensemble plus large, et cette opposition peut être un prétexte (plus ou moins conscient :-) )

:-/ p t étre... (pour tes exemple on est d'accord: pas d'enfant et ses bois sont à 8km donc tout est imaginable.)
Et oui on en a parlé, des possibilités, rêvassé ensemble, de la vie idéale.

et pour les compromis je suis consciente :-) que rien "n'est figé" dans la vie donc pas besoin de renoncer à son idéal pour faire des compromis, si c'est pour vivre mieux, dans une vie mouvante de toutes façons, on se rapproche tjs de notre idéal (méme si c'est à petits pas).

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

bodhicitta

le jeudi 20 août 2015 à 09h18

Je note quelques exemples dans d'autres conversations:
-Dans "Evolution d'une relation secondaire":

Siestacorta
l'escalator relationnel, on peut être dessus volontairement en étant poly, c'est juste que si on est pas conscient de cette mécanique-là, ça participe à pas mal de stress et de vertiges

:-/ D'après moi cette mécanique agis surtout dans l'inconscient, et que c'est surtout à travers ça que le stress né

-Dans "Suis-je vraiment responsable de mes émotions":

Siestacorta
Pour moi, la responsabilisation, c'est faire prendre conscience qu'on peut agir, faire réfléchir aux moyens et aux limites personnelles

Pour ça aussi je pense que d'admettre la notion de "l'inconscient" est important :-/

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion