Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Réactions à l'événement

Poly, comme à la Maison - mercredi 4 septembre 2013

#
Profil

bohwaz

le samedi 31 août 2013 à 00h24

Je plussoie kerdekel (+)

#
Profil

katsue

le samedi 31 août 2013 à 01h13

(+) (+) (+) :-D bises au passage à notre délicieuse Kerdekel !

#
Profil

Marie-Georges

le samedi 31 août 2013 à 06h27

Kerdekel (+) (+) (+)

#
Profil

Green-Man-Outside

le dimanche 01 septembre 2013 à 18h37

kerdekel
Et je signale au passage que les individus de sexe féminin "en age de procréer" et "au gout de" aimeraient premièrement qu'on arrête de les renvoyer à leur uterus et deuxièmement qu'on cesse de les considérer comme de la nourriture, comme demande, ça devrai pas être trop compliqué à comprendre pour Papa Poly Sexiste. ^^ ;)

Autant je suis d'accord sur l'utérus (en plus un célèbre personnage de South Park a dit "je ne peux croire à l'existence d'un être qui saignerait pendant cinq jours sans mourir") autant je tique sur le "goût" :

Kerderel, tu sors/aimes/es séduit(e)/tombes amoureuse/éprouves du désir pour des gens qui ne sont pas à ton goût ? Des gens qui ne te plaisent pas ? Prend plaisir à discuter avec des gens dont la conversation n'est pas à ton goût ?

Je n'ai jamais entendu qui que se soit (homme, femme, transgenre, tout ce que vous voulez) dire "j'adore X, il/elle/it me déplait tellement...".

Il s'avère que je suis "au goût" de certaines personnes. Où est le problème ? Où est la réification ? Et la nourriture, c'est génial : une ode à la vie, un plaisir, un art. La gastronomie n'est-elle pas un mot connoté positivement ? Sensuellement même ?

C'est quoi la suite : "le sexe c'est sale" ? Uniquement quand on ne se lave pas hein. La nourriture c'est pareil : uniquement négative quand elle vient de chez Le Clown qui vend des burgers aux enfants. ;)

Un jour on vivra dans un monde où dire à une femme qu'elle nous plait sera considéré comme un crime en vertu de la sempiternelle "domination masculine". Ah mais j'y pense, c'est déjà le cas dans les entreprises américaines... Polyabstinence, bonjour!

#
Profil

LuLutine

le dimanche 01 septembre 2013 à 20h19

Je pense que kerdekel voulait souligner le fait que les cafés poly ne sont pas là pour faire des rencontres mais pour discuter.

Et oui, pour ma part je peux discuter polyamour (ou autre chose) avec quelqu'un qui n'est pas "à mon goût".

Je ne viens pas en café poly pour être "au goût de" quelqu'un. Si ça arrive, ça arrive. Si en plus c'est réciproque, c'est cool.
Mais ce n'est absolument pas l'objectif. Je me fiche de rencontrer des personnes "à mon goût", je viens discuter du polyamour.

Bon aujourd'hui, il se trouve que j'ai parmi les poly des amis et que je viens aussi pour avoir des nouvelles de mes amis. Même s'ils ne sont pas "à mon goût" (au sens amour/désir du terme).

Bref, l'expression "au goût de" ne me gêne pas en soi, mais oui elle me gêne dans ce fil car ce n'est pas le but de la rencontre. Et donc ça me gênerait profondément que quelqu'un y vienne (à cette rencontre) pour se demander si je suis "à son goût"...

#

(compte clôturé)

le lundi 02 septembre 2013 à 11h52

Je plussoie à Kerdekel et Lulutine. Merci pour ces rappels.

#
Profil

Green-Man-Outside

le mardi 03 septembre 2013 à 01h35

LuLutine
les cafés poly ne sont pas là pour faire des rencontres mais pour discuter

Euh, oui... ça parait évident, non ? Pas pour tout le monde peut-être, admettons. Mais il est un fait que les lieux de socialisation sont des lieux de rencontres amoureuses potentielles - je vous épargne le fait que la majorité des gens rencontrent leur conjoint à la fac ou au travail (ah non, je ne vous l'épargne pas en fait :p).

Il me semble que Kerdekel s'insurgeait surtout sur l'emploi de l'expression "à mon goût" pour parler d'un être humain (enfin, d'une femme précisément, éternelle victime de la sempiternelle et nauséabonde domination masculine et si les femmes prenaient le pouvoir il y aurait moins de guerre et blablablamenbashingblablabla). D'où le sens de ma réponse, qui est assez évident je crois sur les lignes de tensions que j'y exprime.


Je ne viens pas en café poly pour être "au goût de" quelqu'un. Si ça arrive, ça arrive. Si en plus c'est réciproque, c'est cool.
Mais ce n'est absolument pas l'objectif. Je me fiche de rencontrer des personnes "à mon goût", je viens discuter du polyamour.

On est donc parfaitement d'accord. ;)

#
Profil

RobotEtourdi

le mercredi 04 septembre 2013 à 14h29

Question bête : comment vous reconnaître ?

J'imagine nous ne seront pas la seule bande de joyeux lurons.

#
Profil

Cendre

le mercredi 04 septembre 2013 à 17h09

A apporter à manger ? En pratique : Si.

#
Profil

Green-Man-Outside

le mercredi 04 septembre 2013 à 18h10

Arrgh, j'ai complètement zappé l'aspect pique-nique...

Sinon je suis facile à reconnaître : 1m92, petites lunettes, et une coupe de cheveux quelque part entre les coiffes G-funk d'Iam période "Planète Mars" et un iroquois punk.

Et puis si ça se passe à l'étage, ça réduit l'échantillon j'imagine.

#
Profil

Jena

le mercredi 04 septembre 2013 à 18h11

Alors nous serons reconnaissables à notre joie de vivre communicative, et au fait que nous serons OU au premier étage, OU à la table du fond du rez-de-chaussée, en fonction du staff disponible au bar pour couvrir leur surface.

Comme de tradition, on peut apporter à grignoter (ou pas), et partager (ou pas mais c'est mieux), mais surtout pas à boire parce que c'est un bar et que c'est à eux qu'on achète le liquide !

Répondre

Voir l'événement

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion