Polyamour.info

Toshiba

Toshiba

()

Participation aux discussions

Discussion : Discussions poly en ligne (Zoom, Discord…)

Profil

Toshiba

le dimanche 12 avril 2020 à 17h43

Bonjour,

âgé de 35 ans, je suis séduit intellectuellement par le polyamour. (prolongement/extension de certaines valeurs de tolérance et de partage en dehors des sphères économiques et productives)

Beaucoup de mes ex deviennent des amies ; le lien créé demeure souvent (quand elles sont d'accord), et survit à mes différentes nouvelles relations amoureuses successives.
Je pense qu'après les ruptures les liens se sont transformés en liens amicaux.

Dernièrement j'ai vécu une relation amoureuse très intense avec une belle personne avec qui j'ai eu de formidables échanges fertiles, qui m'ont fait grandir.
D'un commun accord nous avons rompu pour différentes raisons dont des aspirations différentes (modes de vie, rapport au progrès) et aussi une différence d'âge significative (mais peut-être pas si problématique...).
Une des raisons de la rupture de mon côté était son attitude exclusive et jalouse vis-à-vis des liens amicaux que j'entretiens avec des ex.
Depuis la rupture, je pense qu'elle a évolué sur ce point.
Après la rupture nous sommes restés très proches : nous nous comprenons très bien, nous nous parlons quasi quotidiennement.
Nous avons échangé autour de textes autour des sexfriends et de l'amour libre.
Je n'envisage pas de revenir à 100% avec elle (exclusivement) mais j'aimerais beaucoup maintenir ce lien quasi amoureux avec elle. (avec ou sans activité sexuelle, comme elle le souhaite - l'important étant de maintenir ce lien précieux entre nous deux)

Je n'ai jamais "pratiqué" le polyamour car je n'ai pas une vie sociale hyper riche, je suis plutôt casanier (encore pire avec le confinement ! - par obligation ).

Je me souviens dans mes différentes expériences de "vie" (moments, pas/peu de cohabitation sous le même toi) amoureuse d'avoir été attiré par d'autres femmes tout en étant en couple : simple attrait de la nouveauté ?

Pour ceux qui connaissent, je pense souffrir du syndrôme d'Asperger : qui implique notamment le besoin de passer du temps seul pour me ressourcer.
Même si j'apprécie énormément les échanges vrais (profonds et/ou intellectuels) avec des personnes avec qui j'ai des affinités.

je serais ravi d'échanger avec certains membres du forum.

Message modifié par son auteur il y a un an.

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion