Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Réflexion jalousie et durabilité

#
Profil

marsou

le mardi 07 octobre 2014 à 12h03

Juliejonquille
J'ai trouvé ce sujet : /discussion/-JL-/Polyamoureuse-en-devenir-monogame...

C'est parfois plus facile en lisant le cas posé par une autre personne, on a plus de distance. Peut-être que des éléments résonneront avec ton histoire.

Je trouve que tu cherches trop un coupable alors que c'est le problème qu'il faudrait regarder en face :

Par exemple, prenons un couple qui vit à Clermont-Ferrand. La femme du couple ne supporte plus le climat et veut aller vivre à Marseille ou dans le Sud. Son mari l'accuse d'être égoïste et de lui imposer de déménager, la femme peut lui reprocher aussi d'être égoïste et de ne pas prendre en considération le risque qu'elle fasse une dépression.

Qui a tord, qui a raison ? (personne à mon avis) Y a-t-il une solution ?

Est-ce que c'est la faute de Marseille ou de Clermont-Ferrand ?

Je te sens très en colère depuis le premier message, nous ne sommes pour rien dans le comportement de ta compagne. On est poly, comme on peut être homosexuel, intellectuel, libertin, extraverti/introverti, bibliophile... On ne l'a pas choisi, on ne s'est pas réveillé un matin en se disant "je vais être poly pour emmerder le monde".

- L'aimes-tu encore ?

- As-tu encore du respect et confiance en elle ?

- Quelles joies t'apporte votre relation ?


Message modifié par son auteur il y a 8 heures.

Bon alors, j'ai bien lu le sujet que tu m'as propose, effectivement le cas est assez similaire.
J'en retire différente chose, et en confirme certaines.
Ton exemple de couple souhaitant déménager est effectivement parlant, bien sûr qu'il n'y pas de coupable et de qui a tort qui a raison.
Je dis juste que je demande de la discussion avant d'en arriver là.

Hors mes questions, importante, restent sans réponses, les questions sur notre potentiel futur relation dans ce mode de vie, semble lui passer au-dessus. Elle n'y réponds pas et parle du passé en me faisant des reproches. Alors que je lui ai dit, que je souhaitais parler du couple poly que nous pourrions formés. Reproches plus ou moins justifié.
Je lui ai dit que je ne prenais pas mal son désirs de polyamour, mais le fait de ne m en avoir parler qu'une fois trouve ses deux polyamoureux.

C'est vraiment pas le mode de vie que je reproche, c'est sa fan d'aborder le sujet et les démarche entrepris sans moi dans ces recherches. Je me sens exclus et pas du tout concerne en faisant ça comme si je n'avaits pas mon mot à dire. Ou que je ne comptais pas.

Ensuite je ne suis pas énervé, loin de la, même si la décision que j'ai pris pour nous hier, me sape le morale. Et le fait qu elle semble s'en foutre également.

Pour répondre à tes questions :
- Bien sûr que je l'aime encore mes sentiments n'ont pas changés.
- Le respect oui, la confiance non, car si tu m'as lu en entier, tu verras qu'elle m'as cacher des choses par le passé et qu'elle semble encore me faire.
- Nous formions un couple complice, pas de tabou on parlait de tout. Elle sait et connaît tout mon passé, avec des choses que je n'avais jamais dite à personne avant elle sur ce que j'ai subit dans mon enfance. Et je me sentais enfin moi même avec elle, alors que depuis tout petit j'ai du jouer un rôle auprès de tout le monde et me forgé une carapace à tout épreuve pour ne pas être blesser. Et paraître fort.
Je re-découvrais une vision différente de la vie, un endroit où on pouvait être heureux. Et pas que de façade. Je sais pas si ça répond vraiment à ta question, tu vas me trouver dépendant d'elle peut être, sûrement même lol. Mais oui je l'assume avec elle je visionnais un futur heureux.
Mais bon pour comprendre faut connaître mon parcours, ma vie etc. Et ça je n en ferai plus jamais étalage nul part. Ni le confierai a quelqu'un maintenant.
Bref de toute façon il n'y a plus débat, puisque je suis partis et je la laisse vivre ses idéologies et sa vision du couple. Si j ai appris une chose dans la vie, il faut savoir reconnaître le combat perdue d'avance, et je sais qu'elle me mentira encore pour me protéger, comme elle dit, alors que je trouve le mensonge tellement plus douloureux que l adultères....

Merci de M avoir lu, et de vos réponses, je prends la route vers un chemin dont on revient pas. Donc je ne pense pas qu on se revera

#
Profil

Juliejonquille

le mardi 07 octobre 2014 à 14h38

Prends soin de toi. Je ressens ta détresse.

Marsou
Je re-découvrais une vision différente de la vie, un endroit où on pouvait être heureux. Et pas que de façade. Je sais pas si ça répond vraiment à ta question, tu vas me trouver dépendant d'elle peut être, sûrement même lol. Mais oui je l'assume avec elle je visionnais un futur heureux.

La bonne nouvelle, c'est qu'on peut aimer plusieurs fois dans une vie. Donc si ce bonheur a existé qu'est-ce qui te prouve que tu ne le rencontreras pas à nouveau dans quelques années ou quand le temps aura cicatrisé tes blessures ? Tu seras plus mûr pour affronter ce défi.
D'ailleurs on peut être heureux en vivant seul même si le modèle dont on nous bourre le crâne c'est la famille Ricoré.
On peut exister pour d'autres choses, valeurs, se trouver d'autres buts dans la vie que de poursuivre le rêve de l'amour idéal.
Une fois adulte, on doit exister pour soi. On ne peut plus dépendre affectivement d'une personne comme on a pu l'être de notre mère ou de notre père.
On ne peut pas demander à une personne aimée d'être notre raison de vivre, notre doudou, notre fétiche, elle est humaine, a sa propre vie à mener et peut nous décevoir, changer.

Pardon, ce ne sont que des idées qui me viennent...

Marsou
Mais bon pour comprendre faut connaître mon parcours, ma vie etc. Et ça je n en ferai plus jamais étalage nul part. Ni le confierai a quelqu'un maintenant.

Pourquoi ?
Regrettes-tu de t'être ouvert à cette personne ? C'est peut-être douloureux en ce moment mais si tu fais le bilan sur toute ta relation, regrettes-tu de l'avoir connue ?
Tu verras bien ce que la vie te réserve, peut-être des surprises. On ne peut rien prédire, tout change, fluctue. Peut-être même vous retrouverez-vous un jour avec plus de maturité comme des amis.

Mais je comprends, tu te prends un tsunami en plein visage, c'est un choc, beaucoup d'espoirs et de rêves brisés. Accorde-toi du temps, du repos, vois des amis.
Tu as besoin de soutien pour passer le cap.

Je parle de ta relation au passé mais si ça se trouve, vous avez surtout besoin de communiquer, de parler à coeur ouvert sans vous balancer des reproches sur le passé. C'est dommage que vous ne puissiez pas aller à un café poly tous les deux ensemble pour en parler. Rencontrer d'autres personnes qui vivent le polyamour au quotidien pourrait aider aussi ta compagne à réaliser ce qui cloche dans votre communication et te donner des exemples concrets.

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

marsou

le mardi 07 octobre 2014 à 16h28

Juliejonquille
Prends soin de toi. Je ressens ta détresse.

La bonne nouvelle, c'est qu'on peut aimer plusieurs fois dans une vie. Donc si ce bonheur a existé qu'est-ce qui te prouve que tu ne le rencontreras pas à nouveau dans quelques années ou quand le temps aura cicatrisé tes blessures ? Tu seras plus mûr pour affronter ce défi.

D'ailleurs on peut être heureux en vivant seul même si le modèle dont on nous bourre le crâne c'est la famille Ricoré.

On peut exister pour d'autres choses, valeurs, se trouver d'autres buts dans la vie que de poursuivre le rêve de l'amour idéal.

Une fois adulte, on doit exister pour soi. On ne peut plus dépendre affectivement d'une personne comme on a pu l'être de notre mère ou de notre père.

On ne peut pas demander à une personne aimée d'être notre raison de vivre, notre doudou, notre fétiche, elle est humaine, a sa propre vie à mener et peut nous décevoir, changer.

Pardon, ce ne sont que des idées qui me viennent...

Alors sache que de par ma vie passé je n'ai jamais dependu, mis à part financièrement, de quelqu'un, même de la part de mes parents. Trop compliqué à t'expliquer et je ne veux plus en parler.

Juliejonquille
Pourquoi ?

Regrettes-tu de t'être ouvert à cette personne ? C'est peut-être douloureux en ce moment mais si tu fais le bilan sur toute ta relation, regrettes-tu de l'avoir connue ?

Tu verras bien ce que la vie te réserve, peut-être des surprises. On ne peut rien prédire, tout change, fluctue. Peut-être même vous retrouverez-vous un jour avec plus de maturité comme des amis.

Mais je comprends, tu te prends un tsunami en plein visage, c'est un choc, beaucoup d'espoirs et de rêves brisés. Accorde-toi du temps, du repos, vois des amis.

Tu as besoin de soutien pour passer le cap.

Je parle de ta relation au passé mais si ça se trouve, vous avez surtout besoin de communiquer, de parler à coeur ouvert sans vous balancer des reproches sur le passé. C'est dommage que vous ne puissiez pas aller à un café poly tous les deux ensemble pour en parler. Rencontrer d'autres personnes qui vivent le polyamour au quotidien pourrait aider aussi ta compagne à réaliser ce qui cloche dans votre communication et te donner des exemples concrets.

Alors la on touche quelque chose de bien trop long à expliquer. Donc je vais faire le plus bref possible.

Oui je regrette de M'etre ouvert à elle comme ça. Oui je suis devenue vulnérable et faible et voilà l'état dans lequel je suis aujourd'hui.
Regretter de l'avoir connu.... Je ne sais pas je ne peux pas répondre à ça a chaud, vu que la j'aurai tendance à dire oui.
Mais pour bien comprendre la chose, il faut faire-un saut de 8 ans en arrière, lorsqu on s'est connu. Et ça serait beaucoup trop long. Crois moi.
Je lui ai fait confiance et tout donné, et aujourd'hui elle s en va, sans se battre pour nous. Pour notre couple et tout ce qu on a traversé pendant ces 8 années. Et j'ai l'impression d'avoir sacrifier, ce que j'ai de plus chère pour elle. Pour rien.
Donc oui je lui en veux et oui je regrette.

Quant à prédire l'avenir.... Comment dire, je suis pas devin, mais jusqu'à preuve du contraire la vie ne m'a pas fait de cadeau lol, donc je sais en gros ce qui m'attend. Et ce que j'ai prévus pour tourner la page, est plutôt sans retour...

La revoir plus tard en tant qu'amie? La aussi ça sera impossible lol, pour deux raison, la première je ne veux pas être son ami, je veux plus et seulement elle. Ensuite la ou je vais, je risque d'attendre longtemps avant de la revoir lol.

Mais en tous cas merci de répondre

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

Juliejonquille

le mardi 07 octobre 2014 à 22h08

Euh, te suicide pas, ok ? Prends du temps, du recul. A chaud, on fait n'importe quoi.

Tu as vécu une histoire qui ne se termine pas par "ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants"

Marsou
Oui je regrette de M'etre ouvert à elle comme ça. Oui je suis devenue vulnérable et faible et voilà l'état dans lequel je suis aujourd'hui.

Ce n'est pas forcément parce que tu t'es ouvert à elle que tu es dans cet état. Ce sont tes espoirs et tes attentes déçues, ta colère qu'elle ne partage pas tes points de vue.
Elle t'aime sans doute mais pas comme tu l'aurais souhaité.

#
Profil

LuLutine

le mardi 21 octobre 2014 à 15h25

Cher Marsou,

Comme toi, il y a quelqu'un de qui je peux dire

marsou
Oui je suis devenue vulnérable et faible et voilà l'état dans lequel je suis aujourd'hui.

Mais pour autant, je ne dirai pas

marsou
Oui je regrette de M'etre ouvert à elle comme ça.

Si j'ai ouvert toutes les portes à cette personne, ce n'était peut-être pas inutile.
Ca a été constructif et au final je deviens à nouveau de plus en plus forte...un nouveau point de départ...alors... :)

Mais ça c'est peut-être parce que j'ai appris à tirer le positif de chaque situation ?

Je suis sûre que ce positif existe pour toi aussi, et que des gens qui t'entourent (amis...) pourront t'aider à le trouver !

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion