Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Relations d'un soir

Sexualités
#

(compte clôturé)

le lundi 16 septembre 2019 à 18h09

Bonjour, j'ai une question (ce n'est pas un reproche mais bien une interrogation!) Après avoir rencontré plusieurs polyamoureux et pour le vivre avec mon copain, il me semble que la plupart des polyamoureux ont aussi, en plus de leurs amoureux/ses, des relations d'un soir. Mais pourquoi? Qu'est-ce que ça apporte en plus puisqu'on a déjà des sentiments pour plusieurs personnes?

#
Profil

Mark

le lundi 16 septembre 2019 à 18h41

Réponse statistique: Es tu sûre que ce sont "la plupart"

Réponse philosophique: L'éthique libertaire toussa

Réponse polémique: Y'a des queutard.es partout, sous couvert de.

Réponse personnelle: Sans affect, je peux pas.

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#

(compte clôturé)

le lundi 16 septembre 2019 à 18h49

Je confirme le message de Mark, ne pas mettre tout le monde dans le même navire.
Égalité homme / femme pour les coups d'un soir,
Et combien vont se dire poly amoureux alors qu'ils sont libertins ?
Perso je fuis les coups d'un soir, passé l'âge.
Rien n'est plus beau qu'une relation dans la complicité, de plus tous les poly amoureux ne sont pas forcément dans la sexualité, il y a les affectifs, les platoniques, les sapio etc....
Le champs est très large et à développer.
Pour certain, c'est un bel alibi.....

#
Profil

cactus

le lundi 16 septembre 2019 à 19h56

Heuu... alors, je reste réservée sur le "la plupart". Il te semble peut-être, mais de là à faire des stats, oulààà....

Pourquoi avoir des relations d'un soir ? Ben j'imagine parce que

- y'a une envie, et que si l'autre personne en a envie aussi, tant que c'est clair dès le départ pour les 2 qu'il s'agit - probablement - d'un plan cul d'un soir, je vois pas pourquoi on s'interdirait ça hein, la vie est courte, profitons-en...

- pour élargir ses expériences sexuelles et de relation humaine, chaque personne est différente, chaque expérience vécue nous apporte qqch, même une relation d'un soir ;

- parce que la liberté sexuelle et que nos corps nous appartiennent hein !

Je dis "j'imagine" parce que perso, suis comme @Mark : les relations sexuelles pour moi faut d'abord que quelque chose se développe avant, probablement sans forcément que ce soit de l'amour, mais au moins une chouette complicité je pense.
J'ai beau être "poly", les seuls partenaires sexuels que j'ai jamais eu sont mes 2 amoureux...(et je suis pas une jeunette).

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#
Profil

Dahnac27

le lundi 16 septembre 2019 à 20h13

J’avais posté un message à ce sujet.

Mon tendre amoureux est poly amoureux et libertin. Moi je suis exclusive, j’ai besoin d’affection, de plus pour donner mon corps.
Il m’a fallu du temps pour comprendre cette façon de vivre.
C’est très clair pour lui, les autres c’est pour du plaisir physique. Ses deux amours c’est autre chose. Bien évidement je sais que l’autre existe ( Sa femme, qui ignore qu’il est libertin) mais elle ne sait pas que je suis là.
Il est par contre incapable de me b...et, avec moi il dit avoir besoin de faire l’amour uniquement.
Tant qu’il est présent et affectueux je n’essaye plus de comprendre.

#
Profil

HeavenlyCreature

le lundi 16 septembre 2019 à 20h24

Comme bcp ici, les coups d'un soir c'est pas mon truc pcq 1) j'ai besoin de temps pour apprivoiser / être apprivoisée par le corps de l'autre 2) je relie sexe et sentiments 3) si par miracle c'est bon qd même, quel dommage de ne pas remettre ça ! ;)
Mtnt, yen a qui kiffent ça et je vois pas pkoi ils s'en priveraient (ça fait pas deux des queutards, si tlm est averti) ! Ya pas de règle qui dit : "quand on est PA, pas de coup d'un soir ", si ? Comme dit plus haut : la vie est courte, profitons-en !

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#

(compte clôturé)

le lundi 16 septembre 2019 à 20h56

J'ai pas dit que c'est incompatible.
Comme dis ma femme,: si elle est jeune , belle, vive, et qu'elle te saute dessus, tu vas dire non ?
Euh, elle est où

Juste un peu d'humour dans ce monde de brutes.

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#
Profil

HeavenlyCreature

le lundi 16 septembre 2019 à 21h27

ourscalin
J'ai pas dit que c'est incompatible.
Comme dis ma femme,: si elle est jeune , belle, vive, et qu'elle te saute dessus, tu vas dire non ?
Euh, elle est où

Juste un peu d'humour dans ce monde de brutes.




Message modifié par son auteur il y a une heure.

Non non je répondais au 1er post ;)

#

(compte clôturé)

le mardi 17 septembre 2019 à 08h02

Désolée si j'en ai froissé certains. C'est vrai que "la plupart" est totalement exagéré. Mais je pense que j'ai dû parler avec des personnes à la fois libertines et polyamoureuses comme l'explique Dahnac27.

#

(compte clôturé)

le mardi 17 septembre 2019 à 10h18

@Dahnac27 (ou d'autres) tu peux me dire comment tu fais pour accepter le libertinage de ton compagnon sans souffrir? Moi je ne suis pas polyamoureuse, j'essaie déjà d'accepter le polyamour de mon copain alors ça en plus je ne sais vraiment pas comment faire... il faut que j'en parle avec lui mais je prends volontiers tout conseil de votre part.

#
Profil

Mark

le mardi 17 septembre 2019 à 12h25

Bonjour @Rosie,

Pour essayer de répondre plus sérieusement à ta question, plusieurs hypothèses en commençant par la plus négative:

Ce mode de relation ne te conviens pas et tu es dans le subir plus que l’acceptation, par dépit sentimental. Le but n’est pas de souffrir ou subir une relation.
C’est ton droit de ne pas accepter, comme c’est le sien de vouloir vivre ses envies. Il faudra juste (chacun) en assumer les conséquences. L’état amoureux n’est pas un gage de compatibilité.

Tu essaie de trouver un mode de fonctionnement de vôtre couple qui est acceptable pour toi, dans lequel ton amoureux a sa liberté et toi ton équilibre. Un des points pour éviter de se faire bouffer par la jalousie et l’insécurité est de travailler son indépendance émotionnelle et affective: plein de lectures à ce sujet.
Vivre bien et en phase avec soi même, et considérer toute relation comme un apport à ton bien être, et non pas un besoin, une nécessité.

Ce que j’ai fait pour intégrer le libertinage de ma femme? (ne me retrouvant pas du tout dans ce mode relationnel)

Prendre de la distance, m’occuper plus de moi, des enfants et de me trouver des activités en son absence. Ce n’est pas une recette miracle, pour moi ça a généré un vrai détachement affectif et sentimental au fil du temps, séparation à la clef.

#
Profil

Dahnac27

le mardi 17 septembre 2019 à 17h35

Rosie
@Dahnac27 (ou d'autres) tu peux me dire comment tu fais pour accepter le libertinage de ton compagnon sans souffrir? Moi je ne suis pas polyamoureuse, j'essaie déjà d'accepter le polyamour de mon copain alors ça en plus je ne sais vraiment pas comment faire... il faut que j'en parle avec lui mais je prends volontiers tout conseil de votre part.

Simplement je me dis que nous n'appartenons à personne, et nous sommes Libres de mener notre vie comme nous l’entendons.
Il est super présent. Il Me parle très ouvertement de «  sa vie ».
J’ai eu pendant nos premiers mois de relations peur qu’il rencontre une autre et me laisse tomber.
Je me suis beaucoup prise la tête. J’ai beaucoup douté de ses sentiments; et finalement je nous est pourris la relation pendant un bon moment.
Il ne m’a pas laissé tomber; car un homme qui ne tient pas à toi ne serait pas rester là, à encaisser ce que je lui faisais endurer.
Il ne m’a pas attendu pour débuter cette vie; et comme il dit si ça doit s'arrêter ca se fera naturellement.
Il a sû me rassurer, me convaincre qu’il m’aime. Alors je le crois; tout va super bien aujourd’hui.
Je ne pense plus aussi souvent à ses rencontres extra; ça ne me concerne pas. Il est entièrement à moi quand nous sommes ensembles. Il m’appelle Tout le temps, est très présent; alors oui ça suffit à me satisfaire.
J’ai accepté son choix de vie, il respecte le mien on parle beaucoup tout est clair et c’est L’essentiel.

#

(compte clôturé)

le mardi 17 septembre 2019 à 18h46

@Mark c'est tout à fait ça, je subis plutôt que je ne l'accepte. Mais je veux me laisser le temps et ne pas renoncer de suite. Surtout que je suis une grande dépendante affective et pour le coup, ça me fait beaucoup réfléchir et évoluer. Donc tu as touché dans le mille en parlant de travailler son indépendance émotionnelle affective. :-)

@Dahnac27 ça me rassure ce que tu me dis. Merci pour ton témoignage. On en est au début de la relation et je n'ai vécu jusqu'ici que des relations exclusives, donc je pense que ce passage est obligé. Après on verra où ça me mènera. :-)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion