Polyamour.info

Gloriette

Gloriette

()

Participation aux discussions

Discussion : Jeune fille de 24 sa besoin d’aide et de réponses Polysexualité

Profil

Gloriette

le samedi 04 mai 2019 à 00h00

Bonsoir a tous,

Tout d'abord merci pour vos réponses, j'avoue que discuter avec des personnes aussi ouverte d'esprit et qui me comprennent me fait beaucoup de bien et m'aide a faire la part des choses avec moi même.

Pkd:

Je vais répondre a ta question sur le positionnement monogame de mon amoureux. Evidemment je ne suis pas dans sa tete donc je ne peux répondre pour lui bien que je le connaisse si bien que je peux te répondre la chose suivante : il n'a jamais eu beaucoup de copine dans sa vie, je suis sa premières "vraie" amoureuse, il n'a jamais vécu avec personne d'autre en couple dans le passé. Il a surtout un non intérêt car pour lui le sexe est associé à l'attraction émotionnelle et rien que cela comme tu le dit dans ton message. Il me la très souvent expliqué. Je pense qu'il peut comprendre que moi je ressente des envie de relations axés seulement sur le sexe pour d'autre personne que lui, mais qu'il l'accepte et me laisse faire est tout autre.

C'est très étrange car il y a des moments dans la journée ou je me dit : Ok on en parle j'ai pas peur je peux le faire. Puis d'autre moment je me dit "mais tu es complètement folle comment vas tu pouvoir aborder le sujet il va te broyer du regard et tu vas le décevoir" et lui dire tout ce que je vous dit a vous ici par exemple.

Pour te répondre également, non je ne suis pas du tout tentée par le libertinage. C'est vraiment pas quelque chose qui m'attire et je pense que pour lui c'est pareil. Je préfère encore me refréner totalement a mes envies physiques que d'essayer le libertinage. Mais il n'y a que les imbécile qui sont fermés, peut être qu'un jour j'aurais envie d'essayer mais a ce moment de ma vie, non.

Ce qui me fait le plus peur dans le cas ou il accepterais de me laisser parfois faire des écarts physique avec d'autre que lui, c'est la confiance qu'il me porterait. J'ai peur qu'il devienne parano, j'ai peur de briser ce que nous avons construit de manière si naturelle. De briser notre vie heureuse. Dans ces cas la j'imagine qu'il faut établir des "règles" dés le départ ? Moi dans l'idée je me dis qu'on ne se parlerai pas de ces "écarts' qui pourraient se produire et que nous continuerions a vivre comme on le fait maintenant, mais en se sentant encore plus libre, ne pas considérer celui qu'on aime comme un objet et de ce fait toujours essayer d'entretenir notre relation de manière encore plus jolie ?

Bidibidi :

Ton message me rassure beaucoup, vraiment. Je me suis toujours dit que la monogamie quelle soit amoureuse ou sexuelle était un peu quelque chose imposé par la société au fil des siècles, et que notre conscience était façonnée de façon inconsciente par ses dictas pré établis. Mais je n'ose pas trop en parler autour de moi, j'ai des amis qui sont poly amoureux et qui sen sortent comme d'autre qui ont subit des échecs cuisants. Du coup de vous parler ici ca me fait vraiment du bien et ca m'aide a m'ouvrir l'esprit et a me sentir mieux.

Pour de ce qui est de la jalousie, je vais faire la part des choses et faire un travaille sur moi même, je sens que c'est important. Je suis de nature très possessive, et je sais que ca ne peux que me desservir. Je vais lire les livres que vous m'avez conseillé !

Bonheur :

En fait je me suis retrouvée ici car je cherchais sur notre cher moteur de recherche universel des articles ou témoignages parlant de couple qui pratiquait la polysexualité et je suis tombée sur ce site. J'ai lu beaucoup d'article vraiment intéressant et écrit de façon remarquable, du coup je me suis dit que je pouvais peut être partager mon problème et mes craintes ici afin d'avoir des retour même si mon "problème" n'engage qu'une partie seulement sexuelle.

Du coup pour moi le poly amour c'est vraiment tourné vers les sentiments amoureux ou même d'amitié je pense, qu'on peut avoir pour plusieurs personne, genre vivre en couple a 3/4 que s'ai-je... Je trouve ca hyper beau pour ceux qui arrivent a se retrouver dedans et a le pratiquer. Mais dans ma conception, je distingue vraiment le poly amour de la poly sexualité. Dans mon cas je n'ai en effet des sentiments que pour une seule personne et ca a toujours eté le cas.

Voila voila...en espérant lire vos retours !

Voir dans le contexte

Discussion : Jeune fille de 24 sa besoin d’aide et de réponses Polysexualité

Profil

Gloriette

le jeudi 02 mai 2019 à 21h48

Coucou Poly Mel!

Merci beaucoup pour ta réponse.
Oui il sait que j’ai trompé toutes mes anciennes relations je lui en ait déjà parlé.
Non je n’ai jamais réellement parlé avec lui de mes pulsions sexuelles, nous avons des discutions sur les différentes natures de relations qui existent, on discute beaucoup, il sait que beaucoup de garçon m’abordent, j’ai «  pas mal de succès » et il n’est pas jaloux parce qu’il me fait confiance et il me le dit souvent.

Non il est n’est pas attiré par d’autre fille, il est tout à fait monogame. C’est un garçon très honnête, timide, une très belle personne qui privilégie le dialogue et la compréhension.il à besoin d’être amoureux pour faire l’amour ou avoir une relation sexuelle, alors que moi non.
Je sais que si je lui en parlais il pourrait «  envisager la chose » mais faudrait-il déjà qu’il la comprenne. J’ai peur de le blesser et qu’il se dise «  mais’ comment peut elle désirer physiquement d’autres personne alors qu’on est si bien tous les deux ? »
Ça me fait très peur. Je sais que si dans 10 ans on en parle il pourrait l’accepter mais nous sommes encore au début des choses, même si ça commence à faire un petit moment,, alors c’est délicat...

Je vais essayer de lui en parler mais j’en suis terroriser...il faut que j’arrive à faire ce travail sur moi même avant d’essayer de lui parler de cela ...

Merci beaucoup pour ta réponse en tout cas elle me rassure et m’aide beaucoup

Message modifié par son auteur il y a 2 ans.

Voir dans le contexte

Discussion : Jeune fille de 24 sa besoin d’aide et de réponses Polysexualité

Profil

Gloriette

le jeudi 02 mai 2019 à 20h24

Bonjour à tous,

Je suis une jeune fille de 24 ans et je me pose beaucoup de questions sur mon rapport aux relations amoureuses mais surtout sexuelles.

J’ai vraiment été amoureuse 3fois dans ma vie. Sur ces 3 fois, deux se sont soldés par des «  tromperies » c’est a dire que j’avais un rapport sexuel avec quelqu’un d’autre. Pas de façon régulière ça arrivait comme ça...parce que j’étais attirée physiquement et qu’il y avait un feeling’ qui sinstallait.

Ces tromperies étaient purement sexuelles, c’est a dire que je n’ai jamais ressentis aucun sentiment amoureux pour ceux avec qui j’avais une relation sexuel. J’étais avant comme après amoureuse d’une seule et même personne mais je ressentais le besoin, ou du moins j’arrivais a refreiner très difficilement ces «  pulsions physiques »

Je me suis toujours dit que j’étais horrible parce que je pouvais avoir envie physiquement d’autre personne que mon amoureux alors que tout se passait bien, autant sur’ le plan sentimental que sexuel avec l’homme avec qui j’étais en couple.

Ça fait maintenant 3 ans que je suis en couple avec un garçon merveilleux. Je n’ai jamais aimé autant. J’ai la sensation d’avoir trouvé la personne avec qui j’aimerais faire ma vie. Je n’ai jamais été aussi en fusion avec quelqu’un, sur tout.
Mais voilà j’ai toujours mon même problème...il est moindre qu’avant mais il est présent
Cela m’arrive 2/3 jours dans le’ mois d’avoir envie de coucher avec qq d’autre, je ne parle pas de faire l’amour parce que faire l’amour pour moi c’est partager de réel’ sentiment amoureux et ça je n’en ai que pour l’homme avec qui je vis. Ce que je veux c’est seulement’ une relation sexuelle,( avec qq avec qui j’ai un feeling’ et qui me plaît) mais je suis pourtant bel et bien folle amoureuse de mon chéri.

Je n’ai cédé à aucune de mes «  pulsions » depuis 3 ans, depuis le début de notre relation. Je ne l’ai «  jamais Trompé » et je m’en félicite.

Mais toutes mes relations antérieures se sont soldés par des échecs parce que justement je ne parlais pas de ces envies avec la personne que j’aimais, je finissais par la «  tromper » je ne le disais pas et ma conscience me dévorait jusqu’a que je me sente si mal et si peu heureuse que je partais...

Je ne veux pas que cela arrive avec l’homme avec que je vis! Il est très ouvert esprits, on a déjà parlé des relations où les couples’ pouvaient s’autoriser à avoir d’autre relations sexuelles mais il me disaient que pour lui c’était après des années et des annees de vie commune et monogame que ça lui semblait logique.

Mon vrai problème c’est de lui dire que ca’ mest deja arrivé d’avoir envie de qq d’autre alors que nous somme au «  début » de notre relation et qu’on s’aime comme des fous. Mais je distingue vraiment mes sentiments et mon amour pour lui de mes envies seulement physique.

Autre et dernier problèmes : je suis de nature très jalouse. En fait j’aimerais qu’il comprenne et qu’il m’autorise de temps en temps à accepter et pratiquer c’est envies physiques mais si il le fait il faut que ca aille dans les deux sens pour que notre amour et notre relation reste la plus saine et honnête possible. Seulement rien que l’idée qu’il touche une autre fille que moi ça me rend malade. (Je sais je suis ultra nulle...) je me dit qu’il faut que je fasse un énorme travail sur moi...

En 3 ans j’ai eu envie de coucher avec d’autre garçon que lui 2 fois, (ce n’est vraiment pas fréquents mais voilà ça existe et c’est la) mais ces deux fois la j’ai pris sur moi de fouuuuuuu et j’ai été très tres frustrée.

J’ai peur de lui en parler. Vraiment. J’ai peur qu’il soit déçu de moi.
Je l’aime tant
J’espère que vous me comprenez, à part avec un ami qui m’a dit qu’il accepterai jamais que sa copines fasse ça je n’en ai jamais parlé à personne...

Merci beaucoup désolée de la longeur du texte !

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion