Polyamour.info

lauetjo

lauetjo

chinon (France)

Participation aux discussions

Discussion : Compte-rendu des cafés-poly de Poitiers

Profil

lauetjo

le jeudi 26 mars 2015 à 18h13

Bonjour !
Joelle et moi sommes bien pris par notre déménagement : dans 3 semaines nous quittons la Touraine pour une installation dans le Limousin et plus précisément dans la Corrèze. Pas de participation à des "cafés-poly" pendant un moment. Dommage... mais je suis heureux de prendre connaissance du dernier compte rendu.
Dans notre quête de vivre librement poly-amoureux, nous nous rendons compte de la difficulté à faire comprendre la démarche aux "amoureux" extérieurs au "couple initial". Incompréhension, frustration (? de ne pas être l'amant secret ?) et (presque) mépris pour l'autre du couple initial qui accepte cette posture (et la somme de tout cela est blessante pour le poly qui s'affiche)
A la recherche de relations amoureuses saines et simples, le retour à la maison principale est, du coup, entaché d'une certaine tristesse et met le doute sur le bienfondé de la rencontre prochaine. "Doit-on poursuivre une relation poly avec quelqu'un qui ne comprend pas cette façon de vivre ?
Tenons-bon dans l’honnêteté et l'authenticité de notre façon de vivre.
Sachons mettre de côté ceux qui, par manque d'un début d'imagination, que la relation amoureuse n'est pas dans l'équation "couple = exclusivité + adultère"... A bientôt ? Laurent

Voir dans le contexte

Discussion : A l'aide !

Profil

lauetjo

le jeudi 12 février 2015 à 18h36

Bonsoir Lalila,
Ne vous noyez pas...
Après avoir écrit quelques lignes qui exposaient la difficile position du "poly-acceptant" je veux vous faire partager autre chose : le retour de la poly-amoureuse...
Lors de ses derniers séjours avec un autre homme, j'ai du affronter quelques (grosses) baisses de moral, quelques (énormes) vagues de jalousie.
Puis, c'est le jour du retour de la poly-amoureuse. Je fais la cuisine, j'allume des bougies, j'oublie les difficultés, j'oublie mes désirs de voyeur, les questions (scabreuses?) que je voudrai poser, je ne pense qu'à mon désir d'elle. Elle revient... elle est belle, elle est heureuse de cette liberté par moi consentie et acceptée.
Elle est heureuse aussi, visiblement de me retrouver. Elle me désire, me le fait sentir...
....
Elle repart dans une semaine pour quelques jours avec un autre homme... Il me reste à penser avant tout au soir où elle reviendra et que je prépare mentalement avant même son départ. C'est la meilleure posture que j'adopte pour surmonter les démons de la jalousie.
Je veux encore dire que je sens déjà, 8 jours avant son départ, des manifestations (discrètes mais fréquentes) de tendresse envers moi, parce que j'accepte de lui donner cette liberté. Elle va partir, cela reste difficile, mais, paradoxalement, je reçois alors confirmation de son désir de moi.
Prenez soin de vous. Soyez délicate (c'est tout fragile un homme !!!)
Laurent

Voir dans le contexte

Discussion : A l'aide !

Profil

lauetjo

le jeudi 12 février 2015 à 00h08

Bonsoir Lalila,
Votre appel me touche... Que vous dire pour vous aider à réduire toutes ces tensions ?
C'est un "poly-acceptant" qui rédige ces quelques lignes.
Après avoir accepté depuis le début de notre vie commune, que nous puissions voir nos amis en solo, nous avons imaginé qu'il était possible de ne pas poser de limites. Bien en théorie, plus difficile en pratique...
Vie de couple principale. La femme qui compte, à laquelle je tiens, part dans 8 jours, avec mon acceptation, revoir un vieil ami. Il y a un an, c'était un autre vieil ami. Bien sûr, ces premières retrouvailles suivies d'une seconde rencontre n'ont pas été que platoniques. Celle qui s'annonce ne le sans doute pas.
Si je vous raconte cela, c'est pour dire que, même s'il y a acceptation intellectuelle, la menace de la jalousie est permanente. Votre "T" est obligatoirement face à une souffrance. Pour ma part, je dois mobiliser bien de mes ressources pour éviter d'imaginer ma "J" entre les bras de ce vieil ami. Il me faut mobiliser des ressources pour tenir. Je me raccroche à deux choses que je lui ai dites et que je vais lui redire lorsqu'elle repartira pour quelques jours : "je tiens à toi" et "reviens-moi heureuse".
Ne pas se sacrifier... Ne pas blesser...
Je veux vous dire, comme "poly-acceptant" combien le travail est long. L'amour, les amours ne s’épanouissent que dans la confiance. C'est parce que j'aime Joëlle, que je dois accepter sa liberté.
Si je peux me permettre, ne faites pas voler en éclat votre couple trop vite. Soyez patiente.
En vous souhaitant, avant tout, plein de bonheurS...

Voir dans le contexte

Discussion : Café-Poly à Poitiers : la transparence

Profil

lauetjo

le mardi 10 février 2015 à 11h22

Bonjour, juste quelques mots pour remercier Patrice et les participants de ce Poly-Café à Poitiers.
C'était pour nous une première participation à un tel événement. Nous avons apprécié la qualité des débats et rencontrer d'autres poly-amoureux (ou curieux ou acceptants) était très enrichissant.
Merci encore.
Laurent et Joëlle

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion